Histoire Histoire

Si le 8 mai 1956 m’était conté : Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane

Ces faits ne sont pas tirés d’un film de fiction, mais d’une réalité vécue durant la guerre de Libération nationale. Des survivants, à l’image de Nour, témoignent et d’anciens appelés de l’armée coloniale, à l’instar d’André, confirment.

Le 8 mai 1956, du côté d’El-Milia, dans le Nord- Constantinois, une section de l’ALN s’attaque à une unité de l’armée coloniale sans faire de victime. Le 11 mai, jour de l’Aïd es-Seghir, l’armée coloniale procède à un ratissage auquel prendra  part le 4e BCP stationné à El-Ancer. Une jeune fille d’Oudjehane qui se dirigeait vers la source d’eau, est harcelée par un militaire qui, cherchant à abuser d’elle, s’est isolé de ses collègues. Les cris de l’enfant alertent le père qui se précipite pour sauver sa fille des griffes de la bête. S’ensuit une rixe entre lui et le soldat.

Chekfa: Commémoration de l'anniversaire de la mort de Hocine Moulay Chekfa

Une invitation a été adressée à toute la population de Jijel pour assister ce 02 Mai 2015 à partir de 14 heures dans la bibliothèque de la commune de Chekfa, par l'association culturelle Amjad pour l'histoire et le patrimoine de la wilaya de Jijel, en collaboration avec la commune.

L'objectif de cette rencontre est de remémorer en présence des hitoriens la résistance menée par Moulay El Chekfa, considérée comme l'un des maillons du combat mené contre le colonialisme français et sa politique en Algérie, basée sur la répression et l'injustice.

Soyons nombreux à ce grand rendez vous...

Photo ancienne de Djidjelli...

Le Casino de Djidjelli.

On voit les rails du train passer devant le Casino.

Certainement pour le transport des minerais de Sidi Maarouf au port.

DJIDJELLIAUTREFOIS : Photo souvenir prise en 1970

DJIDJELLI :Photo souvenir prise en 1970 au siège du C.R.A ( Croissant Rouge Algérien) actuellement : la biblioteque municipal face à l'école JEAN JAURES ;à l'occasion de la commémoration de la journée mondial des C.C.R ( croix et croissant rouge).

1- SI MUSTAPHA ABADA allah irahmo
2- si MOHAMED ABADA allah irahmo : ex imam de la grande mosquée de djidjelli.
3- si AMAR MEZERREG allah irahmo
4-DAIK......
5-MABROUK AHMED allah irahmo
6-MEKHLOUF HAMOU allah irahmo
7-BELEKOUICEM AHMED allah irahmo

LES BENI KHATTAB - LES OULED AÏDOUN CONTRE LES GENERAUX COLONIAUX

La plupart de ces soumissions n'étaient que nominales. Seuls les Beni-Toufout, les plus éloignés parmi ces tribus, étaient restés invaincus. 
A partir de 1847, les reconnaissances deviennent plus sérieuses. On pénètre plus avant dans la région comprise entre les deux vallées de l'oued Guebli et de l'oued El-Kébir. Le général Bedeau, commandant supérieur de la division de Constantine depuis 1844, décida, en juin 1847, d'y faire une randonnée d'une quinzaine de jours. Parti de Mila, il réalise pour la première fois, en passant par les Béni-Kaïd, Beni-Khettab et Ouled-Aïdoun de la vallée de l'oued El-Kébir, la traversée des montagnes kabyles jusqu'à Collo.

NOTE SUR LA CONSTRUCTION de la JETÉE du PORT de DJIDJELLI (1910)

port de jijel le titan

EXPOSÉ : Le port do Djidjelli, situé à l'Ouest de la baie du même nom, n'était jusqu'à ces dernières années protégé contre la mer du large que par une ligne de récifs courant Ouest-Est et s’étendant sur une longueur de 900 mètres environ entre la citadelle de la ville et un point à 200 mètres à l'Est de l'îlot du phare de Djidjelli.

L'abri était très imparfait en raison de ce que la grosse mer passait facilement à travers les vides des rochers, lesquels atteignaient jusqu'à 15 mètres de profondeur. Aussi, l'idée de fermer ces vides afin d'obtenir du calme en arrière a-t-elle pris naissance dès le début de l'occupation française ; elle a été notamment suggérée par A. Lieussou, Ingénieur hydrographe de la Marine, dans ses « Etudes sur les ports de l'Algérie » publiées pour la première fois en 1849.

Gigerri/Gigelli : Normands de Sicile, Génois, Pisans et Barberousse

Bien que la tâche soit assez ardue, je me suis efforcé de reconstituer, relativement, ce volet assez méconnu de l'histoire consécutive à la présence des Normands de Sicile ou Normands vikings, des Génois et des Pisans à Jijel. Autant s'atteler à reconstituer tout un puzzle, car ce chapitre de l'histoire de la présence des Italiens à Jijel est demeuré relativement ignoré ou inconnu par nombre de nos historiens, même ceux les plus notoires. L'histoire étant un rouleau s'étendant dans le temps, à la trame tissée d'un ensemble d'événements indissociables, il m'a paru utile de disposer dans cet article plusieurs volets de l'histoire de Jijel pour une meilleure compréhension de l'ensemble de celle-çi.

C’est une première depuis l’indépendance: Une semaine de la mémoire en hommage au colonel Amirouche

Cette célébration officielle du 56e anniversaire de la mort du colonel Amirouche Aït Hamouda est organisée en collaboration avec plusieurs institutions dont l’université Mouloud-Mammeri. C’est au milieu d’une polémique soulevée par les vérités historiques apportées par Saïd Sadi dans son livre Amirouche, une vie, deux morts un testament, que le musée régional du Moudjahid de Tizi Ouzou a pris l’initiative d’organiser une semaine de la mémoire en hommage à l’ancien colonel de la Wilaya III. Cette célébration officielle du 56e anniversaire de la mort du colonel Amirouche Aït Hamouda, tombé au champ d’honneur en compagnie du colonel Si El-Haouès, le 29 mars 1959 à djebel Tsameur dans le sud de Boussaâda, est organisée en collaboration avec plusieurs institutions dont l’université Mouloud-Mammeri, les Directions de l’éducation, la formation professionnelle, la jeunesse et les sports et les différentes organisations de la famille révolutionnaire.
 

Plongée dans l’histoire de la médina

En 1859, les habitants de Djidjelli furent dépossédés de leurs biens et expulsés de leur ville située sur une presqu’île, en application du décret impérial du 16 juin 1858 et de l’arrêté du ministre de la Guerre daté d’octobre 1859. Les Jijeliens devinrent alors, à tout jamais, orphelins de leur Casbah ancestrale. Mettant à mort un patrimoine urbain vieux de plus de 30 siècles, le génie militaire colonial démolit ensuite la citadelle pour « cause d’utilité publique » afin d’y installer un quartier militaire. Cette double opération d’expropriation et de destruction opérée par l’armée coloniale « en toute légalité » est venue parachever la destruction partielle de la vieille ville de Djidjelli par le raz-de-marée du 22 août 1856. 

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Un hommage en ces jours de la Célébration de la Journée Nationale du Chahid
    bnimaad bnimaad 20.02.2017 14:14
    hizb frança a tout fait pour faire oublier au algeriens ces heros et leur sacrifice, malgré tout ...

    Lire la suite...

     
  • Chemins de Wilaya à Jijel: L’urgence d’une réhabilitation
    christine hamad christine hamad 20.02.2017 12:54
    Ca ressemble beaucoup a un rue au Bukavu, RCD, sauf les oliviers a coté de cet "rue" disent autre ...

    Lire la suite...

     
  • Programme de développement local à Jijel: Le prix de la gabegie
    saladin saladin 20.02.2017 07:48
    Comme le dit si bien cheikh Noui, dans son émission, talaa habat : "Ya el diaba , wech dartalkoum el ...

    Lire la suite...

     
  • Programme de développement local à Jijel: Le prix de la gabegie
    jijel.jijel jijel.jijel 19.02.2017 21:56
    Le 1er juillet 2016 et suite à l'article "la belle image du jour" illustré par une photo de la ...

    Lire la suite...

     
  • Journée nationale du Chahid: Des retrouvailles sportives
    abdelah abdelah 19.02.2017 21:30
    il fait du sport??

    Lire la suite...

     
  • Chemins de Wilaya à Jijel: L’urgence d’une réhabilitation
    abdelah abdelah 19.02.2017 21:29
    wwwaoooooooooooooooooooooo

    Lire la suite...

     
  • Un hommage en ces jours de la Célébration de la Journée Nationale du Chahid
    saladin saladin 19.02.2017 15:31
    Quel hasard ! Une moudjahida, femme de chahid qui décède le jour de la commémoration, de la journée du ...

    Lire la suite...

     
  • Un hommage en ces jours de la Célébration de la Journée Nationale du Chahid
    MedSouilah MedSouilah 19.02.2017 13:53
    Un message de Bouraoui Belhadef. بيت المجاهدين والشهداء إنه بيت الشهيد عمي علي بن الشريف بوراوي,بناه ...

    Lire la suite...

     
  • Un hommage en ces jours de la Célébration de la Journée Nationale du Chahid
    MedSouilah MedSouilah 19.02.2017 13:47
    شهداء ومجاهدي برج الطهر، جيجل http://nsa38.casimages.com/img/2017/02/19/17021902080182100.jpg

    Lire la suite...

     
  • En direct du 5 juillet. MC Alger 4-1 Bechem U.
    MedSouilah MedSouilah 19.02.2017 13:17
    http://nsa38.casimages.com/img/2017/02/19/170219013815751457.png

    Lire la suite...

     
  • Déclarations de Macron sur la colonisation : Les réactions en Algérie
    Foughali Foughali 19.02.2017 12:55
    Salut JJ Ce n'est pas une bonne stratégie car .... Les pieds noirs sont très nombreux à voter, et ...

    Lire la suite...

     
  • En direct du 5 juillet. MC Alger 4-1 Bechem U.
    bnimaad bnimaad 19.02.2017 12:11
    vous avez raison mon ami, une équipe nationale doit être formée à 80% de joueurs locaux.parce ...

    Lire la suite...

     
  • Déclarations de Macron sur la colonisation : Les réactions en Algérie
    jijel.jijel jijel.jijel 18.02.2017 08:31
    Salut Foughali, C'est une de déclaration de candidat qui s'adresse particulièrement aux bi-nationaux ...

    Lire la suite...

     
  • Déclarations de Macron sur la colonisation : Les réactions en Algérie
    saladin saladin 18.02.2017 08:27
    Hi Foughali, A mon humble avis, les PEUPLES, des anciennes colonies de la France, ne s’attendent pas ...

    Lire la suite...

     
  • Déclarations de Macron sur la colonisation : Les réactions en Algérie
    Foughali Foughali 18.02.2017 00:49
    Macaron s'est fait piégé par les journalistes ....a moins que ce ne soit le vin algérien qui était ...

    Lire la suite...

     
  • Déclarations de Macron sur la colonisation : Les réactions en Algérie
    Foughali Foughali 18.02.2017 00:43
    Attendez de voir les réactions des français et surtout des pieds noirs ... Macaron va se retrouver ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 17.02.2017 19:42
    Condoléances: J'apprends à l'instant le décès de Madame Youcef Rahima née Witas à Sidi Abdelaziz. La ...

    Lire la suite...