Algérie: excédés par la dégradation des soins ou leur coût élevé, des Algériens se détournent de la médecine et sont victimes de charlatans

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Malades graves et désespérés, patients excédés par la dégradation des soins ou leur coût élevé, de plus en plus d'Algériens se détournent de la médecine officielle au risque d'être victimes de charlatans.

Une récente affaire autour d'un "produit miracle" a montré l'ampleur du phénomène, éclaboussant au passage le ministre de la Santé.

Un complément alimentaire censé aider à combattre le diabète a été lancé sur le marché en décembre à grand renfort de publicité par une chaîne de télévision privée.

 

Le ministre de la Santé Abdelmalek Boudiaf a même apporté son soutien au promoteur du produit, Toufik Zaïbet, qui vantait un "médicament" aux effets curatifs "incontestables".

La mise sur le marché du produit a entraîné dans l'est et l'ouest du pays des files d'attentes devant les pharmacies. Le succès a été tel que le produit (vendu environ 15 euros la cinquantaine de comprimés) s'est retrouvé sur le marché noir avec un prix multiplié par quatre.

Mais le monde médical s'est rapidement élevé contre la vente du produit qui n'avait pas reçu l'autorisation d'être commercialisé comme médicament et la presse a qualifié son promoteur d'imposteur.

Et alors que les appels à la démission de M. Boudiaf se sont multipliés, le produit a fini par être retiré du marché à la mi-décembre par son ministère qui a dénoncé, dans une volte-face, une surmédiatisation "trompeuse".

- 'Escroquerie' -

Le président de la société algérienne de diabétologie Mourad Semrouni a parlé d'"escroquerie". Il a dénoncé l'illusion d'un traitement miracle qui a conduit, selon lui, des patients à abandonner leur traitement classique, au profit d'un produit controversé, mettant en danger leur santé.

"Beaucoup de malades sont tombés dans un coma diabétique", a-t-il même affirmé à l'AFP.

Interrogé mercredi par l'AFP, M. Zaïbet a déclaré cependant qu'il ne faisait l'objet d'"aucune pousuite judicaire".

Alors que le système de santé publique est en piètre état, des cliniques privées ont poussé comme des champignons ces dernières années. Ces établissements restent cependant inaccessibles aux plus démunis qui sont ainsi enclins à se tourner vers des solutions alternatives et moins coûteuses.

Le projet de construction de nouvelles infrastructures sanitaires et la modernisation des structures existantes a été renvoyé aux calendes grecques en raison de la chute des prix du pétrole, principale ressource du pays.

"Le charlatanisme a de beaux jours devant lui en Algérie en raison notamment de l'inexistence d'une éducation dans le domaine de la santé", déplore en outre le Pr Semrouni.

Peu après l'interdiction du produit de M. Zaïbet, une nouvelle affaire a éclaté avec l'ouverture d'une structure appelée "clinique" d'exorcisme par un guérisseur controversé.

- Succès de la 'roqia' -

Celle-ci a été inaugurée à Relizane (nord-ouest) en grande pompe par son promoteur, cheikh Abou Muslim Balahmar, en présence de nombreuses célébrités du spectacle.

Mais cette fois, les autorités ont réagi avec célérité en ordonnant, moins d'une semaine après son ouverture, la fermeture de l'établissement, faute d'autorisation.

Selon la presse, cheikh Abou Muslim Balahmar est actuellement sous le coup de poursuites judiciaires pour "utilisation de substances médicales sans autorisation et recrutement illégal d'infirmiers".

En 2013, il avait écopé d'un an de prison pour "charlatanisme" pour avoir exercé illégalement l'activité de guérisseur. Il avait été poursuivi à la suite d'une plainte faisant état de séances d'exorcisme qu'il menait avec des proches.

Les médias font régulièrement état de séances d'exorcisme ayant viré au drame dans différentes régions du pays.

Les exorcistes sont souvent sollicités pour soigner les malades, "chasser le démon", se préserver du mauvais œil ou venir en aide aux épouse stériles.

Si l'islam autorise l'exorcisme, considéré comme légal car il se fait avec la parole de Dieu, nombreux sont ceux qui dénoncent le fait que cette pratique est souvent le fait de personnes sans scrupules qui abusent de la détresse des malades, en particuliers ceux atteint de maladies mentales et spirituelles.

AFP, publié le vendredi 10 mars 2017 à 12h51

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    abdelah abdelah 21.07.2017 20:23
    mazel mazel.......

    Lire la suite...

     
  • La tannerie d'El Hadada, à Jijel, ne polluera plus
    Igel Igel 21.07.2017 18:51
    Dans ce foisonnement de commentaires et de louanges, nous oublions que le mal est fait. Il faut traiter ...

    Lire la suite...

     
  • Incendie au grand phare.
    Igel Igel 21.07.2017 18:27
    Nous constatons une fois de plus l'inconscience de nos concitoyens. En vérité, ils n'ont rien de ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    jijel.jijel jijel.jijel 21.07.2017 17:55
    Ce qui est étonnant et scandaleux est que cette situation récurrente depuis plusieurs années semble ne ...

    Lire la suite...

     
  • LE COMPLEXE SPORTIF ROUIBAH HOCINE DANS UN ETAT LAMENTABLE. Réédité
    Foughali Foughali 21.07.2017 17:54
    Salut nostalgie! Tu as beaucoup de chance d'avoir des yeux pour verser des larmes.,, Au bled, les ...

    Lire la suite...

     
  • DERNIÈRE MINUTE. M. Bachir Far, nouveau wali de Jijel
    Foughali Foughali 21.07.2017 17:48
    Salut Laissez lui le temps de faire ses preuves.... Jusqu'à preuve du contraire, il n'a jamais occupé ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    jijel.jijel jijel.jijel 21.07.2017 17:39
    Dès le commencement de la déviation des deux torrents drainant également des eaux polluées j'avais ...

    Lire la suite...

     
  • LE COMPLEXE SPORTIF ROUIBAH HOCINE DANS UN ETAT LAMENTABLE. Réédité
    MedSouilah MedSouilah 21.07.2017 06:45
    http://nsa38.casimages.com/img/2017/07/21/170721081018219502.png

    Lire la suite...

     
  • LE COMPLEXE SPORTIF ROUIBAH HOCINE DANS UN ETAT LAMENTABLE. Réédité
    MedSouilah MedSouilah 21.07.2017 06:45
    http://nsa38.casimages.com/img/2017/07/21/170721081018505825.png

    Lire la suite...

     
  • Cavallo les années 20...
    nostalgie nostalgie 21.07.2017 03:11
    et oui...le respect de la nature cela se mérite !

    Lire la suite...

     
  • LE COMPLEXE SPORTIF ROUIBAH HOCINE DANS UN ETAT LAMENTABLE. Réédité
    nostalgie nostalgie 21.07.2017 03:10
    mon pauvre Djidjelli..... il me reste les yeux pour pleurer !!!

    Lire la suite...

     
  • DERNIÈRE MINUTE. M. Bachir Far, nouveau wali de Jijel
    wahran wahran 20.07.2017 21:24
    Toutes mes félicitations pour ce nouveau poste. C'est bien mérité et inchaAllah encore plus de réussite ...

    Lire la suite...

     
  • 28ème anniversaire du Club village Moussa.
    MedSouilah MedSouilah 20.07.2017 16:03
    Dans la vidéo ci-dessous de la wilaya postée par Nabil Boubezari... Une bonne nouvelle. 13 milliards ...

    Lire la suite...

     
  • LE COMPLEXE SPORTIF ROUIBAH HOCINE DANS UN ETAT LAMENTABLE. Réédité
    MedSouilah MedSouilah 20.07.2017 15:57
    Enfin nous apprenons à l’instant dans la vidéo ci-dessous de la wilaya, une bonne nouvelle. 13 milliards ...

    Lire la suite...

     
  • PROMU WALI DE JIJEL : Hommage au SG de la wilaya de Mostaganem
    MedSouilah MedSouilah 20.07.2017 13:01
    Tout à fait... Espérons que Reflexion.dz, n'a pas tort. Il est vrais que les brosseurs sont nombreux ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel : Saisie de 107 parasols et 12 tentes
    Foughali Foughali 20.07.2017 08:04
    Quel que soit le no de l'opération, tout le monde devrait être d'accord pour applaudir l'es autorités ...

    Lire la suite...

     
  • PROMU WALI DE JIJEL : Hommage au SG de la wilaya de Mostaganem
    fly1 fly1 20.07.2017 07:13
    Le wali n'est pas encore installé, et on commence deja à lui donner des coups de brosse.ce sont ...

    Lire la suite...