Connexion

Nous avons 766 guests et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Les groupes palestiniens ont appelé à un nouveau « Vendredi de colère » à travers la Palestine

Différentes régions de la Cisjordanie et la bande de Gaza sont depuis 16 jours le théâtre de manifestations et de rassemblements en protestation contre la décision du président américain, Donald Trump qui a reconnu Qods comme capitale d’Israël.

Selon le rapport de Tasnim citant la chaîne libanaise Al-Manar, les groupes palestiniens ont appelé à un nouveau « Vendredi de colère » à travers la Palestine.

« Jusqu’à présent, 11 personnes sont tombées en martyr sous les balles des militaires israéliens tandis que plus de 3.300 autres ont été blessées, depuis l’annonce de la décision de Trump sur Qods », a annoncé le ministère palestinien de la Santé.

 

Et ce, alors que le Club des prisonniers palestiniens a annoncé que depuis le début des protestations contre la décision de Trump plus de 500 personnes, dont 153 enfants et 11 femmes, ont été arrêtées.

Par une rupture spectaculaire avec ses prédécesseurs, Donald Trump, le 45e président des États-Unis a reconnu, mercredi 6 décembre, Qods comme capitale d'Israël, suscitant la colère des Palestiniens et un tollé général à travers le monde.

Source de la photo: Twitter

Source de l'article ici

Commentaires   

MedSouilah
# MedSouilah 23-12-2017 06:21
Des criminels soutenus par...
Un dictat imposé au monde ! Ce qui confirme bien son esprit instable et ses idées hégémoniques !
MedSouilah
# MedSouilah 22-12-2017 17:41
Ce vendredi 22.12.2017, deux autres palestiniens ont été assassinés et plusieurs dizaines ont été blessés par des balles réelles des soldats Israéliens.
MedSouilah
# MedSouilah 22-12-2017 14:17
Violations contre les journalistes palestiniens

Les militaires israéliens ont cette fois décidé de s'en prendre aux journalistes qui essayent tant bien que mal de couvrir les événements. Lacrymogène et balles en caoutchouc à volonté lors des manifestations du peuple palestinien contre la décision américaine sur Qods.

Depuis la nouvelle Intifada, les soldats de l’armée israélienne s'en prennent durement aux journalistes palestiniens. Parmi eux, on retrouve le photographe Issam al-Rimawi qui avait dernièrement été arrêté lors de sa couverture à une attaque menée à Qods. Al-Rimawi a été touché à trois reprises et se retrouve aujourd'hui avec son appareil photo brisé.

http://www.presstv.com/DetailFr/2017/12/22/546428/Les-journalistes-palestiniens-viss-par-Isral

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.