Histoire Histoire

Les Mokrani.

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Comme convenu, Je vous fais parvenir, en pièce jointe, un article de témoignage sur l'époque du règne des Mokrani en Algérie. certes, mené à travers le prisme du regard d'aujourd'hui à une époque ou le sentiment national était encore à faire.

J'espère vous trouverez, à l'article, un intérêt commun pour faire partager aux lecteurs de Jijel-Info une synthèse critique sur la politique et l'état d'esprit d'une famille venue d'ailleurs et qui gouverna une partie des Algériens plus de cinq siècles.../

Vieille photo de l'ancienne Jijel. ex: Djidjelli

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Très vielle photo, reflet de la légendaire vie paisible au port de Djidjelli.
Après le brouhaha du matin, place au calme et au silence de l'après-midi, où la majorité des gens, sont en sieste, seulement quelques personnes se retrouvent au port. Une scène quasi quotidienne. Bonne soirée.

9 mai 1961 : "Violentes manifestations à Djidjelli"

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Dans le célèbre film d'Agnès Varda, Cléo de 5 à 7, réalisé en 1962, un flash de la radio démarre ainsi:"Violentes manifestations à Djidjelli". Le 9 mai 1961, le drapeau algérien avait été brandi dans les rues de Jijel. Hamid Fredj, qui a participé à la manifestation, a relaté  cet évènement en 2001 dans l'hebdomadaire local Jijel-Infos qui venait d'être créé à la fin de la fitna, et qui disparaîtra huit mois plus tard faute de savoir respecter les règles du système de presse en vigueur. Khouyi Hamid qui suivait la rubrique "Evocations" fut un des pilier du journal. Il est décédé, ellah ya rahmou.

ASSASSINÉ EN 1957 PAR L’ARMÉE COLONIALE: Un chahid reconnu à Alger, mais pas dans sa ville natale, Jijel

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’expédition punitive commise par les parachutistes de l’armée coloniale le 17 mai 1957 dans le quartier du Ruisseau à Alger avait coûté la vie à 26 personnes de tous âges. Parmi les victimes, on compte les deux frères Ghenou, Rabah et Messaoud, originaires de Taher (wilaya de Jijel). Leurs noms ont été naturellement portés sur la stèle érigée à leur mémoire au boulevard des Fusillés. Il n’en demeure pas moins que la qualité de chahid est reconnue à l’un des frères dans la wilaya d’origine, mais pas à l’autre, qui est pourtant tombé sous les balles des fameux Bérets bleus, le même jour et au même endroit.
Soixante ans après la disparition des deux hommes, leur famille ne parvient toujours pas à comprendre comment une telle omission n’est pas corrigée, alors que des démarches ont été entreprises pour réhabiliter l’un des siens dans ses droits de mémoire et de reconnaissance post-mortem.

Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le bachagha Bengana coupait les oreilles des résistants algériens auxquels il tendait des embuscades avec ses goumiers. Puis, il les entassait dans des couffins qu’il remettait ensuite aux officiels français, contre espèces sonnantes et trébuchantes. On l’honora de menues broutilles pour services inestimables rendus à la France coloniale. Bengana envoya au général Négrier le sceau, les oreilles et la barbe du chef de guerre Farhat Bensaïd, qui fut attiré dans un guet-apens, chez les Oulad-Djellal. Le fils de Farhat Bensaïd, Ali-Bey, qui avait échappé aux coups des Bou-Azid, alliés à Bengana et aux Français, accablé par l’évènement, se rendit au général Sillègue, à Sétif.

Un hommage en ces jours de la Célébration de la Journée Nationale du Chahid

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Bouraoui Belhadef est une commune baptisée au nom du Chahid, Bouraoui Ali ben cherif, un héros de la guerre de libération nationale.
Son épouse, Hafida, née Boucha, une Moudjahida, décède au moment de la célébration de la journée nationale du Chahid.
A travers ce message, nous voulons juste leur rendre un hommage.

A toute la population de Bouraoui Belhadef, qui sont nombreux à nous lire dans ce portail, nous vous présentons toutes nos sincères condoléances en ce moment douloureux et nous vous adressons toute notre amitié et notre soutien.

18 février, commémoration de la journée du Chahid: UNE DATE ET UN PATRIMOINE SECULAIRE

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Nous sommes à la veille d'une journée historique de ces héros du 1er Novembre 1954, une journée pleine de soleil printanier à Jijel. Pour nos lecteurs loin au sahara, attention risque de soulèvement de sable au sud.

Un message nous est arrivé de la direction de la culture. Il s'agit du programme de la commémoration de la journée du Chahid, qui nous renvoie à ces hommes qui sont la symbolique d’une révolution singulière, afin de s’inspirer de leur sacrifice et des valeurs qu’ils auront laissé comme héritage pour les générations. L’occasion est aussi un retour à ce passé, et à la mémoire de ces hommes qui méritent le respect et l’hommage d’autant plus que nous sommes à la veille du printemps 2017... Bonne journée...Dégagé

Les Editions du Champ Libre.

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Monsieur Abdelmadjid Merdaci donnera une conférence sur "Le chaabi et l'éveil de la conscience nationale " Samedi 18 février au musée kotama, à 13:30.
Paru cette année aux éditions du Champ Libre et ayant fait l’objet d’une vente dédicace au début du mois, l’ouvrage qui se présente sous la forme d’un beau livre est une nouvelle contribution de son auteur à la connaissance et l’étude de la musique algérienne...

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Jijel en 1964
    nostalgie nostalgie 22.09.2017 14:56
    salut Geneviève et Pierre et oui, c'était une autre époque.....

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Igel Igel 22.09.2017 13:27
    C'est si intéressant de voir les relexions hâtives prendre le dessus de la scène à chaque thème. Cette ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    christine hamad christine hamad 22.09.2017 12:08
    Aussi je lis dans les journaux que le ministère du santé a dépensé de milliards des centimes pour ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    christine hamad christine hamad 22.09.2017 12:05
    Pourquoi on ne essaye pas de changer le système de soins dans les hôpitaux public?? Par exemple on ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    saladin saladin 22.09.2017 10:00
    Salut Foughali, Tout à fait rien n’est gratuit. Seulement dans les pays qui se respectent, la santé du ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Foughali Foughali 22.09.2017 00:54
    Salut saladin Tu sais comme moi que rien ne peut être gratuit Jusque là l'état a tout pris en charge ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    saladin saladin 21.09.2017 14:26
    Comme il a dit lui : "La santé, dans notre pays est malade !" La médecine gratuite est devenue ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Foughali Foughali 21.09.2017 09:33
    Salut Igel Tu veux sûrement parler de ce serment ? https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier:HippocraticOath.jpg ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Igel Igel 20.09.2017 22:14
    Des suceurs de sang. Nos médecins sont une honte pour leur corps de métier et le serment qui les lie ...

    Lire la suite...

     
  • NOUVELLES DU CENTRE VILLE
    Igel Igel 20.09.2017 22:07
    Effectivement, la place est laide et ce truc encore plus. Toute la placette l'est. Les mûriers qui ...

    Lire la suite...

     
  • Destin de génération.
    Igel Igel 20.09.2017 13:33
    Bungee Jump? Il y a donc possibilité de remonter? Non, la rente pétrolière aura disparu. L'Algérie, en ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal...
    Igel Igel 19.09.2017 22:09
    Ce développement serait synonyme de retour au bon sens de la part de tous. Un Club de financement ...

    Lire la suite...

     
  • L'introduction de l'éducation environnementale dans le milieu scolaire ...
    MedSouilah MedSouilah 19.09.2017 19:12
    Saut Igel Tout à fait... Etant de passage avant hier à Jijel, j'avais remarqué une voiture qui stationne ...

    Lire la suite...

     
  • El-Ancer 1956: Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane à Jijel
    christine hamad christine hamad 19.09.2017 18:57
    Merci pour votre encouragement, c'est très gentil de votre part. Je va essayer de faire mon mieux ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo: Des jeunes de Sidi Maarouf à encourager
    christine hamad christine hamad 19.09.2017 18:54
    Non, SVP, ne pensez pas au criminels terrorists quand vous entend le mot Jijel, c'est voyous, ils ...

    Lire la suite...

     
  • El-Ancer 1956: Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane à Jijel
    Igel Igel 19.09.2017 15:54
    Vous remarquerez toutes les fautes de frappe et autres idioties. Pour cette fois, tout est bien ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Insuffisances dans la gestion
    Igel Igel 19.09.2017 15:06
    D'accord jusqu'à un point. Nous n'avons même pas besoin de les licencier. Il suffit d'élire des jeunes.

    Lire la suite...