Université de Jijel Mohamed-Seddik Benyahia revisité

La célébration du 61e anniversaire de la grève des étudiants du 19 mai 1956 a été l’occasion de rendre hommage à l’ex-ministre des Affaires étrangères, Mohamed Seddik Benyahia, par l’université qui porte son nom dans sa région natale, Jijel.
Ainsi, jeudi dernier, des festivités ont été organisées à la salle de conférences du campus universitaire de Tassoust (commune de l’Emir Abdelkader), en présence des autorités de la wilaya, ainsi que des invités de marque, comme l’ex-chef du gouvernement, Rédha Malek, l’ex-ministre et conseiller à la Présidence, Mahieddine Amimour, et le secrétaire général de l’Organisation nationale des moudjahidine, Saïd Abadou.
La célébration du 35e anniversaire de la «disparition», et non la mort, comme le précisera M. Abadou, de Benyahia, a été l’occasion de retracer le parcours de l’étudiant, du militant et du responsable politique jusqu’à ce que cet élan soit arrêté par un missile irakien à l’âge de 50 ans, alors qu’il menait une mission de médiation pour mettre un terme au conflit irano-irakien.

L’universitaire Mohamed Abbes a présenté une communication sur cette personnalité et ses travaux, notamment le statut des journalistes qui n’existait pas encore, alors que le deuxième communicant, Bilal Laïssani, est revenu sur les influences locales dans la formation politique du jeune Benyahia.
Il citera le maître Larbi Roula, une personnalité notoirement connue à Jijel, diplômé dans les années 20 de l’Ecole normale de Bouzaréah, instituteur révoqué par l’administration coloniale pour ses activités syndicales, notamment lors de la grève des liégeurs de 1936, ainsi que l’enseignant d’arabe, Omar Bedouhene, qui a inculqué les référents de l’identité algérienne.Réda Malek s’est félicité de la construction de cette université dans cette région qui a «tant sacrifié depuis 1945 et on ne peut s’imaginer le travail effectué pour la dignité et la souveraineté», et d’ajouter que «le parcours de Benyahia reflète l’identité de cette région».

Un sens tactique extraordinaire
Il racontera la genèse de la création de l’Union générale des étudiants musulmans algériens (Ugema) et le rôle mené par «le pointilleux» ex-ministre des Affaires étrangères «au sens tactique extraordinaire». Il rappellera que l’Algérie ne comptait que 500 étudiants à Alger contre 5000 Européens, mais qui seront à l’avant-garde, puisque 80% d’entre eux trouveront la mort pour la Révolution. Il précisera le sens du mot «musulmans», intégré dans le nom de l’organisation estudiantine, en dépit de l’opposition de certains. Il justifiera l’intégration de ce mot par la nécessaire référence à l’identité des Algériens. Il poursuivra son discours avec des détails sur les négociations avec les officiels français jusqu’à la conclusion des Accords d’Evian et le rôle de Benyahia dans la délégation, reconnaissant ses capacités d’anticipation des visées de négociateurs français au point «de devenir gênant pour eux».
Pour sa part, Mahiedine Amimour, qui parlera avec bienveillance du président Chadli, égayera l’assistance avec de petits détails sur notamment ses relations professionnelles avec M. S. Benyahia, révélant qu’il avait une position différente que celle de l’Etat algérien sur le Sahara occidental, sans pour autant ouvrir une brèche pour affaiblir la position de l’Algérie. Les petits couacs entre les deux hommes, dira l’orateur, n’ont pu ternir leur relation, bien au contraire, tiendra-t-il à préciser, grâce à sa hauteur d’esprit.
Cette célébration a été aussi l’occasion d’honorer des personnalités de la famille révolutionnaire, des étudiants ayant décroché des bourses à l’étranger, des invités, des médecins, mais aussi la jeune Rym Rouikha, de Jijel, lauréate du concours de la composition épistolaire en Algérie, qui est organisé par l’Union postale universitaire (UPU). Elle représentera l’Algérie à l’échelle internationale d’ici quelques mois.odejjijel.org
El Watan 21/05/2017 Par Fodil S.

Commentaires   

Igel
# Igel 18-06-2017 13:46
Faudrait-il comprendre que ce grand nom est cet esprit brillant au destin tragique, victime de son algerianité, s'est vu récupéré par ceux qui, probablement par médiocrité car aucun Algérien n'est capable de brader son pays, se gargarisent en évoquant sa mémoire.
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Une session spéciale bientôt pour les candidats exclus du bac pour cause de retard
    Ben Nafa Ben Nafa 25.06.2017 21:42
    Un pas en avant, un pas en arrière...

    Lire la suite...

     
  • La photo du jour du grand phare...
    NoureddineBousdira NoureddineBousdira 25.06.2017 21:39
    Belle photo en effet.

    Lire la suite...

     
  • Un nouveau jardin pour TAHER.
    Ben Nafa Ben Nafa 25.06.2017 21:37
    Enfin, une bonne idée............!!!

    Lire la suite...

     
  • Un nouveau jardin pour TAHER.
    NoureddineBousdira NoureddineBousdira 25.06.2017 21:36
    Ce matin vers 8 heures, un incendie a pris le départ sous un arbre à l'école Grimet à Ouled Aïssa.

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 25.06.2017 16:06
    C est le premier aide el fitr sans mon frère aîné Kamel décédé et enterré aux lieux saints de l ...

    Lire la suite...

     
  • Joyeuse fête de l’Aid El Fitr El Moubarek: Le Dimanche 25 Juin 2017.
    christine hamad christine hamad 25.06.2017 09:42
    Aïd mbarak a tout l'équipe de jijelinfo et tout l'Algérie.

    Lire la suite...

     
  • Joyeuse fête de l’Aid El Fitr El Moubarek: Le Dimanche 25 Juin 2017.
    nostalgie nostalgie 25.06.2017 05:22
    Joyeuses Fête de l'Aïd El-Fitr cordiales amitiés

    Lire la suite...

     
  • Les îlots d'El-Aouana ex: Cavallo protégés.
    El khettabi El khettabi 24.06.2017 19:07
    Bonsoir a tous saha ramdankoum Hmm!!!! PROTEGER dans la lexicologie bureaucratique algérienne veut ...

    Lire la suite...

     
  • Traitement des points noirs sur les routes de Jijel: Des contraintes retardent toujours les travaux
    Igel Igel 24.06.2017 15:55
    Et tous les poids lourds qui traversent Jijel et empruntent la Corniche? La médiocrité des dirigeants ...

    Lire la suite...

     
  • RAMADANESQUE. Encore un drame à Sidi Maarouf.
    Igel Igel 24.06.2017 15:46
    Les semi-remorque et autres camions de carrière font désormais la loi a Jijel. L'acces Est du port ...

    Lire la suite...

     
  • Achouat: Collision entre deux voitures.
    Igel Igel 24.06.2017 15:41
    Il y a de quoi avoir des doutes quand il s'agit de prouver que les concernés de la signalisation ont ...

    Lire la suite...

     
  • Le port de pêche et de plaisance Boudis (Jijel) : Une destination privilégiée durant le Ramadhan
    Igel Igel 24.06.2017 15:32
    Merci Yasmine. Et merci Foughali. D'abord Yasmine pour l'objectivisme et la honte qu'elle ressent ...

    Lire la suite...

     
  • Garder la plage propre...
    Igel Igel 24.06.2017 15:19
    A qui vous adressez-nous ? Il y a quelques temps, nous avions pris des familles in flagranti, et ...

    Lire la suite...

     
  • Garder la plage propre...
    Foughali Foughali 24.06.2017 14:38
    Salut , salam.... Salut nostalgique .... Vous avez raison..,.il en faut des idiots, mais chez nous ...

    Lire la suite...

     
  • Garder la plage propre...
    nostalgie nostalgie 24.06.2017 09:32
    que voulez-vous......il faut des idiots un peu partout....et surtout un grand manque de civisme....enfin ...

    Lire la suite...

     
  • Le port de pêche et de plaisance Boudis (Jijel) : Une destination privilégiée durant le Ramadhan
    Foughali Foughali 24.06.2017 08:29
    Salut yasmine Certes, il faudrait probablement aménager et embellir ce coin, mais à défaut de grave ...

    Lire la suite...

     
  • VIDÉO. Frontière algéro-marocaine : l’Algérie poursuit la construction du mur
    christine hamad christine hamad 24.06.2017 02:12
    By the way, qui pay pour la construction de cet mur??, le roi moh6??

    Lire la suite...