Une approche filière pour le développement de l’oléiculture en zones arides

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

OUARGLA - Les intervenants à un workshop organisé mardi à Ouargla sur le développement de l’oléiculture en zones sahariennes ont mis l’accent sur la nécessité de mettre en place une approche filière pour assurer le développement de cette spéculation agricole à travers l’intégration et la synergie de l’ensemble des acteurs.

Les intervenants, dont des experts, enseignants-chercheurs et professionnels venus de différentes wilayas du pays, ont plaidé, au terme des travaux de cette rencontre intitulée "l’oléiculture en zones arides, réalités et perspectives", pour la formation, l’accompagnement technique et la création de cellules de vulgarisation pour sensibiliser et orienter les agriculteurs locaux.

Ils ont insisté aussi sur la nécessité d'établir un diagnostic sur la situation de l’oléiculture en zones sahariennes et la réalisation d’une unité spécialisée (laboratoire) pour s’occuper du développement de cette filière, en plus de la création de pépinières en recourant à la biotechnologie et la valorisation de l’impact de l’incorporation des grignons d’olive dans l’alimentation du bétail (ovins, bovins et camélidés) dans ces régions.

Le conférencier Hocine Doufane de l’Université Mouloud Mammeri (Tizi-Ouzou) a estimé que la réussite d’un projet relatif au développement de la filière oléicole en régions arides dépend essentiellement du comportement de tous les acteurs sur l’ensemble de la chaîne de la filière oléicole.

Cette démarche, qui permettra d’obtenir un produit de qualité qui réponde aux exigences des consommateurs et qui soit compétitif sur le marché mondial des matières grasses, nécessite un suivi de toutes les étapes de la filière, du stade de la production jusqu’au produit final, a-t-il expliqué.

La surface réservée à l’oléiculture à l’échelle nationale en 2015 était de plus de 406.571 ha avec un effectif de 56.314.777 oliviers, dont 32.314.075 arbres productifs, soit un taux de 57 %, a indiqué Faiza Bensayah, cadre au Commissariat au développement de l'agriculture en régions sahariennes (CDARS, Ouargla).

Dans le Nord du pays, l’oléiculture est concentrée au niveau de sept principales wilayas (Béjaia,Tizi-ouzou, Bouira, Bordj Bou Arreridj, Jijel, Sétif et Mascara), dont la région centre représente un taux de plus de 75 % de la superficie oléicole de ces sept (7) wilayas, a-t-elle ajouté.

Concernant les régions sahariennes, Mme Bensayah a fait savoir que la superficie oléicole s'étendait, la même année, sur 12.973 ha avec un effectif de 3.409.308 oliviers dont 2.920.978 en masse et 488.330 en isolés, sachant que le nombre d'oliviers productifs est de 1.673.619 arbres, soit un taux de 49 %.

Pour le classement des premières wilayas productrices dans le Sud du pays, Biskra occupe le premier rang avec une superficie plantée de 4.245 ha, soit 33 % de la superficie totale du sud, alors que la wilaya d'El Oued vient en deuxième position avec une superficie de 3.000 ha (23 %) et celle de Laghouat en troisième place avec une superficie de 2.082 ha (16 %), selon la même source.

Ce 6ème workshop a pour objectif d'échanger les expériences, transmettre le savoir-faire et les connaissances scientifiques de développement de cette filière adaptée aux zones arides, afin de booster la pratique de cette activité agricole et d’améliorer ses techniques, selon les organisateurs.

Organisée par le département des sciences agronomiques relevant de la faculté des Sciences de la nature et de la vie de l’Université Kasdi Merbah d’Ouargla, cette rencontre s’est articulée autour de quatre (4) thèmes principaux, à savoir "La situation de l’oléiculture en zones sahariennes", "Les variétés d’olives cultivées dans ces zones", "Les techniques culturales et la protection phytosanitaire" et "La valorisation et la transformation des olives".

APS

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • 28ème anniversaire du Club village Moussa.
    MedSouilah MedSouilah 20.07.2017 16:03
    Dans la vidéo ci-dessous de la wilaya postée par Nabil Boubezari... Une bonne nouvelle. 13 milliards ...

    Lire la suite...

     
  • LE COMPLEXE SPORTIF ROUIBAH HOCINE DANS UN ETAT LAMENTABLE. Réédité
    MedSouilah MedSouilah 20.07.2017 15:57
    Enfin nous apprenons à l’instant dans la vidéo ci-dessous de la wilaya, une bonne nouvelle. 13 milliards ...

    Lire la suite...

     
  • PROMU WALI DE JIJEL : Hommage au SG de la wilaya de Mostaganem
    MedSouilah MedSouilah 20.07.2017 13:01
    Tout à fait... Espérons que Reflexion.dz, n'a pas tort. Il est vrais que les brosseurs sont nombreux ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel : Saisie de 107 parasols et 12 tentes
    Foughali Foughali 20.07.2017 08:04
    Quel que soit le no de l'opération, tout le monde devrait être d'accord pour applaudir l'es autorités ...

    Lire la suite...

     
  • PROMU WALI DE JIJEL : Hommage au SG de la wilaya de Mostaganem
    fly1 fly1 20.07.2017 07:13
    Le wali n'est pas encore installé, et on commence deja à lui donner des coups de brosse.ce sont ...

    Lire la suite...

     
  • La tannerie d'El Hadada, à Jijel, ne polluera plus
    MedSouilah MedSouilah 19.07.2017 21:27
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/07/19/170719105220982331.png

    Lire la suite...

     
  • La tannerie d'El Hadada, à Jijel, ne polluera plus
    MedSouilah MedSouilah 19.07.2017 21:27
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/07/19/170719105221607471.png

    Lire la suite...

     
  • Jijel : Saisie de 107 parasols et 12 tentes
    Foughali Foughali 19.07.2017 18:01
    Salut khimo Et pourquoi pas....serais tu raciste au point d'attraper des boutons à la vue d'un nom ...

    Lire la suite...

     
  • Un lieu de distraction, de repos et de tourisme fermé.
    khelifabenali khelifabenali 19.07.2017 15:32
    c'est triste de voir et d'entendre chaque jour la dégradation du site touristique de la région ...

    Lire la suite...

     
  • NOTRE QUARTIER DE LA SUISSE…
    Igel Igel 19.07.2017 15:03
    Sans être trouble fête, je souhaite ajouter quelques précisions. Il est vrai que la zone était neutre ...

    Lire la suite...

     
  • Une superbe prise de vue du grand phare...
    Igel Igel 19.07.2017 13:03
    Et à Jijel, c'est toujours lgranfar. Plus à gauche et faisant face au phare, il y avait une décharge ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel : Saisie de 107 parasols et 12 tentes
    Igel Igel 19.07.2017 12:56
    Dauphin, Delphine peut-être ? Notre incompétence jaillit même au choix d'un simple dénominatif. Et ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel : Saisie de 107 parasols et 12 tentes
    khimo khimo 19.07.2017 09:36
    Pourquoi le plan Delphine et non Fatima ou Aïcha

    Lire la suite...

     
  • Le festival des enfants s’est clôturé en apothéose à Jijel.
    yaz18 yaz18 19.07.2017 08:22
    Selem aalikoum Hocine Il est vrai que les absents ont des raisons d’avoir tord, on essaiera d'être ...

    Lire la suite...

     
  • AKHBAR JIJEL du 18.07.17
    abdelah abdelah 18.07.2017 21:50
    franchement l usine de cuir a jijel ville si quil' va acheté le cuir .le top égout est odeur.

    Lire la suite...

     
  • La tannerie d'El Hadada, à Jijel, ne polluera plus
    MedSouilah MedSouilah 18.07.2017 19:07
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/07/18/170718082832718679.jpg

    Lire la suite...

     
  • La tannerie d'El Hadada, à Jijel, ne polluera plus
    jijel.reveil@gmail.com jijel.reveil@gmail.com 18.07.2017 16:11
    Merci Mr MedSouilah pour vos articles concernant cette ville sacrifiée par les responsables, alors ...

    Lire la suite...