Connexion

Nous avons 336 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Histoire Histoire

Une image rare et inédite de "Bouyoucef" - Sidi Abdelaziz -...

74956732 155771052298041 376928885402501120 n

J'avais l'originale de cette image rare, inédite et historique, hélas, perdue quelque part ...

Pour connaitre les lieux, c'est le centre village de Sidi Abdelaziz à une certaine époque...
A la place de cette vieille école, c'est l'apc...

Bataille de Catinat (Settara): Hauts faits d’armes de la Wilaya 2

10409096 869266486447986 219272158246453430 n

A l'occasion de le commémoration de la fete du 1 er novembre, voici encore une fois l'histoire de la bataille de Catinat (Settara), mais aussi une vidéo de presque deux heures sur la guerre d'Algérie de 1954 à 1962 comme vous n'avez jamais vu auparavant

Nous avions pris l’habitude de réagir et d’écrire à l’approche de la date du 1er novembre, non seulement pour rendre hommage, ou marquer tout simplement l’anniversaire, mais surtout et avant tout en guise de rappel et lutte contre l’oubli.

Au début de l’année 1958, l’Etat-major français déploya de grands moyens militaires dans le but de neutraliser physiquement et psychologiquement les unités de l’ALN. Le 7 février 1958, le ministre-gouverneur Jean Lacoste déclara à Constantine que «la guerre sera gagnée». Le 8 février, le «droit de poursuite» réclamé par les militaires fut, pour la première fois, mis en œuvre par le bombardement du village de Sakiet Sidi Youcef (situé en territoire tunisien), considéré comme une zone de repli des combattants algériens.

Mechta Moukoufa: l'une des plus grande bataille de la région, un symbole de l'unité nationale.

A la veille du premier novembre 2017, jour sacré pour tous les Algériens, nous vous présentons aujourd'hui les faits de l'une des plus grandes batailles qu'à vécu la région d'El-Aouana, dont le 63ème anniversaire sera commémoré ce Mercredi, et, qui constitue, sans conteste, un symbole de l'unité nationale et un pan des lourds sacrifices consentis par le peuple algérien durant sa glorieuse Révolution (1954-1962), estiment des moudjahidine et des historiens. Une autre page d'histoire également, rapporté par nos confrères de la presse nationale.
Alors que la guerre faisait rage sur les hauteurs Jijellienne, cette bataille a eu lieu sur la route communale N1, dans la région de Moukoufa, située dans le nord est de la commune d'El-Aouana, en allant vers kaa El-djebel, le 23 octobre 1961, sous les commandes de SOUILAH El-hachemi.

Ces images m'ont brisé le cœur...

14915338 1231000553607909 1159036909500251342 n

Ces images m'ont brisé le cœur... Le souvenir commence avec la cicatrice. Voilà pourquoi toute la région Jijellienne avait beaucoup souffert durant la glorieuse révolution de Novembre 54. JIJEL: SIÈGE DE LA WILAYA II HISTORIQUE

Il faut apprendre à notre jeunesse que la région de Jijel était le siège de la wilaya II historique, avec des noms prestigieux, à l'image de Didouche Mourad, Zighoud Youcef, Abdallah Bentobbal, Ali Kafi et Salah Boubnider qui se sont relayés à la tête de cette instance jusqu'à fin 1962.

Il y a quelques années, un fils de chahid " mon oncle", le docteur Boudjemaa Souilah, avait animé une conférence au siège de la commune de Jijel, sous le titre "La portée populaire de la lutte de libération", qui résume la symbolique du combat du peuple algérien pour sa liberté. Le choix de Jijel intervient au regard du fait que cette région fut le siège de la wilaya II historique.

10 juin 1957. Les Sept fusillés de Kaous-Duquesne (Jijel)

ob eb1280 duquesne 3

Cela s'est passé le 10 juin 1957. Sept habitants de Kaous ont été fusillés le dos au mur. Les Français appelaient depuis la fin du 19è siècle ce village "Duquesne" du nom d'un amiral français qui avait participé à l'échec lamentable de l'invasion de Jijel ordonnée en 1664 par Louis XIV.

Le regretté Mokhtar Zine avait recueilli dans l'hebdomadaire local, aujourd'hui disparu, les témoignages sur les circonstances de ce massacre. 

Arrêt sur une belle image.

73166996 3061738227200790 2439791532958547968 n

Maison centenaire et historique.
Elle avait servi comme atelier de couture, puis de forge...

Le patrimoine est l’héritage commun d’une collectivité, d’un groupe humain. Chaque génération n’existe que grâce au patrimoine reçu de celles qui l’ont précédées et elle doit transmettre aux générations futures un patrimoine, si possible valorisé et actualisé.

Ph Bôuraoui Belhadef

Ras El Oued (B.B.A): La dénomination d'un lycée au nom du moudjahid Ahcène BOUZERAA

73183697 449401049038278 134889868906987520 n

Militant indépendantiste dès son jeune âge Ahcène BOUZERAA né le 10 Septembre 1923 à Ouled Yahia/El-Milia/Jijel a été arrêté à Badsi (Hamala/Grarem/Mila) en 1955 pour ses activités politiques. Il est emprisonné à Mila puis à El-Coudiat (Constantine).
Après avoir purgé sa durée d'emprisonnement en Décembre 1955, il est frappé d'une peine administrative et interné au Camp du Djorf (M'sila).

POUR QUE NUL N'OUBLIE... Anniversaire de la mort du martyr ...

chahid

Nous présentons ce matin un grand hommage à la mémoire du chahid ARBID ALI, à l’occasion du 55ème anniversaire de sa mort en héros.
Il tomba au champ d’honneur le 23.10 1961 au cours d’une bataille féroce sur les hauteurs de mechta Laaouarta, non loin de Timizert et "Agadie", dans la commune d'El-Aouana ex: Cavallo, ce petit village qui porte aujourd’hui le nom du chahid...

Je souhaites par ailleurs, de diffuser parmi les jeunes générations la culture de l’amour de la patrie et de présenter les sacrifices de ce héros.

ALLAH YARHAM CHOUHADAS EL- ABRAR

Djidjelli, rue de Picardie, août 1902

22539774 1665760240131936 8530826476229708635 n

Zoom sur la photo, puis sur les passants: le magasin sur la droite s'appelle 'salon Louis XIV'. un peu plus en arrière, toujours sur la droite, la boutique devant laquelle marche une femme est une chapellerie.