Connexion

Nous avons 490 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

ZONE D’EXTENSION TOURISTIQUE À JIJEL. Des projets à relancer

d 367896des projets a relancer 2d24cEn gestation depuis de longues années sans pouvoir aboutir, les zones d’expansion touristiques  (ZET) à Jijel demeurent au centre des préoccupations.

Dans leurs tentatives de leur assurer la relance tant promise, les autorités peinent à trouver les solutions à apporter pour la concrétisation de ces projets. 

De multiples obstacles continuent de les entraver, empêchant l’émergence du moindre site retenu tout au long d’un littoral agressé de bout en bout par les constructions illicites.

Il faut dire qu’au lieu de la concrétisation de ces ZET, c’est l’agression du tissu foncier de ces sites par l’irrémédiable avancée du béton qui est la plus visible tout au long d’un littoral s’étendant sur 120 km de côte.

Toutefois, et dans l’optique de débloquer cette situation, le wali, Abdelkader Kelkel, a tenu il y a quelques jours une réunion de coordination avec les directeurs exécutifs concernés consacrée au “suivi de certains points relatifs au secteur touristique”. 

À la lecture du communiqué sanctionnant cette réunion, diffusé sur la page officielle de la wilaya, l’on relève le souci de trouver une solution à ce problème qui persiste à bloquer le développement touristique à Jijel.

Au menu de cette réunion, il a été question du “suivi de l’étude relative à l’aménagement de la ZET d’Adouane, dans la commune de Jijel”. 

Les directeurs exécutifs concernés ont été invités à émettre leur avis, sinon à soulever leurs remarques concernant cette étude réalisée par l’Agence nationale du développement touristique. L’objectif, selon ce qui est retenu, est de “préparer un dossier complet éliminant tout éventuel obstacle” pour la concrétisation de cette ZET.

L’autre objectif de cette réunion est l’approbation par le ministère de tutelle de l’étude des plans d’aménagement des ZET de Tassosut, dans la commune Émir-Abdelkader, et de celles de Casino et d’Adouane, relevant de la commune de Jijel.

Lors de cette rencontre, le wali a insisté sur la prise en compte des remarques soulevées par l’Agence nationale du développement touristique et leur mise en conformité avec les nouvelles données sur le terrain “à l’effet d’éviter tout éventuel conflit”. 

Il a, en outre, donné instruction pour la levée des réserves soulevées par cette agence dans un délai d’une semaine, tout en faisant part de la nécessité de préserver les terrains agricoles intégrés dans le plan d’aménagement de ces ZET.

Il y a lieu de souligner que ces dernières font partie d’un lot de 19 ZET, dont 8 sont proposées à l’annulation à cause de l’empiétement des constructions illicites sur leurs sites. 

Aucune de ces ZET n’a vu le jour, et les péripéties de leur concrétisation continuent d’alimenter la chronique des projets touristiques retenus à Jijel. Pendant ce temps, c’est l’éternel discours sur l’assainissement du foncier touristique et le développement dans ce secteur qui revient à chacune de ces réunions, sans que la situation s’améliore. 

Les ZET continuent de n’exister que sur des maquettes à revoir de par l’agression de leur site, alors que l’évidence des constructions illicites défigurant tout dans leur sillage reste ce fait accompli qui devient difficile à changer. 

Amor Z. 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.