Connexion

Nous avons 1101 guests et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

International International

La sale guerre dans un monde de violences

siria assad aleppo terroristi mercenari turchia e1348777810331

Bonjour. Nous sommes le dimanche 15 Avril, la pluie bat son plein à Jijel et un peu partout dans le pays, notamment à Batna, en pleine saison printanière.
Une impressionnante tornade a frappé la région de Chemora à 54 km au nord-est de Batna.
 Dans toutes les chaînes de télévisions, ils nous présentent en continue, les néo- colonialistes qui avaient agressés la Syrie, sous les applaudissements de quelques pays arabes, comme l'Arabie Saoudite, le Qatar, les Emirates... Et, musulmans comme la Turquie, nous laisse tristes dans ce monde de brutes.

Le chef de la bande, malade selon les experts et professeurs en psychiatrie de son pays, suivi par ses "amis", devenus aussi les valets des Etats-Unis ...

N'avait il pas raison le diplomate russe Vasily Alekseevich Nebenzy s'adressant à Nikky Haley des USA : 
« Vous avez tort de penser que vous avez des amis. Ceux que vous présentez comme "amis" sont ceux qui ne peuvent pas vous dire "NON"... »
Et, si l'on pose une question:
Pourquoi cette frappe criminelle a été lancée seulement quelques heures avant le commencement de l'enquête des inspecteurs de l'OIAC à Douma...?
Selon de experts, tout simplement pour empêcher le travail des inspecteurs de l'OIAC en Syrie... Bonne journée et soyons très prudents sur nos routes.

Selon Bachar el-Assad, l'Occident frappe parce qu'il a perdu tout contrôle et toute crédibilité

5ad1d6dd09fac22f4f8b4567

Le président syrien a estimé que l'attaque menée sur son territoire par les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France s'expliquait par le fait que l'Occident s'était aperçu qu'il avait perdu tout contrôle et toute crédibilité dans le conflit syrien.

«Nous continuerons à combattre et à écraser le terrorisme sur chaque centimètre carré de notre territoire national», a prévenu le président syrien Bachar el-Assad, ajoutant que les frappes menées par les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France ne faisaient que renforcer la détermination de Damas.

Selon Bachar el-Assad, cette attaque survient après que l'Occident a réalisé qu'il avait perdu tout contrôle et toute crédibilité dans le conflit. 

Ces propos ont été échangés entre le président syrien et le président iranien Hassan Rohani qui a téléphoné à Bachar el-Assad pour l'assurer du soutien de son pays.

Hassan Rohani a également estimé que «ces frappes n'entameraient en rien la détermination du peuple syrien dans sa guerre contre le terrorisme».

Syrie: pas de preuves qu'Assad soit à l'origine de l'attaque chimique (Boyer, LR)

syrie ghouta orientale b8987e 01x

"J'invite nos gouvernements à la plus grande prudence", a-t-elle ajouté, doutant que "rajouter de la guerre à la guerre ramène la paix". "Qui ne se souvient pas de ce que les Occidentaux ont fait en Irak ? Avec soi-disant des armes qui n'existaient pas", a ajouté la responsable politique.

Défense russe: la frappe contre une base en Syrie a été menée par l'aviation israélienne

1035612487

Lavrov commente l’implication d’Israël dans la frappe sur une base aérienne en Syrie

La frappe aérienne contre la base aérienne syrienne Tiyas a été conduite par deux avions de combat F-15 de l'armée israélienne, a annoncé le ministère russe de la Défense, précisant que trois missiles ont atteint leur cible et que cinq autres ont été interceptés.

Selon le communiqué de la Défense russe, des avions israéliens ont frappé la base aérienne de Tiyas (T-4) ce lundi 9 avril.

«Le 9 avril entre 03h25 et 03h53 heure de Syrie (02h25 heure de Paris), deux avions F-15 de l'aviation israélienne, sans entrer dans l'espace aérien syrien, ont attaqué avec huit missiles téléguidés l'aérodrome de Tiyas depuis le territoire libanais. La défense aérienne des forces armées syriennes a détruit cinq missiles téléguidés au cours d'une bataille dans l'air», déclare le communiqué de la Défense russe.    

La meilleure blague du 1er avril

Que l'on croit ou non, l'Arabie Saoudite aurait attaqué Israël... !

Les forces de la grande puissance wahabite, ont commencé mercredi à lancer des frappes aériennes pour aider les forces palestinienne qui essaient de reprendre la ville de Jérusalem ! Beaucoup de pays auraient participé avec les forces Saoudienne, comme: le Maroc et le soudan... Allons y voir cette nouvelle ICI...

L’Holocauste en décomposition : un point de vue israélien

Sans titrejig

Ce qui suit sont des extraits d'un remarquable commentaire du Haaretz intitulé « l’effritement du consensus sur le fait que les Juifs étaient les victimes ultimes de l'Holocauste» par Ofri Ilani. L’article explore les fondements de la religion globalisée de l'Holocauste, il identifie les institutions internationales qui soutiennent la doctrine et les événements politiques qui indiquent que les Goyim sont fatigués de la notion de la primauté de la souffrance juive. J'ai tendance à être d'accord avec la plupart des observations d'Ilani, ainsi qu'avec ses prédictions concernant le sort de la religion de l'holocauste. Une différence cruciale existe cependant entre nous, tandis qu'Ilani semble affligé par l'effondrement possible du consensus de l'Holocauste, je crois que l'émancipation de ce précepte tyrannique et judéo-centrique est un évolution humaniste nécessaire.

Un avion de combat F16 israélien abattu e en Syrie

DVpoH zWsAATvSj

En syrie, ce n'est plus une ballade pour les Israéliens. Un avion de combat F-16 israélien a été abattu par les systèmes de défense anti-aérienne syriens en Syrie, près de la frontière, et s'est écrasé en Palestine occupée le 10 février. 

Au moins un avion F16 israélien a été abattu. L'armée syrienne affirme en avoir touché plusieurs.