CAN-2017 : Algérie, Côte d'Ivoire, Gabon et Ghana têtes de séries du tirage

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La Confédération africaine de football a dévoilé l'identité des quatre têtes de série du tirage au sort des groupes de la CAN-2017, prévu le 19 octobre. La compétition doit se dérouler au Gabon du 14 janvier au 5 février.

Les noms sont tombés ! Le Gabon, pays hôte, la Côte d'Ivoire, le Ghana et l'Algérie ont été désignés têtes de série pour le tirage au sort de la CAN-2017, qui aura lieu le 19 octobre à Libreville, a indiqué mardi la Confédération africaine de football (CAF).

La CAN-2017 est programmée du 14 janvier au 5 février au Gabon, pays divisé et touché par des violences post-électorales depuis la réélection du président sortant Ali Bongo à la tête du pays.

Pour autant, la CAF ne semble pas envisager de confier l'organisation du tournoi à une autre nation africaine, malgré les rumeurs relayées ces derniers jours. Le président de la CAF Issa Hayatou a signé lundi un "accord cadre régissant l'organisation de la CAN-2017 au Gabon", a annoncé lundi la Fédération gabonaise de football.
CAN 2017 : La CAF, le COCAN et la FEGAFOOT paraphent l'accord cadre régissant l'organisation de la CAN 2017 au Gabon.
Signature effectuée le 26-09-2016 au Caire par MM. Christian Kerangall (COCAN), Issa Hayatou (CAF) et Pierre Alain Mounguengui (FEGAFOOT).

france24.com

• Les quatre chapeaux pour le tirage :

Pot 1 : Gabon, Côte d'Ivoire, Ghana, Algérie

Pot 2 : Tunisie, Mali, Burkina Faso, RD Congo

Pot 3 : Cameroun, Sénégal, Maroc, Egypte

Pot 4 : Togo, Ouganda, Zimbabwe, Guinée Bissau

Avec AFP

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Jijel en 1964
    nostalgie nostalgie 22.09.2017 14:56
    salut Geneviève et Pierre et oui, c'était une autre époque.....

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Igel Igel 22.09.2017 13:27
    C'est si intéressant de voir les relexions hâtives prendre le dessus de la scène à chaque thème. Cette ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    christine hamad christine hamad 22.09.2017 12:08
    Aussi je lis dans les journaux que le ministère du santé a dépensé de milliards des centimes pour ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    christine hamad christine hamad 22.09.2017 12:05
    Pourquoi on ne essaye pas de changer le système de soins dans les hôpitaux public?? Par exemple on ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    saladin saladin 22.09.2017 10:00
    Salut Foughali, Tout à fait rien n’est gratuit. Seulement dans les pays qui se respectent, la santé du ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Foughali Foughali 22.09.2017 00:54
    Salut saladin Tu sais comme moi que rien ne peut être gratuit Jusque là l'état a tout pris en charge ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    saladin saladin 21.09.2017 14:26
    Comme il a dit lui : "La santé, dans notre pays est malade !" La médecine gratuite est devenue ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Foughali Foughali 21.09.2017 09:33
    Salut Igel Tu veux sûrement parler de ce serment ? https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier:HippocraticOath.jpg ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Igel Igel 20.09.2017 22:14
    Des suceurs de sang. Nos médecins sont une honte pour leur corps de métier et le serment qui les lie ...

    Lire la suite...

     
  • NOUVELLES DU CENTRE VILLE
    Igel Igel 20.09.2017 22:07
    Effectivement, la place est laide et ce truc encore plus. Toute la placette l'est. Les mûriers qui ...

    Lire la suite...

     
  • Destin de génération.
    Igel Igel 20.09.2017 13:33
    Bungee Jump? Il y a donc possibilité de remonter? Non, la rente pétrolière aura disparu. L'Algérie, en ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal...
    Igel Igel 19.09.2017 22:09
    Ce développement serait synonyme de retour au bon sens de la part de tous. Un Club de financement ...

    Lire la suite...

     
  • L'introduction de l'éducation environnementale dans le milieu scolaire ...
    MedSouilah MedSouilah 19.09.2017 19:12
    Saut Igel Tout à fait... Etant de passage avant hier à Jijel, j'avais remarqué une voiture qui stationne ...

    Lire la suite...

     
  • El-Ancer 1956: Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane à Jijel
    christine hamad christine hamad 19.09.2017 18:57
    Merci pour votre encouragement, c'est très gentil de votre part. Je va essayer de faire mon mieux ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo: Des jeunes de Sidi Maarouf à encourager
    christine hamad christine hamad 19.09.2017 18:54
    Non, SVP, ne pensez pas au criminels terrorists quand vous entend le mot Jijel, c'est voyous, ils ...

    Lire la suite...

     
  • El-Ancer 1956: Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane à Jijel
    Igel Igel 19.09.2017 15:54
    Vous remarquerez toutes les fautes de frappe et autres idioties. Pour cette fois, tout est bien ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Insuffisances dans la gestion
    Igel Igel 19.09.2017 15:06
    D'accord jusqu'à un point. Nous n'avons même pas besoin de les licencier. Il suffit d'élire des jeunes.

    Lire la suite...