Connexion

Nous avons 678 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Hocine Rouibah, un commandant jijélien au congrès de la Soummam

253662268 6257659414275306 5288015550748297207 n

الشهيد الرائد حسين رويبح بمؤتمر الصومام.
حظيت جيجل والطاهير خصوصا باستضافة الوفد المتجه لمؤتمر الصومام عن المنطقة الثانية، والذي تشكل من الشهيد زيغود يوسف وعبد الله بن طوبال، بن عودة عمار، رويبح حسين ومزهودي إبراهيم.
الله يرحم الشهداء الأبرار برحمته الواسعة...

Au congrès de la Soummam, Hocine Rouibah faisait partie de la délégation de la mintaqa nord-constantinoise conduite par Zighout Youcef, avec Ali Kafi, Lakhdar Ben-Tobal, Brahim Mezhoudi et Mostefa Benaouda.

Hocine Rouibah naquit le 22 juin 1922 dans une famille de commerçants de Jijel. En 1943, Il adhère au parti du peuple Algérien (PPA).

 

Lors des massacres du 8 mai, Rouibah fut arrêté le 14 mai par les autorités coloniales, incarcéré à la caserne militaire de Jijel, avant d'être transféré au "camp" de Mansourah, près de Constantine, dont il sortira au mois d'Août.

254603915 6257659574275290 3964284841595010132 n

Vers la fin de l'année 1945, il rejoint les rangs du parti du MLTD (Mouvement du triomphe des Libertés Démocratiques) à l'occasion de la visite de Mohamed Belouizdad à Jijel. En 1947, il sera intégré dans l'organisation secrète militaire (O.S). Arrêté et libéré en septembre 1948, il continua sans relâche son activité politique à Jijel jusqu'en 1950, lorsqu'il fut envoyé à la prison de Annaba pendant trois mois. Revenu à sa ville natale, il devient responsable de la Kasma de Jijel qui s'étendait d' El-Aouana à l'ouest , jusqu'aux Beni-Belaïd à l'est, près d'El Milia.

Après le déclenchement de l'insurrection, il fut arrêté 4 Novembre 1954, libéré, puis de nouveau arrêté le 22 Décembre 1954. Incarcéré à la prison d'El-Koudia de Constantine. Il y resta un mois avant d' être transféré à la prison Barberousse d'Alger. Par la suite, il fut transféré de nouveau à la prison de Constantine et condamné à un an et un jour de prison ferme.

Sorti de prison en décembre 1955, il rejoignit le maquis, et devient début 1956, adjoint-politique dans l'Etat-major de la région commandé par Lakhdar Ben Tobbal.

Après le congrès de la Soummam, Hocine Rouibah est promu au grade de commandant. Il tomba au champ d'honneur le 9 Novembre 1960 à Ain Lebna, en même temps que neuf de ses compagnons d’armes: Saïd Bentobbal, Hocine Bencheikh, Rabah Boughnot, Hemlaoui Merouche, Ahmed Heyane, Mokhtar Boudraa, Mohamed Aouka dit Abdelhamid, Mohamed Merouche et Hocine Zelilef.

Commentaires   

Foughali
# Foughali 05-09-2016 00:31
Salut saladin
Je suis étonné de lire ton commentaire. En effet, il y a peu de temps, tu m'avais assuré que les écoliers algériens avaient des cours et des livres d'histoire écrits par des historiens algériens....c'était sur le forum, où je me plaignais de l'absence de ces volumes et du programme scolaire....
Je disais que tout ce que j'avais appris sur l'histoire de mon pays, provenait de livres et du travail d'historiens étrangers ..,
Aurais je raté un passage dans nos échanges ?
En te lisant, je crois comprendre que tu émets le souhait de voir nos martyrs étudiés et montrés en exemple, pour que les jeunes générations se souviennent de tous les sacrifices de leurs valeureux ancêtres ...
Pourrais tu nous éclairer ?


Evidemment, nous sommes tous d'accord pour que notre histoire soit enseignée et surtout la grande histoire, avec un grand H....pas les élucubrations qu'on entend dans les cafés ou de la bouche de politiciens.....,
saladin
# saladin 06-09-2016 09:46
Salut Moudjahid,

Certains algériens ont écrit sur l’histoire de leur pays.
J’ai cité l’historien Belkacem Saadallah ( rahimahou Allah), mais il y a beaucoup d’autres qui l’ont fait, chacun selon son niveau et ses connaissances.
Je vais te citer un livre écrit par un authentique moudjahid en l’occurrence Mansour Rahal ( Rahimahou Allah). Le titre de son livre est : " Les Maquisards! "
Je te conseille de le lire car ça vaut la peine.
Le problème qui se pose pour nos écoliers est que beaucoup sont ceux qui veulent qu’ils restent ignorants , de l’épopée du chahid Hocine Rouibah ( rahimahou Allah) et ses frères martyrs ainsi que les véritables moudjahidin.
That is the problem.
saladin
# saladin 04-09-2016 11:10
Le commandant Hocine Rouibah , chahid de la glorieuse révolution de l’indépendance , restera à jamais , comme beaucoup de ses frères martyrs, l’exemple combien majestueux , dans l’amour de la patrie, peuple et liberté. Nos écoles devront immortaliser leur mémoire, dans les manuels scolaires. Les générations futures devront s’ inspirer des glorieux martyrs, pour bâtir et protéger leur pays si chèrement libéré du joug esclavagiste qui est le colonialisme français.
GLOIRE AUX MARTYRS !

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.