Histoire Histoire

France, les rebelles disent " ne nous battons pas " alors que les manifestations musulmanes éclatent...

une traduction que je viens de faire du texte du journal Américain, the Daily Universe du 10 Mai 1961 sur Jijel,

PARIS, le 10 mai (UPI) - La France et le gouvernement provisoire algérien rebelle  sont aujourd'hui prets d'un accord pour entamer des négociations la semaine prochaine, afin de mettre fin à la guerre qui dure depuis six ans et demi en Algérie.

Une source faisant autorité à Tunis, siège du gouvernement rebelle, a déclaré qu'une annonce à cet effet serait faite dans les 24 heures à Tunis, et à Paris.

Après cela, le Premier ministre rebelle Ferhat Abbas fera un discours radiophonique au "peuple algérien" sur la difficulté des négociations à venir, selon la source. L'annonce couplée à l'allocution d'Abbas, pourrait mettre un terme aux nouvelles manifestations Musulmanes qui ont éclaté en Algérie aujourd'hui.

JIJEL - USA

Ce n'est pas l'annonce que le bateau prêt à partir pour les USA - ou serait-ce pour l'Australie, le Canada ou la Nouvelle-Zélande mais cette dernière n'intéresse personne; le nom est trop dur à prononcer- est en rade.

Non, c'est Jijel (Djidjellide l'époque) mentionnée dans un journal américain de 1961 rapportant le courage de nos grand-pères et de nos grand-mères brandissant le drapeau rebelle (le notre) et poussant des youyous en attendant le discours radio de Ferhat Abbas ‎qui devait annoncer le début des négociations avec la France. 3 morts sont déplorées.

LES ENFUMADES DU DAHRA : UN CRIME PRÉMÉDITÉ 18-20 juin 1845

yuyu

Message d'un ami de jijel.info

Je souhaite apporter ici quelques précisions au texte relatant l’enfumade du Dahra relayé par mon ami Aziz Mouats. D’après les informations disponibles il y a eu 4 enfumades en tout entre 1844 et 1845 dont se sont rendus coupables les sinistres Cavaignac, Pélissier, Saint Arnaud et Canrobert. Il faut savoir que ces quatre personnages ont fait des carrières militaires et politiques remarquables puisque tous se sont retrouvés aux plus haut niveau de l’Etat français. Comme quoi, dans la France coloniale le crime paie !

Eté 1957. Quand le lycée de Ben Aknoun était un lieu de torture secret

5896637

Transmis à la rédaction jijel.info par: M’hamed Rebah (frère de Ben Youcef)

A la mémoire de Ben Youcef Rebah, décédé récemment.

L’utilisation des écoles ou des lycées comme lieux de torture pendant notre guerre de libération est un fait avéré. Ils ont été squattés, en période de vacances estivales, par les parachutistes du général Massu et du colonel Bigeard pour y mener leurs interrogatoires. Le lycée de Ben Aknoun, à Alger, (actuel lycée El Mokrani), a été un lieu de détention, tenu secret, dont la fonction se situait «à mi-chemin» entre le centre de torture (en amont, évidemment secret également) et le centre d’internement (en aval, qui avait un statut «administratif», à la limite «légal»). C’était un «centre de tri» né de la légalisation, en avril 1957, des centres clandestins dans lesquels les parachutistes détenaient des Algériens depuis janvier 1957. Mais ces centres de tri étaient contrôlés par les militaires et échappaient au pouvoir civil (préfectoral et judiciaire).

Au fronton de l’histoire : Le camion d’armes d’Henri Maillot

rubon93 c33bd

Sujet transmis à la rédaction par l'auteur Mohamed Rebah. Demain Lundi 10 juin 2019  à 8 heures 30, Canal Algérie évoquera le parcours d’Henri Maillot et de ses compagnons d’armes.

Le 5 avril 1956, La Dépêche Quotidienne, organe de la grosse colonisation, criant à la trahison, ouvre sa « Une » sur une information sensationnelle : « Dans l’après-midi d’hier, mystérieuse disparition d’un important chargement d’armes dans la forêt de Baïnem ».

Le camion détourné contenait 123 mitraillettes, 140 revolvers, 57 fusils, un lot de grenades et divers uniformes. De quoi armer plusieurs commandos. On apprend que l’homme qui a mené l’opération est l’aspirant Henri Maillot, réserviste de la classe 28, rappelé au 57e bataillon des Tirailleurs algériens. Militant du Parti communiste algérien (PCA) clandestin, Henri Maillot pensa à subtiliser des armes à l’armée d’occupation au profit de l’Armée de Libération nationale dès son affectation au mois d’octobre 1955 à la caserne de Miliana, à l’ouest d’Alger, où étaient installés de nombreux réservistes fraîchement débarqués de France. Il se confia à son camarade de parti, William Sportisse, qu’il rencontra lors d’une permission, à la fin décembre, à Alger. La direction du PCA clandestin, informée, transmit son accord sans tarder.

Précieux souvenirs. Les belles choses de la vie.

Sans titre.pngcavallo

Voici deux belles images qui ne laissent pas insensible les nostalgiques... Les Jijelliens l'ont surnommé, la piscine, l'autre image est de Cavallo, seul sur la plage. C'était en début des années 70... C'était l'âge des copains, de la jeunesse jijellienne, insolente et insouciante qui criait sa joie de vivre.

Nous vous dédions encore une fois cette pensée nostalgique, et ces belles années d'insouciance... ! Un grand salut à tous nos amis qui nous ont écris, ici à Jijel, Alger, Paris, Canada, Londres...!

- En plus du sable d'or de Cavallo, je me souviens aussi, des virées au port, prendre une pizza chez Da Alloul, de la citadelle, de la jetée, de l'histoire de Djidjelli...
- Je me souviens de ces arbres, ce parfum des platanes qui nous accompagne jusqu'aux rochers des plages, et dans la montagne.
- Je me souviens du temps qui passe.
- Je me souviens des rencontres amicales au stade, au bord de mer.
- Je me souviens des soirées d'étude, de blagues, de rèves.
- Je me souviens aussi des vacances, des ballades sur les rochers.
- Je me souviens surtout du bruit des vagues qui se brisent, et qui nous offrent sérénité dans l'âme .
- Je me souviens des plongeons aux pieds nus, des passionnés du vélo au bord de mer.
- Je me souviens de cette musique d'été, de l'enfance, de notre innocence.
- Je me souviens de notre ami Hocine allah yarahmou, de sa danse.
- Je me souviens des textes de mon cahier de chansons, de cette poésie mise en musique, aujourd'hui laissée à l'abandon.
- Je me souviens de cette anthologie de la poésie classique.
- Je me souviens, du temps de Da Messaoud allah yarahmou, de sa gentillesse.
- Je me souviens de sa belle écriture française, de sa finesse.
- Je me souviens de son créponet au citron et sa chaleur du soleil dans la glace.
- Je me souviens si tard, Je me souviens si peu, du temps qui passe,avec trop de sagesse, et, ne plus se souvenir, c'est peut-être ça, vieillir...!

Le temps passe imperturbablement, nous avons changé, la ville aussi...  BONNE JOURNÉE À TOUTES ET À TOUS.Dégagé

UNE AUTRE PAGE D'HISTOIRE SUR EL-AOUANA EX: CAVALLO

14993579 231280357285154 2829645678623386476 n

La commune de Cavallo a été crée par décision en 1887, qui comprenait le plan de la ville, constitué sur la base de 31 actions immobilières, et le 19 mars 1899, en application des articles 26/27 du 1er octobre 1844.

Un suivi administratif colonial a été annoncé pour l'expropriation et l'acquisition de propriétés accélérées à des fins d'intérêt public afin de créer le village connu Cavallo.

Que veut dire El-Aouana ?

elle est dérivé linguistiquement de "l'aide" et représente une activité commerciale basée sur le troc.

La superficie est de 127,94 kilomètres carrés. La population est de 15038 statistiques au dernier recensement.

La commune d'El-Aouana comporte environs 46 mechtas et villages. Je vous cite quelques unes:

Chahna. Madjrouda. Ghnimen. Bekkara. Amchid. El Horch. Laalaoucha. Ouled Bousaid. Bouzaguene. Grayawla. Aachira. Mesila. Ahmarmag. Goubia. Ksir aamrane. Bouaasli. El Anser. Nator. Amghaz. Chekrida. Dar ben kirat. hamza. moukoufa. lakhnak. lahbabcha. souk aouana. Echrait. kaa el djebel. boughoula. lamrayadj. akhalfa. taghnimt. communal. bouhdjem. seddadka. afouzer. laakiba. Bouyaakoub. ain adafel. filken. bouaazoune. dar belhanache. timrijane. cité 45 logts. kheddana. tabola. laakiba. zikara. marigha. dar lakdima. blida.

Maintenant pourquoi on l'appelle Cavallo ?

A mon avis cette appelation, est certes europenne, mais, c'est une pure traduction de l'arabe "Jazair el kheil" transcrite sur les anciennes cartes géographiques arabes et que les génois ont traduit intégralement pour donner le nom de Iles Cavallos d'où Cavallo...

et, pourquoi a t-on appelé ainsi ? tous simplement c'était le lieu d’embarcation des chevaux vers toutes destinations depuis l’Afrique vers l’Europe. 

ALLEZ PASSEZ UNE BONNE JOURNÉE.:-)Dégagé

NB: CE SUJET RESTERA OUVERT POUR ENRICHISSEMENT.

UNE BELLE PAGE D'HISTOIRE...

61675218 2673387526035864 682899361977335808 n

Photo souvenir de Zighoud. Le héros Zighoud Youcef, un des principaux dirigeants de la guerre d'indépendance, en est un. Mais l'habit du héros était aussi celui d'un chef «politico-militaire» exceptionnel. Un stratège qui a réinventé la guérilla urbaine, en combinant techniques de l'Intifadha et procédés militaires. 

Membre des «22», adjoint de Didouche Mourad

Hommage à nos chouhadas El-Abrar, et à nos valeureux Moudjahidines

Connexion

Nous avons 272 invités et aucun membre en ligne

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Joyeuses Fêtes de l'Aid El-Adha 2019...
    BenAdem BenAdem 12.08.2019 15:36
    Aîd moubark à toutes et à tous, wa kull aam wa antoum bi kheir in chaa'Allah.

    Lire la suite...

     
  • Joyeuses Fêtes de l'Aid El-Adha 2019...
    saladin saladin 11.08.2019 15:41
    https://i.postimg.cc/L4G5kVR5/hqdefault.jpg

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Imposante marche durant ce 25 ème vendredi
    saladin saladin 11.08.2019 15:27
    A Jijel et partout ailleurs, en Algérie, pour le 25e vendredi consécutif, les mots d’ordre, des ...

    Lire la suite...

     
  • Joyeuses Fêtes de l'Aid El-Adha 2019...
    MedSouilah MedSouilah 11.08.2019 13:18
    كل عام وأنتم بخير وعيدكم مبارك ، تقبل الله منا ومنكم صالح الأعمال وأعاد علينا الأعياد أعواماً عديدة

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante du jour ...
    christine hamad christine hamad 11.08.2019 06:57
    Les abeilles sauvé du feu Grand merci a ce pompier!

    Lire la suite...

     
  • La légende du Babor...
    christine hamad christine hamad 11.08.2019 06:54
    Belle légende!

    Lire la suite...

     
  • Joyeuses Fêtes de l'Aid El-Adha 2019...
    christine hamad christine hamad 11.08.2019 06:49
    Aïd mbarak a tout le monde !!

    Lire la suite...

     
  • Retour des incendies à Jijel.
    saladin saladin 09.08.2019 09:31
    C’est à pleurer du sang, devant les ravages de ces incendies qui n’ont rien épargné. Des pertes ...

    Lire la suite...

     
  • Retour des incendies à Jijel.
    MedSouilah MedSouilah 08.08.2019 19:35
    https://nsa40.casimages.com/img/2019/08/08/190808083723440799.jpg

    Lire la suite...

     
  • Retour des incendies à Jijel.
    MedSouilah MedSouilah 08.08.2019 19:35
    https://nsa40.casimages.com/img/2019/08/08/190808083722646110.jpg

    Lire la suite...

     
  • Retour des incendies à Jijel.
    MedSouilah MedSouilah 08.08.2019 19:35
    https://nsa40.casimages.com/img/2019/08/08/190808083722277964.jpg

    Lire la suite...

     
  • Retour des incendies à Jijel.
    MedSouilah MedSouilah 08.08.2019 19:34
    https://nsa40.casimages.com/img/2019/08/08/190808083720638499.jpg

    Lire la suite...

     
  • Retour des incendies à Jijel.
    MedSouilah MedSouilah 08.08.2019 19:34
    Djebel Tezamat...تزامت Les sapeurs pompiers,tentent de sauver le peu de verdure qui reste sur les ...

    Lire la suite...

     
  • Retour des incendies à Jijel.
    MedSouilah MedSouilah 08.08.2019 19:30
    Hai t'har - Taghazra - حي الطهر و بالتحديد بتاغزة :eek ...

    Lire la suite...

     
  • Retour des incendies à Jijel.
    MedSouilah MedSouilah 08.08.2019 19:29
    Haï T'Har El Milia brule. Même le cimetière, n'a pas échappé, selon le message reçu... Rabi ...

    Lire la suite...

     
  • La protection civile mise à rude épreuve ces derniers jours.
    saladin saladin 03.08.2019 10:42
    Très triste de voir des centaines d’hectares, de nos forêts, disparaitre en fumée. Les animaux et ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Imposante marche durant ce 24 ème vendredi
    saladin saladin 03.08.2019 10:24
    Plus que jamais, le PEUPLE algérien, dans sa grande majorité, est conscient des causes qui l’ont ...

    Lire la suite...