Connexion

Nous avons 1048 guests et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

QUE VEUT DIRE TEXENNA ?

195514056 5448701748504414 5237021156108509515 n
ما معني كلمة تاكسانة...!؟
معنى كلمة تاكسنة:
حسب المعلومات يوجد قولين إثنين في معنى كلمة "تاكسنة"، قول يرجع أصل الكلمة بأنها كلمة بربرية و تعني فج و الذي يسهل لمختلف القبائل المرور عن طريقه و الإلتحاق بمختلف الإتجاهات. و الإتجاه الثاني يقول أن تاكسنة كلمة لاتينية (رومانية) و تعني "منطقة تقع بين جبلين" بإعتبار هذه المنطقة (الفج ـ الممر) طريق قوافل الرومان القادمين من جيملة و سطيف إلى ميناء جيجل...
Il existe deux versions: 
La première est que ce nom berbère veut dire Fedj, ce qui facilite le passage des différentes tribus.
La seconde, il s'agit d'un nom romain, qui veut dire, une région située entre deux montagnes. Elle permet le passage des différentes troupes venant de Djimla, Setif et Mila, pour rejoindre le port de Jijel.
Ce beau village,  situé sur les hauteurs de 850 mètres, s'appelait autrefois, depuis 46, commune de Rekkada Metlatine, jusqu'au début des années 80, et le découpage qui a eu lieu en 84
Je vous cite enfin quelques mechats: Tazamourt. Tidass. Kaa el hot. Mourghane. Tarakacht. El mardja. El hammara. Mardj youcef. Béni mahrez. Belaidane. Asselbou. El hot. Tafart. El missa. D'ar ben Aamar. Amalou. Oum enjar. El massif. Zargadou. Akaddal. Aghil. Taneflecht. Azzaaroura. Zaouïa. Assaka oum el hout. Draa eddissa. Abaynou. Abalout. Sekkata. Harma. Ferdjoune. Bouzantar. Ghariana. Boykhlef. Haddada. Metlatine. Tazrourt. D'ar ben rahmoune. Sidi Saa allah. Tasslamt lamrayadj. Ain serrak.rekkada. Ouled cheikh. Etc...
NB: Ce sujet restera ouvert pour enrichissement...  ALLEZ PASSEZ UNE BONNE FIN DE JOURNÉE.
Med Souilah
www.jijel.info

Commentaires   

BenAdem
# BenAdem 04-06-2021 00:55
Bonjour à tous, le plus probable c'est ce que a été dit sur JI il y a quelques années. c'est à dire une terre verdoyante.c'est le seul endroit qui reste quasi tout le temps de couleur verte: terre de pâturage, culture maraîchère et céréalière. son endroit exacte est le flanc nord après le col la cuvette située au pieds des mont Sandoh et Mont de Beni KHettab passant parle bas d'emm esbabate et emm en'jare la pière sphérique jusqu'a la coline d'aguemraouène en bas d'emmel houte passant par la forêt de harma puis farjoune (rn77 près d'el gheryana) et remonter par le bois de tichitène puis bozantar au mont sandoh. le col oû est situé le fillège a été toujours nommé el khenak boisé et inhabité il y avait la fontaine et un cimetière jusqu'aux relevés topographique de 1881 le flanc sud après le col était une cité dortoir (appelée rekkada), probablement cité d'ouvriers agro-pastoraux les mechta connues des beni amrane texenna ouled askar a'ezzaz (beni mahraz, b'ghouri...) beni foughal, el missa (el ouldja oued djendjen l'actuel barrage de tabelloute, ou oued errha). ceci est bien décrit sur un document, un jugement issu du tribunal coutumier de l'époque 1771 qui siégeait à la petite mosquée de beni aîcha (la plaine à coté de la fontaine de bouzantar) les jours de marché hebdomadaire qui se tenait tous les mardis à cet endroit, parmi les juges il y avait un cheikh Bousmaha un cheikh FerdjAllah.... ce jugement fut traduit par les Français et parle des années de guerres fratricides en vue de s'accaparer de ces terres agricoles entre les propriétaires des terres texenna: les ben merghida(actuel mahdid djerourou serhane chettabi) ben serhane (actuel mezoued bouhanna bouamoucha) les ben cherrioua ( actuel boudjoujou boudjadjoua cherrih) et les ben bechnoun (actuel bechnoun yassia berdaî bouchek) tous cousins. contre une autre armée guidée par salah ben menia décrit comme étranger à la région (le plus probable d'El Mennia installé dans le bastion de Mila) ce tribunal avait statué en faveur des propriétaires en dernier recours après plusieurs années de guerre. donc l'histoire du col, me semble qu'elle ne colle pas comme dénomination du mot Texenna.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.