Connexion

Nous avons 696 invités et un membre en ligne

  • MedSouilah

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

JIJEL. Des zones d’ombre à couvrir en gaz naturel

d des zones dombre a couvrir en gaz naturel 276b5

L’autre souci des populations des zones rurales enclavées reste le raccordement en électricité. Ce problème est soulevé avec récurrence, dans un contexte où des logements réalisés dans le cadre de la construction rurale restent encore à raccorder dans ces zones.

L’évolution des projets de raccordement en gaz naturel à Jijel est en passe de couvrir l’ensemble du territoire de la wilaya. Devant une telle évolution, les programmes du gaz sont devenus une revendication des populations, notamment dans les zones d’ombre, et une priorité des autorités. 

 

C’est dans ce cadre qu’il est annoncé la couverture de pas moins de 170 localités, retenues pour la réalisation de nouveaux programmes. Par ailleurs, un montant de 156 milliards de centimes est annoncé pour un programme complémentaire, prévu pour couvrir les zones retenues.

 

Longtemps privées des projets de développement, les populations des zones enclavées se sont mises à revendiquer le raccordement en gaz. Dans les contrées les plus éloignées, le gaz est arrivé, à la grande satisfaction des populations. 

Dans la wilaya de Jijel, le taux de raccordement en gaz naturel a dépassé les 70%, ce qui représente une proportion importante, en attendant l’achèvement des programmes en cours, notamment ceux couvrant les zones d’ombre. 

Il est à souligner que des communes enclavées, telles Ouled Asker et Ghebala, ont bénéficié de ces raccordements, à la grande satisfaction des populations. Certaines autres communes restent toutefois dans l’attente de la concrétisation des programmes qui leur ont été destinés.

Les données disponibles avancent un taux de couverture de 86% à l’achèvement de l’ensemble des programmes inscrits ou en cours de réalisation.

Certains de ces programmes ont souvent subi des blocages pour de multiples  facteurs, dont principalement les oppositions de citoyens, faisant traîner des projets entiers. L’autre souci des populations des zones rurales enclavées reste le raccordement en électricité. 

Ce problème est soulevé avec récurrence, dans un contexte où des logements réalisés dans le cadre de la construction rurale restent encore à raccorder dans ces zones.

Les services de la direction de distribution relevant de la Société algérienne de distribution de l’électricité et du gaz (Sadeg) évoquent la réalisation de nombreux projets au profit de ces zones. Ils font part d’un programme de 47 km à réaliser dans plusieurs localités, qui attendent d’être raccordées en électricité.

Amor Z.

 
 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.