L'image qui dévoile la face cachée d'un lycée à Jijel. suite

Nous avons écris dans ce journal qu'il existe dans nos établissements des salles pédagogiques sans tableaux, et, nous avons donné l'exemple d'un lycée, où,  l'enseignante présentait son cours aux élèves, en écrivant sur le mur.Criant Au moment, où, les pays qui se respectent donnent beaucoup à l'Intérêt pédagogique, mais aussi au (Tableau Blanc Interactif) motivation et concentration des élèves, gain de temps, sensibilisation aux nouvelles technologies...

Eh bien cette affaire a eu des échos, des partages, enfin des réunions...Et, peut être une solution !Sourire

Ce jour du 13.01.2015, nous avons reçu ce message!

Voici une autre image, à vous de juger !Clin d'œil Qui pourra nous confirmer si l'enseignante a réellement atteint ses objectifs pédagogiques ? Au moment où, l’attention et la concentration des élèves, est inexistante. Ce que nous avons oublié dans cette affaire, qui parait peut être ridicule, mais à mon avis, elle est très grave, c'est le manque du suivi pédagogique des inspecteurs.

Les élèves ont encore enlevé le tableau, le fracasser, pour ensuite le jeter par la fenetre!

Dans ce cas, nous n'avons pas affaire à des élèves, mais...

Voici le dernier message:

ﺷﻮﻓﻮﺍ ﻟﺎﻳﻦ ﻭﺻﻠﻨﺎ.

..ﻟﻠﻤﺮة ﺍﻟﺜﺎﻧﻴﺔ ﻋﻠﻰ ﺍﻟﺘﻮﺍﻟﻲ ﺗﺤﻂﻴﻢ ﺳﺒﻮﺭﺓ ﺑﺄﺣﺪ ﺃﻗﺴﺎﻡ ﺛﺮﺧﻮﺵ و ﻗﺪ ﺗﻢ ﺭﻣﻴﻬﺎ ﻣﻦ ﻧﺎﻓﺪﺓ القسم

 

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


En savoir plus sur http://jijel-info-jijel.e-monsite.com/blog/l-image-qui-devoile-la-face-d-un-etablissement-renomme-a-jijel-suite.html#6XabzKXstGxgfeMp.99