Jijel: Les enjeux lucratifs de la location de la saison estivale

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

3bfzh89h6i file

Le squat des plages a ses enjeux à Jijel. Chaque saison estivale, le même phénomène revient avec son lot d’assurance de la part des autorités promettant de faire barrage à toute tentative d’accaparement des zones de baignade. Mais la réalité a souvent été toute autre, puisque les mêmes individus reviennent à la charge, plantent leurs parasols, louent chaises et tables et délimitent leurs espaces pour en faire des parkings tout au long du littoral.

Si à la saison passée les services de sécurité ont fait montre d’une détermination sans précédent dans la lutte contre ce fléau en opérant plusieurs saisies du matériel des plages tout au long de la période estivale, cette année, c’est encore l’appréhension.

 

«On observe encore, mais au vu de ce qui se passe déjà dans certaines plages, je crois que nous allons faire face aux mêmes hordes de squatteurs qui risquent de perturber la quiétude des estivants», proclame un initié au rouage de ce fléau. Notre interlocuteur fait part de cette appréhension pour avoir été témoin des tentatives ratées de mettre de l’ordre dans le marché de location des parasols à Jijel. «Les mêmes figures reviennent chaque saison, ce sont elles qui tirent les ficelles dans l’ombre, on n’y peut rien, mais c’est comme ça», affirme-t-il. Selon ce qui se murmure, une dizaine d’individus ont, en effet, pris les rênes de ce commerce lucratif de la location du matériel des plages dans cette ville. «Ils dictent leur loi», lance-t-on sans détour.

A Jijel, l’enjeu est grand dans ce marché qui n’obéit à aucune règle de concurrence commerciale. Et pour cause, les tentatives de lancer des consultations pour l’attribution d’espaces pour la location du matériel dans les zones de baignades a souvent buté contre cette réalité. «Certains espaces vont être attribués de gré à gré, d’autres par voix d’adjudication», laisse-on entendre à Jijel pour cette saison. D’ici l’arrivée des premiers groupes d’estivants après l’Aïd, l’appréhension est de mise.

Les premières tentatives d’accaparement des espaces dans les plages ont été visibles bien avant le mois du Ramadhan. Les premiers rayons de soleil d’été ont encouragé les impénitents squatteurs à planter leurs parasols à Kotama et ailleurs. Doucement, mais sûrement, ils avancent discrètement pour tenter de faire main basse sur les espaces qu’ils ont déjà délimités par le passé. Leur expérience dans ce domaine leur donne une large marge de manœuvre pour imposer leur diktat dans un contexte où la location des parasols est devenue le principal enjeu lucratif de l’été. De même d’ailleurs que l’accès aux plages devient  l’apanage d’individus très initiés à ce marché, ce qui leur permet de dicter le prix qui leur convient aux baigneurs.

Amor Z.

 

Commentaires   

yasmine
# yasmine 14-06-2018 19:08
Aux plages de la cote Ouest de ouled bounar a ziama c'est le laxisme total. Les indus occupants de la plage trouvent toujours les moyens planter leurs parasols , et les agents de gendarmerie (2 pour toute la plage du grand phare )sont vraiment dépassés. Les autorités locales doivent faire preuve de rigueur pour mettre fin à ce phénomene qui continue de sévir malgré leurs eternelles assurances
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 15-06-2018 10:22
Salut Yasmine
Il y a plusieurs hypothèses
1- On veut acheter la paix sociale
2- l'état est trop faible et n'a plus les moyens de faire respecter les lois de la république
3- les autorités locales ont des intérêts dans ce BIZNESS...
4- la population doit se prendre par la main pour lutter contre cette hogra !

Voire plus ?

Bonne journée
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 15-06-2018 16:42
C'est numéro 3!
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Nous avons 337 invités et un membre en ligne

  • MedSouilah

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • C'EST JUSTE POUR RIGOLER
    MedSouilah MedSouilah 21.06.2018 11:17
    Salut Cousin. J'ai appris par cœur beaucoup de chansons française que tu avait cité... C'était notre ...

    Lire la suite...

     
  • C'EST JUSTE POUR RIGOLER
    saladin saladin 21.06.2018 09:43
    Bonjour Foughali, L’Algérie des années 60 et 70 était pluriculturelle, si je peux me permettre le ...

    Lire la suite...

     
  • CAVALLO FIN DES ANNÉES 50.
    nostalgie nostalgie 21.06.2018 03:10
    quel havre de paix........ :

    Lire la suite...

     
  • C'EST JUSTE POUR RIGOLER
    Foughali Foughali 20.06.2018 11:39
    Salut mohamed À écouter cette chanson de ta vidéo, j'ai l'impression que nous n'avions pas vécu dans ...

    Lire la suite...

     
  • C'EST JUSTE POUR RIGOLER
    Foughali Foughali 20.06.2018 11:13
    Ma question : que vont ils devenir après le BAC ces jeunes ? L'universités ? Des diplômes qui ne ...

    Lire la suite...

     
  • C'EST JUSTE POUR RIGOLER
    saladin saladin 19.06.2018 17:19
    A la veille de l’examen du bac, les candidat(e)s doivent être cool... L’examen sera très bien ...

    Lire la suite...

     
  • Chez nous, la conduite est un calvaire. « Soyez prudents»
    Foughali Foughali 18.06.2018 14:20
    Salut saladin Oui, tu as raison de donner ta liste de ces infractions et comportements dangereux ...

    Lire la suite...

     
  • Recherche dans l'intérêt des familles.
    MedSouilah MedSouilah 17.06.2018 20:00
    La famille Boussandal remercie tous ceux qui l'ont aidé à retrouver leur fils Ismaïl à Tassoust...

    Lire la suite...

     
  • Chez nous, la conduite est un calvaire. « Soyez prudents»
    saladin saladin 17.06.2018 17:32
    Ce que je déteste le plus , sur nos routes, est le fait que si pour une raison ou une autre, la ...

    Lire la suite...

     
  • DEUX AUTRES ANCIENNES PHOTOS.
    nostalgie nostalgie 16.06.2018 13:15
    toujours aussi subjugué.. il y a si longtemps...... que c'était paisible !

    Lire la suite...

     
  • Retour au rocher aux moules...
    nostalgie nostalgie 16.06.2018 13:11
    un seul mot.....splendide !!!

    Lire la suite...

     
  • Joyeuse fête de l’Aid El Fitr El Moubarek: Le vendredi 15 Juin 2018.
    saladin saladin 16.06.2018 09:41
    Salut Foughali, Nombreux sont nos compatriotes qui rentrent au bled, la veille de l’Aïd, pour le vivre ...

    Lire la suite...

     
  • Combien coûte une coupe du monde ?
    MedSouilah MedSouilah 16.06.2018 08:00
    Ce samedi, nous avons 4 rencontres.... Calendrier de la Coupe du monde 2018. BONNE JOURNÉE... ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 15.06.2018 21:46
    EN IMAGES. Notre dernier adieu à Chouaib. Ils étaient des centaines à rendre un hommage, un dernier adieu ...

    Lire la suite...

     
  • Grave accident de travail à El-Aouana.
    MedSouilah MedSouilah 15.06.2018 21:43
    EN IMAGES. Notre dernier adieu à Chouaib. Ils étaient des centaines à rendre un hommage, un dernier adieu ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Les enjeux lucratifs de la location de la saison estivale
    christine hamad christine hamad 15.06.2018 16:42
    C'est numéro 3!

    Lire la suite...

     
  • Joyeuse fête de l’Aid El Fitr El Moubarek: Le vendredi 15 Juin 2018.
    christine hamad christine hamad 15.06.2018 16:40
    Saha aidkoum!! Joyeuses fêtes a tout l'équipe de JI et tout l'Algérie !

    Lire la suite...