Une fête nationale gâchée par l’absence du mouvement sportif jijelien.

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les défilés sportifs, en vogue dans les années 1970 et 1980, étaient abandonnés avec l’avènement du terrorisme durant les années 1990. Un abandon justifié par les exigences sécuritaires.
Parmi les 17 disciplines sportives au niveau de la wilaya seul le club de tennis était présent à cet événement. Alors qu'aujourd'hui, c'est fête de l’indépendance. Mais quelle fête? Serrer la main aux enfants, c’est leur donnez de la joie et du bonheur. Tendez-leur votre main bien chaleureusement avec un sourire complice, ça ne coute rien, ça donne du courage pour traverser son chemin.

 Or, ça n'a pas été le cas pour nos élites politiques censées donner l’exemple. Nos enfants sont revenus triste et déçu chez eux après avoir passé trois heures d’attente debout sous une chaleur torride. Un sentiment de frustration ainsi que leurs parents les a submergés, pourquoi ? Une seule raison, Ils étaient ignorés par nos responsables politiques et particulièrement par le directeur de la jeunesse et des sports.

"C'était vraiment frustrant. On était là pour fêter l’anniversaire de notre indépendance et au-lieu de ça, les hommes politiques sont restés à peine deux minutes, on ne les a pas vus et tout est parti en vrille", a ajouté le jeune éducateur Islem Ahmia.

« C'est choquant. Ma mère, mon papi et moi on avait parlé toute la soirée sur ma participation à cette fête tellement forte. Je ne m'attendais pas à ça », a raconté la jeune tenniswoman Mellissa Chiheb.

Pour bon nombre de Jijeliens, c'est une fête mais celle-ci est en partie gâchée par un désenchantement général sur la situation du pays. Les difficultés économiques et sociales pour la population, la désillusion des jeunes, l'absence de perspective politique... tout cela pèse sur le moral des jijeliens en particulier et les Algériens en général.

Nous sommes en pleine période des célébrations des fêtes national, il apparaît essentiel de traiter de la symbolique de la fête pour les enfants.

En effet nous avons célébré il n’y a pas si longtemps la fête du travail puis la fête l’Aïd el Fitr qui quant à lui vient couronner et récompenser un mois d’effort de jeûne, de surpassement de soi et d’anéantissement de notre égo narcissique. Et hier la fête de l’indépendance.


La transmission par la célébration est, à mon sens, un acte qui s’adresse aux enfants pour dire quelque chose de précieux, issu du passé. Cette vérité de la transmission doit être vécue par les enfants, et c’est la forme singulière et vivante qu’elle prend qui donnera à celui qui la reçoit le désir de s’en approcher davantage, voire de vivre à son tour et d’en devenir par la suite un contemporain. Le prophète, paix et salut sur lui, nous incitait en ces termes : « Soyez des responsables exemplaires envers vos citoyens».


C’est le rôle de nos politiques et des parents de tout faire pour encourager leurs enfants l’ancrage de sa culture et ses traditions. Tout d’abord en leur donnant l’exemple. La réjouissance et l'enthousiasme avec lesquels nous recevons ces événements trouvent leur secret dans l'ambiance de festivités et de joie qui régnera dans les édifices et les maisons, par la narration des premières paroles et histoires. Celles qui cherchent à apprivoiser et à rendre les enfants plus familiers au message de nos valeurs. Les aider à renouer avec leur héritage national et spirituel.

Hocine Rida

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • JSD Jijel: Les joueurs en grève
    nostalgie nostalgie 18.10.2017 03:58
    si les joueurs ne sont pas payés..que peut on leur reprocher.....

    Lire la suite...

     
  • Culture chez un oiseau
    nostalgie nostalgie 18.10.2017 03:54
    Pour moi......c'est une corneille !!! une corneille un corbeau Le corbeau freux a un bec pointu et ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    nostalgie nostalgie 18.10.2017 03:41
    surtout de la répression..... on ne doit pas connaitre la peur du gendarme !!!

    Lire la suite...

     
  • Culture chez un oiseau
    Igel Igel 17.10.2017 21:15
    D'en donner des exemples? Il y en a mais pas toujours en adéquation avec ce que nos parents, nos ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    Foughali Foughali 17.10.2017 08:04
    Salut Christine Plus le Paris -Dakar ....que monte carlo..

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    Foughali Foughali 17.10.2017 08:01
    Salut nostalgie Oui, incivisme, mais aussi anarchie , refus de l'autorité .... Parmi les solutions ...

    Lire la suite...

     
  • Nuit Noire-17 Octobre 1961
    saladin saladin 17.10.2017 07:21
    Le 17 octobre 1961, un autre crime d’état était commis à Paris. [youtube]eBApSAgCQ0E [/youtube] ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    nostalgie nostalgie 17.10.2017 03:45
    bonjour Foughali..alors c'est de l'incivisme...!!!

    Lire la suite...

     
  • Nuit Noire-17 Octobre 1961
    MedSouilah MedSouilah 16.10.2017 19:46
    http://youtu.be/jgVCEUoeWws

    Lire la suite...

     
  • Jijel : Ouled Askar Lancement du projet d’alimentation en gaz naturel de 1400 foyers
    Igel Igel 16.10.2017 12:34
    Puisse ce confort mérité dans le pays du gaz être reçu et apprécié à sa juste valeur. Puisse ce confort ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    Foughali Foughali 16.10.2017 10:02
    Salut nostalgie C'est une bonne solution pour limiter la vitesse des petits véhicules, mais les gros ...

    Lire la suite...

     
  • Pénétrante autoroutière Jijel-El-Euma.
    Foughali Foughali 16.10.2017 09:55
    Salut Igel Comme tu le sais, tout est perfectible.... La solution utilisée en Europe est l'usage ...

    Lire la suite...

     
  • UN MESSAGE DES SUPPORTEURS DE LA JSD.
    yasmine yasmine 16.10.2017 08:58
    désolée de vous contre dire monsieur , le nerf de la guerre est à chercher non pas dans les sponsors ...

    Lire la suite...

     
  • Pénétrante autoroutière Jijel-El-Euma.
    Igel Igel 15.10.2017 21:27
    On ne peut pas faire mieux. Un marquage et des panneaux de limitation de vitesse. Il faudrait peut-être ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 15.10.2017 19:58
    Notre cité sous le choc. Après le décès de notre ami et voisin Benaissa Sakri, son épouse, qui était ...

    Lire la suite...

     
  • UN MESSAGE DES SUPPORTEURS DE LA JSD.
    khelifabenali khelifabenali 15.10.2017 17:52
    Ce bricolage de dons ne mettra jamais cette équipe de la JSD en sécurité malgré qu'il contribue trés ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    nostalgie nostalgie 15.10.2017 11:53
    non Madame, c'est respecter la vie d'autrui !

    Lire la suite...