Connexion

Nous avons 548 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Transformation et transport de l’ électricité Un investissement de 27 milliards DA à Jijel

Un ambitieux programme de réalisation de transformateurs et de lignes électrifiées est programmé dans la wilaya de Jijel afin de renforcer l’offre en énergie et la prise en charge des besoins futurs de la wilaya notamment avec la mise en service du futur complexe sidérurgique de Bellara dans la daïra d’El Milia, a fait savoir le directeur de l’énergie et des mines Lemnouar Messaoudi.

Ainsi c’est une enveloppe de 27,495 milliards de dinars qui sera nécessaire pour réaliser 6 ouvrages de transformation de l’électricité, 170 km de lignes de transport de 400 kilovolts (KV), 118 km de lignes de 220 KV et 95 km de ligne de moyenne tension (60 KV). Les deux plus importants transformateurs se trouvent dans la commune d’Ouled Yahia dont la pose de la première pierre avait été procédée en présence du ministre de l’énergie Youcef Yousfi, en octobre dernier. Le premier transformateur de 400/200 KV et le second de 220/60 KV.

Ces deux ouvrages seront reliés à plusieurs wilayas avec de lignes électriques de 400 KV et 220 KV. Deux autres seront implantés dans la commune d’El Aouana où s’implante déjà le troisième pôle universitaire de la wilaya. Le premier ouvrage de 220/60/30 KV sera réalisé à Oued Seghir (ouest d’El Aouana, sur la corniche) alors que le second est prévu à Timizer (est d’El Aouana), près du futur campus universitaire. Les communes de Djemâa Beni Hbibi et Chekfa accueilleront chacune un transformateur de 60/30 KV alors que la localité de Harratene dans la commune de Jijel aura un ouvrage de 60/10 KV.

Le coût de ces ouvrages de transformation de l’électricité est 14,83 milliards de dinars. Pour les lignes de transport de 400 KV d’un montant global de 8,67 milliards de dinars, elles démarreront du futur poste d’Ouled Yahia pour relier Oued Athmania (Mila), Ramdane Djamel (Skikda) et Aïn Arnat (Sétif), la centrale électrique de Bellara de 1600 Mégawatts (MW) en cours de réalisation et l’aciérie de Bellara. Le coût de ces lignes sera de 8,67 milliards de dinars. Les lignes électriques de 220 KV comportent 5 projets dont trois ont trait à la coupure des lignes 220 KV reliant Jijel–Darguina (Béjaïa) à El Aouana, Jijel – Aïn M’lila au niveau d’El Milia et Jijel – Beni Haroun à El Milia aussi.

Les réalisations concerneront 2 lignes devant relier Jijel à béni Haroun et vers El Milia. D’un linéaire de 118 km, le projet coûtera 2,95 milliards de dinars. On retiendra aussi que 6 lignes de 60 KV d’une longueur de 95 km et un montant de 1,045 milliards de dinars seront réalisées.odejjijel.org  

El Watan 31/01/2015 Par Fodil S.

Commentaires

sam91
# sam91 01-02-2015 17:24
il etait plus que temps je sais qu'a l'aouana dés qu'il y'a un orage le courant se coupe et ca peut rester comme ca toute la nuit,alors jugé et approuvé.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.