Connexion

Nous avons 577 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Courrier des lecteurs: une énigme à résoudre…

téléchargement

Qui aimerait participer à une enquête et pourrait m’aider à éclairer, sinon résoudre une énigme vieille de 78 ans ?

Voilà de quoi il s’agit :

Dans ses mémoires, Xavier Arsène-Henry, futur grand architecte, raconte que durant les années 1941 et 42 il se trouvait à Djidjelli (et surtout Texenna) affecté aux « Chantiers de Jeunesse ». Voici une anecdote qu’il cite :

« 13 avril 1942 – Alors que j’étais attablé devant mon petit déjeuner à la terrasse de mon bistrot, je suis abordé par un homme.

« Monsieur Arsène-Henry, je vous connais. Vous permettez que je m’installe à côté de vous ? J’ai une communication très importante à vous faire. Je sais que je peux compter sur vous. Je suis poursuivi depuis la Libye par les Renseignements Généraux qui veulent me subtiliser mon secret. Est-ce que je peux me confier ? Je détiens un secret qui est dans cette boîte et qui est convoité par les armées. J’ai trouvé le secret de l’essence solide. Vous imaginez la révolution dans les transports si l’essence est solide ? »

 

Il ouvre sa boîte, grosse comme un livre. « Voulez-vous demander au café une ampoule d’essence à briquet ? ». J’apporte une ampoule. Il la verse sur quelques billes blanches dans le couvercle de la boîte, y met le feu... Tout brûle, les billes fondent. « Voilà, vous avez la preuve. Pouvez-vous me cacher quelques jours, le temps que mes amis prennent les dispositions pour me faire transiter par mer ? » Nous prenons rendez-vous pour le lendemain matin. Curieux personnage… Le lendemain matin, de mon balcon, je vois un attroupement sur le quai du port devant mon hôtel. Je descends voir. Un homme est couché devant des policiers qui discutent. L’homme est noyé et je le reconnais aussitôt.

Je me suis échappé à reculons, sans rien dire. Je n’ai plus jamais entendu parler de cette histoire. »

Curieux que par la suite il n’ait pas essayé d’en savoir plus… S’agirait-il de l'invention du Napalm ?

Ma question : est-ce qu’un Jijli curieux pourrait faire un tour vers l’Etat Civil de l’époque pour essayer de voir si ce décès est mentionné à la date du 13/04/ 1942 ? et relever l’identité du personnage ?

Merci d’avance pour toute information concernant cette histoire. P.I.

-Merci d'avance. Bonne santé à toi et ta famille.

Amitiés. P.I.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.