Histoire Histoire

Hocine Rouibah, un commandant jijélien au congrès de la Soummam

Au congrès de la Soummam, Hocine Rouibah faisait partie de la délégation de la mintaqa nord-constantinoise conduite par Zighout Youcef, avec Ali Kafi, Lakhdar Ben-Tobal, Brahim Mezhoudi et Mostefa Benaouda.

Hocine Rouibah naquit le 22 juin 1922 dans une famille de commerçants de Jijel. En 1943, Il adhère au parti du peuple Algérien (PPA).

Lors des massacres du 8 mai, Rouibah fut arrêté le 14 mai par les autorités coloniales, incarcéré à la caserne militaire de Jijel, avant d'être transféré au "camp" de Mansourah, près de Constantine, dont il sortira au mois d'Août.

Bataille de Catinat (Settara): Hauts faits d’armes de la Wilaya 2

Voici encore une fois l'histoire de la bataille de Catinat (Settara), mais aussi une vidéo de presque deux heures sur la guerre d'Algérie de 1954 à 1962 comme vous n'avez jamais vu auparavant

Nous avions pris l’habitude de réagir et d’écrire à l’approche de la date du 1er novembre, non seulement pour rendre hommage, ou marquer tout simplement l’anniversaire, mais surtout et avant tout en guise de rappel et lutte contre l’oubli.

Au début de l’année 1958, l’Etat-major français déploya de grands moyens militaires dans le but de neutraliser physiquement et psychologiquement les unités de l’ALN. Le 7 février 1958, le ministre-gouverneur Jean Lacoste déclara à Constantine que «la guerre sera gagnée». Le 8 février, le «droit de poursuite» réclamé par les militaires fut, pour la première fois, mis en œuvre par le bombardement du village de Sakiet Sidi Youcef (situé en territoire tunisien), considéré comme une zone de repli des combattants algériens.

Le puits crée l’événement

Il a fallu attendre la projection du film à succès Le Puits, du réalisateur Lotfi Bouchouchi, pour que le public jijelien (re) découvre le septième art et se retrempe dans le bain des événements cinématographiques.
Mercredi dernier, ils étaient nombreux à venir assister à la projection de ce film, pourtant projeté une première fois, au mois d’août dernier, à la plage Kotama, lors de la célébration du double anniversaire des attaques du 20 Août 1955 et du Congrès de la Soummam. L’entrée gratuite à la salle de la maison de la culture et le coup de pub donné à cette projection, autant à la radio locale que par les invitations adressées à la communauté culturelle et associative ont certes aidé à cette forte présence du public.

Mechta Moukoufa: l'une des plus grande bataille de la région, un symbole de l'unité nationale.

A la veille du premier novembre 2016, jour sacré pour tous les Algériens, nous vous présentons aujourd'hui les faits de l'une des plus grandes batailles qu'à vécu la région d'El-Aouana, dont le 62ème anniversaire sera commémoré ce mardi, et, qui constitue, sans conteste, un symbole de l'unité nationale et un pan des lourds sacrifices consentis par le peuple algérien durant sa glorieuse Révolution (1954-1962), estiment des moudjahidine et des historiens. Une autre page d'histoire également, rapporté par nos confrères de la presse nationale.
Alors que la guerre faisait rage sur les hauteurs Jijellienne, cette bataille a eu lieu sur la route communale N1, dans la région de Moukoufa, située dans le nord est de la commune d'El-Aouana, en allant vers kaa El-djebel, le 23 octobre 1961, sous les commandes de SOUILAH El-hachemi.

Il était une fois le 1er Novembre... L’Hymne au chahid.

En hommages aux hommes qui s’étaient sacrifiés.


Quand l’éveil a été décidé. De la nuit sortir cette nation.
Dès lors qu’avait sonné l’heure d’entamer la révolution.
Les hommes, à l’appel avaient accourus. Tous si dévolus.
Les armes à la main. Ainsi en a-t-il été décidé en résolu.


Il n’a plus été d’autre choix. Ni aucune tergiversation.
Il est un idéal à vivre. Un but à atteindre : La libération.
Alors de remplir les rangs. Au combat tous s’adonner.
Famille, père mère et fils. Ils avaient tout abandonnés.

Lieu de tortures et de sévices: La ferme Améziane

Avec la villa Susini à Alger, la ferme Améziane à Constantine est considérée comme l’un des plus importants et des plus inhumains centres de tortures aménagés par l’administration coloniale durant la guerre de libération nationale. La ferme Améziane, propriété de l’un des deux bachaghas de Constantine, en l’occurrence le bachagha Améziane, a été en transformée en Centre de renseignement et d’action (CRA) vers la fin de l’année 1957. Ce centre dispose de plusieurs unités spécialisées chargées notamment de réprimer toute action soutenant la lutte du peuple algérien pour son indépendance.

AU POETE ASSASSINE : YOUCEF SEBTI, en mémoire

".Si tu venais chez moi
je n'aurais pas de nappe à dresser
ni d'eau minérale à servir,ni de vins mousseux et fins
je n'aurais pas de salle à manger
ni de chaises genre Louis XX
ni de tables astiquées
je n'aurais pas de cotellettes
ni de viande
ni de plats aux noms poétiques
Je n'ai rien de tout cela.

POUR QUE NUL N'OUBLIE...

Nous présentons ce matin un grand hommage à la mémoire du chahid ARBID ALI, à l’occasion du 55ème anniversaire de sa mort en héros.  Il tomba au champ d’honneur le 23.10 1961 au cours d’une bataille féroce sur les hauteurs de mechta Laaouarta, non loin de Timizert et "décaillet", dans la commune d'El-Aouana ex: Cavallo, ce petit village qui porte aujourd’hui le nom du chahid. Je souhaites par ailleurs, des rencontres, afin de «diffuser parmi les jeunes générations la culture de l’amour de la patrie et de présenter les sacrifices de ce héros.

ALLAH YARHAM CHOUHADAS EL- ABRAR

Indigne de la condition humaine

6666666

Bonjour; Il n'est pas encore 5 heure du matin. Parlons aujourd'hui culture et histoire. Indigène, qualifie une personne qui est originaire du pays où elle habite, veut bien dire: colonisé puisque c’est à partir de 1830 que la désignation s’applique à la population conquise de notre pays que les parlementaires français nomment la colonie d’Algérie...
Regardez ci-dessous, la distinction entre les races, où, les indigènes "nous", étaient considérés dans la plus part des cas, comme des esclaves... Allah yarham Echouhadas. Ils avaient le statut d'esclaves. Dans leur propre pays. Spoliés de leurs terres fertiles...

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    saladin saladin 28.03.2017 07:40
    Salut Foughali, I know !!! Je fais bien partie du lot des simples citoyens qui ne voient pas ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 27.03.2017 21:35
    Décès de monsieur Benayache Mohamed dit "Himid" à l'âge de 63 ans. cadre de la sonatrach en retraite ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 27.03.2017 15:40
    Salut saladin C'est très émouvant ! Cela me rappelle certains juifs d'Europe de l'est débarquant ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 27.03.2017 15:14
    Salut Christine Oui, j'aime JL Hooker depuis mon adolescence....je l'ai même rencontré une fois ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    christine hamad christine hamad 27.03.2017 12:13
    C'est exact, je veux dire la dernière phrase!

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    christine hamad christine hamad 27.03.2017 12:09
    Saaaalut, donc vous aimez John Lee Hooker, moi aussi, , je va vous racontée un rencontre que n'avait ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 27.03.2017 10:49
    Salut Christine Je crois comprendre que tu n'as pas bien compris mon propos..., Je dis que Marseille ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    saladin saladin 27.03.2017 08:52
    Les glorieux martyrs avaient une autre vision de cet enfer… Pour eux, comme pour Jibran Khalil Jibran ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    saladin saladin 27.03.2017 08:40
    Bonjour Foughali, Il y a plein de vidéos sur youtube qui montrent que les descendants, des ancêtres déportés ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    christine hamad christine hamad 26.03.2017 20:23
    Bonsoir, donc qu'on a pas mal de corruption et autres choses malhonnêtes, je suis d'accord avec vous ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 26.03.2017 16:05
    Salut saladin J'ai cru lire quelque part que cette chanson était chantée en 1500, lors de l'expulsion ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 26.03.2017 16:01
    Donnez moi ses coordonnées, je me ferais un devoir de lui écrire et de lui dire qu'elle a du sang ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 26.03.2017 15:58
    Salut saladin Pour revenir aux algériens exilés à Noumea..., Mon fils a eu l'occasion de discuter ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 26.03.2017 15:44
    Salut Christine Pour revenir à Marseille ..., Je suis parti loin de Marseille pendant plusieurs ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 26.03.2017 15:36
    Salut.... Pour faire court ....on est d'accord sur le fond et les intentions des premiers révolutionnaires ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    saladin saladin 26.03.2017 13:51
    Bonjour Foughali, Non Foughali, si tu relis la proclamation du 1er Novembre 1954 et l’appel au PEUPLE ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 26.03.2017 12:06
    Salut saladin Ma réponse est dans mon post à Christine Oui, nos ancêtres avaient raison de lutter ...

    Lire la suite...