Histoire Histoire

Les lettres du général de Saint Arnaud

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le rôle des populations de Jijel dans la résistance à la campagne française de 1851 est le thème d’une conférence prévue samedi 14 Mai 2016 à Jijel à l’initiative de l’association «Amjad» pour l’histoire et le patrimoine de la wilaya de Jijel.
Cette manifestation, qui sera animée au lycée Bouraoui Belhadef (sud-est de Jijel) par Soufiane Abdellatif, professeur d’histoire à l’université d’Oran, s’inscrit dans le cadre de la commémoration du 165e anniversaire de la bataille ayant opposé les populations de Jijel aux forces coloniales commandées par le général Saint Arnaud

Voici des extraits des lettres écrites par le Maréchal de Saint Arnaud au sujet de la campagne de kabylie: combats, massacres, incendies et pillages; un carnage dans les tribus.
On relèvera en particulier cette phrase tirée d'une de ses lettres:
"Voici une campagne comme je n'en ai point encore faite en Afrique, malgré mes quinze années de vie militante"
Je joins ici un lien vers la la fiche Wikipédia du général de Saint Arnaud, qui fournit un aperçu sur ce personnage au sujet duquel Victor Hugo a dit 'qu'il avait les états de service d'un chacal'.
Constantine, lettre du 12 et 22 février 1851"...

SI LE 8 MAI 1956 M’ÉTAIT CONTÉ. Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane à Jijel

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Ces faits ne sont pas tirés d’un film de fiction, mais d’une réalité vécue durant la guerre de Libération nationale. Des survivants, à l’image de Nour, témoignent et d’anciens appelés de l’armée coloniale, à l’instar d’André, confirment.

Le 8 mai 1956, du côté d’El-Milia, dans le Nord- Constantinois, une section de l’ALN s’attaque à une unité de l’armée coloniale sans faire de victime. Le 11 mai, jour de l’Aïd es-Seghir, l’armée coloniale procède à un ratissage auquel prendra part le 4e BCP stationné à El-Ancer. Une jeune fille d’Oudjehane qui se dirigeait vers la source d’eau, est harcelée par un militaire qui, cherchant à abuser d’elle, s’est isolé de ses collègues.

Dans le souvenir du 8-Mai 1945, hommage à nos chouhadas. |

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Bonjour; La pluie est toujours absente, et, le temps sera dégagé sur la majorité des régions. La température sera en baisse, 21°.
Sans surprise, le FLN et le RND se partagent plus de 50% des sièges à l’APN, ce qui leur permet de continuer de gouverner sans avoir à nouer de nouvelles alliances. Les vainqueurs se préparent déjà à rejoindre le parlement, ils ont fêté hier dans les villes et villages, tard dans la nuit ! Mais, ils ont aussi pensé et rêvé à ce salaire impressionnant de 30 millions par mois.:eek: Au moment, où, les retraités attendent des nouvelles sur la majoration des pensions...
Un autre événement douloureux, et qui sera célébré par tous le Algériens, en particulier les wilayas de l'EST.
Le 8 mai 45, "la France, pays de liberté, égalité et fraternité, mais surtout démocratie", avait utilisé une répression, qui provoqua l’extermination d’au moins 45.000 civils. Pour les autorités coloniales de l’époque, il fallait frapper fort pour dissuader toute nouvelle tentative de révolte... Bonne journée.Dégagé

Photos rares du désenclavement de la route: Texenna-El-Eulma.

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

J'ai récupéré ces photos dans le site de Suzette (Photos d'Ecoles de Djidjelli - Algérie - Jijel). Elles ont été prises, en 1936, par l'ingénieur des Ponts et Chaussées Fernand-Charles Lacroix, résident à Taher et chargé des grands travaux de désenclavement de la région.  

Vidéo: L'HISTOIRE VUE PAR LES INTELLECUELS ALGERIENS

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Bonjour, Le Brent s'effondre ce matin:$47,28-2,38%, et les élections législatives sont terminés, en attendant les résultats officiels demain matin, mais surtout les jours meilleurs, qui s'éloignent au fil du temps...

Durant ce vendredi le ciel sera partiellement voilé à dégagé sur la majorité des régions, avec une température élevée à Jijel, dépaant les 30 degrés.

Revenons à l'histoire. Voici l'une des interventions sur le sujet par le Dr Hosni KITOUNI, que nous avons eu le plaisir de rencontrer à Chekfa, et que nous saluons très chaleureusement. A travers cette interverntion, Le Dr Hosni Kitouni met en exergue l'inimaginable sauvagerie dans l'action de ces officiers, en soulignant les exactions commises par ces derniers, se targuant de la civilisation, mais ne se comportant pas moins comme le dernier des sauvages inculte et haineux, ces officiers supérieurs ayant commandité massacre sur massacre à l'endroit de populations désarmées, réduites en cendres par des enfumades, dont l'horreur de la chose aura ému et tourmenté plus d'un esprit sain et doué d'humanisme, au contraire de ces bêtes féroces qu'étaient les officiers français ayant conduit la guerre de colonisation...

Eté 1957. Quand le lycée de Ben Aknoun était un lieu de torture secret

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

A la mémoire de Ben Youcef Rebah, décédé récemment.

L’utilisation des écoles ou des lycées comme lieux de torture pendant notre guerre de libération est un fait avéré. Ils ont été squattés, en période de vacances estivales, par les parachutistes du général Massu et du colonel Bigeard pour y mener leurs interrogatoires. Le lycée de Ben Aknoun, à Alger, (actuel lycée El Mokrani), a été un lieu de détention, tenu secret, dont la fonction se situait «à mi-chemin» entre le centre de torture (en amont, évidemment secret également) et le centre d’internement (en aval, qui avait un statut «administratif», à la limite «légal»). C’était un «centre de tri» né de la légalisation, en avril 1957, des centres clandestins dans lesquels les parachutistes détenaient des Algériens depuis janvier 1957. Mais ces centres de tri étaient contrôlés par les militaires et échappaient au pouvoir civil (préfectoral et judiciaire).

35e anniversaire de la mort tragique de Mohamed Seddik Benyahia

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Bonjour: Il est quatre heures passée de quelques minutes; la journée me semble calme, et, nous aurons droit à quelques averses de pluie prévues à Jijel et à Sétif. Le 2ème appel à la prière de l'aube a déjà retentit dans la ville de Taher et un long voyage nous attend tout à l'heure.

Il y a 35 ans, le 3 mai 1982, l’Algérie tout entière est en deuil, elle vient d’apprendre que son ministre des affaires étrangères a péri dans un tragique accident d’avion, en route vers Téhéran dans le cadre d’une médiation destinée à mettre fin au sanglant conflit opposant l’Iran et l’Irak alors en guerre, Mohammed Seddik Benyahia périra et, avec lui, une délégation du MAE composée de 8 cadres du ministère des Affaires étrangères, un journaliste de l’APS ainsi que  les 4 membres d'équipage.  Il voyageait à bord d’un Grumman Gulfstream II de la présidence de la République, abattu par un tir de missile tiré par un avion Irakien. L'Iran accusa l'Irak, qui nia toute responsabilité.

Bataille de Catinat (Settara): Hauts faits d’armes de la Wilaya 2

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Voici encore une fois l'histoire de la bataille de Catinat (Settara), mais aussi une vidéo de presque deux heures sur la guerre d'Algérie de 1954 à 1962 comme vous n'avez jamais vu auparavant

Nous avions pris l’habitude de réagir et d’écrire à l’approche de la date du 1er novembre, non seulement pour rendre hommage, ou marquer tout simplement l’anniversaire, mais surtout et avant tout en guise de rappel et lutte contre l’oubli.

Au début de l’année 1958, l’Etat-major français déploya de grands moyens militaires dans le but de neutraliser physiquement et psychologiquement les unités de l’ALN. Le 7 février 1958, le ministre-gouverneur Jean Lacoste déclara à Constantine que «la guerre sera gagnée». Le 8 février, le «droit de poursuite» réclamé par les militaires fut, pour la première fois, mis en œuvre par le bombardement du village de Sakiet Sidi Youcef (situé en territoire tunisien), considéré comme une zone de repli des combattants algériens.

La vieille légende des sept guerriers Djidjelliens...

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Une légende locale rapporte qu'un matin de l'Aïd El-Fitr, les voiles des bateaux normands apparurent à l'horizon. Une mère qui avait préparé la pâte pour les crêpes de la fête, dut assister au départ de ses sept garçons qui quittèrent la forteresse avec leurs compagnons d'armes pour arrêter l'ennemi en rase campagne. Revenue chez elle la mère au lieu des crêpes confectionna une petite galette pour elle seule, et prit le deuil. Les Normands furent repoussés et le soir les sept guerriers, retrouvèrent sains et sauf, leur mère. Depuis ce jour-là, plusieurs vieilles familles de JIJEL, issues sans doute des sept guerriers, font une petite galette, en même temps que les crêpes le jour de l'Aïd. Revenons à l'histoire.../

Connexion

Nous avons 239 invités et un membre en ligne

  • MedSouilah

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Le calvaire des retraités au ccp
    saladin saladin 25.02.2018 10:04
    Bonjour Foughali, La grande majorité des séniors reçoivent leurs pensions, dans leurs comptes CCP ou ...

    Lire la suite...

     
  • BONNE NOUVELLE.
    saladin saladin 25.02.2018 09:48
    Merci Mohamed, pour la bonne nouvelle. Souhaitons que tous nos malades trouvent la prise en charge ...

    Lire la suite...

     
  • Le calvaire des retraités au ccp
    Foughali Foughali 25.02.2018 02:05
    Pourquoi ne pas faire des virements sur les comptes en banque des retraités, comme cela se fait partout ...

    Lire la suite...

     
  • DNA: Programme de la 20éme.
    MedSouilah MedSouilah 24.02.2018 19:21
    http://nsa39.casimages.com/img/2018/02/24/180224072625414483.jpg

    Lire la suite...

     
  • En prévision de la visite de Bedoui à Jijel « Opération toilettage » à El Milia
    Foughali Foughali 24.02.2018 14:26
    Salut JJ oui, tu as raison....mieux vaut en rire ! Ceci dit, il fallait s'y attendre, nos dirigeants ...

    Lire la suite...

     
  • Le calvaire des retraités au ccp
    saladin saladin 24.02.2018 09:01
    Avec tout le respect que je dois, à mes sœurs et frères retraités, je pense qu’aucun bureau de poste ...

    Lire la suite...

     
  • Attention ici, c'est infernal...
    TAMANTOUTE TAMANTOUTE 23.02.2018 20:59
    Bonjour: La station de la honte vraiment SONATRACH ET NAFTAL PETROLE ALGERIEN ET LA MISERE DES ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 23.02.2018 18:29
    J"apprends à l'instant le décès du fils de notre ami Lounis Allouti, 28 ans, habitant la plage rouge.

    Lire la suite...

     
  • En prévision de la visite de Bedoui à Jijel « Opération toilettage » à El Milia
    jijel.jijel jijel.jijel 23.02.2018 16:30
    Ha!Ha!Ha! C'est donc la visite prévue du Ministre de l'Intérieur et peut-être d'autres ministres qui ...

    Lire la suite...

     
  • En prévision de la visite de Bedoui à Jijel « Opération toilettage » à El Milia
    saladin saladin 23.02.2018 10:38
    C’est triste et même dramatique, ce genre de comportement de la part des décideurs locaux . Ils se ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2018 15:39
    رحم الله الاستاذ الجليل بومعزة عمار وأدخله فسيح جناته مع النبيين والصديقين والشهداء والصالحين وحسن ...

    Lire la suite...

     
  • Arrêt sur image...
    MedSouilah MedSouilah 21.02.2018 18:14
    Comme disait l'autre: "Ham Aydahak wa Ham Aybeki" Trouvez l'insolite dans cette triste image prise à ...

    Lire la suite...

     
  • Un hommage en ces jours de la Célébration de la Journée Nationale du Chahid
    Foughali Foughali 20.02.2018 23:54
    Salut maalah Merci pour ton avis Je ne suis pas le seul à penser ce que j'ai écrit Il faudra du temps ...

    Lire la suite...

     
  • Arrêt sur image de Taher.
    Maalah Maalah 19.02.2018 13:51
    Il n'y a rien d'insolite tout est claire et net il est interdit d'aller tout droit suivre les flèches ...

    Lire la suite...

     
  • Un hommage en ces jours de la Célébration de la Journée Nationale du Chahid
    Maalah Maalah 19.02.2018 13:49
    Monsieur Foughali a raison mille et une fois raison lors de sa visite en Algerie le Président Macron ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    saladin saladin 19.02.2018 09:00
    Bonjour Foughali En ce qui me concerne, je vois la civilisation humaine, comme étant un phénomène ...

    Lire la suite...

     
  • Quelques gestes pour une ville propre
    Foughali Foughali 18.02.2018 18:59
    Bonsoir Je voudrais demander à la nouvelle équipe de ne pas oublier les plages des aftis et de ziama....

    Lire la suite...