Connexion

Nous avons 334 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

National National

Incivisme des citoyens et démission des autorités...

Ces images, sont de la wilaya de Béjaia, plage de Melbou. C'est une réalité, j'avais personellement remarqué cette catastrophe, lors de mon passage à Alger, ces derniers jours.

L'heure est grave. Parler aujourd'hui de tourisme dans notre pays c'est un peu comme évoquer la corde dans la maison du pendu. Les espaces publics de toutes nos wilayas croulent sous les ordures laissant se dessiner une piètre carte postale. En ville, sur les plages, à la montagne, les ordures sont partout et en quantité considérable.

Partout, le regard et nos narines sont agressés par un spectacle déplorable. Ce phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur année après année, est nettement plus perceptible sur les nombreuses plages que compte notre pays.

 

Le Président Essebsi: ma visite en Algérie était excellente "à tous points de vue"

  ALGER - Le président tunisien Beji Caïd Essebsi, a affirmé jeudi à Alger, que sa visite en Algérie était "excellente à tous points de vue".

"Ma visite en Algérie est excellente à tous points de vue et je retourne en Tunisie rassuré quant aux relations algéro-tunisiennes", a déclaré M. Essebsi à la presse au terme de son entretien avec le président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Il a précisé que chaque visite effectuée en Algérie "est meilleure que la précédente du point de vue entente et résultats", soulignant que les relations bilatérales "sont privilégiées et exceptionnelles ce qui influe positivement sur la région et sa stabilité et celle des deux pays".

L'administration de la chimiothérapie orale est faisable à domicile avec des préalables

Il y a lieu de rappeler que depuis sa création en 1999, l'activité des HAD se pratique à Batna, Jijel, Sétif, Tizi-Ouzou, Constantine, Oran et dernièrement à Alger, avec un objectif de couvrir tout le territoire national dans les deux prochaines années, a conclu le Pr. Brouri.ALGER - L'administration de la chimiothérapie orale est faisable à domicile dans le cadre de l'hospitalisation à domicile (HAD), seulement avec des préalables, ont indiqué mercredi à Alger des médecins.

 

"Dans le cadre de notre activité d'HAD nous pouvons prendre en charge dans un premier temps la chimiothérapie à domicile et gérer les effets secondaires selon un schéma proposé par les services spécialisés", a souligné le docteur en médecine interne, Kamel Kadri, en marge de la 2ème journée sur la prise en charge de la personne âgée et l'hospitalisation à domicile.

In Salah : La catastrophe écologique a déjà eu lieu

Au-delà de la confirmation officielle d’une première fracturation hydraulique d’un puits de gaz de schiste torché le 27 décembre dernier dans le bassin de l’Ahnet, les jeunes d’In Salah venus mardi soir confirmer de visu leurs appréhensions concernant la livraison de produits chimiques hautement toxiques en provenance d’Aqebli, dans la wilaya d’Adrar, ont mis à nu des failles sécuritaires visibles à l’œil nu.

Impatients, salués par les uns, décriés par les autres, rappelés à l’ordre pour la pacifisme de leur mouvement, ces derniers n’ont pas eu besoin d’attendre la confirmation d’une migration quelconque de produits chimique dans la nappe phréatique ni vérification de l’étanchéité de la cimentation et des blocs d’inox pour voir l’ampleur de la catastrophe écologique qui se déroule en ce moment même à Dar Lahmar.

PRUDENCE SUR LES ROUTES: Fortes averses sur les régions côtières à compter de mercredi (BMS)

PRUDENCE SUR LES ROUTES.

Des averses de pluies orageuses accompagnées parfois de grêle, affecteront à partir de mercredi après-midi les régions côtières et proches côtières de l'ouest et du centre du pays, a annoncé mardi l'Office national de météorologie (ONM). Les wilayas concernées sont Tlemcen, Ain Temouchent, Oran, Mostaganem, Chlef et Tipaza, a précisé la même source dans un bulletin météorologique spécial (BMS), ajoutant que les cumuls atteindront ou dépasseront dans ces régions 50 mm. Le BMS concernant ces premières wilayas est valide du mercredi après-midi au jeudi à 18h00, selon l'ONM. Les averses de pluies toucheront, par ailleurs, les wilayas d'Alger, Blida, Boumerdès, Tizi Ouzou, Bejaia et Jijel. La validité des averses qui concerneront ces parties du pays est du mercredi à 21h00 au vendredi à 6h00. Les cumuls estimés atteindront ou dépasseront les 50 mm, a ajouté la même source.

 

Air Algérie : les passagers d’un vol Alger-Batna vivent un enfer

Encore un nouveau problème aussi incompréhensible que mal géré pour Air Algérie, bien décidée à ne rien faire qui puisse interrompre sa série noire, rapporte El Watan dans son édition d’aujourd’hui. Les passagers du vol Alger – Batna (AH 6038) de samedi dernier (31 janvier) ont en effet vécu un véritable enfer. Partis d’Alger à 11h, ils devaient atterrir à Batna une heure plus tard. A Batna, un vent de sable souffle et réduit la visibilité sur la piste. Le pilote tente tout de même d’atterrir, descend son appareil, se met en position d’approche… mais renonce au dernier moment et remet les gaz. Résultat : une belle panique pour les passagers. Un autre avion en provenance de Lyon avait atterri sans aucun problème à Batna dans les mêmes conditions quelques instants plus tôt. Cela aurait pu s’arrêter, mais non. Le pilote décida alors de revenir à Alger, le point de départ, mais à Alger les conditions météo ne sont pas bonnes non plus. Du coup, l’avion fait alors route vers… Oran. Là, l’appareil se pose enfin, mais les passagers, épuisés après trois heures d’errance dans les airs, n’en ont pas encore fini. A certains, Air Algérie propose de les transporter à Batna en bus (12 heures), à d’autres de les ramener à Alger…

Béjaia : premier Salon des véhicules utilitaires, industriels et TP

Du 11 au 16 février prochain, Béjaia accueillera le premier «Salon des Véhicules Utilitaires, Industriels et Travaux Publics», organisé par la Eurl Expo & Event . L’événement ira planter ses décors à la Grande Surface du Lac Ihaddaden pour y réunir les «opérateurs exerçants dans le domaine de l’automobile, à savoir les concessionnaires automobile et agents distributeurs de véhicules utilitaires (VUL-VI), les professionnels du BTP, les fabricants et importateurs de pièces de rechange ainsi que les professionnelles du contrôle technique», indique un communiqué de l’organisateur, avant d’ajouter que «l’exposition, dont la dimension est régionale (Béjaia, Jijel, Sétif, Tizi-Ouzou…)

Sous-catégories