Histoire Histoire

C’est une première depuis l’indépendance: Une semaine de la mémoire en hommage au colonel Amirouche

Cette célébration officielle du 56e anniversaire de la mort du colonel Amirouche Aït Hamouda est organisée en collaboration avec plusieurs institutions dont l’université Mouloud-Mammeri. C’est au milieu d’une polémique soulevée par les vérités historiques apportées par Saïd Sadi dans son livre Amirouche, une vie, deux morts un testament, que le musée régional du Moudjahid de Tizi Ouzou a pris l’initiative d’organiser une semaine de la mémoire en hommage à l’ancien colonel de la Wilaya III. Cette célébration officielle du 56e anniversaire de la mort du colonel Amirouche Aït Hamouda, tombé au champ d’honneur en compagnie du colonel Si El-Haouès, le 29 mars 1959 à djebel Tsameur dans le sud de Boussaâda, est organisée en collaboration avec plusieurs institutions dont l’université Mouloud-Mammeri, les Directions de l’éducation, la formation professionnelle, la jeunesse et les sports et les différentes organisations de la famille révolutionnaire.
 

Plongée dans l’histoire de la médina

En 1859, les habitants de Djidjelli furent dépossédés de leurs biens et expulsés de leur ville située sur une presqu’île, en application du décret impérial du 16 juin 1858 et de l’arrêté du ministre de la Guerre daté d’octobre 1859. Les Jijeliens devinrent alors, à tout jamais, orphelins de leur Casbah ancestrale. Mettant à mort un patrimoine urbain vieux de plus de 30 siècles, le génie militaire colonial démolit ensuite la citadelle pour « cause d’utilité publique » afin d’y installer un quartier militaire. Cette double opération d’expropriation et de destruction opérée par l’armée coloniale « en toute légalité » est venue parachever la destruction partielle de la vieille ville de Djidjelli par le raz-de-marée du 22 août 1856. 

Photo ancienne de Jijel

Cette belle photo ancienne de Djidjelli, début des années 1900, ne serait t-elle pas Essnassel, 3ème poste, comme la surnomment les Jijelliens ?

C'était un endroit agréable, un vrai petit coin de paradis où, vous trouverez beaucoup d'oursins ...

 

 

 

Contribution : 19 MARS 1962, LE CESSEZ-LE-FEU ENTRAIT EN VIGUEUR.

Le 18 mars 1962 étaient scellés, entre la délégation du gouvernement français et celle du GPRA, ce qui allait devenir pour l’histoire «Les accords d’Evian» et dont l’aspect le plus emblématique était l’application du cessez-le-feu à compter du 19 mars à midi.
Dans la soirée du 18, le général de Gaulle s’adresse aux Français auxquels il annonce la fin des combats soulignant notamment que «le cessez-le-feu en Algérie, les dispositions adoptées pour que les populations y choisissent leur destin, la perspective qui s’ouvre avec l’avènement d’une Algérie indépendante ». Président du GPRA, Benyoucef Benkhedda, tout en félicitant le peuple algérien de cette grande victoire, relève que «la période transitoire est celle qui exige la plus grande vigilance. Le cessez-le-feu n’est pas la paix», mettant ainsi en garde contre «les hordes fascistes et racistes de l’OAS».(1) Effectivement, dès le 19 mars, Alger est en grève et le général Salan, patron de l’OAS, appelle à l’application de la circulaire 29 visant à créer un climat insurrectionnel dans le pays et ciblant, en plus des musulmans, les représentants de la puissance publique française, particulièrement les éléments de la gendarmerie et des CRS.

Vidéo: Film: La guerre d'Algérie de 1954 à 1962 comme vous n'avez jamais vu auparavant !!!

Vidéo: Film, La guerre d'Algérie de 1954 à 1962, comme vous n'avez jamais vu auparavant !!! Vous trouverez des vérités, beaucoup de vérités. Il avait raison mon ami de dire, Quand on commence à le voir, on ne peut plus s'arrêter...Guerre d'Algérie, la déchirure, est un documentaire français en deux parties retraçant l'histoire de la guerre d’indépendance de l’Algérie. Les images d'archives ont été restaurées et colorisées. Le documentaire est sorti à l'occasion du 50e anniversaire de la signature des accords d'Évian, le 19 mars 1962 qui ont mis fin à une guerre qui a duré huit années. Coréalisé par Gabriel Le Bomin et Benjamin Stora en 2012 et narré par Kad Merad.

 

 

 

Exécuté le 3 mars 1957 sur ordre de François Mitterrand : Il y a 58 ans , la France passa par la guillotine le héros Larbi Ben M’hidi

Ben M’hidi s’est suicidé dans sa cellule en se pendant à l’aide de lambeaux de sa chemise, le 3 mars dernier». C’est ce qu’annonçait la presse française en Algérie au lendemain de la conférence de presse animée par le porte-parole du gouvernement, Robert Lacoste, le 6 mars 1957. Comment un homme aussi solide mentalement, ayant eu des responsabilités de haut niveau au sein du FLN et un passé historique de militantisme pour la cause nationale, peut-il se suicider par pendaison ? Ben M’hidi avait un idéal, un rêve et une espérance pour l’indépendance de l’Algérie ; comment un homme chargé de tout cet espoir de vivre un jour libre du joug colonial peut-il aller au suicide ? Ben M’hidi était impressionnant de calme, de sérénité, et de conviction durant son arrestation», avait déclaré le Colonel Allaire. Voici l’histoire de ce militant exceptionnel qui a ébranlé la politique coloniale francaise en Algérie :

Le Sarcophage romain de Ziama (1856).

Sarcophage de chobae ziama

Planche-5 — Sarcophage romain trouvé en 1856 à Ziama, entre Gigelly et Bougie, par M. Pelletier (Inspecteur des bâtiments civils à Bougie). Le bas-relief, dont on ne voit plus qu'un fragment,représente une cérémonie funèbre.

Le 12 juin 1865, séjour à Ziama (L.FERAUD): Plusieurs pêcheurs italiens sont installés près de l'ancien port romain, en face de l'Ilot que les indigènes nomment Mansourïa; ces pêcheurs viennent vendre du poisson , au camp. Je visite les ruines de Ziama que l'on, dit être celles de l'antique Choba (Chobae??) municipium. Le plateau sur lequel sont dressées nos tentes est coupé par un long mur d'enceinte en blocage qui n'a pas moins de 4m à 4m50 de haut, défendu, de distance en distance, par des tours carrées.

Belle vue panoramique sur Béni-Afer

Une belle vue panoramique des montagnes des Béni Afer, prise de Bordj T'har. Voici ce qu'on trouve dans la tradition orale des Beni Afer (j'ai trouvé ce texte dans le livre de Charles Féraud, 'Histoire de Gigélli).

La même légende, on la trouve chez les Bénifougales. La voici:

Voici  sur cette tribu, la tradition conservée par les gens du pays:

L'aïeul des Beni-'Afer, nommé Ikhelef Ben Hassen, originaire du Maroc, habitait dans les environs d'Alger et vint s'installer dans la Kabilie vers les premiers temps de la domination turque, c'est à dire au 16e siècle. Un détachement de soldats turcs voyageant aux environs d'Alger, s'arrêta dans la maison d'Ikhelef. Aussitôt, et suivant les ordres reçus, on s'occupa à leur préparer la diffa. Le fils d'Ikhelef, poussé parla faim, demanda quelque nourriture à sa mère, qui, n'ayant rien d'autre sous la main, détacha la cuisse d'un des poulets destinés aux Turcs, pour satisfaire l'appétit de son enfant. Lorsqu'on servit la diffa aux soldats, ceux-ci s'aperçurent de l'absence de cette cuisse, s'informèrent des motifs de sa disparition et voulurent savoir qui l'avait mangée.

Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.

deporté algeriens nouvelle calidonie, boufeneche

Témoignage émouvant des descendants d'algériens déportés en nouvelle Calédonie, certains exigent du gouvernement algérien  des passeports pour marquer à jamais leur attachement au pays de leurs ancêtres, d’autres se revendiquent arabes et veulent absolument transmettre les traditions musulmanes à leurs enfants (18 :00).

 

A la minute (24 :00) on  peut voir le témoignage d’un certain Nadir Boufeneche arrière petit-fils d’un dépoté algérien originaire d’El Milia. Minute (34 :00) le cimetière musulman où sont enterrés les Boufeneche..

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • CE MATIN A JIJEL. Rush sur les plages.
    NoureddineBousdira NoureddineBousdira 26.06.2017 16:30
    Aller à la mer par une pareille chaleur !!

    Lire la suite...

     
  • Ce matin à JIJEL: Canicule et taux d'humidité exceptionnels
    NoureddineBousdira NoureddineBousdira 26.06.2017 14:41
    Il fait 45° et il n'y a pas d'humidité selon mon constat d'aujourd'hui. Il s'est levé un vent chaud et ...

    Lire la suite...

     
  • Ce matin à JIJEL: Canicule et taux d'humidité exceptionnels
    Ben Nafa Ben Nafa 26.06.2017 14:40
    Avec le problème du réchauffement climatique, il faudra s'attendre à des saisons de plus en plus ...

    Lire la suite...

     
  • Retour en montagne.
    Ben@dem Ben@dem 26.06.2017 13:23
    SAHA AÏDKOUM WA KULL AAM WA ANTOUM BI KHEIR. merci pour ces photos, sauf que la troisième pollue ...

    Lire la suite...

     
  • Joyeuse fête de l’Aid El Fitr El Moubarek: Le Dimanche 25 Juin 2017.
    saladin saladin 26.06.2017 11:19
    https://s8.postimg.org/idaf86myt/Eid-_Mubarak-_HD-_Images-_Wallpapers-free-_Download-3.jpg

    Lire la suite...

     
  • La photo du jour: Quelle horreur...
    nostalgie nostalgie 26.06.2017 10:14
    c'est d'une tristesse.....! il n'existe pas de qualificatif qui concrétise cette situation.. no comment ...

    Lire la suite...

     
  • La photo du jour: Quelle horreur...
    MedSouilah MedSouilah 26.06.2017 08:25
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/26/1706260948294836.png

    Lire la suite...

     
  • La photo du jour: Quelle horreur...
    MedSouilah MedSouilah 26.06.2017 08:24
    http://nsa38.casimages.com/img/2017/06/26/170626094829759213.png

    Lire la suite...

     
  • Une session spéciale bientôt pour les candidats exclus du bac pour cause de retard
    Ben Nafa Ben Nafa 25.06.2017 21:42
    Un pas en avant, un pas en arrière...

    Lire la suite...

     
  • La photo du jour du grand phare...
    NoureddineBousdira NoureddineBousdira 25.06.2017 21:39
    Belle photo en effet.

    Lire la suite...

     
  • Un nouveau jardin pour TAHER.
    Ben Nafa Ben Nafa 25.06.2017 21:37
    Enfin, une bonne idée............!!!

    Lire la suite...

     
  • Un nouveau jardin pour TAHER.
    NoureddineBousdira NoureddineBousdira 25.06.2017 21:36
    Ce matin vers 8 heures, un incendie a pris le départ sous un arbre à l'école Grimet à Ouled Aïssa.

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 25.06.2017 16:06
    C est le premier aide el fitr sans mon frère aîné Kamel décédé et enterré aux lieux saints de l ...

    Lire la suite...

     
  • Joyeuse fête de l’Aid El Fitr El Moubarek: Le Dimanche 25 Juin 2017.
    christine hamad christine hamad 25.06.2017 09:42
    Aïd mbarak a tout l'équipe de jijelinfo et tout l'Algérie.

    Lire la suite...

     
  • Joyeuse fête de l’Aid El Fitr El Moubarek: Le Dimanche 25 Juin 2017.
    nostalgie nostalgie 25.06.2017 05:22
    Joyeuses Fête de l'Aïd El-Fitr cordiales amitiés

    Lire la suite...

     
  • Les îlots d'El-Aouana ex: Cavallo protégés.
    El khettabi El khettabi 24.06.2017 19:07
    Bonsoir a tous saha ramdankoum Hmm!!!! PROTEGER dans la lexicologie bureaucratique algérienne veut ...

    Lire la suite...

     
  • Traitement des points noirs sur les routes de Jijel: Des contraintes retardent toujours les travaux
    Igel Igel 24.06.2017 15:55
    Et tous les poids lourds qui traversent Jijel et empruntent la Corniche? La médiocrité des dirigeants ...

    Lire la suite...