Les ressources halieutiques menacées par la pêche à la dynamite

La pêche à la dynamite a pris des proportions alarmantes avec un petit nombre de ports de pêche qui respectent la règlementation d'interdiction de l'utilisation de cet explosif et se conforment à la pause biologique, a prévenu le président de la commission nationale de la pêche, Hocine Bellout.

Sur les 33 ports de pêche au niveau national, les ports de seulement cinq (5) wilayas côtières (Alger, Bejaia, Jijel, Skikda et El Tarf) se conforment à la réglementation, a précisé M. Bellout lors d'une rencontre sur les ressources halieutiques organisée par l'Union générale des commerçants et artisans algériens (Ugcaa).

"La quasi-totalité des ports de pêche répartis sur la côte ouest de pays allant de Bou Haroun (Tipaza) à El Ghazaouet (Tlemcen) utilisent la dynamite qui engendre des répercussions négatives sur les stock vitaux des ressources halieutiques", a souligné cet expert qui a appelé les pouvoirs publics à appliquer fermement les lois en vigueur contre les récalcitrants.

Plus grave encore, il a fait savoir que près de 10.000 tonnes de déchets énergétique (fuel, huiles industrielles...) se déversent annuellement dans les eaux côtières, sachant qu'une (1) tonne de ces déchets peut polluer une superficie de 100 hectares des eaux en haute mer.

Dans ce sillage, il a indiqué que 120.000 navires transportant des produits énergétiques transitaient annuellement par le bassin méditerranéen en dégageant des quantités énormes de fuels.

M. Bellout a aussi exprimé ses craintes quant aux quantités des pesticides stockés actuellement au niveau des wilayas côtières et dont les volumes atteignent 190 tonnes, représentant un risque majeur à l'environnement maritime.

Abordant également la pêche au corail dans la côte est du pays dont notamment la wilaya d'El Tarf, il a relevé que des dépassements graves et des violations de la loi sont toujours commis par la quasi-totalité des pêcheurs de cette ressource maritime qui ne respectent pas la pause biologique et dépassent largement les quotas permis par la direction de pêche de la wilaya.

S'agissant de la production du poisson, M. Bellout a estimé qu'elle ne dépassait pas actuellement les 72.000 tonnes/an.

"Nous sommes arrivés à un moment donné à importer environ 600.000 tonnes de poisson. C'est une facture lourde. Nous aurions pu investir pour améliorer la filière en se focalisant sur la construction navale (bateaux et ports de pêche) et la formation dans les spécialités des métiers de mer", a-t-il préconisé.

source: Les ressources halieutiques menacées par la pêche à la dynamite

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Le port de pêche et de plaisance Boudis (Jijel) : Une destination privilégiée durant le Ramadhan
    yasmine yasmine 22.06.2017 21:24
    Pauvre de nous , depuis quand un port plein de baraques sans ames et sans charme devient une attraction.On ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 22.06.2017 19:34
    C’est avec beaucoup de tristesse que je viens d'apprendre le décès de mon voisin Cheriet Rabia ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 21.06.2017 21:16
    Quarantième jour du décès de ALLOUTI Samir. Nous rendons hommage à la famille ALLOUTI de la plage ...

    Lire la suite...

     
  • DEUX AUTRES ANCIENNES PHOTOS.
    nostalgie nostalgie 21.06.2017 03:13
    bien heureux ceux qui ont pu vivre cette époque..... parfois Dieu fait bien les choses de la vie

    Lire la suite...

     
  • DEUX AUTRES ANCIENNES PHOTOS.
    fakir fakir 20.06.2017 12:35
    Que dieu et la nature nous pardonnent que est ce qu'on a fait de ce paradis?

    Lire la suite...

     
  • Échangeur de Tassoust (Jijel) bientôt en service...
    Igel Igel 19.06.2017 11:06
    Sous d'autres latitudes, les responsables devront tôt ou tard comparaître pour fautes graves ...

    Lire la suite...

     
  • Syrie : combats inédits entre troupes du régime et alliance soutenue par Washington
    MedSouilah MedSouilah 18.06.2017 23:37
    Une première dans le conflit en Syrie. Les Gardiens de la révolution, l’armée d’élite du régime ...

    Lire la suite...

     
  • Échangeur de Tassoust (Jijel) bientôt en service...
    Foughali Foughali 18.06.2017 20:31
    Salut Igel. Je vois que tu connais tes classiques ...en citant "the murphy's law".... Il est vrai que ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 18.06.2017 19:07
    CONDOLÉANCES. C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de mon ami et voisin de longue ...

    Lire la suite...

     
  • Échangeur de Tassoust (Jijel) bientôt en service...
    Igel Igel 18.06.2017 18:54
    Un échangeur qui continuera à faire parler de lui. A moins de le repenser(c'est là que nos compétences ...

    Lire la suite...

     
  • La mer est devenue verdâtre
    Ben@dem Ben@dem 18.06.2017 18:14
    Bonjour les dégâts, bye bye le tourisme et bye bye la nature chez nous. saha ftourkoum & saha ...

    Lire la suite...

     
  • Chez nous, la conduite est un calvaire...« Soyez prudents sur la route »
    Foughali Foughali 18.06.2017 15:24
    Salut Mohamed La situation n'a jamais été normale sur les routes algériennes Je me souviens de mes ...

    Lire la suite...

     
  • DEUX AUTRES ANCIENNES PHOTOS.
    Foughali Foughali 18.06.2017 14:41
    Salut nostalgie On ne pourra plus retrouver une telle situation ni un tel calme Les raisons sont liées ...

    Lire la suite...

     
  • Les lettres du général de Saint Arnaud
    Igel Igel 18.06.2017 14:15
    A quoi cela sert-il de s'attarder sur un monstre connu et reconnu (cf Victor Hugo). Il parle d'une ...

    Lire la suite...

     
  • Université de Jijel Mohamed-Seddik Benyahia revisité
    Igel Igel 18.06.2017 13:46
    Faudrait-il comprendre que ce grand nom est cet esprit brillant au destin tragique, victime de son ...

    Lire la suite...

     
  • Chez nous, la conduite est un calvaire...« Soyez prudents sur la route »
    Igel Igel 18.06.2017 13:22
    Belle comparaison. En plus d'une mentalité médiévale et le chaos est chez lui. Une solution serait ...

    Lire la suite...

     
  • Combat de rue à Jijel...
    Foughali Foughali 18.06.2017 08:10
    Salut Christine Of course, il n y a pas intérêt à mettre ma parole en doute ! Ceci dit, il ne faut ...

    Lire la suite...