Constructions illicites à el milia (jijel): Les autorités défiées

La RN43, principal accès à Jijel par l’Est était hier matin, complètement fermée à la circulation, près de l’Institut de formation professionnelle, causant un embouteillage immense et bloquant des centaines d’automobilistes.

La route a été coupée par les habitants du bidonville du 3ème Km. Les protestataires revendiquent leur relogement, après les dernières intempéries qui ont mis à mal ce petit village né ex-nihilo suite à l’arrivée de citoyens de divers horizons, et même dit-on de Syrie et de Tunisie.

Bloqué par l’ouest par la voie ferrée et par l’est par la mer extrêmement houleuse ces derniers jours, les habitants de ce bidonville ont cette fois senti le danger qui les guette. Ce blocage a causé d’immenses désagréments aux automobilistes. 

Ces derniers devaient faire un long contournement, avant de rejoindre la ville, soit du côté d’El M’kasseb ou d’Ouled Aïssa. Quant aux passagers arrivés par bus, ils étaient pour la plupart astreints à faire  la marche à pieds sous une pluie fine, et sur un peu plus d’un kilomètre.odejjijel.org

El Watan 27/01/2015 Par Fodil S.