El Milia : Ils revendiquent un emploi Sit-in de jeunes chômeurs devant le complexe sidérurgique de Bellara

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 4.50 (1 Vote)

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

16072017est

Le marché de l’emploi à travers le territoire national, particulièrement au niveau de la wilaya de Jijel, est très instable. D’une part, les entrepreneurs se plaignent d’un manque de main-d’œuvre qualifiée pour mener à terme leurs projets, et d’autre part des milliers de jeunes, diplômés ou non, sont au chômage. Un paradoxe qui reste inexpliqué. Hier, des dizaines de jeunes chômeurs de la wilaya de Jijel ont observé un sit-in devant le complexe sidérurgique de Bellara pour réclamer des postes de travail. Ils revendiquent l’application de l’article 55 de la Constitution qui stipule que «tous les citoyens ont le droit au travail». Ils se disent en outre «déterminés» à rester sur place jusqu’à satisfaction de leur revendication.

«Nous sommes là pour arracher un droit constitutionnel. Nous avons choisi de revendiquer ce droit pacifiquement, mais regardez la réaction des responsables de cette usine ! Ils n’ont même pas voulu nous recevoir. Nous sommes restés ici sous un soleil de plomb qui a dépassé les 40 degrés sans qu’il y ait la moindre communication. En un mot, aucun responsable de l’usine n’est venu nous parler», s’indigna Mohamed, un des protestataires , technicien de formation habitant El Milia. «Nous réclamons du travail, uniquement du travail, nous sommes tous des diplômés. Nos familles en ont marre de nous. Ils nous ont tout donné pour qu’on puisse étudier convenablement, mais hélas, ce sont ceux qui ont des ‘’épaules’’ qui ont droit au travail !», a-t-on signifié. L’un de ces grévistes a été transporté, nous dit-on, par les éléments de la Protection civile vers l’hôpital Bachir Mentouri de la ville d’El Milia. «Il est gravement malade. Il vient de passer la nuit à l’hôpital car il n’a pas pu supporter la chaleur », précise-t-on.    Le chômage est le problème majeur dont souffre la masse juvénile qui ne sait plus à qui s’adresser, pour disposer d’un poste de travail.  «Nous sommes les oubliés de l’Etat! Notre espoir s’est fané avec le temps», ont indiqué certains jeunes. Il est à rappeler que ces jeunes désœuvrés ont procédé à maintes reprises à des protestations dans la rue afin de dénoncer la précarité de leur situation.odejjijel.org

L’Est Républicain 16/07/2017 Par M. Bouchama

 

Commentaires   

saladin
# saladin 17-07-2017 10:15
Quoi de plus normal qu’un jeune diplômé (chômeur) réclame un poste de travail, dans une nouvelle usine implanté dans sa wilaya de résidence ?
Si les autorités concernées restent inertes devant cette doléance, cela veut dire dans notre langage populaire de la ‘’hogra’’.
On ne doit en aucun cas ignorer des doléances légitimes.
Surtout ne pas sous estimer une jeunesse qui aspire au meilleur …

Ps :
Au lieu de laisser les ‘’compradores’’ s’emparer des richesses de la nation, il est plus qu’urgent de penser à la jeunesse...
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 17-07-2017 19:16
Salut saladin
Il est vrai que notre jeunesse souffre du manque de travail, c'est aussi vrai que les patrons souffrent aussi car ils ont du mal à recruter des gens compétents et surtout opérationnels dès l'embauche.
Ceci dit, les chômeurs ne pourront pas avoir de jobs si le patron n'a pas de besoin, et quand il y a des ouvertures de pistes, ils sont publiés et chacun peut postuler en envoyant CV et lettre de motivations....
Dans d'autres cas, il y a la voie de concours...
Donc, ce n'est pas en faisant du sit in qu'on peut obtenir un emploi...,
Je pense que le mal est plus profond....
Quand on voit des chinois et des turcs construire nos habitations, nos écoles et nos autoroutes..,,on est en droit de se poser des questions ....
Pour les français, c'est l'inverse...des jeunes cadres, ingénieurs ou techniciens supérieurs arrêtent leurs carrières pour s'orienter vers des métiers manuels et l'artisanat....
Lire ça :
http://mobile.lemonde.fr/campus/article/2017/07/17/en-direct-pourquoi-des-diplomes-de-grandes-ecoles-se-reconvertissent-dans-les-metiers-manuels_5161584_4401467.html?xtref=
Signaler un abus
saladin
# saladin 18-07-2017 08:06
Salut Foughali,

Si le recrutement se faisait comme tu le dis Da Achène, les jeunes n’auraient jamais fait de sit-in.
Mais comme tout le monde sait que beaucoup d’autres facteurs (qui n’ont rien avoir avec la compétence) entrent en jeu, le sit-in des jeunes devient un must.
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 18-07-2017 13:43
Salut saladin
Je croyais que ces pratiques étaient révolues ....
En effet, à mon époque, il fallait être le meilleur et avoir des appuis pour obtenir un job..,, ce fut d'ailleurs mon cas..., hihi hi
Après 50 ans d'indépendance et une guerre civile de 10 bonnes années, et qui a fait autant de victimes que la guerre contre l'occupant français.....
On est toujours au point de départ....c'est grave ....mais pas nouveau dans un pays musulman dirigé par un pantin dont la famille et des voyous tire les ficelles ...
Anyway, le sit-in ne créera pas d'emplois par magie....
Question : que font les élus locaux et autres députés pour défendre la région et la wilaya ?
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • AU CŒUR DE BORDJ FNAR
    MedSouilah MedSouilah 19.01.2018 18:29
    Souvenirs d'une visite exclusive au coeur du grand Phare Il était une fois, un temps...............Nul ...

    Lire la suite...

     
  • AU CŒUR DE BORDJ FNAR
    MedSouilah MedSouilah 19.01.2018 18:28
    Posté le jeudi 14 janvier 2010 Souvenirs d'une visite exclusive au coeur du grand Phare Le reportage ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    Foughali Foughali 19.01.2018 18:18
    Salut Christine Comment osez vous me dire que vous avez oublié ! Pourtant vous vivez avec eu tous les ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 19.01.2018 11:51
    Oh, excusé moi. J'ai oublié les études avec Angela Merkel, et autres !! Lol

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 19.01.2018 11:49
    Salut, mr foughali, oui, c'est vrai, rien ne parfait dans ce bas monde, mais avec un peu de volonté de ...

    Lire la suite...

     
  • BILLET MATINAL. GÉNÉROSITÉ...
    saladin saladin 19.01.2018 08:42
    Sans le moindre doute Moahmed, la sagesse de nos parents ne peut que les orienter vers la générosité ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    Foughali Foughali 19.01.2018 01:31
    Salut Christine Oui, le plastique n'est pas écologique.... Mais, c'est moins cher que le sac en papier ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    Foughali Foughali 19.01.2018 01:25
    Salut Christine Je pense que tu blagues en disant que les autorités ne sont pas compétentes... C'est ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: La sagesse
    saladin saladin 18.01.2018 14:12
    Tout-à-fait Mohamed ! Nos parents ont vraiment compris le sens profond de la vie. C’est la raison ...

    Lire la suite...

     
  • ARRÊT SUR IMAGE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:18
    Vous avez raison, on a l'impression que pas beaucoup des gens travaillent, les rues sont toujours ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:13
    Les sacs en papier sont beaucoup plus bon pour l'environnent, c'est aussi facilement a recyclé ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:05
    Peut-être les autorités sont pas compétent ?!

    Lire la suite...

     
  • Vieilles illustrations de Gigeri. Jijel
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:03
    C'est un très belle témoin a l'histoire de Jijel! Je trouve les photos magnifique !

    Lire la suite...

     
  • VAUT MIEUX TARD QUE JAMAIS...
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2018 19:46
    Une remarque à nos chers lecteurs Les articles publiés au portail: http://www.jijel.info/fr/ , donnent ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    malek malek 16.01.2018 04:31
    Bonjour. Ce que je ne comprends pas pourquoi les autorités compétentes n'interviennent pas en sévissant ...

    Lire la suite...

     
  • Interview avec Meriem Zenir la joueuse de tennis
    lecretois lecretois 14.01.2018 20:21
    En termes d’objectifs,les effectifs pouvant atteindre 100 licenciés toutes catégories confondues, de ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    El khettabi El khettabi 11.01.2018 20:46
    Bonjour Et encore ! vous n'avez pas vu l'état du centre ville suite aux nouveaux travaux de réhabilitation ...

    Lire la suite...