Histoire Histoire

Histoire de la vieille mosquée de Jijel : un minaret à six faces

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La grande mosquée de Jijel, située en plein centre-ville, a été construite en 1875 à l’intérieur du tissu urbain colonial dressé après 1863. Toutefois, elle n’était pas la plus ancienne. En effet, il fallait se souvenir, lors du tremblement de terre, suivi d’un raz-de-marée, qui frappa dans la nuit du 21 au 22 août 1856 l’ancienne ville (Jijel Kedima), dite la citadelle, où est érigée actuellement la base navale, plusieurs édifices religieux, notamment les deux mosquées, s’écroulèrent.
Les destructions qui frappèrent également les habitations et les tours de gué finirent par raser entièrement la cité plus que millénaire.
À la suite de cette catastrophe, les autorités françaises décidèrent de délocaliser les quartiers, en édifiant une nouvelle ville moderne sur un nouveau site, après avoir indemnisé ses habitants, dont les anciens terrains furent versés au génie militaire.

Le drapeau de la flotte khaïr-ed-Dine Barberousse

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Voilà le secret de l’étrange étoile à six branches sur l’étendard de Barberousse, premier Beylerbey d’Alger. Il est très probable que les symboles se trouvant à côté de la tablette datant de l’année 1242 de l’hégire (l’année 1826 du calendrier grégorien), soient ceux du pacha Kheïreddine Barberousse, même si la tablette est inscrite au nom de Husseïn Dey, dernier pacha d’Alger. Ces symboles, qui se composent d’une étoile à six branches, d’un croissant et d’une main (la « Pençe-i âl-i abâ » ou « main de Fatma », en turc) montrent des similitudes troublantes avec le « Barbaros Sancağı » (l’étendard de Barberousse, en turc) exposé au musée de la marine, à Beşiktaş, à Istanbul On rapporte que cet étendard a été conçu soit pendant les années de service du pacha Kheïreddine Barberousse en tant que Kaptan-ı Derya (Grand Amiral de la flotte ottomane), de 1534 à 1546, soit environ cinquante ans après sa mort.

La grève générale des 8 jours: 28 janvier - 4 février 1957

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Massu se contentera de ces quelques épreuves de force en guise de démonstration à l’adresse de l’opinion internationale, en vue de lui faire croire à l’échec de la grève. Tous les stratagèmes et astuces de combat sont utilisés pour faire croire à « la reprise volontaire du travail » par des grévistes ramenés à la raison par le canon d’une mitraillette.

« Dans son édition du 5 février 1957, France-Soir avouait que les Algériens n’ont quitté La Casbah et les différents quartiers arabes que sous les injections de l’armée (…) Les mitraillette feront leur ronde matinale quotidienne et le « ramassage » continuera durant toute la semaine ». (Cité par Résistance algérienne n° 20).

Contre l’oubli

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Juste un rappel déjà réalisé par Le Maitre Sekfali Abderrahim .
(Allah Y Rahmou)
Mohammed El Hadi Djemame une personnalité politique de longue date mérite une pieuse pensée pour son patriotisme ,militantisme au sein de l’UDMA , et du FLN pendant la guerre de libération.
C’est dans l’appartement de Marcelle Stoetzel, Rue Siguéne à Setif, que Ferhat Abbas rédigea le Manifeste du peuple algérien avec son ami, le pharmacien, Mohammed El Hadi Djemame avant les manifestations du 08 mai 1945.
Après l'indépendance lors du manifeste du 10 mars 1976, établi par des hommes , militants de bonne volonté à l’image de Benyoucef Benkheda , Cheikh Kheiredine , Hocine Lahouel et Ferhat Abbas ( اللهم ارحمها برحمتك الواسعة ). Le pharmacien De JIJEL était malmené aussi dans le temps par le pouvoir qui était en place.

Grève des 8 jours "27 janvier 1957 au 4 février 1957" : Une victoire diplomatique

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

«Durant les journées de grève ne circulez pas dans la ville européenne. Ne sortez pas de la Casbah. Evitez tous les rassemblements en des lieux clos, ils pourraient faciliter des rafles éventuelles. Hébergez dans vos propres maisons les pauvres, les mendiants, les frères sans logis. Faites des provisions de vivres et d'eau pour huit jours. Secourez les frères les plus pauvres qui n'auront pas pu épargner»

«Durant les journées de grève ne circulez pas dans la ville européenne. Ne sortez pas de la Casbah. Evitez tous les rassemblements en des lieux clos, ils pourraient faciliter des rafles éventuelles. Hébergez dans vos propres maisons les pauvres, les mendiants, les frères sans logis. Faites des provisions de vivres et d'eau pour huit jours. Secourez les frères les plus pauvres qui n'auront pas pu épargner». Appel du FLN au peuple algérien pour entamer une grève générale du 27 janvier 1957 au 4 février 1957.

Hamza, El Aouana: Les années 50...

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Voici quelques photos qui montrent la misère de la population rurale durant la période du colonialisme. Regardez des familles à l’intérieur du barbelé, des femmes pieds nus, des enfants traumatisés et des pères âgés dépassés par la période de guerre et de dépassements des soldats français. Ces images, nous les avons vécus, un peu plus haut, de cette dechra, dans les bénifoughales, que l'on voit ici dans cette image, juste derrière la dernière colline de Goubia et aachira...
Allons y voir ces images...

IMAGES DES ARCHIVES. Une vieille photo vaut mille mots...

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Bonjour; La pluie continue de se déverser à JIJEL, et, la journée s'annonce sous un ciel a intervalles nuageux. On essaye comme toujours de minimiser les dégâts des dernières pluies, mais les images et vidéos que nous présentés dans l'Algérois, Blida, Mascara ...sont choquantes.

Voilà que je retrouve des images dans les archives, qui me font revenir des années en arrière.
Elles ont été prises lors d'un long voyage, pour se rendre à Sétif pour une mission de travail.
J'avais pris la route : Jijel-Texenna-Beni Foughal-Djimla-Beni Aziz-El Eulma-Sétif."

Je me souviens également des enfants traumatisés et des pères âgés dépassés par la période de guerre et de dépassements des soldats français.
Ah ya Zamen ! Celui qui a vécue cette période, nous dira aujourd'hui, que l'indépendance s'arrache, elle se donne pas !
Durant cette époque de la fin des années 50, début des années 60, la guerre faisait rage sur les hauteurs Jijellienne, devenues dans leurs majorité, des zones interdites. les forces coloniales d'occupation lançaient une opération militaire d'envergure baptisée “opération jumelle".           BONNE JOURNÉE...

TRANCHE DE VIE DES ANNEES 60…

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

« Chuuut..! Nous disait Hammidi… Essayons encore ce soir de nous taire un petit moment et écoutons le silence..! »
Ce soir-là, une fois de plus, on se remettait encore une nouvelle cure de silence, une nouvelle communion avec la nature bienfaitrice. C’était le dernier été caniculaire, avant le cessez-le-feu…
Assis dans l’obscurité dans laquelle était plongé notre quartier du Jamè3e Lèkbir (la grande Mosquée du centre ville), sur des cartons posés à même le sol sous une ‘’tin’da’’ (véranda), nous commencions alors à nous concentrer pendant que, peu à peu, l’environnement immédiat s’évanouissait tout doucement autour de nous, faisant place à une étrange dimension…

Photo ancienne de Djidjelli

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Voici une belle photo ancienne de la ville de Jijel ex: Djidjelli: Quand le train passait par le fort Duquesne, intimement lié à l’histoire de la ville de Jijel. Plusieurs événements se sont déroulés autour de ce site.

Djidjelli: Les quais et le fort.

 Bonne fin de soirée à toutes et à tous...

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    Igel Igel 24.07.2017 12:36
    Serait-il dans la nature humaine de s'adapter à l'environnement? La réponse est oui. A partir de là ...

    Lire la suite...

     
  • Projets d’aep de cinq communes à Jijel: Les travaux au ralenti
    Igel Igel 24.07.2017 10:32
    En bref, les gens de Mila, Setif, Constantine sont plus efficaces quant il s'agit de servir leur ...

    Lire la suite...

     
  • La tannerie d'El Hadada, à Jijel, ne polluera plus
    Igel Igel 24.07.2017 00:35
    Quel chantier!!!

    Lire la suite...

     
  • Projets d’aep de cinq communes à Jijel: Les travaux au ralenti
    jijel.jijel jijel.jijel 24.07.2017 00:07
    Voici une capture Google Earth du 19 mars 2016 (il y a donc 17 mois de cela!) ...

    Lire la suite...

     
  • Projets d’aep de cinq communes à Jijel: Les travaux au ralenti
    jijel.jijel jijel.jijel 23.07.2017 23:52
    Ce que le journaliste d'El Watan ne dit pas: 1/ le Barrage de Boussiaba fournira 50% de son volume ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    jijel.jijel jijel.jijel 23.07.2017 22:02
    Bonsoir à MSouilah et à ceux qui se sont exprimés sur la page Facebook de Jijel Info et dont certains ...

    Lire la suite...

     
  • LE COMPLEXE SPORTIF ROUIBAH HOCINE DANS UN ETAT LAMENTABLE. Réédité
    Igel Igel 23.07.2017 19:27
    Il est impossible de garder la tête froide dans wilaya! La bêtise du monde entier semble s'y être ...

    Lire la suite...

     
  • Projets d’aep de cinq communes à Jijel: Les travaux au ralenti
    Igel Igel 23.07.2017 19:02
    Un petit détail de taille. Il n'y a jamais eu d'eau potable à Jijel car potable signifie buvable. Il ...

    Lire la suite...

     
  • Feux de forêts: plus de 6.000 ha touchés depuis début juin
    Foughali Foughali 23.07.2017 18:14
    Bonsoir Ce que j'ai toujours admiré chez les autorités algériennes....c'est la précision en matière de ...

    Lire la suite...

     
  • Projets d’aep de cinq communes à Jijel: Les travaux au ralenti
    Ben@dem Ben@dem 23.07.2017 16:45
    Logiquement parlant, il faut d'abord estimer la capacité en volume, si elle est suffisante. et ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    christine hamad christine hamad 23.07.2017 14:21
    Abdelah a commis un grand injustice, bien sur, pas tout les algeriens sont sale, au contraire, dans mon ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    MedSouilah MedSouilah 23.07.2017 13:58
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/07/23/170723032331406885.png

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    MedSouilah MedSouilah 23.07.2017 13:58
    http://nsa38.casimages.com/img/2017/07/23/170723032333843409.png

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    MedSouilah MedSouilah 23.07.2017 13:47
    Combien de sujets avons-nous postés das ce portail, concernant cette catastrophe écologique, qui était ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    Foughali Foughali 23.07.2017 09:40
    Salut JJ Tu as raison ! Mon post adressé à Abdallah était hors sujet. Toutefois, je m'interroge sur les ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    jijel.jijel jijel.jijel 22.07.2017 18:57
    Et cliquez aussi sur cet autre lien ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    Foughali Foughali 22.07.2017 14:41
    Salut Abdallah Afin de partager avec nous ... Pourrais tu développer un peu plus ton avis ? Merci

    Lire la suite...