Opération de recensement et permis de travail. Un meilleur accueil pour les migrants

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

uneeeeee 2627006 465x348

Le gouvernement a décidé la mise en place d’un fichier national pour recenser le nombre de migrants et n’exclut pas la possibilité de leur accorder des permis de travail.

Changement de ton dans le traitement du dossier des migrants ou simple nuage de fumée ? Les propos du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, tenus lundi dernier à Tipasa, laissent en tout cas entrevoir un infléchissement de la politique d’accueil des ressortissants africains sur le territoire national... Longtemps pourchassés par les forces de l’ordre, les migrants africains sont dorénavant considérés comme les «invités» de l’Algérie, dont la prise en charge «se fera dans le respect des droits humains et des chartes internationales dans le domaine», a déclaré le ministre de l’Intérieur, selon l’APS.

 

Les invités de l’algérie

«L’Algérie considère ces réfugiés, venant de pays en butte à des conditions difficiles, comme étant des invités qu’il faut prendre en charge au plan médical, social et psychologique, individuellement et en groupe», a souligné le ministre. Et d’ajouter : «Certains pays d’Afrique vivent dans des conditions difficiles à l’origine de la hausse du nombre des réfugiés.» Un nombre que le gouvernement algérien est incapable de chiffrer, même si la directrice d’Amnesty International, Hassina Oussedik, avait avancé le celui de 100 000 migrants, dont 7000 seulement ont un statut légal.

Pour faire face à cette situation, le gouvernement a décidé la mise en place d’un «fichier national» en vue de recenser leur nombre, mais se refuse pour l’heure à faire voter «une loi sur l’asile», ni à mettre en place un organe national chargé de statuer sur les demandes d’asile. Jointe par téléphone, Saïda Benhabilès, présidente du Croissant-Rouge algérien (CRA), s’est déclarée «satisfaite» par les propos du ministre de l’Intérieur. «Nous soutenons cette démarche, a affirmé la présidente du CRA.

Pour notre part, nous continuerons à apporter aide et soutien à ces populations comme nous le faisons depuis 2014.» Des propos qui contrastent avec ceux tenus au moment de la vague d’arrestations et de reconduite aux frontières dont ont été victimes les migrants subsahariens.

A l’époque, la présidente du CRA, dans les colonnes d’El Moudjahid, justifiait ces actions en ces termes : «Vu la promiscuité qu’il y a dans la capitale et que cette promiscuité pose des problèmes d’ordre sécuritaire, les pouvoirs publics ont décidé de transférer les migrants dans le Sud où les conditions d’accueil sont meilleures.» Comment interpréter ce changement de discours ?

Il intervient pour redorer l’image du pays au moment où l’Algérie a été pointée du doigt par les organisations internationales, lors de la vague d’arrestations de 2016, et que les migrants subsahariens ont été placés dans des camps de rétention à Alger ou à Tamanrasset, puis expulsés du pays. Derrière l’argument humanitaire, se cache également un argument économique.

Le ministre a signalé la possibilité de l’emploi des migrants dans des chantiers de construction, entre autres, considérant que l’Algérie a un besoin de main-d’œuvre dans certains domaines. De nombreux chefs d’entreprise dans le bâtiment ont en effet mutiplié les appels à fournir  les permis de travail à des migrants employés sur leurs chantiers. Une main- d’œuvre qui semble avoir convaincu par son efficacité et qui de plus ne coûtrerait pas cher.

Mesbah Salim

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Foughali Foughali 21.09.2017 09:33
    Salut Igel Tu veux sûrement parler de ce serment ? https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier:HippocraticOath.jpg ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Igel Igel 20.09.2017 22:14
    Des suceurs de sang. Nos médecins sont une honte pour leur corps de métier et le serment qui les lie ...

    Lire la suite...

     
  • NOUVELLES DU CENTRE VILLE
    Igel Igel 20.09.2017 22:07
    Effectivement, la place est laide et ce truc encore plus. Toute la placette l'est. Les mûriers qui ...

    Lire la suite...

     
  • Destin de génération.
    Igel Igel 20.09.2017 13:33
    Bungee Jump? Il y a donc possibilité de remonter? Non, la rente pétrolière aura disparu. L'Algérie, en ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal...
    Igel Igel 19.09.2017 22:09
    Ce développement serait synonyme de retour au bon sens de la part de tous. Un Club de financement ...

    Lire la suite...

     
  • L'introduction de l'éducation environnementale dans le milieu scolaire ...
    MedSouilah MedSouilah 19.09.2017 19:12
    Saut Igel Tout à fait... Etant de passage avant hier à Jijel, j'avais remarqué une voiture qui stationne ...

    Lire la suite...

     
  • El-Ancer 1956: Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane à Jijel
    christine hamad christine hamad 19.09.2017 18:57
    Merci pour votre encouragement, c'est très gentil de votre part. Je va essayer de faire mon mieux ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo: Des jeunes de Sidi Maarouf à encourager
    christine hamad christine hamad 19.09.2017 18:54
    Non, SVP, ne pensez pas au criminels terrorists quand vous entend le mot Jijel, c'est voyous, ils ...

    Lire la suite...

     
  • El-Ancer 1956: Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane à Jijel
    Igel Igel 19.09.2017 15:54
    Vous remarquerez toutes les fautes de frappe et autres idioties. Pour cette fois, tout est bien ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Insuffisances dans la gestion
    Igel Igel 19.09.2017 15:06
    D'accord jusqu'à un point. Nous n'avons même pas besoin de les licencier. Il suffit d'élire des jeunes.

    Lire la suite...

     
  • L'introduction de l'éducation environnementale dans le milieu scolaire ...
    Igel Igel 19.09.2017 14:36
    Vous avez beaucoup de souhaits, ce qui démontre un esprit fertile et riche. Ces souhaits, des milliers ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Une cellule de lutte contre l’insalubrité
    Igel Igel 19.09.2017 14:08
    Bonne nouvelle! Affaire à suivre de très près. Qui pourrait bien nous tenir informés ?

    Lire la suite...

     
  • El-Ancer 1956: Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane à Jijel
    Igel Igel 19.09.2017 13:43
    Il y a une nouvelle race d'Algériens. Il faut savoir conjuguer avec. Vous devez préserver ce sentiment ...

    Lire la suite...

     
  • El-Ancer 1956: Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane à Jijel
    Igel Igel 19.09.2017 13:37
    Cela est très réconfortant de constater que je m'étais guère trompé sur la latitude et la grandeur ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo: Des jeunes de Sidi Maarouf à encourager
    TEBBOUB TEBBOUB 19.09.2017 12:35
    Et dire que nous sommes à jijel. Ouiiii mais notre faute aussi d un côté... Je vois le mot jijel quand ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Une cellule de lutte contre l’insalubrité
    MedSouilah MedSouilah 19.09.2017 11:25
    Il est temps, car, nous avons bien besoin... Toute la wilaya est devenue une décharge sauvage à ciel ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Insuffisances dans la gestion
    christine hamad christine hamad 19.09.2017 11:11
    C'est exactement que ce que je voulais dire, ils sont pas quingenaire, plutôt entre 70et80plus,donc ...

    Lire la suite...