La criminalité en hausse de 20%: Le pillage de sable en tête

 

Une hausse d’un peu moins de 20% de la criminalité a été relevée par les services de la gendarmerie nationale à la lecture du bilan de leurs interventions dans les régions relevant de leur domaine de compétence dans la wilaya de Jijel durant l’année 2014 par rapport à 2013.

Cette hausse, dont la proportion exacte est de l’ordre de 19,49%, est nettement plus importante, selon un document remis à la presse, dans les affaires relevant du domaine des agressions contre les biens (vol) et les personnes (coup et blessures).

Le lieutenant-colonel Hamel Achour, qui s’est évertué à fournir davantage d’explications à la presse lors de la conférence qu’il a tenue, jeudi dernier, au siège du groupement de la gendarmerie nationale, a fait part de la mobilisation des éléments de son corps pour intervenir là où il faut pour assurer la sécurité des citoyens. Le taux de couverture de la wilaya de Jijel par la gendarmerie nationale est estimé à quelques 90%, soit 25 communes sur les 28 communes que compte cette wilaya.

Autant dire que parmi les interventions qui tiennent le haut du défi auquel font face les gendarmes dans leur activité, c’est incontestablement la lutte contre les crimes écologiques, qui concernent, notamment, le pillage de sable. «Nos éléments font face à un contexte difficile, ils sont mobilisés de jour comme de nuit pour lutter contre un trafic qui devient un crime organisé, nous avons déploré des blessés parmi les gendarmes dans cette lutte, mais, on ne se lamente pas, c’est notre rôle de défendre le littoral contre ces agressions, on le fait pour le bien de la population locale, c’est notre mission, mais nous sommes les seuls à le faire», a rappelé, le lieutenant colonel Hamel Achour.

Dans le sillage de cette intervention, l’orateur s’est, par ailleurs, interrogé sur la destination du sable pillé, qui va pourtant, constate-t-on, dans des chantiers de construction aussi bien publics que privés au vu et au su de tout le monde.

En 2014, 71 délits concernant ces affaires ont été enregistrés contre 39 en 2013, qui se sont soldés par l’arrestation de 60 individus et la saisie de 75 camions et 6757,85 m3 de sable.
Adam S.