Connexion

Nous avons 582 guests et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

International International

« Un ami de l’Algérie », élu président de la France

Bonjour; Encore du soleil à Jijel durant cette journée historique et douloureuse du 8 Mai.
L'Algérie commémorera, aujourd'hui, les massacres du 8 Mai 1945 commis par la France coloniale au lendemain de la victoire sur le nazisme et la libération de Paris. 72 ans après les massacres de populations algériennes sorties revendiquer pacifiquement le recouvrement de leur souveraineté, la plaie reste grandement ouverte.

Les Français avaient voté hier contre le racisme, l'intolérance et la haine, ils ont choisi Macron, le plus jeune président de la République française depuis Louis-Napoléon Bonaparte. Nos immigrés peuvent dormir bien tranquillement, ils avaient peurs d'une politique de l’extrême droite, basée sur la xénophobie.
Bravo au jeune président, et espérons que les nouvelles relations avec notre pays, seront encore meilleures.
"...En choisissant de venir en Algérie durant la campagne présidentielle française, mon ambition est de souligner l’importance de votre pays et de réaffirmer la force des liens qui nous unissent. " avait -t-il souligné.

Enfin. La position officielle de la France sur les massacres va-t-elle évoluer vers la repentance ?

Macron-Le Pen : le «candidat des villes» contre la «candidate des champs»

CARTOGRAPHIE - Les résultats du premier tour de la présidentielle mettent en évidence une forte fracture territoriale en France entre les électeurs des deux finalistes. décryptage complet.
Emmanuel Macron est arrivé en tête dans l'ensemble de la population mais c'est Marine Le Pen qui couvre une majorité du territoire français. Les résultats du premier tour révèlent une forte fracture territoriale. Avec 21,30 % des voix au niveau national, la candidate du FN se classe en effet première dans plus de la moitié des communes : 19.037 alors qu'avec un score plus élevé (24,01 %), le candidat d'En marche ! ne décroche la pole position que dans une commune sur cinq : 7264 exactement. Ce décalage a une explication démographique simple : Le Pen s'impose dans la France rurale et périurbaine, faite de communes peu peuplées, tandis que Macron domine dans les plus grandes villes françaises.

Fusillade sur les Champs-Élysées: un policier tué, un autre blessé

Des coups de feu ont été signalés ce jeudi soir sur les Champs-Elysées, deux policiers ont été touchés, l'un d'eux est décédé. L'agresseur a été abattu. La préfecture de police conseille d’éviter le secteur.

Des coups de feu ont été tirés ce jeudi soir sur l’avenue des Champs-Elysées à Paris. Deux policiers ont été touchés, selon BFM. L'un deux est décédé, selon la préfecture de police.

La Corée du Nord se dit prête à une guerre nucléaire

La Corée du Nord est prête à répondre par le nucléaire à toute attaque nucléaire qui la viserait, a mis en garde samedi le régime de Pyongyang, répondant indirectement au président américain qui a promis de «traiter» le «problème» nord-coréen.

S'exprimant avant le début de la gigantesque parade militaire organisée à Pyongyang à l'occasion du 105e anniversaire de Kim Il-Sung, le fondateur de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), le numéro deux du régime a promis que son pays était «prêt à répondre à une guerre totale par une guerre totale».

Allemagne : explosions près du bus du Borussia Dortmund, le match face à l'AS Monaco reporté

Trois engins ont explosé à proximité du bus qui transportait les joueurs de l'équipe de football allemande, blessant une personne, peu de temps avant le début du quart de finale de la Ligue des Champions. Le match est reporté au lendemain.

A une dizaine de kilomètres du stade du Borussia Dortmund, «trois charges explosives ont détoné» près du bus transportant les joueurs de l'équipe allemande le 11 avril vers 19h, a indiqué un porte-parole de la police locale, Gunnar Wortmann. Des vitres du véhicule ont volé en éclats et une personne a été blessée.

Egypte : Daesh revendique les explosions qui ont visé deux églises à Tanta et à Alexandrie

Onze personnes ont péri dans une explosion près d’une église à Alexandrie. Un peu plus tôt, un attentat à la bombe avait eu lieu dans une église copte de la ville de Tanta, à 120 kilomètres au nord du Caire, faisant au moins 25 morts et 78 blessés.

A Alexandrie, en Egypte, une explosion a eu lieu près de l'église Mar Morcos ont annoncé des médias étatiques. «Onze citoyens ont été tués et 33 blessés jusqu'à maintenant dans l'explosion dans l'église Saint-Marc» à Alexandrie, selon un communiqué du ministère de la Santé. 

C'est le pape copte Théodore II en personne qui célébrait la messe en ce jour de la fête des Rameaux, selon la page Facebook officielle de l'Eglise copte, mais il n'aurait pas été blessé, car il avait quitté l’église la scène quand l’explosion a retenti. 

«La politique aux USA est faite d’émotions, de réactions hystériques, de prétentions moralisantes»

Les récentes frappes américaines en Syrie sont un acte impulsif de Trump. Mais, en essayant de diluer par cela l'hostilité qui l'entoure, il ne fera que renforcer la méfiance de Moscou envers Washington, estime l'écrivain Diana Johnstone.

Quel est le but pour Donald Trump de frapper la Syrie sans une résolution de l’ONU ? Est-ce un avertissement à destination de la Chine, de la Russie, ou bien pour montrer les muscles à l’intérieur des Etats-Unis et se différencier de Barack Obama ?

Les Etats-Unis frappent une base aérienne en Syrie

Les Etats-Unis ont frappé une base aérienne syrienne en réponse à l'attaque chimique présumée attribuée à Damas, selon des responsables américains.

Cinq personnes sont mortes et sept autres ont été blessées dans les frappes américaines qui ont visé tôt le 7 avril la base aérienne de Damas de Shayrat, près de la ville de Homs, a annoncé le gouverneur de la province homonyme sur la chaîne de télévision Al-Mayadeen.

L’Arabie saoudite a déclaré «soutenir pleinement» les frappes américaines sur la base militaire syrienne, affirmant que c’était là «une décision courageuse» de Donald Trump.
«L’attaque américaine en Syrie est un acte d’agression contre un membre de l’ONU», a déclaré à l’agence de presse russe RIA Novosti le président de la Commission de la défense et de la sécurité du Conseil de la Fédération de Russie, Victor Ozerov. Il a ajouté que la Russie convoquerait une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU face à cette situation.

La Russie a manqué à ses responsabilités en Syrie, a accusé jeudi le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson, mais elle a été avertie à l'avance de la frappe américaine sur une base syrienne pour éviter que ses militaires sur place ne soient touchés.

«Les Russes ont été prévenus à l'avance» de la frappe d'une soixantaine de missiles sur la base aérienne syrienne, via la ligne de communication spéciale établie entre militaires américains et russes pour éviter les incidents en Syrie, a indiqué le porte-parole du Pentagone Jeff Davis.