Connexion

Nous avons 484 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Dans le souvenir du 8-Mai 1945, hommage à nos chouhadas. |

182631474 5314497295258194 3976894045507469539 n

Bonjour. Voilà arrivé un événement douloureux, et qui sera célébré par tous les Algériens, en particulier les wilayas de l'EST. 

Le 8 mai 45, "la France, pays de liberté, égalité et fraternité, mais surtout démocratie", avait utilisé une répression, qui provoqua l’extermination d’au moins 45.000 civils.

Pour les autorités coloniales de l’époque, il fallait frapper fort pour dissuader toute nouvelle tentative de révolte... 

Soixante seize ans après les faits, cet épisode sanglant reste gravé dans la mémoire collective et les fosses communes demeurent un thème sur lequel universitaires et historiens se sont penchés pour "déterrer" des victimes exécutées et enterrées sommairement.
Des moudjahidine et des témoins de ces faits relatent toujours cette ambiance d’apocalypse que la France coloniale avait réservée à des milliers et des milliers d’Algériens qui rêvaient de liberté... Gloire et éternité à nos valeureux martyrs.
ALLAH YARHAM ECHOUHADAS EL ABRAR. Bonne journée.
بعد مرور ستة وسبعين عامًا على الأحداث ، لا تزال هذه الحلقة الدموية محفورة في الذاكرة الجماعية وتظل المقابر الجماعية موضوعًا نظر فيه الأكاديميون والمؤرخون إلى "اكتشاف" الضحايا الذين تم إعدامهم ودفنهم بإجراءات موجزة.
المجد والخلود لشهدائنا البواسل.
الله يرحم الشهداء الأبرار.

 

Commentaires   

Igel
# Igel 08-05-2020 18:46
Un témoignage irréversible sur la condition humaine. Un témoin digne de son temps, du temps où nous étions Algériens, intelligemment libres même si physiquement incarcérés sur notre propre terre. Die Gedanken sind frei. Les choses ont changé et on nous a collé une autre identité.
saladin
# saladin 06-05-2018 11:30
Après les événements tragiques, du mois de mai 1945, et la répression aveugle du colonisateur, contre une population désarmée, le général Duval, un des responsables du génocide, dira aux français d’Algérie : «Je vous ai donné la paix pour dix ans, mais si la France ne fait rien, tout recommencera en pire et probablement de façon irrémédiable»

Kateb Yacine s’en rappelle :



Pour que nul n’oublie.

Gloire aux martyrs.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.