Connexion

Nous avons 352 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Histoire Histoire

À la mémoire de tous les martyrs de la cause nationale

LA GUERRE DE LIBÉRATION NATIONALE, TELLE QUE JE L'AI VÉCUE PAR MESSAOUD DJENNAS: "

Ici la mémoire de l'auteur n'est pas un tapis qu'il secoue pour le débarrasser de ses poussières anciennes, c'est le tissage remis scrupuleusement sur le métier pour convaincre de l'extrême vérité d'un passé historique inoubliable.

Ainsi le passé instruit. Il forme l'esprit aussi. Toutefois, il faut dire que Le passé ne vaut que ce que vaut l'enchantement de la mémoire; celle de Messaoud Djennas, professeur agrégé en ophtalmologie, puise sa vertu dans la puissance de sa propre lumière. Sa mémoire formée en laboratoire, le médecin, il y va chercher naturellement le souvenir indispensable à son diagnostic. Ô combien est alors juste, sensible et fidèle sa mémoire dans son nouveau livre intitulé La Guerre de libération nationale, telle que je l'ai vécue (*).

Cavallo: Souvenirs du temps de la révolution...

260294647 6334445349930045 8409811842949614039 nAuthentique :
 
Un matin, un paysan passait juste le barrage de la Médersa avec une carafa de miel sur son porte-bagages. Un gardien de la paix l'interpelle aussitôt pour le contrôler et lui demande de le suivre au commissariat...
A peine dépassé le Café d'èl Hammam qui était un genre de mess sportif pour les soldats, le paysan penche son vélo et la grosse carafe bascule et tombe en mille morceaux parterre...
Le gardien de la paix pousse une grosse insulte et lui dit "allez, dégage..!"
En fait, il voulait lui piquer le miel...

Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958

Courrier des lecteurs: Bonjour Mohamed; Comme je vous l'avais promis, je vous envoie quelques photos (couleur) que j'ai trouvé chez un ami que j'ai rencontré dans un hôtel à Paris qui datent de son séjour à TAHER et à DJIDJELLI en 1957-1958 .

J'espère qu'elles vous plairont. Cordialement

NB: Les autres images seront publiées ultérieurement. Grand Merci à notre ami Abdelfettah et à son ami Michel... Bonne journée

 

Hocine Rouibah, un commandant jijélien au congrès de la Soummam

253662268 6257659414275306 5288015550748297207 n

الشهيد الرائد حسين رويبح بمؤتمر الصومام.
حظيت جيجل والطاهير خصوصا باستضافة الوفد المتجه لمؤتمر الصومام عن المنطقة الثانية، والذي تشكل من الشهيد زيغود يوسف وعبد الله بن طوبال، بن عودة عمار، رويبح حسين ومزهودي إبراهيم.
الله يرحم الشهداء الأبرار برحمته الواسعة...

Au congrès de la Soummam, Hocine Rouibah faisait partie de la délégation de la mintaqa nord-constantinoise conduite par Zighout Youcef, avec Ali Kafi, Lakhdar Ben-Tobal, Brahim Mezhoudi et Mostefa Benaouda.

Hocine Rouibah naquit le 22 juin 1922 dans une famille de commerçants de Jijel. En 1943, Il adhère au parti du peuple Algérien (PPA).

COMMÉMORATION

044BOR C Converti
Le 28  novembre 1956, au matin, Mohamed Bahria, Mouloud Benabdallah, Abdelkader Chemli, Mohamed Chemli, M'hamed Dadou, Abdelkader Riad, Hamoud Saadoun, Hocine Saadoun et Nour Eddine Saadoun étaient pris en otage et fusillés par les soldats du 22ème R.I de l'armée française, soutenus par les miliciens de Cherchell. Quelques jours après, Amar Hamoud, les frères Youcef Khodja et Dziri Mokadem étaient également pris en otage et sauvagement assassinés.

TAMRIDJET - La déportation durant la période coloniale. Pour que nul n’oublie…

246852068 6221148911259690 8532992564144392767 n
هذه هي أعمال الإستعمار المجرم في أعالي
"جبال بابور".. القطعة الأمازونية التي اخترقت السحاب...
Monts des babors: situation géographique stratégique de la région sise à proximité des bornes frontalières des trois wilayas de Béjaïa, Sétif et Jijel, qui facilite l’intensité de la révolution et des réactions militaires de la part de l’ALN, on relève l’adhésion totale et la détermination de la population acquise à la cause nationale, voire l'indépendance.

Épopée du 1er Novembre

peuple Hero
Ce n’était pas qu’une étincelle de l’insurrection, mais plutôt le feu aux poudres d’une révolution. C’était tout le peuple qui s’est soulevé et avait décidé alors, 67 ans avant ce jour, de prendre son destin en main.
لم تكن مجرد شرارة تمرد ، بل كانت نيران ثورة. كان كل الناس هم الذين انتفضوا وقرروا بعد ذلك ، قبل 67 عامًا من هذا اليوم ، أن يأخذوا مصيرهم بأيديهم.

LES BRUMES DE NOS MARTYRS

250722141 6205191402855441 2267727314301677328 n
ضباب شهدائنا الأبرار عشية الأول من نوفمبر تشرين الثاني، اليوم الوطني الجزائري وهو ذكرى اندلاع ثورة التحرير الجزائرية ضد الاحتلال الفرنسي عام 1954.
حرب التحرير المجيدة اندلعت بمشاركة حوالي 1200 مجاهد كان بحوزتهم 400 قطعة سلاح وبضع قنابل تقليدية...
A la veille de la mère des commémorations de notre pays. A la veille du souvenir de la balle qui arrête la vie, du village brûlé, de l'homme qui tue l'homme, la femme et l'enfant sans raison autre que celle du plus fort. A la veille de ‎la douleur lancinante qui bloque la respiration. A la veille du souffle qui s'évapore , délivrance.
Les brumes de nos montagnes sont les souffles de nos morts. Alors, QUAND VOUS VERREZ CES BRUMES MATINALES AYEZ UNE PENSEE POUR CEUX QUI SONT PARTIS .Ils reviennent chaque automne pour nous rappeler leur sacrifice.
Ils restent dans nos montagnes, leurs montagnes. Un jour, ces brumes descendront sur les cités. Gardons les propres, ne crachons pas dessus, ne jetons pas nos déchets sur leurs trottoirs. CES RUES ET CES TROTTOIRS PORTENT LEURS NOMS. Q'elles soient toujours belles et propres, sans fanions ni mini drapeaux. UN GRAND DRAPEAU SUFFIT
BONNE JOURNÉE À TOUTES ET À TOUS.

Lire le temps réel avec les anciens...

250854250 6205445846163330 9016886688990784399 n
قراءة الكتب القديمة هي واحدة من شغفي...
لماذا فقد العرب شغف القراءة؟
Les livres de lecture anciens sont une de mes passions.
La morale et la mort:
Le roman: La terre et le sang de Mouloud Feraoun publié en 1953 en France (Seuil), soit à la veille de la Révolution de novembre, et réédité en Algérie en 2002 par les éditions Talantikit (Béjaïa), est le deuxième roman de cet auteur algérien natif de Kabylie, terre ô combien meurtrie par une misère effroyable imposée par le pouvoir colonial et déjà si bien décrite par Mouloud Feraoun lui-même dans Le fils du pauvre (1950).