Histoire Histoire

L’occupation française de l’Algérie: MASSACRES COLONIAUX : DONNER NOM ET SENS A LA SOUFFRANCE DES VICITIMES

Voici un message transis par notre ami Kitouni Hosni que nous saluons très chaleureusement. 

En ce jour d'évocation des Ouled Rhiah et l'enfumade du Dahra, un texte qui rappelle dans quelles conditions ce massacre fut accompli. Pour mémoire.

En 1845 un scandale éclate en France à propos d’un acte de répression particulièrement cruel et destructeur, les « enfumades du Dahra » qui ont fait plus de 800 morts par asphyxie, point culminant de la guerre de conquête de l’Algérie conduite par le général Bugeaud. Le gouvernement est alerté alors sur la nécessité d’un plus strict contrôle de l’information militaire. Mais faute de changer les règles de la guerre, il entreprend tout simplement de changer le discours sur la guerre, ainsi sont systématiquement escamotés les détails accablants qui révèlent les atrocités commises contre les civils et chargent les opérations militaires d’un surcroit d’horreur. Réinjecter au cœur du récit la victime et sa souffrance comme révélateurs de sens de cette guerre, tel est l’enjeu de cette contribution.

Maurice Audin: Brillant mathématicien mort pour l'Algérie son pays

13466293 951396328320767 3495550477752174743 n

Il fut assassiné par les parachutistes, il y a cinquante- sept ans, le 21 juin 1957. Comme des milliers de disparus de la Bataille d'Alger, son corps n'a pas été retrouvé.

C'est un immense honneur pour moi d'évoquer, aujourd'hui, devant vous, le souvenir de ce frère et ami, de ce camarade dont j'eus le privilège d'être l'élève.

Lorsque je me rendais chez lui, au 22 rue de Nîmes, au centre d'Alger, pour les cours de mathématiques qu'il me donnait gracieusement, je ne savais pas que j'allais à la rencontre d'un savant, tellement sa modestie était grande. Il me consacra généreusement ses samedis après-midi, alors qu'il préparait sa thèse de doctorat en mathématiques.

Maurice Audin, brillant mathématicien, mort pour l’Algérie, son pays

Il fut assassiné par les parachutistes, il y a cinquante- huit ans, le 21 juin 1957. Comme des milliers de disparus de la Bataille d’Alger, son corps n’a pas été retrouvé.

C’est un immense honneur pour moi d’évoquer, aujourd’hui, devant vous, le souvenir de ce frère et ami, de ce camarade dont j’eus le privilège d’être l’élève.

Lorsque je me rendais chez lui, au 22 rue de Nîmes, au centre d’Alger, pour les cours de mathématiques qu’il me donnait gracieusement, je ne savais pas que j’allais à la rencontre d’un savant, tellement sa modestie était grande. Il me consacra généreusement ses samedis après-midi, alors qu’il préparait sa thèse de doctorat en mathématiques.

Cela s’est passé un 19 juin 1956, l’exécution du Chahid Ahmed Zabana

Ahmed Zabana, fut un militant de l’indépendance algérienne, et le premier résistant à mourir guillotiné en 1956, aux termes d’un simulacre de procès conduit par un tribunal colonial.
Zabana fut le premier martyr depuis le déclenchement de la guerre de libération nationale à monter sur l’échafaud, le 19 juin 1956, dans l’enceinte de la prison de Barbarousse, sur les hauteurs d’Alger. Son exécution ainsi que celle de Ferradj avaient été réclamées à cor et cri par les milieux colonialistes dits « ultra », qui en firent un motif de satisfaction. Mais l’événement provoqua dans l’opinion algérienne un mouvement de colère si puissant qu’il ne tarda pas à se traduire par une série d’actions anticolonialiste.../

La restitution des crânes de résistants algériens "prise en charge par l'Etat"

L'affaire de restitution des crânes de résistants algériens du début de la colonisation française, dont les restes mortuaires sont au Musée de l’homme de Paris, était "prise en charge par l'Etat", a affirmé hier le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni.

Le ministre a précisé dans une déclaration à l'APS que son département oeuvrait actuellement en collaboration avec le ministère des Affaires étrangères pour une "prise en charge optimale de cette question dont l'histoire remonte à plus d'un siècle".

Le billet d'un ami...

13466064 1186407574710788 4709961975670008477 n

Ayant conçu un modeste site web pour mon village, j'ai eu le plaisir de recevoir des photos des années 57, prises par des militaires français de passage par chez nous...
Celle-ci montre une fillette dont les parents habitaient à proximité de la poste du village.
En 1957, j'habitais la campagne et le village était une mégapole dans laquelle je pouvais me perdre... "El Biladj" ... je tremblais d'effroi rien que d'entendre ce nom d'ogre...

Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.

Témoignage émouvant des descendants d'algériens déportés en nouvelle Calédonie, certains exigent du gouvernement algérien des passeports pour marquer à jamais leur attachement au pays de leurs ancêtres, d’autres se revendiquent arabes et veulent absolument transmettre les traditions musulmanes à leurs enfants (18 :00).

A la minute (24 :00) on peut voir le témoignage d’un certain Nadir Boufeneche arrière petit-fils d’un dépoté algérien originaire d’El Milia. Minute (34 :00) le cimetière musulman où sont enterrés les Boufeneche..

Remémoration de la bataille de Catinat (Settara) "Images"

C'est l'une des plus grandes et plus importantes bataille de la guerre de libération nationale !
Cette belle région historique a été revisitée cette année 2016.
Des témoins et anciens Moudjahids étaient au rendez vous, mais aussi des historiens !
Aux hommes qui s’étaient sacrifiés. L'ALN sur les champs de bataille et l'action politique et diplomatique menée par le FLN au niveau national et international, ont brisé tous les scénarios mis en œuvre par la IVe République française. Le gouvernement de Paris a paniqué jusqu'au 5 juillet 1962 devant la détermination des Algériens à arracher leur liberté.Jijel info continue à rendre hommage à notre révolution, nous vous présentons, la bataille de Catinat (Settara), une grande bataille de la guerre d'Algérie du 28 Avril au 3 Mai 1958. 1100 morts du coté ennemi, était un coup sévère dont l'onde de choc s'est propagé jusqu'à son état major . ALLAH YARHAM ECHOUHADAS

[Vidéo] La “Pacification” en Algérie

1E1E1E

Le choc de photographies de torture vues en novembre 1956 dans sa rédaction va bouleverser la vie d’un jeune reporter-photographe. Incorporé en Algérie à l’âge de vingt ans comme infirmier dans les parachutistes, André Gazut déserte. Obsédé par cette guerre qu’il s’est refusé de faire, il couvrira une quinzaine de conflits comme réalisateur.

En 1960, il entre à la Télévision suisse romande. Il a été le caméraman du documentaire Le Chagrin et la pitié de Marcel Ophüls en 1969.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Images du jour de SELMA ET ERRAGUENE.
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2017 22:24
    http://youtu.be/GP0MOwcwu-w

    Lire la suite...

     
  • Un réseau d’espionnage au profit d’Israël démantelé à Ghardaia
    fly1 fly1 16.01.2017 22:14
    Ce n'est pas une question simple .cette question a suscité beaucoup de débats et de controverses .

    Lire la suite...

     
  • Tunnel historique près d'El-Aouana, ex: Cavallo: ' k'ssir boussofa'' SUITE.
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2017 22:12
    http://nsa38.casimages.com/img/2017/01/16/170116103049911225.png ...

    Lire la suite...

     
  • Tunnel historique près d'El-Aouana, ex: Cavallo: ' k'ssir boussofa'' SUITE.
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2017 22:12
    Le livre de Louis RIN (1891) sur :http://www.algerie-ancienne.com/livres/livres.htm Jugement des chefs ...

    Lire la suite...

     
  • Tunnel historique près d'El-Aouana, ex: Cavallo: ' k'ssir boussofa'' SUITE.
    Benifoughales Selma Benifoughales Selma 16.01.2017 21:26
    l'ouvrage écrit par le Lieutenant-Colonel Bey.. c'est une ancienne édition de la SNED sans certitude ...

    Lire la suite...

     
  • Tunnel historique près d'El-Aouana, ex: Cavallo: ' k'ssir boussofa'' SUITE.
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2017 21:22
    Quelques Références sur l'insurrection de 1871 Louis Rinn a bien écrit un ouvrage dont le titre très ...

    Lire la suite...

     
  • Tunnel historique près d'El-Aouana, ex: Cavallo: ' k'ssir boussofa'' SUITE.
    HARBI HARBI 16.01.2017 21:15
    Hommage à CHeikh Braham BOUSSOUFA (actuellement HARBI) Cheikh Braham BOUSSOUFA , chef incontesté ...

    Lire la suite...

     
  • Université Tassoust... Les lampadaires s'écroulent.
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2017 21:09
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/01/16/17011609284723505.png

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2017 20:59
    Avis de décès de la tante de notre ami Djamel Acila, Mme ZEK3OUANE Que dieu aie son âme. A Dieu nous ...

    Lire la suite...

     
  • Tunnel historique près d'El-Aouana, ex: Cavallo: ' k'ssir boussofa'' SUITE.
    jijel.jijel jijel.jijel 16.01.2017 20:45
    Oh, Barry je ne mets pas en doute l'insurrection de 1871 et la participation de Braham Boussoufa!

    Lire la suite...

     
  • La Maison traditionnelle de Kabail-El-Hadara D’Ouled-Aidoune
    village tanefdour village tanefdour 16.01.2017 20:13
    yarham waldikoum koulouli win rah hadak l historien FLIY.............................QUI CONAIT ...

    Lire la suite...

     
  • Tunnel historique près d'El-Aouana, ex: Cavallo: ' k'ssir boussofa'' SUITE.
    village tanefdour village tanefdour 16.01.2017 20:11
    yarham waldikoum koulouli win rah hadak l historien FLIY.............................QUI CONAIT ...

    Lire la suite...

     
  • Tunnel historique près d'El-Aouana, ex: Cavallo: ' k'ssir boussofa'' SUITE.
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2017 20:02
    Qu'est ce qu'il vient foutre ici benabrit avec le RHB...?

    Lire la suite...

     
  • Tunnel historique près d'El-Aouana, ex: Cavallo: ' k'ssir boussofa'' SUITE.
    Barry1 Barry1 16.01.2017 19:46
    Il est claire que cet individu ne veut en aucun cas chercher, connaitre, discuter partager ... sa ...

    Lire la suite...

     
  • Tunnel historique près d'El-Aouana, ex: Cavallo: ' k'ssir boussofa'' SUITE.
    jijel.jijel jijel.jijel 16.01.2017 19:38
    Bien sur que je ne peux jamais être convaincu avec les documents présentés! On ne peut être convaincu ...

    Lire la suite...

     
  • Tunnel historique près d'El-Aouana, ex: Cavallo: ' k'ssir boussofa'' SUITE.
    Barry1 Barry1 16.01.2017 19:31
    Franchement je m'incline devant votre acharnement, j'avoues que tu nous a cloué le bec, rien a dire ...

    Lire la suite...

     
  • Tunnel historique près d'El-Aouana, ex: Cavallo: ' k'ssir boussofa'' SUITE.
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2017 18:36
    Donc vous n’êtes pas convaincu malgré que les documents vous ont été présentés, prouvant que les ...

    Lire la suite...