Après l’accord entre l’Opep et les non-Opep: Le marché pétrolier reprend confiance

Le marché pétrolier renouait enfin, hier, avec la confiance, les prix du brut se redressant nettement à plus de 56 dollars le baril, boostés par l’adhésion des non-OPEP à l’effort de réduction de la production initié par l’OPEP.

Bien que des réticences subsistent encore quant à la durabilité de ce regain de confiance, la nouvelle stratégie mise en branle dès septembre dernier à Alger par l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) commence bel et bien à porter ses fruits.

Ralliée par les producteurs non OPEP, dont surtout la Russie, cette nouvelle démarche semble en effet induire un début de revirement de la conjoncture pétrolière, ancrée depuis juin 2014 sur des niveaux de prix hautement dangereux pour les pays pétroliers, à l’image de l’Algérie.

Ainsi, après que l’OPEP soit parvenue à mettre effectivement en œuvre l’accord engagé à Alger pour réduire sa production de 1,2 million de barils par jour (mbj), les pays non OPEP se sont joints dès samedi à cet effort de stabilisation de l’offre, en concédant à leur tour une baisse de leur production à hauteur de 558 000 barils par jour (b/j).

Premier producteur de brut de la planète, la Russie devrait y contribuer à elle seule avec un niveau de réduction de 300 000 b/j, tandis que le reste sera réparti entre le Mexique, le Kazakhstan, la Malaisie, Oman, l’Azerbaïdjan, Bahreïn, la Guinée équatoriale, le Soudan du Sud, le Soudan et le Brunei.

Dès l’annonce officielle de cet accord, les prix du pétrole ont commencé à rebondir sensiblement, atteignant même de nouveaux plus hauts sur l’année durant la journée d’hier. Sur l’InterContinental exchange (ICE) de Londres, rapporte ainsi l’AFP, le baril de brent de la mer du Nord, principale référence en matière de prix, valait 56,54 dollars en fin de matinée, soit en hausse de 2,21 dollars par rapport à la clôture de vendredi. Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le light sweet crude (WTI) gagnait pour sa part 2,25 dollars pour s’établir à 53,75 dollars le baril.

Circonspects depuis plusieurs semaines sur la mise en œuvre effective de quotas de réduction entre producteurs, investisseurs et analystes semblent désormais changer d’attitude après que l’accord d’Alger ait été officialisé fin novembre dernier à Vienne et rallié moins de deux semaines après par les non-OPEP. «Il semble que les producteurs membres et non membres de l’OPEP soient prêts à travailler ensemble pour empêcher les prix du pétrole de tomber sous un certain niveau», tranche en ce sens Naeem Aslam, analyste chez Think Markets, cité hier par l’AFP.

Cependant, des doutes continuent encore à être émis par des observateurs, craignant que certains pays, notamment les gros producteurs, ne respectent pas concrètement leurs engagements de réduction.

De même, redoutent des analystes cités jeudi dernier par l’agence Reuters, la démarche de l’OPEP risque de ne pas permettre une hausse des prix sur le long terme, la durée de six mois prévue pour l’accord de réduction étant, selon eux, trop courte pour influer considérablement sur les marchés.

Des doutes et des réserves qui ont été néanmoins rapidement contrebalancés par la détermination affichée par le premier exportateur mondial de brut, en l’occurrence l’Arabie Saoudite, qui s’est montré décidé à maintenir la nouvelle discipline instaurée par l’OPEP. Aussitôt après la réunion de samedi dernier avec les non-OPEP, le ministre saoudien de l’Energie, Khalid Al Falih, aurait ainsi déclaré que dès le 1er janvier 2017, son pays produirait même à un niveau en dessous des promesses faites le 30 novembre dernier à Vienne. Aux producteurs donc de maintenir une discipline d’offre pour stabiliser durablement le marché.

Alnaft appliquera la décision de réduction

L’Agence de régulation des hydrocarbures (Alnaft) a été chargée par le ministère de l’Energie d’appliquer la décision de réduction de la production pétrolière du pays dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord d’Alger de limitation de la production OPEP, indiquait hier l’APS, en citant le ministère.

Le 11 décembre 2016, le ministre de l’Energie a instruit l’Alnaft de faire procéder à une réduction totale de la production d’hydrocarbures liquides de 50 000 barils par jour à compter du 1er janvier 2017 pour une première période de 6 mois, précise la même source.  A. R.

Akli Rezouali

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • CE MATIN A JIJEL. Rush sur les plages.
    NoureddineBousdira NoureddineBousdira 26.06.2017 16:30
    Aller à la mer par une pareille chaleur !!

    Lire la suite...

     
  • Ce matin à JIJEL: Canicule et taux d'humidité exceptionnels
    NoureddineBousdira NoureddineBousdira 26.06.2017 14:41
    Il fait 45° et il n'y a pas d'humidité selon mon constat d'aujourd'hui. Il s'est levé un vent chaud et ...

    Lire la suite...

     
  • Ce matin à JIJEL: Canicule et taux d'humidité exceptionnels
    Ben Nafa Ben Nafa 26.06.2017 14:40
    Avec le problème du réchauffement climatique, il faudra s'attendre à des saisons de plus en plus ...

    Lire la suite...

     
  • Retour en montagne.
    Ben@dem Ben@dem 26.06.2017 13:23
    SAHA AÏDKOUM WA KULL AAM WA ANTOUM BI KHEIR. merci pour ces photos, sauf que la troisième pollue ...

    Lire la suite...

     
  • Joyeuse fête de l’Aid El Fitr El Moubarek: Le Dimanche 25 Juin 2017.
    saladin saladin 26.06.2017 11:19
    https://s8.postimg.org/idaf86myt/Eid-_Mubarak-_HD-_Images-_Wallpapers-free-_Download-3.jpg

    Lire la suite...

     
  • La photo du jour: Quelle horreur...
    nostalgie nostalgie 26.06.2017 10:14
    c'est d'une tristesse.....! il n'existe pas de qualificatif qui concrétise cette situation.. no comment ...

    Lire la suite...

     
  • La photo du jour: Quelle horreur...
    MedSouilah MedSouilah 26.06.2017 08:25
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/26/1706260948294836.png

    Lire la suite...

     
  • La photo du jour: Quelle horreur...
    MedSouilah MedSouilah 26.06.2017 08:24
    http://nsa38.casimages.com/img/2017/06/26/170626094829759213.png

    Lire la suite...

     
  • Une session spéciale bientôt pour les candidats exclus du bac pour cause de retard
    Ben Nafa Ben Nafa 25.06.2017 21:42
    Un pas en avant, un pas en arrière...

    Lire la suite...

     
  • La photo du jour du grand phare...
    NoureddineBousdira NoureddineBousdira 25.06.2017 21:39
    Belle photo en effet.

    Lire la suite...

     
  • Un nouveau jardin pour TAHER.
    Ben Nafa Ben Nafa 25.06.2017 21:37
    Enfin, une bonne idée............!!!

    Lire la suite...

     
  • Un nouveau jardin pour TAHER.
    NoureddineBousdira NoureddineBousdira 25.06.2017 21:36
    Ce matin vers 8 heures, un incendie a pris le départ sous un arbre à l'école Grimet à Ouled Aïssa.

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 25.06.2017 16:06
    C est le premier aide el fitr sans mon frère aîné Kamel décédé et enterré aux lieux saints de l ...

    Lire la suite...

     
  • Joyeuse fête de l’Aid El Fitr El Moubarek: Le Dimanche 25 Juin 2017.
    christine hamad christine hamad 25.06.2017 09:42
    Aïd mbarak a tout l'équipe de jijelinfo et tout l'Algérie.

    Lire la suite...

     
  • Joyeuse fête de l’Aid El Fitr El Moubarek: Le Dimanche 25 Juin 2017.
    nostalgie nostalgie 25.06.2017 05:22
    Joyeuses Fête de l'Aïd El-Fitr cordiales amitiés

    Lire la suite...

     
  • Les îlots d'El-Aouana ex: Cavallo protégés.
    El khettabi El khettabi 24.06.2017 19:07
    Bonsoir a tous saha ramdankoum Hmm!!!! PROTEGER dans la lexicologie bureaucratique algérienne veut ...

    Lire la suite...

     
  • Traitement des points noirs sur les routes de Jijel: Des contraintes retardent toujours les travaux
    Igel Igel 24.06.2017 15:55
    Et tous les poids lourds qui traversent Jijel et empruntent la Corniche? La médiocrité des dirigeants ...

    Lire la suite...