La photo poignante d'une militante tuée en Egypte émeut les internautes

Shaïmaa défilait pacifiquement lorsqu’elle a été abattue d’une balle en pleine rue, il y a quatre ans. Alors que les Égyptiens célébraient dimanche l’anniversaire de la révolution populaire de la place Tahrir qui a conduit à la chute d’Hosni Moubarak, la terrible photo de sa mort resurgit sur les réseaux sociaux.

« La police tue toujours »

La jeune femme âgée de 34 ans marchait dans les rues du Caire en compagnie d’autres manifestants lorsque la police a ouvert le feu sur la foule. Touchée par un tir de chevrotine, Shaïmaa al-Sabbagh a agonisé dans les bras d’un inconnu venu à son secours. 

La scène a été immortalisée par un photographe de l’agence Reuters et a vite fait le tour du monde, symbolisant la violente répression des forces de l’ordre en Égypte. « Quatre ans après la révolution, la police tue toujours régulièrement des manifestants », a rappelé l'ONG Human Rights Watch.

Une photo de la militante peu avant sa mort :

ladepeche.fr