Connexion

Nous avons 406 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

POUR FAIRE RESPECTER LES MESURES SANITAIRES À JIJEL. La police passe à l’action

d la police passe a laction 152ce

En plus des patrouilles de nuit organisées à l’effet de faire respecter le couvre-feu de 20h à 5h, des barrages de police sont dressés sur les axes routiers des agglomérations relevant de leur territoire de compétence.

Depuis l’entrée en vigueur des nouvelles mesures de confinement partiel à Jijel, à l’instar de plusieurs autres wilayas touchées par la flambée de l’épidémie du coronavirus, les services de police se sont à nouveau déployés sur le terrain pour veiller au strict respect de ces mesures. 

 

En plus des patrouilles de nuit organisées à l’effet de faire respecter le couvre-feu de 20h à 5h, des barrages de police sont dressés sur les axes routiers des agglomérations relevant de leur territoire de compétence. Les vérifications du port du masque de protection par les conducteurs et leurs accompagnateurs est l’une de leurs missions. 

Les récalcitrants parmi les citoyens qui continuent à faire fi de cette mesure de prévention contre la propagation du coronavirus sont verbalisés.  Dans le même sillage de cette mobilisation, des actions de désinfection des espaces publics ont également été lancées, touchant plusieurs infrastructures publiques dans la ville de Jijel. Les marchés informels, qui se tiennent quotidiennement dans des conditions de contact direct entre des citoyens peu soucieux des risques de contamination et de propagation de la Covid-19, ont été ciblés par la police qui n’hésite plus à pourchasser les squatteurs des espaces publics.

C’est le cas notamment à El-Milia, où les marchands informels des fruits et légumes, occupant illégalement la rue du 20-Août, en plein centre-ville, ont été chassés de cet endroit. Sur les lieux, des éléments de la police continuent à veiller depuis quelques jours au respect de cette mesure d’interdiction de toute exposition de marchandises sur cette voie passante, dans ce contexte de dégradation de la situation épidémique à Jijel et dans le reste du pays.  La flambée de cette épidémie a poussé les autorités de wilaya à la signature de plusieurs arrêtés, interdisant les rassemblements, la tenue des cérémonies de mariage et imposant le port du masque de protection. 

Des arrêtés ont également été signés, signifiant à toute personne atteinte de Covid-19 ou suspectée de l’être de se conformer au confinement de 14 jours en ne quittant son domicile qu’après la fin de cette période. 

C’est dans l’optique de faire respecter ces arrêtés qu’a été sonnée cette mobilisation de la police qui s’est également accompagnée par des actions de sensibilisation, lancées en direction des citoyens pour les convaincre de se conformer au respect de la distanciation physique et au port de masque. 

Il convient de noter que le port de ce moyen de protection est devenu presque massif avec de plus en plus de personnes qui n’hésitent plus à le mettre de peur d’être contaminées. Les nouvelles avertissant de la flambée de cette épidémie avec, en sus l’augmentation du nombre de décès, diffusées sur les réseaux sociaux semblent avoir eu leur effet sur le comportement des plus récalcitrants. 

Amor Z.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.