Connexion

Nous avons 244 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Histoire Histoire

Gazouz Boualem

154098175 4962552887119305 1272237734227100158 n
La gazouz Boualem, en fait, c’est celle de Youssef Hammoud et de son digne fils héritier Boualem qui, lui, a inventé le célébrissime Selecto. Mais là, il est plutôt question de La Royale dont le nom de label est en soi un vocable, un adjectif, voire même un superlatif. La Royale, c’est mon grand-père maternel, boulanger de Soustara qui m’en a parlé un jour, moi qui ne l’ai jamais bue et même pas vue. Cette limonade enchanteresse, selon mon patriarche, c’est Youssef Hammoud, le fondateur de la maison éponyme qui l’a créée. Sublimissime eau de jouvence, La Royale remporta la médaille d’or à l’Exposition universelle de Paris, en 1889.

Plan de la commune mixte de Taher.

Voici un plan de Taher qui date des années 50.
Sur ce plan, on peut lire les noms de familles algériennes et européennes qui occupaient les locaux indiqués.
Mais on y voit à l’extrême droite de ce document le tracé du chemin de fer minier à voie étroite (venant de Jijel et allant vers les mines de Sidi-Marouf).
On remarque très bien le tunnel ferroviaire qui passe sous la place de l'ancien marché du lundi et sort(côté Est) près du bâtiment de l'ancienne gendarmerie coloniale.
C'est certainement ce tunnel que le Maire démissionnaire de Taher voulait utiliser pour faire une petite déviation Est-Ouest de la ville.
مخطط البلدية "المختلطة" الطاهير يعود لسنوات الخمسينات.
البلديات المختلطة هي تقسيم إداري في العهد الإستعماري الفرنسي للجزائر، وتأتي في التصنيف بعد العمالة والدائرة، وتضم أغلبية من السكان الجزائريين المسلمين وأقلية أوروبية.

Authentique maison d'habitation de Mohamed Ben Fiala

aazaq
Lors de la Commémoration de l'anniversaire de la mort de Hocine Moulay Chekfa, considérée comme l'un des maillons du combat mené contre le colonialisme français et sa politique en Algérie, basée sur la répression et l'injustice, une autre rencontre a été organisée à Djemaa Béni H'bibi, ainsi qu'une visite à la demeure de son cousin Mohamed Ben Fiala. Voici les images de cette maison, qu'il faut sauvegarder comme patrimoine historique, ou, ils auraient été arrêtés, selon Monsieur Kitouni Hosni. condamnés par la Cour d’assises de Constantine, à la peine capitale qui sera commuée en travaux forcés à perpétuité avec déportation en Nouvelle Calédonie. Transférés en 1874 à fort Quelern près de Brest. 
بيت محمد بن فيالة لا يزال قائمًا إلى اليوم في بلدية الجمعة بني حبيبي.
محمد بن فيالة (مواليد 1827م) هو أحد رموز المقاومة الشعبية الجزائرية ضد فرنسا. ولد محمد في “بني حبيبي” لعائلة متدينة صوفية، وتعلم الفروسية والقتال في شبابه. استكمل ثورة المقراني في منطقته سنة 1871م بجمع المقاومين وشن هجمات مباغتة ضد المعسكرات الفرنسية ومستوطناتهم ومنشآتهم مثل السكك الحديدية، ووسع مقاومته لتشمل مناطق أخرى مجاورة لبلدته...
Grand Merci à notre ami le docteur Kitouni Hosni, qui a bien voulu, nous faire revivre cette belle histoire...

Un vieux et mauvais souvenir !

151982554 4948692251838702 6971962200345551379 n
Cette image me fais revenir au fameux match entre la JSD et le NAAHD, le dernier d'ennemra en division une, fin des années 60, si je ne me trempe pas!
Les supporteurs Algérois sont venus dans des dizaines de cars "49" au total !
J'ai suivi cette rencontre sur la benne d'un camion en compagnie de mon père Allah Yarahmou Birahmatih, et je me souviens très bien de ce but de Ferradji, où, Carlors Gomez, était resté accroupi, tenant le poteau !
Ce but nous a bouleversé ! Score final: "1-1"
Le lendemain dans la une du journal El Moudjahid:
"...Et, la tête de Ferradji assomma
tous les Jijellis..."
Il n'avait pas tors ce journaliste !
NB: Ces supporteurs venus en renfort d'Alger, nous ont volé à Cavallo, l'épicerie de mon père, au centre village !

Gloire éternelle à nos martyrs et aux vrais Moudjahidines

GHHGHG5
Une image, une longue histoire, des sacrifices, une union, pour un seul objectif, le recouvrement de notre souveraineté nationale... Il est des moments qui restent indélébiles dans la vie de l’homme quand on évoque les martyrs de la Révolution.
À travers cette image, vous pouvez lire et écrire un livre pour tous les peuples qui luttent pour leur liberté.
Les héros sont souvent des gens simples. Ni mythes ni légendes. Avant tout, des hommes et des femmes.
Gloire éternelle à nos martyrs et aux vrais Moudjahidines de la révolution Algérienne !
Allah Yarham Echouhadas oua El-Moudjahidines Al-Abrar qui nous ont quittés et longue vie à tous ceux qui sont parmi nous.
المجد والخلود لشهدائنا الأبرار، هاذو هم الرجال اللذين صدقوا ما عاهدوا الله عليه وضحوا بأنفسهم في سبيل الوطن...
والي المجاهدين الحقيقيين المخلصين.

En 1830, tous les Algériens savaient lire, écrire et compter

151982554 4940676812640246 8280520263851424766 n
"Les témoignages sont formels. En 1830, tous les Algériens savaient lire, écrire et compter, « et la plupart des vainqueurs, ajoute la commission de 1833, avaient moins d’instruction que les vaincus ». Les Algériens sont beaucoup plus cultivés qu’on ne croit, note Campbell en 1835. A notre arrivée, il y avait plus de cent écoles primaires à Alger, 86 à Constantine, 50 à Tlemcen. Alger et Constantine avaient chacune six à sept collèges secondaires, et l’Algérie était dotée de dix zaouia (universités). Chaque village ou groupe d’habitants avait son école. Notre occupation leur porta un coup irréparable. Du moins, les avions-nous remplacées ? Mgr Dupuch nous répond, en déplorant qu’en 1840 il n’ait trouvé que deux ou trois instituteurs pour toute la province d’Alger. En 1880, on ne trouvait encore que treize (je dis bien treize) écoles franco-arabes pour toute l’Algérie. « Nous avons, dit notre grand orientaliste George Marcais, gaspillé l’héritage musulman à plaisir. »

18 Février: Journée nationale du chahid

chahid 2

La commémoration de la Journée nationale du chahid symbolise la  fidélité aux milliers d'Algériens qui ont sacrifié leur vie pour que vive  l'Algérie libre et indépendante. Elle est aussi une des dates historiques  les plus significatives du passé révolutionnaire de notre peuple.  

Allah Yarham Echouhads Al-Abrar.

*** 18 فيفري 1947 : استعدادا للعمل المسلح ، أنشأ المناضلون المنظمة الخاصة في حي بلكور بالجزائر العاصمة بقيادة المناضل " محمد بلوزداد "، وهي الجناح المسلح لحركة اننصار الحريات الديمقراطية . 
*** 18 فيفري 1957 : صدر قرار 1012 للدورة 11 للأمم المتحدة حول القضية الجزائرية اعترفت بموجبه للشعب الجزائري بحق تقرير مصيره . 
*** 18 فيفري 1959 : جدد الرئيس التونسي ، الحبيب بورقيبة ، في ندوة صحفية اعتراف بلاده بالحكومة المؤقتة للجمهورية الجزائرية ودعمه للثورة الجزائرية . 
*** 18 فيفري 1962 : سافر الوفد المفاوض الجزائري إلى تونس لعرض ما توصل إليه من نتائج على الحكومة المؤقتة للجمهورية الجزائرية وعلى المجلس الوطني للثورة الجزائرية .

Voilà un souvenir de l'école d'autrefois !

150968925 4932412380133356 8742280372840174761 n
L'encrier du pupitre et sa plume Sergent-Major. Sur chaque pupitre il y avait un trou pour installer l'encrier en porcelaine blanche. Celui-ci était rempli d'encre violette.
Les élèves écrivaient avec une plume en métal et s'appliquaient à faire des "pleins" et des "déliés".
Allez les vieux nostalgiques, à vos plumes...