Histoire Histoire

Le Sarcophage romain de Ziama (1856).

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Sarcophage de chobae ziama

Planche-5 — Sarcophage romain trouvé en 1856 à Ziama, entre Gigelly et Bougie, par M. Pelletier (Inspecteur des bâtiments civils à Bougie). Le bas-relief, dont on ne voit plus qu'un fragment,représente une cérémonie funèbre.

Le 12 juin 1865, séjour à Ziama (L.FERAUD): Plusieurs pêcheurs italiens sont installés près de l'ancien port romain, en face de l'Ilot que les indigènes nomment Mansourïa; ces pêcheurs viennent vendre du poisson , au camp. Je visite les ruines de Ziama que l'on, dit être celles de l'antique Choba (Chobae??) municipium. Le plateau sur lequel sont dressées nos tentes est coupé par un long mur d'enceinte en blocage qui n'a pas moins de 4m à 4m50 de haut, défendu, de distance en distance, par des tours carrées.

Belle vue panoramique sur Béni-Afer

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Une belle vue panoramique des montagnes des Béni Afer, prise de Bordj T'har. Voici ce qu'on trouve dans la tradition orale des Beni Afer (j'ai trouvé ce texte dans le livre de Charles Féraud, 'Histoire de Gigélli).

La même légende, on la trouve chez les Bénifougales. La voici:

Voici  sur cette tribu, la tradition conservée par les gens du pays:

L'aïeul des Beni-'Afer, nommé Ikhelef Ben Hassen, originaire du Maroc, habitait dans les environs d'Alger et vint s'installer dans la Kabilie vers les premiers temps de la domination turque, c'est à dire au 16e siècle. Un détachement de soldats turcs voyageant aux environs d'Alger, s'arrêta dans la maison d'Ikhelef. Aussitôt, et suivant les ordres reçus, on s'occupa à leur préparer la diffa. Le fils d'Ikhelef, poussé parla faim, demanda quelque nourriture à sa mère, qui, n'ayant rien d'autre sous la main, détacha la cuisse d'un des poulets destinés aux Turcs, pour satisfaire l'appétit de son enfant. Lorsqu'on servit la diffa aux soldats, ceux-ci s'aperçurent de l'absence de cette cuisse, s'informèrent des motifs de sa disparition et voulurent savoir qui l'avait mangée.

Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
deporté algeriens nouvelle calidonie, boufeneche

Témoignage émouvant des descendants d'algériens déportés en nouvelle Calédonie, certains exigent du gouvernement algérien  des passeports pour marquer à jamais leur attachement au pays de leurs ancêtres, d’autres se revendiquent arabes et veulent absolument transmettre les traditions musulmanes à leurs enfants (18 :00).

 

A la minute (24 :00) on  peut voir le témoignage d’un certain Nadir Boufeneche arrière petit-fils d’un dépoté algérien originaire d’El Milia. Minute (34 :00) le cimetière musulman où sont enterrés les Boufeneche..

OULED AOUAT (El-Milia) : Le Tombeau d'Othmane bey.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Tombeau d'Othmane bey.

Tombeau d'Othmane bey de Constantine, non loin du petit hameau de Démina, tribu des Ouled Aouat (environs d'El Milia). L'inscription arabe est gravée sur une dalle de marbre blanc qui re-couvre la tombe, surmontée d'une petite colonne turbannée (1).

Traduction : « Ceci est le tombeau de celui qui a obtenu miséricorde, Sid Othmane ben Mohammed, bey de Constantine, lequel a été tué en ce lieu dit Khenag Alihem, territoire

des Oulad Aouat, en l'année 1219. » (12 avril 1804-31 mars 1805.)

Le bey Othmane, qui régna à Constantine du 25 mai 1803 à novembre 1804, périt de mort violente, ainsi que la grande majorité de ses collègues. Voici dans quelles circonstances :

Histoire : La saga secrète des Boussouf boy’s

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
MALG

 

Abderrahmane Berrouane, un compagnon d’armes du fondateur des «services», Abdelhafid Boussouf, raconte dans un livre, Aux origines du MALG, l’incroyable aventure de la naissance du renseignement algérien, ses secrets et ses coups les plus réussis.
Saphar était son nom de guerre.

Abderrahmane Berrouane était, en 1958, responsable de la direction de la vigilance et du contre-renseignement, sur décision de Abdelhafid Boussouf, Si Mabrouk, fondateur du Ministère de l’armement et des liaisons générales (MALG). Né à Relizane en 1929, Saphar avait rejoint les rangs de l’ALN le 6 août 1956 dans la Wilaya V, après avoir abandonné ses cours de sciences politiques à Toulouse, en France, suite à l’appel à la grève générale lancé par l’Union générale des étudiants musulmans algériens (UGEMA), en mai de la même année.

Article proposé par:  Botros Daykha

 

18 février, commémoration de la journée du Chahid

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

18 Février, Journée nationale du chahid : L'hommage éternel de la nation. Gloire à nos valeureux martyrs. La commémoration de la mémoire en elle-même est un retour au passé et devrait prendre d'autres significations pour s’unir dans le recueillement de cette journée, afin de renouveler le serment, fait par ces millions de chouhada dont les sacrifices ont marqué chaque algérien de par le sang qui a coulé et irrigué cette terre et ce depuis l'occupation coloniale de 1830. La journée du Chahid en Algérie est la célébration du sacrifice et celui de la fin de l'injustice, de l'agression et de l'exploitation par le sang et la mort. Aussi est-il du devoir de chacun de se remémorer ces hommes tous autant qu’ils étaient du fait qu’ils ont été les fers de lance de la lutte pour la libération du pays et du peuple, répondant présent au rendez vous de novembre. Ce remémoré, ces hommes c’est s’inscrire dans la continuité de par la justesse du combat, qui les a mené, à la chahada, c’est aussi avoir une pensée pieuse et s’incliner devant ce courage et cette  loyauté indéfectible. 

LES PRÉPARATIFS LANCÉS À JIJEL : Célébration de l’anniversaire de la victoire du 1er novembre…1664

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

C’est comme un vœu qui devient une réalité. La résistance au débarquement d’un corps expéditionnaire français en 1664, puis son rembarquement pour échapper à la farouche défense des populations du cercle de Gigeri (Jijel) devait être célébrée  comme une grande épopée, soutenait il n’y pas bien longtemps, le chercheur historien Mohamed Aggoune dans un entretien réalisé par le journaliste Kader Bentounès, paru dans le quotidien El Moudjahid du 26/01/2015.

L’épilogue de cet épisode historique s’est terminé par ailleurs à une date lourde de part sa charge historique et symbolique : le 1er  novembre 1664. C’est dans cette logique qu’une commission vient d’être installée par le wali de Jijel, Ali Bedrici, pour s’atteler à préparer les cérémonies de commémoration de la résistance au débarquement du corps expéditionnaire français voulu par Louis XIV et dirigé par  son cousin, le Duc de Beaufort secondé pour la mission terrestre par  le lieutenant-général Charles-Félix de Galléan, Comte de Gadagne, dénomination dont la déformation du temps de la colonisation a donné le nom Gadaigne.

Communiqué sur l'histoire de l'origine des tribus de la wilaya de Jijel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Une conférence  sur l'histoire de l'origine des tribus de la wilaya de Jijel, a été organisée au Centre Culturel Islamique, animée par le docteur: Soufiane Abdellatif.

نظم المركز الثقافي الإسلامي " الشيخ أحمد حماني" بجيجل صبيحة هذا اليوم السبت 14/02/2015 محاضرة بعنوان " الأصول الكتامية لقبائل جيجل " من تقديم الأستاذ الباحث سفيان عبداللطيف من جامعة وهران المحاضرة حضرها ممثلوا المنظمات والجمعيات والكشافة الإسلامية " فوج البركة لبلدية جيجل "والأساتذة والشخصيات العامة من مهتمين بتاريخ ولايتهم...هي أمور جديدة أكتشفها الجمهور الحاضر ولأول مرة كان يجهلها لسبب أو لآخر ....علما بأن القاعة كانت مكتظة عن آخرها .
المحاضر صال وجال في تاريخ المنطقة "من دي قمت الدنيا" حيث أبرز بأن جيجل كانت مهد

للحضارات وأن كتامة جزء من هذه الحاضرات التي تعاقبت عليها كما أجاب الأستاذ عن جميع 

Installation d’une commission chargée des préparatifs de la commémoration de la résistance au débarquement français à Jijel en 1664.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Monsieur Ali Bedrici, Wali de Jijel a procédé à l’installation d’une commission chargée de préparer les cérémonies de commémoration de la résistance au débarquement français à Jijel en 1664.


Les cérémonies de commémoration porteront sur des conférences  ainsi que des expositions de photos et documents historiques.

Il est à signaler que la bataille de Jijel de 1664 qui s’est soldée par un échec cuisant des forces navales françaises commandées par le Duc de BEAUFORT , cousin du roi LOUIS XIV ,est selon les historiens une grande épopée de l’histoire de l’Algérie méritant célébration.

C’est la première tentative française de conquête de ce pays.

Connexion

Nous avons 165 invités et aucun membre en ligne

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • CFPA SIDI ABDELAZIZ: Rentrée de la formation professionnelle session FÉVRIER 2019
    MedSouilah MedSouilah 14.02.2019 07:45
    Ok Cousin... Bonne journée

    Lire la suite...

     
  • CFPA SIDI ABDELAZIZ: Rentrée de la formation professionnelle session FÉVRIER 2019
    Foughali Foughali 14.02.2019 01:54
    Salut mohamed Merci pour tes éclairages. Pour le reste, voir ma réponse par mail Bonne soirée

    Lire la suite...

     
  • CFPA SIDI ABDELAZIZ: Rentrée de la formation professionnelle session FÉVRIER 2019
    MedSouilah MedSouilah 13.02.2019 18:34
    Salut cousin... Chaque rentrée de formation qu'elle soit, celle de février ou octobre, il y a des ...

    Lire la suite...

     
  • CFPA SIDI ABDELAZIZ: Rentrée de la formation professionnelle session FÉVRIER 2019
    CFPA SAA CFPA SAA 13.02.2019 18:24
    بارك الله فيك شيخنا القدير رغم انك في التقاعد إلا أن حنينك للمركز الذي عملت به لسنوات جعلك تسهم و ...

    Lire la suite...

     
  • Pourquoi nos plages disparaissent...?
    Foughali Foughali 13.02.2019 10:58
    Salut Noureddine Content de te lire....tu te fais rare ! Ceci dit, j'ai une proposition pour utiliser ...

    Lire la suite...

     
  • CFPA SIDI ABDELAZIZ: Rentrée de la formation professionnelle session FÉVRIER 2019
    Foughali Foughali 13.02.2019 10:47
    Salut mohamed C'est vrai que la formation professionnelle est très importante pour la region . Mes ...

    Lire la suite...

     
  • CFPA SIDI ABDELAZIZ: Rentrée de la formation professionnelle session FÉVRIER 2019
    MedSouilah MedSouilah 12.02.2019 19:07
    C'est dans ce joli établissement au bord de mer, que j'ai passé 16 années, en tant que responsable ...

    Lire la suite...

     
  • CFPA SIDI ABDELAZIZ: Rentrée de la formation professionnelle session FÉVRIER 2019
    village tanefdour village tanefdour 12.02.2019 18:33
    Formations qualifiantes et résidentielle très inintéressantes. MERCI pour la publication, et bon ...

    Lire la suite...

     
  • Pourquoi nos plages disparaissent...?
    NoureddineBousdira NoureddineBousdira 12.02.2019 15:51
    S'il y a de l'herbe sur la plage,c'est en raison des détritus et gravats entassé ça et là, en plus ...

    Lire la suite...

     
  • CFPA SIDI ABDELAZIZ: Rentrée de la formation professionnelle session FÉVRIER 2019
    Benifoughales Selma Benifoughales Selma 12.02.2019 15:17
    يعطيكم الصحة... بالتوفيق إنشاء الله

    Lire la suite...

     
  • CFPA SIDI ABDELAZIZ: Rentrée de la formation professionnelle session FÉVRIER 2019
    lecteur jijel.info lecteur jijel.info 12.02.2019 13:22
    Excellent travail § BRAVO

    Lire la suite...

     
  • El MILIA l’arabo-amazigh...
    fridjali fridjali 11.02.2019 17:39
    d'après les informations que j'ai eues,le gens de Mila allaient vers une région proche pour écouler leurs ...

    Lire la suite...

     
  • Sur la musique du silence
    christine hamad christine hamad 10.02.2019 07:29
    Magnificent endroit!!

    Lire la suite...

     
  • Six citoyens décèdent asphyxiées par le monoxyde de carbone à Alger.
    christine hamad christine hamad 10.02.2019 07:26
    Mes sincère condolences a les familles des victimes!! Une triste tragédie !

    Lire la suite...

     
  • LETTRE OUVERTE - A SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
    hamrour hamrour 10.02.2019 00:27
    Bonjour, C’est étonnant, même extraordinaire, tout les éléments, arguments et preuves accablantes ...

    Lire la suite...

     
  • LETTRE OUVERTE - A SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
    jude jude 06.02.2019 17:12
    Il ne faut pas se voiler la face. C´est l´armée qui est derrière cette cabale. la région leur plait il ...

    Lire la suite...

     
  • Boucherka Taher. Ces dangers qui guettent les passants...
    lecteur jijel.info lecteur jijel.info 05.02.2019 13:23
    انه لامر مؤسف ان ترى هذه المشاهد المؤلمة التي تشكل خطرا على المارة للغرابةان كثيرا لا يراها بل يرى ...

    Lire la suite...