Connexion

Nous avons 657 guests et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Syrie : l'armée a repris à Daesh l'aéroport militaire de Deir ez-Zor avec l'aide de l'aviation russe

Lors d'une nouvelle avancée contre Daesh, les forces gouvernementales syriennes, aidées par les frappes aériennes russes, ont récupéré un aéroport militaire. Selon la télévision d'Etat syrienne, l'armée a aussi reconquis un gisement pétrolier.

Près de Deir ez-Zor, dans l'est de la Syrie, l'armée syrienne continue son offensive contre l'Etat islamique après avoir brisé le siège de la ville opéré par les djihadistes. Ainsi, le 9 septembre, l'agence officielle syrienne Sana a fait savoir que l'armée avait brisé le siège de l'Etat islamique (EI) sur l'aéroport militaire de la ville de Deir ez-Zor.

L'information a été confirmée par le ministère russe de la Défense. «A la suite d'un bombardement massif de l'aviation russe, les forces du gouvernement syrien sont venues à bout de la résistance farouche des terroristes de Daesh dans la zone entourant un espace aéronautique au sud-est de Deir ez-Zor», précise le ministère dans un communiqué.

Plus tôt, la télévision d'Etat syrienne avait rapporté que les soldats syriens avaient repris aux forces de Daesh un gisement de pétrole à Teïm, dans une zone désertique au sud de Deir ez-Zor, très riche en pétrole. 

Le 5 septembre, les forces de l'armée arabe syrienne avaient brisé le siège de la cité de Deir ez-Zor, que les djihadistes de Daesh avaient mis en place depuis 2014.

La perte totale de la province Deir ez-Zor devrait sonner le glas de la présence de Daesh en Syrie, trois ans après sa percée fulgurante. L'organisation terroriste a déjà perdu plus de la moitié de son bastion de Raqqa, plus au nord, face à des forces arabo-kurdes soutenues par la coalition internationale dirigée par Washington. D’après des informations de Reuters, les djihadistes fuyant les combats dans cette ville s’étaient précisément dirigés vers Deir ez-Zor.

https://francais.rt.com/international/42977-armee-syrienne-reprend-gisement-petrolier-pres-de-der-ez-zor

 

Commentaires   

jijel.jijel
# jijel.jijel 10-09-2017 17:44
Le titre de cet article est inapproprié.
L'aéroport en question n'a jamais été occupé par les hordes criminelles de l'Etat Islamique.

Il a été certes soumis à un long siège mais les soldats de l'Armée Syrienne l'ont farouchement défendu et n'est jamais tombé entre les mains criminelles.

L'information réelle est que le siège imposé par ISIS depuis plusieurs années sur cet aéroport a été enfin brisé par l'Armée Syrienne.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.