Histoire Histoire

HOMMAGE A DEUX COMBATTANTS IDEALISTES…

« Quand les Paras poussèrent la porte d’une cellule plongée dans la pénombre en trainant mon corps chancelant, ils me jetèrent au sol, complètement épuisé par la séance de torture que je venais de subir à la Caserne de Jijel…
« La porte refermée, je levai péniblement ma tête et aperçu à ce moment-là, une forme bouger et se lever à grand-mal. Au fur et à mesure que mes yeux embrumés s’accoutumaient au milieu ambiant, j’étais effaré par ce visage gonflé de coups et ensanglanté, couvert d’une barbe de plusieurs semaines et de cheveux hirsutes, qui s’approchait doucement vers moi… ».
Nous sommes au milieu des années 50 et c’est Ahmed Nafa (Allah Yrahmou) qui raconte…

53ème anniversaire de l'indépendance et de la fête nationale de la jeunesse: Juillet à la mémoire des Jijelliens...

A l'occasion de la célébration du 53ème anniversaire de l'indépendance et de la fête nationale de la jeunesse, une conférence, a été  animée ce soir, au centre culturel islamique Ahmed-Hamani par le Pr Sofiane Abdellatif de l’université d’Oran, qui a retracé lla "résistance des populations de Jijel face à la colonisation française". مناسبة الإحتفال بعيدي الإستقلال و الشباب 5 جويلية نظم المركز الثقافي الإسلامي أحمد حماني بجيجل هذا المساء محاضرة تاريخية نشطها الأستاذ الباحث سفيان عبد اللطيف من جامعة وهران تحت عنوان "جويلية في ذاكرة جيجل " الأستاذ المحاضر حلق بجمهوره بعيدا إلى ما قبل التاريخ كما ذكر بأهم الأحداث التي وقعت خلال هذا الشهر " جويلية " ولماذا جويلية بالضبط ؟

 

Votre courrier: Génocides

On dit que le chameau ne voit que la bosse des autres. C’est peut-être vrai si on fait fi de la longueur et de la flexibilité du cou du chameau qui lui permettent de voir quasiment tout ce qui se passe autour de lui dans un angle de 360 °.Même si je suis convaincu qu’il serait plus juste de laisser les animaux hors des vicissitudes bassement humaines, je me permets d’user de ce dicton que je trouve parfaitement idoine pour illustrer l’exemple que nous abordons.
« La France lutte contre le négationnisme, le révisionnisme, l’effacement des preuves parce que c’est répéter les massacres que d’ignorer ou de feindre d’ignorer ce qui s’est produit dans l’histoire. La France ne fait pas de distinction entre les tragédies… ».

 

Le 3 juillet 1962: La reconnaissance de l'indépendance de l'Algérie par la France.

Les électeurs ont à se prononcer par "oui" ou par "non" sur la question suivante " Voulez-vous que l'Algérie deviennent un Etat Indépendant ?
Le "oui" l'emporte par 99,72% des suffrages exprimés.
Le 3 juillet 1962: La reconnaissance de l'indépendance de l'Algérie par la France.
Les signataires des accords d'Evian : Krim belkacem ( les signataires des accords d'Evian ) Mohamed Khider, Redha Malek, M'hamed Yazid, Saad Dahleb, Abdelhamid Mehri, Tayeb Boulahrouf faisaient partie des négociateurs.

 

 

 

Le 5 juillet de l’indépendance à la consécration...

Cher Mohamed; A l’occasion de la fête d’indépendance, je tiens tout d’abord à vous présenter mes vœux les plus sincères et je profite, par ailleurs, pour vous faire parvenir un article à cette occasion pour publication. D’avance, je vous en remercie et vous dis à bientôt

Ramadan Karim et Saha Frtourkoum

A l’approche de cette date, mes pensées s’envolent vers ceux, qui, comme moi, n’ont pas connu et/ou ceux qui n’ont pas eu suffisamment le temps de profiter de leurs pères disparus sous les balles assassines du colonisateur destructeur. Oui, combien d’orphelins, combien de veuves, combien d’invalides et combien de chahids ! Tel est le cas des sacrifices pour que vive l’Algérie éternellement libre et indépendante.

Mohamed Boudiaf et le mois de juin.

S'il est un mois de l'année qui a marqué la vie de Mohamed Boudiaf, il semble bien que ce soit le mois de juin. Il est né en juin. Son enlèvement a eu lieu le 21 juin 1963, par la police de Ben Bella, premier président de l'Algérie indépendante. Les " 22 " se sont réunis le 26 juin 1954. Les Messalistes lui ont fait un traquenard et l'ont passé a tabac un mois de juin. Il est victime d'un lâche assassinat le 29 juin 1992. Même son assassin présumé est jugé le 3 juin 1995. Allah yarham echouhadas el abrar...

D'AUTREFOIS : JSD et USMD , de l'antagonisme et de l'enthousiasme

Par : Fly. Once upon a time à Djidjelli, existaient deux grands clubs, la JSDjidjelli (Ennemra) et l'USMDjidjelli (Esmendo), le Sporting de Djidjelli, club doyen était exclusivement réservé aux européens. Sûrement, Nombreux sont les Djidjelliens qui se rappellent de cette ligne d'avant El Kihoul-Piqué (Kihal-Boudergui) ou cette muraille défensive intraitable , Carlos, Kedam, Boukebous, Mokrani (jeune) et Lehtihet, qui démantela et réduît sans offensif, tout attaquant,quel que soit sa vitesse , sa technique ou sa vivacité. La JSD, ne rencontre que rarement des adversaires capables vraiment de lui tenir tête.Elle disposait de joueurs nécessaires pour rivaliser avec les grands Clubs ( MCA, MCO, CRB, USMA, ESS...) Avec les Carlos, l es frères Hadji (Lyes allah irahmo), Ayad, Chabou, Boubzari, Bouhali (issu de ESChekfa), Laouissi (issu du FCTaher).... 

Si le 8 mai 1956 m’était conté. Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane à Jijel

Ces faits ne sont pas tirés d’un film de fiction, mais d’une réalité vécue durant la guerre de Libération nationale. Des survivants, à l’image de Nour, témoignent et d’anciens appelés de l’armée coloniale, à l’instar d’André, confirment.

Le 8 mai 1956, du côté d’El-Milia, dans le Nord- Constantinois, une section de l’ALN s’attaque à une unité de l’armée coloniale sans faire de victime. Le 11 mai, jour de l’Aïd es-Seghir, l’armée coloniale procède à un ratissage auquel prendra part le 4e BCP stationné à El-Ancer. Une jeune fille d’Oudjehane qui se dirigeait vers la source d’eau, est harcelée par un militaire qui, cherchant à abuser d’elle, s’est isolé de ses collègues. Les cris de l’enfant alertent le père qui se précipite pour sauver sa fille des griffes de la bête. S’ensuit une rixe entre lui et le soldat. Les collègues de ce dernier rappliquent et tirent à bout portant sur le père.

El Milia (Jijel) : L’un des derniers hommes du 1er novembre part en silence

L’un des derniers hommes qui avaient pris part au déclenchement de la glorieuse révolution du 1er novembre 1954 dans la région d’El Milia, ayant, sept ans plus tard, conduit à l’indépendance du pays, le Moudjahid Salah Mellit, vient de tirer sa révérence.

Malade depuis quelques temps, l’homme, âgé de 89 ans, est décédé le 4 mai dernier, après une vie riche en événements. Parti en silence, il a été enterré dans son douar natal de Ouled Anane. «Il a été inhumé dans l’anonymat le plus total», fait part l’un de ses fils. Homme humble et pieux, Salah Mellit, était cet homme qui a toujours vécu conscient de la justesse du combat qu’il a mené. Ceux qui l’ont connu parlent d’un Moudjahid très imprégnés des idéaux du 1er novembre.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    saladin saladin 28.03.2017 07:40
    Salut Foughali, I know !!! Je fais bien partie du lot des simples citoyens qui ne voient pas ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 27.03.2017 21:35
    Décès de monsieur Benayache Mohamed dit "Himid" à l'âge de 63 ans. cadre de la sonatrach en retraite ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 27.03.2017 15:40
    Salut saladin C'est très émouvant ! Cela me rappelle certains juifs d'Europe de l'est débarquant ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 27.03.2017 15:14
    Salut Christine Oui, j'aime JL Hooker depuis mon adolescence....je l'ai même rencontré une fois ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    christine hamad christine hamad 27.03.2017 12:13
    C'est exact, je veux dire la dernière phrase!

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    christine hamad christine hamad 27.03.2017 12:09
    Saaaalut, donc vous aimez John Lee Hooker, moi aussi, , je va vous racontée un rencontre que n'avait ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 27.03.2017 10:49
    Salut Christine Je crois comprendre que tu n'as pas bien compris mon propos..., Je dis que Marseille ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    saladin saladin 27.03.2017 08:52
    Les glorieux martyrs avaient une autre vision de cet enfer… Pour eux, comme pour Jibran Khalil Jibran ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    saladin saladin 27.03.2017 08:40
    Bonjour Foughali, Il y a plein de vidéos sur youtube qui montrent que les descendants, des ancêtres déportés ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    christine hamad christine hamad 26.03.2017 20:23
    Bonsoir, donc qu'on a pas mal de corruption et autres choses malhonnêtes, je suis d'accord avec vous ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 26.03.2017 16:05
    Salut saladin J'ai cru lire quelque part que cette chanson était chantée en 1500, lors de l'expulsion ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 26.03.2017 16:01
    Donnez moi ses coordonnées, je me ferais un devoir de lui écrire et de lui dire qu'elle a du sang ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 26.03.2017 15:58
    Salut saladin Pour revenir aux algériens exilés à Noumea..., Mon fils a eu l'occasion de discuter ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 26.03.2017 15:44
    Salut Christine Pour revenir à Marseille ..., Je suis parti loin de Marseille pendant plusieurs ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 26.03.2017 15:36
    Salut.... Pour faire court ....on est d'accord sur le fond et les intentions des premiers révolutionnaires ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    saladin saladin 26.03.2017 13:51
    Bonjour Foughali, Non Foughali, si tu relis la proclamation du 1er Novembre 1954 et l’appel au PEUPLE ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 26.03.2017 12:06
    Salut saladin Ma réponse est dans mon post à Christine Oui, nos ancêtres avaient raison de lutter ...

    Lire la suite...