ELLE JOUERA L’ACCESSION EN LIGUE 2 CONTRE LA JSBM La JSD face à son destin

d 360736la jsd face a son destin 73f53

Après avoir dominé le groupe 3 de la  région Est de  la  division  nationale amateur (DNA), la JS Djidjeli (JSD) s’apprête à jouer son destin dans un match de barrage contre la JS Bordj Menaiel (JSBM), championne de son groupe du Centre, pour le ticket d’accession en Ligue 2.

Elle est appelée à livrer bataille jeudi 24 juin au stade du 20-Août d’Alger pour un match qui s’annonce difficile pour les deux équipes. 

Partant à chances égales avec son adversaire du jour, Ennemra, comme l’appellent intimement ses fans, espère toutefois réaliser le rêve de toute une ville. L’équipe phare de la corniche est attendue pour ne pas décevoir ses supporters restés fidèles à son sigle, même si elle n’a plus goûté au bonheur des accessions depuis de longues années.

Pis encore, elle a été réduite à jouer les seconds rôles dans cette division avant que le calendrier spécialement conçu  pour  les circonstances de la pandémie de coronavirus ne lui sourie cette saison.

 

En dominant son groupe, elle s’est offert la possibilité de quitter cette division, à condition de battre la coriace et expérimentée équipe de la JSBM. “Nous sommes prêts pour la bataille, nous sommes dans de bonnes conditions dans un stage à Alger”, réagit le président de cette équipe, Bengaoud Ahmed. 

Celui par qui le bonheur arrive et qui a fait l’effort de faire ce qu’il faut pour parvenir à ce résultat avec son équipe a toutefois lancé un appel aux supporters de ne pas faire le déplacement à Alger. “Il y a des possibilités de retransmission télévisée du match”, les a-t-il rassurés sur les ondes de Radio Jijel. 

Quant au résultat que son équipe a acquis, il est le fruit, nous a-t-il indiqué, d’un effort collectif, “surtout de l’encadrement technique assuré par Samir Houhou et son ex-camarade au MOC, Douas”.

“Même si nous avons assuré ce qu’on pouvait faire pour prendre en charge sur le plan financier les besoins de l’équipe, nous avons été aidés par nos sponsors qui nous ont été d’un précieux apport”, a souligné notre interlocuteur. Selon lui, l’objectif de l’accession a été tracé dès les premiers matchs. 

“On  a  vu  que  c’était  à  notre  portée  et  après, le  résultat  est  là, on a fini champion de notre groupe avec une confortable avance”, s’est-il réjoui. Sept points ont séparé la JSD de son dauphin, l’USM Sétif, ce qui en dit long sur sa domination de ce groupe.

En attendant le rendez-vous de ce jeudi, que d’aucuns considèrent comme le match de la vie de la JSD pour reconquérir son passé glorieux, des quartiers de la ville de Jijel se sont parés aux couleurs d’Ennemra, dans l’espoir que la fête soit totale à l’issue de ce match.

 Il faut dire qu’à Jijel  tous  les fans de cette équipe se sont mis à rêver d’un retour au premier  plan  d’Ennemra, qui  n’a  plus  fait  parler  d’elle depuis longtemps. 

Amor Z. liberte