Connexion

Nous avons 423 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

International International

Belles images de la coupe du monde.

ppo

On devient jaloux quand on voit les tribunes des stades Russes.
Des familles avec leurs enfants, des bébés dans les tribunes, et, aucun incident n'a eu lieu. Bravo

Chez nous l'usage de feux d'artifice, pétards et fumigènes, est un véritable calvaire, pourtant, il est interdit dans et aux alentours des stades.

"Rah Errmal rah.." Le sable : enquête sur une disparition

Bonjour Monsieur Souilah, Jijel Info nous tient régulièrement informés sur le problèmes de pillage des plages, et de l'érosion des côtes, ce documentaire (Diffusé par Q+ de Dieudo, et Joe le Corbeau) par sa richesse d'information et de sa présentation, ne ferait qu'enrichir le débat sur le sujet du sable, et des solutions durables possibles.
À l'heure où le pillage de sable sur nos plages continue, les impacts des barrages sur l'ampleur de l'érosion côtière, et sur la perte de la bio diversité des estuaires, se feront sentir aussi longtemps que ces structures dureront, autant dire à jamais.
Le problème est certes global, mais face aux lobbies industriels, et à la mal gouvernance comme chez nous, il ne reste plus que l'action locale pour agir, et pour cela l'information sur le sujet du sable contenu dans ce documentaire est d'une importance capitale, pour bien comprendre et faire comprendre l'importance de cette ressource naturelle, dite "gratuite"... Amicalment.  M. Gigelli

Une allée renommée à la mémoire de la Nakba à Bezons

777777777777777 620x330

La ville de Bezons marque le coup en rebaptisant temporairement l’une de ses allées en « Allée de la Nakba ».

Une ville engagée pour la cause palestinienne 

« En mémoire de l’expulsion des 800 000 Palestiniens et de la destruction des 532 villages en 1948 par le criminel de guerre David Ben Gourion pour la création de l’État d’Israël ». C’est en ces termes que les responsables de la ville ont décidé de décrire cette noble initiative. Lors de la petite cérémonie, étaient présent le président de l’association West-Bani-Zaïd (au nom de la ville Cisjordanienne jumelée avec Bezons), le maire Dominique Lesparre, Taoufik Tahani, président d’honneur de France-Palestine (en arrière) et Omar Slaouti d’Argenteuil solidarité Palestine. Tout un symbole.

«Dénucléarisation complète» contre «garanties de sécurité» : Kim et Trump signent un document commun

Sans titre.pngkim

Après de nombreux échanges interposés, Kim Jong-un et Donald Trump se sont enfin rencontrés à Singapour. Les deux chefs d'Etat ont signé un document mentionnant leurs engagements respectifs en termes de dénucléarisation et de garanties de sécurité.

A l'échelle internationale, les première réactions au sommet de Singapour se sont faites entendre

La Russie a affiché sa volonté de contribuer à améliorer l'accord sur la dénucléarisation de la péninsule nord-coréenne.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a quant à lui salué «un premier pas».

Les journalistes visés par Israël.

dfdf

Même les journalistes n'ont pas été épargnés par les tirs des soldats israéliens .

Ils ont cette fois décidé de s'en prendre aux journalistes qui essayent tant bien que mal de couvrir les événements...

La communauté internationale observe pourtant le silence.

L’Iran envoie un signal «radioactif» à l’Europe

iran nuc

Les autorités iraniennes ont envoyé une lettre à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) pour l’informer de leur volonté d’élargir leurs capacités d'enrichissement d’uranium, car il est, selon elles, impossible de respecter les conditions du «deal nucléaire» tout en subissant les sanctions américaines.

«Dans notre lettre adressée à l'AIEA, nous indiquons notre volonté d'élargir nos capacités pour la production d'UF4 et d'UF6 (le tétrafluorure d'uranium et l'hexafluorure d'uranium, ndlr), ainsi que de prendre les mesures préliminaires pour créer une entreprise de production des rotors de centrifugeuse», a annoncé Behrouz Kamalvandi, porte-parole de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique cité par le quotidien Nezavissimaïa gazeta.