Histoire Histoire

Les anciens habitants de la citadelle (Philippe Marcais)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Sans titre0p

Du vieux noyau citadin à l'époque où l'armée française occupa la ville, 1839, on a obtenu de la généralité des informateurs le chiffre de soixante familles (Note 1) (Note 2).

Parmi ces noms, on n'en relève que trois dont l'origine turque soit patente : Dernali, Kazan, Kisserli, quatre si on leur adjoint Ben Turki, ce qui inclinerait à n'attribuer que peu d'importance à l'élément kouloughi dans le vieux fond Djidjellien.

Note 1 : ce qui correspond aux trois cents habitants musulman des premières évaluations1839...on est cependant tenté d'interpréter comme mythique ce chiffre de «soixsante familles»en 1839...et quarante familles apré 1868 dans les concessions(suzette granger djidjelli au coeur des babrs tome 1)

Petite histoire de la révolution...

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

f

A nos amis Nour Khelassi - Zoubir Laouar et Hocine Zainek ...

Tenez je vais vous donner une petite histoire vraie vécue pendant la révolution, concernant le défunt Zainek...Très connu sous le nom "El-Kouptir", et qui m'a été racontée par un de ses amis, mon beau père.

Regardez bien cette image. Pendant la révolution de 1954, des camps de regroupement ont été créés dans le but de priver le FLN de l'appui de la population. Ils ont tout essayer pour reprendre le contrôle de la population et en privant le FLN des moyens logistiques (abri, nourriture) qu'il obtient de ses frères civiles...
A la hauteur de ces camps dans cette crête, ils ont placé des guérites. En prenant ce matin ces images à hauteur de Oued Bourchaid, je n'ai pas pu la repérer...

Chez nous à El-Aouana, ils avaient choisi Mounthaine aujourd'hui: Cité Ali Berrahal ou encore on la surnomme la SAS... Un peu plus loin, vers Agadie ou encore Caillet, "Di-Caillet", aujourd'hui Arbid Ali.

Les sentinelles, pour la plus part des harkis, prenaient la garde tôt le matin, et quitter cette guérite le soir avant la tombée de la nuit.

Un jour le défunt décida en compagnie de Moudjahidines, à leur préparer un guets-apens, et comme il avait un grand courage, il passa la nuit dans la guérite.

Le lendemain, les sentinelles ont été abattus à bout portant. Après avoir récupéré leur arme, et, en fouillant dans la poche d'un soldat, il trouva uniquement une boite de Chemma... 
Il cria: " Hada aou dhalharki bouchema"...  Allah yarham echouhadas et les Moudjahidines Al-Abtal. Bonne fin de journée

Le repère du jour : Skif Di Lazouine.

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Skif di Lazouine appelé par les Jijeliens le gratte-ciel Di Massbout, "le gratte-ciel allongé" ou Skif D Briber, est une impasse située à la rue Bouridah Seddik au centre ville de Jijel.
L'impasse a été baptisée au nom du chahid Boutazir Abderrahmane (1935-1956), fils de Saïd, ancien artisan liègeur et qui habitait la première maison, côté gauche, à l'entrée du Skif.
La construction des premières maisons du Skif remonte au début du 20° siecle.
A ce jour, il y a en tout, cinquante quatre (54) maisons, de type individuelles, avec patio.
Presque dans toutes les maisons dans la cour, il y a un puits, un citronnier, du jasmin et même de la vigne.

Ancienne aquarelle de Bordj Blida.

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Lors d'une publication, quelques lecteurs sur facebook, et, qui se croient plus connaiseurs que les autres, se sont étonnés avec des points d'interrogation sur le nom de Bordj Blida...

Pour ceux qui ne croient plus à cette appellation, voici une très ancienne aquarelle 1903... Bordj Blida - oued Kissir - Route de Bougie...

Vous avez également ci-dessous un lien d'un carnet d'aquarelles en vente sur le net - Vues de 1903. DJIDJELLI et ses environs. Bonne soirée.

Poteries berbères de Jijel...

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Sans titre012

Un lot de dix-neuf poteries modelées berbères provenant d’Algérie vient de rejoindre les collections du musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (MuCEM) à MarseilleCes céramiques, réalisées et utilisées à Jijel (anciennement Djidjelli) dans la région de Petite Kabylie, entre les années 1910 et 1960, complètent les collections déjà existantes au MuCEM de poterie modelée berbère, présente dans toute l’Afrique du Nord.

Les poteries de ce type sont fabriquées avec une terre locale, puis modelées à la main et avec une raclette, ce qui permet une très grande liberté et variété dans les formes. Chaque année, leur fabrication comme leur décoration est exclusivement le fait des femmes, qui suivent des traditions techniques et des répertoires décoratifs ancestraux.

MÉMOIRE HISTORIQUE. LA TORTURE.

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

A travers cette douloureuse partie, nous évoquerons la dure réalité endurée par grand nombre de prisonniers algérien. Nous tacherons de voir quels furent les principales méthodes de torture employées lors de la guerre d'Algérie, comme preuve d'une cruauté et d'une totale absence d'humanité de la part des tortionnaires.

Archives de presse du 05.10.1935 à Jijel.

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Baba Amar, dit Kaddour et encore Ben Chekirou. Il avait secouru 3 personnes de la noyade et il avait été récompensé d'une médaille d'argent...

C'est le père de da Mohamed Kaddour di Baba Amar Allah y rahmou Ancien crieur avec tambour des années 1960...Afin que nul n'oublie.

DIDOUCHE MOURAD, LE FIN STRATÈGE ET L’ANGE GARDIEN DE LA RÉVOLUTION

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Quelle était cette étincelle qui alluma le feu dans le cerveau d’un jeune enfant ? où, soudain, un jour, il reçut la vérité, entre les deux yeux, d’une révélation ; la libération de son peuple ? Quand et comment ce garçon, qui venait juste de sortir de l’adolescence, s’était-il mis de telles idées en tête ? Quelle était cette faculté de discernement fleurie d’une sensibilité, encore innocente, le poussa subitement à croire raisonnablement à un idéal d’indépendance, lointain et hors de portée,avec une conscience politique naissante et, déjà, radicale ? Quels étaient les événements, les incidents qui marquèrent cet esprit, encore frais, sans insouciance et qui ne demandait qu’à jouir de l’effervescence d’une vie pleine de jeunesse? Quel était le premier élan déclencheur qui le poussa vers une adhésion aux idées nationalistes ? et, quelle était la raison, de cette solide croyance qui l’animait etqui le décida, très tôt, que l’ultime moyen de l’emporter sur le colonialisme était la lutte armée ? une histoire familiale douloureuse causée par l’injustice coloniale ? un destin injustement inter-rompu ? le statut miséreux de son peuple face à l’opulence ostentatoire des européens ? Personne n’a la moindre idée. Bien, que nous avonsbeaucoup cherché ; le mystère de l’engagement précoce, de Didouche Mourad, reste entier.

Pause café: Abderrezak Bouguetaya - L'art et l'histoire -

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

fddq

Abderrezak Bouguetaya - (1938-1979). Interprète de chaâbi. Né à El Aguiba (Belcourt, Alger) au sein d’une famille modeste le 1er février 1938. Commence à chanter à la fin des années 50 à Radio-Crochet, rue Berthezène en compagnine entre autres de Haddad Djilali et Chaou Abdelkader. Admirateur de Hadj Mrizek, le brillant interprète de Dar Essoltane alia, travaillait comme régisseur au TNA. Meurt à l’âge de 41 ans le 8 avril 1979 à Alger.

Connexion

Nous avons 306 invités et aucun membre en ligne

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub jijel.info

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Immobilier > Vente > Appartement

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Un lieu de distraction, de repos et de tourisme fermé.
    Nevers Nevers 21.07.2018 15:14
    En délégation du département de la Nièvre ,j'ai eu le bonheur de visiter il y a quelques années le ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 19.07.2018 13:17
    Avis de décès Deuil dans la famille. Un oncle, Zouikri Tayeb (Abdelhamid), ancien Moudjahid, est ...

    Lire la suite...

     
  • En direct d"El-Aouana
    saladin saladin 18.07.2018 15:46
    Salut Foughali, Oui le désespoir peut pousser les jeunes à l’irrémédiable ! Les aventures de nos ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 18.07.2018 13:43
    Bonjour Hasene. Oui en effet cousin, une très bonne idée... Dès que j'aurais le temps, je vais créer ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    Foughali Foughali 18.07.2018 13:36
    Salut mohamed Paix à son âme. Par ailleurs, je profite de ce message pour te suggérer de publier aussi ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 18.07.2018 13:08
    Courrier de lecteurs. Avis de décès. as-salamu ‘alaykum wa rahmatuLlah wa barakatuh Je tiens à ...

    Lire la suite...

     
  • LES AFTIS: La belle plage dénaturée par la saleté et le laisser aller.
    Foughali Foughali 18.07.2018 10:35
    Salut saladin Merci pour l'eclairage. Pourrais tu m'expliquer comment sidna Daoud( David pour les ...

    Lire la suite...

     
  • En direct d"El-Aouana
    Foughali Foughali 18.07.2018 10:21
    Salut La question est Que fait on de la détresse et de la misère de ces jeunes sans emplois ? Je n'ai ...

    Lire la suite...

     
  • En direct d"El-Aouana
    Foughali Foughali 17.07.2018 23:11
    Je pense au contraire qu'il faut faire très attention .... Souvenons nous du départ de la guerre ...

    Lire la suite...

     
  • LES AFTIS: La belle plage dénaturée par la saleté et le laisser aller.
    saladin saladin 17.07.2018 21:41
    Bonjour Foughali, Désolé l’ami, moi non plus je n’ai pas lu le livre de Kamal Daoud : "Zabor ou ...

    Lire la suite...

     
  • ÉNORME AFFLUENCE SUR LE NOUVEAU FRONT DE MER...
    khelifabenali khelifabenali 17.07.2018 18:54
    Mais pourquoi l'algérien ne fait jamais un travail correct dans les normes? A la saison des pluies ...

    Lire la suite...

     
  • En direct d"El-Aouana
    laohalim laohalim 17.07.2018 16:46
    Faut surtout pas céder à ce genre de chantage au suicide. Les plages sont déclarées gratuites et ...

    Lire la suite...

     
  • DES POUBELLES EN GUISE DE PLAGES. (TÉMOIGNAGE)
    Foughali Foughali 17.07.2018 16:31
    @sarah K Non, ce n'est pas vrai...ce que tu as fait est utile et je pense que nous sommes nombreux ...

    Lire la suite...

     
  • DES POUBELLES EN GUISE DE PLAGES. (TÉMOIGNAGE)
    Foughali Foughali 17.07.2018 16:15
    Salut Heureusement que la france n'a pas empêché les ouvriers de prendre les congés payés en 1936!

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Un homme de 50 ans, porté disparu en mer.
    MedSouilah MedSouilah 16.07.2018 22:13
    إنتقل إلى رحمة الله السيد بوقاري ياسين 54 سنة غرقا بشاطئ بومارشي و الساكن سابقا بحي بومارشي و حاليا بحي ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 16.07.2018 15:23
    Courrier. Avis de décès. بكثير من الجزن و الآسى بلغنا اليوم 16 جويلية وفاة المغفور له بإذن الله المرحوم ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 15.07.2018 19:46
    إنتقل إلى رحمة الله السيد بونار نورالدين 60 سنة و الساكن سابقا بحي لقريط و حاليا بحي ايكيتي ...

    Lire la suite...