Connexion

Nous avons 646 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Les souscripteurs de l’ADDL interpellent le wali

Après une longue attente dans l’espoir de voir le programme pour lequel ils ont vainement postulé en 2002, les 350 souscripteurs AADL ont adressé une requête au wali, dans laquelle ils l’interpellent pour trouver une issue au blocage de leurs dossiers.

«En tant que premier responsable de la wilaya, nous avons jugé utile de l’interpeller pour attirer son attention sur ce programme qui n’arrive pas à sortir des rouages de la bureaucratie ; nous sommes coincés entre toutes les parties concernées ; nous sommes des pères de familles, nous n’avons pas où aller après tant d’années d’attente et d’espoir, nous comptons sur une réaction du wali pour accélérer les procédures de ce programme», indique Boubertakh Ardjam, un des représentants des souscripteurs.

Et d’ajouter : «Ce blocage a sapé notre moral et celui de nos familles, notre attente a trop duré».

 Il faut dire que l’imbroglio est total dans cette affaire qui date de 2002, soit maintenant 13 ans depuis le lancement de la location vente de 400 logements CNEP/AADL au site de Mezghitane, à l’ouest de la ville de Jijel. Plus que jamais au centre d’une polémique, ce programme est encore loin de connaitre une solution pour des souscripteurs ballotés entre les services de l’AADL, la CNEP-Immo et l’agence CNL.odejjijel.org  
El Watan 15/02/2015 Par Adam S.