Connexion

Nous avons 610 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Local Local

L’APC de Taher gelée

La situation de blocage dans laquelle se démenait la commune de Taher a finalement poussé le wali à agir après la mise en demeure transmise en début du mois de janvier aux membres de l’assemblée populaire de Taher. La persistance du conflit opposant 18 élus au président de l’Apc, et la non-approbation de délibération notamment celle relative au budget pour l’exercice 2015, ont justifié cette décision prise par le wali après consultation de la tutelle. A cet effet, les prérogatives de l’assemblée populaire communale sont gelées et la gestion provisoire de la commune est confiée au chef de daïra de Taher.

Un triste épilogue pour une commune dont le poids démographique arrive en troisième position dans la wilaya après celle de Jijel et El Milia. 

Jijel 1988-Jijel 2015. Qui n'avance pas recule.

 

Entre hier et aujourd'hui, la ville de Jijel, a beaucoup changé sur tous les plans ! Nous sommes dans les années 80, peu avant la décennie noire, qui reste toujours reste un traumatisme profond.

Je me souviens, étant jeune enseignant dans cette ville, de la propreté, du calme, du respect, mais aussi de la sécurité du citoyen dans sa ville !

Lors de nos sorties dans la ville, direction café du Moudjahid, non loin de cette ruelle Picardie, ou, les "chouayates", n'ont pas commencées à s'installer...Dans le kiosque du coin, de Monsieur Dechmi, si je ne me trempe pas, nous achetions les journaux, et nous nous installions bien tranquillement autour d'un petit café et une longue discussion.

Aujourd'hui, Jijel, m'est inconnue, ses ruelles complètement dégradées, ses enfants nés durant ces années noires, dans une école dépassée, nous ont aujourd'hui bouleversés, avec ce phénomène de l'indiscipline au sein de nos établissements scolaires, et, qui prend de l’ampleur. Tout a été changé ! Des jeunes postés sur les gares, cigarettes à la main, ces jeunes n’ont plus aucune crainte des aînés. Ils font tout bonnement ce que bon leur semble.

Enfin, Jijel, comme toutes les autres villes et villages du bled, souffrent le laisser aller et l'isolement, mais surtout l'abandon ! Allons y voir ces images...

Euros

Le marché informel de la devise en Algérie a son site web HuffPost Algérie Publication: 06/02/2015 15h34 CET  Mis à jour: 06/02/2015 18h03 CET  Tweeternter       "Ch7al rahou ydir l'Euro?" (combien coûte l'Euro en ce moment?) est une question que chaque Algérien a posé à son entourage à un moment ou à un autre pour s'enquérir de l'état du marché noir de la devise, très actif en Algérie en raison des maigres allocations touristiques (l’équivalent de 15 000 DA, environ 150 euros selon le cours officiel). Mais l'informel innove et suit le développement technologique. Le bouche-à-oreille est désormais "has been" puisqu'un site web vient d'être lancé afin de suivre les cours du marché noir des devises en Algérie "en temps réel".   EuroDZ.com a un design sobre et minimaliste, sur fond d'une photo du square Port Said, la fameuse place à Alger où se font les échanges entre cambistes de l'informel et clients. Le site, lancé fin janvier et mis à jour quotidiennement, donne accès aux taux de change à l'achat et à la vente de l'Euro, du Dollar américain et du Livre sterling.  Ainsi, dans l'après-midi de vendredi 6 février, EuroDZ nous indique qu'un euro coûte exactement 157 DA à l'achat et 159 à la vente. Un dollar s'échange contre 138 DA à l'achat et 140 à la vente et le livre contre 208 et 210 dinars respectivement.  

Un site archéologique important aux abondons à Bida [Erraguène]

Voici quelques images récentes d'un ami, Fares Boubezari, d'un endroit très cher, hélas à l'abandon !

Notre ami, Hadji du site jijel-archeo, avait déjà soulevé ce problème d'abandon, d'où l'importance de la préservation...Le site archéologique; qui se trouve sur la rive gauche de l'oued El Bahar, affluent de l'oued DjenDjen au niveau d'Erraguène, près du lieu évocateur de Hadjar Kebab; s'étend sur plusieurs hectares malheureusement laissé aux abondons et chaque jour, dieu sait, combien de pans d'histoire et de monuments antiques importants disparaissent à jamais.

Rien qu'à regarder ces stèles funéraires découvertes là-bas, et autres pierres taillées et sculptées, un grand désarroi nous surprend, convaincu que leur place est dans un musée, car fatalement, Débris jonchants le site archéologiquecomme il est d'habitude chez nous, tôt ou tard on ne les verrai plus, soit par le fait des destructions ou bien des vols impunis.

Jijel :des cours dans des classes inondées

 

  Quand vous allez voir les trois images ci-dessous, vous allez dire: Vaut mieux cette école de "Bizert" que celles de Jijel...! cryingNotre confrère adam s du journal El-watan, que je salue très chaleureusement, tire également la sonnette d'alarme !

Les intempéries qui ont sévi ces dernières semaines dans la région n’ont pas été sans remettre au centre des préoccupations le problème des établissements scolaires, tombés dans la vétusté dans la wilaya de Jijel.

Depuis plusieurs années, des voix ne cessent de s’élever pour appeler à l’intervention des responsables du secteur pour trouver une solution à ces écoles qui n’offrent plus aucune commodité pour la mission pédagogique.

Faut-il rappeler que des mouvements de grève et des actions de protestation ont été organisés par des enseignants
et des élèves, pour dénoncer ces conditions déplorables.

Les infiltrations d’eau à travers des murs délabrés, et des toits menaçant ruine sont la cause principale de cette grogne.

APC de Taher: Le chef de daira et des administrateurs pour gérer les affaires courantes.

Le wali de la wilaya de Jijel, Monsieur Ali Bedrici, décide de réagir en gelant les activités de l’Assemblée populaire communale et la désignation du chef de daira et des administrateurs afin de gérer les affaires courantes, suite aux impasses politiques qu'a connue cette assemblée depuis l'année écoulée, apprend t-on de bonne sources.   

Espérons que cette nouvelle décision donnera un plus à cette importante commune, déchirée par ces conflits politiques, en débloquant les projets gelés, sociaux relatifs aux secteurs de l'Habitat, de l'Enseignement... , car le développement économique dans cette région, frôle déjà la "déscente aux enfers"... 

CAN 2015: Ghana - Guinée Équatoriale. Le match est arrêté

 

Quand je vous disais..."la triste aventure Africaine. Une honte, c'est la pagaille..."

Avant le dernier quart d'heure, le score est de 3-0 en faveur du Ghana.

Selon football365.fr, le match est une nouvelle fois interrompu par ce mouvement de foule aux abords de la pelouse. Le speaker demande aux supporters de se calmer pour que le match puisse se terminer. Mais cela se fait avec une bronca... Un hélicoptère passe à une dizaine de mètres au-dessus de la tribune qui pose problème pour vider la tribune. Cela fait s'envoler des sièges. La scène est totalement surréaliste

Cette fin de match va quand même jeter une vraie ombre sur ce tournoi, qui a été organisé de manière quasiment impeccable en deux mois...DOMMAGE