Histoire Histoire

Images inédites: Le boulevard vu des cabines des pêcheurs...

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Les écoles de jeunes filles, "CRAÏA D'EBNETES AVENUE GADAIGNE.." étaient au bord de l'eau à une ancienne époque. Le boulevard était là, vu des cabines des pêcheurs. Photo prise 1907.

Djidjelli - les écoles, 1925

Un Moudjahid surnommé " LE CHINOIS" : Chef du secteur de TEXENNA

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Embuscade du 13-02-1962 SAS TEXENNA : raconté par un soldat Français en 2012.

Février 1962 : Les renseignements, dont nous disposons, nous font penser que le chef du secteur de TEXANNA est un ancien Adjudant de l’Armée Française. Il aurait fait la guerre d’ Indochine d’où son surnom : « Le Chinois ». Il serait à la tête d’une katiba (toujours au conditionnel) et nous savons qu’il est loin d’être inactif. Nous le croisons parfois de loin, toujours la nuit, et il nous paraît insaisissable.
L’hiver est rude dans les montagnes de petite Kabylie. Le froid et la neige nous rendent les déplacements difficiles.

Deux images et une longue histoire...

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Il y a quelques temps, les habitants du village de Taden, dans le douar des Djezia, commune mixte d'Athia, découvrirent , sous les oliviers qui avoisinent le village, un petit canon que les eaux de pluie avaient mis à jour en ravinant le sol ? L'émotion fut assez vive chez les Ouled-Athia qui ne se connaissaient pas d'artillerie, et qui regrettèrent sans doute que la découverte ne se fût pas produite en d'autres circonstances, à l'époque où ils guerroyaient encore contre les Roumis. Parmi les vieillards de la tribu, nul ne se souvenait qu'un canon fût resté enfoui sous les oliviers de Taden, à l'endroit le plus fréquenté pourtant de tout le territoire des Djezia. Aussi les racontars allaient-ils leur train; et, l'imagination aidant, le canon défraya pendant plusieurs jours les conversations.

Courrier des lecteurs: AIN LEBNA, LA, OU LE TEMPS S'EST ARRÊTÉ

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Bonjour mon cher Mohamed,

Je t'envoi ces quelques photos de ce merveilleux hameaux que tu connais probablement ( AIN LEBNA) isolée et éloignée, je souhaiterai que tu lui consacre un petit article pour attirer les pouvoirs publics surtout la Wilaya de Jijel et la commune de Erraguene pour qu'ils le retire de son isolement.
Ainsi Ain Lebna va renaître de ses cendres avec son électrification prochainement.

Oui en effet, mon cher ami Sofiane. J'avais connu cette région mais j'étais encore enfant, alors que j'accompagnais mon père allah yarahmou avec un groupe de Moudjahidines pour rendre hommage à leur collègue,  le Martyr, commandant Hocine Rouibah, enterré dans cette région.

il faut reconnaître que les citoyens des localités Aïn Lebna et El Merfaâ, ainsi que la mechta Zerata, souffrent toujours le martyrs.
Espérons que votre cri trouvera une réponse urgente des autorités.

Université de Jijel Mohamed-Seddik Benyahia revisité

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La célébration du 61e anniversaire de la grève des étudiants du 19 mai 1956 a été l’occasion de rendre hommage à l’ex-ministre des Affaires étrangères, Mohamed Seddik Benyahia, par l’université qui porte son nom dans sa région natale, Jijel.
Ainsi, jeudi dernier, des festivités ont été organisées à la salle de conférences du campus universitaire de Tassoust (commune de l’Emir Abdelkader), en présence des autorités de la wilaya, ainsi que des invités de marque, comme l’ex-chef du gouvernement, Rédha Malek, l’ex-ministre et conseiller à la Présidence, Mahieddine Amimour, et le secrétaire général de l’Organisation nationale des moudjahidine, Saïd Abadou.
La célébration du 35e anniversaire de la «disparition», et non la mort, comme le précisera M. Abadou, de Benyahia, a été l’occasion de retracer le parcours de l’étudiant, du militant et du responsable politique jusqu’à ce que cet élan soit arrêté par un missile irakien à l’âge de 50 ans, alors qu’il menait une mission de médiation pour mettre un terme au conflit irano-irakien.

EMOUVANT: LA DERNIÈRE LETTRE DU COLONEL LOTFI À SON ÉPOUSE

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le 16 mars 1960, soit une dizaine de jours avant qu’il ne tombe au champ d’honneur, à Djebel Béchar, le colonel Lotfi écrit à son épouse une très belle lettre, chargée d’émotion, d’amour et de patriotisme.  A ma très chère femme,  Je m’excuse à l’avance de n’avoir pas osé t’annoncer de vive voix ce que je vais t’écrire. J’espère que lorsque tu recevras cette lettre, je serai bien loin en Algérie, ma Patrie Chérie.  En effet, je suis en pleins préparatifs et je dois rejoindre l’intérieur dans les plus brefs délais. Je crois ne t’apprendre rien de neuf en te disant que c’est la seule place possible pour moi en ce moment. Il m’est devenu impossible, intolérable, insoutenable de continuer à vivre à l’extérieur, ceci en dehors de toute considération de quelqu’un d’autre que ce soit. Ensuite, en tant que chef, que Révolutionnaire, qu’idéaliste imbu de principes, je dois être aux côtés de mes hommes pour les soutenir et du Peuple pour le réconforter et renforcer son moral.  

Mme Dehilès veuve Abane n’est plus : Un destin d’exception

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Izza Bouzekri, veuve de Abane Ramdane, puis du colonel Dehilès, est décédée hier à Alger à l’âge de 89 ans. Elle fut actrice et témoin de premier plan d’événements qui ont marqué la guerre de Libération. Deux jours avant son décès, une équipe d’El Watan s’était déplacée chez elle pour recueillir ses témoignages.

Un des acteurs et témoin d’événements majeurs survenus lors de guerre de Libération nationale vient de s’en aller. Izza Bouzekri, qui a partagé durant quelques mois la vie du géant Abane Ramdane, avant d’épouser, en 1959, un autre grand dirigeant de la Révolution, le Colonel Slimane Dehilès, est décédée. Elle est partie comme elle a vécu : dans la discrétion.

13 mai 1839: Une date historique pour les Jijelliens.

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Trois dates historiques de notre combat contre les occupants à Jijel et ses environs telles que spécifier par notre Professeur d'Histoire, a l'Université d'Oran, Dr. Soufyane Abdelatif! Une Pieuse Pensée a nos Chouhadas El Abrar !

Le début de l'occupation française débuta le matin du 13 mai 1839, avec l'arrivée la veille, à partir de Skikda, du corps expéditionnaire commandé par de Salles, à bord de deux bâtiments à vapeur, le Styx et le Cerbère. Ils durent relever les positions des forts Saint Ferdinand et Dusquesnes, pour se protéger des attaques incessantes des autochtones, puis complétèrent le système de défense le 15 mai par le fort Saint Eugénie et la redoute Galbois sur les hauteurs du djebel Ayouf.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • JSD Jijel: Les joueurs en grève
    nostalgie nostalgie 18.10.2017 03:58
    si les joueurs ne sont pas payés..que peut on leur reprocher.....

    Lire la suite...

     
  • Culture chez un oiseau
    nostalgie nostalgie 18.10.2017 03:54
    Pour moi......c'est une corneille !!! une corneille un corbeau Le corbeau freux a un bec pointu et ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    nostalgie nostalgie 18.10.2017 03:41
    surtout de la répression..... on ne doit pas connaitre la peur du gendarme !!!

    Lire la suite...

     
  • Culture chez un oiseau
    Igel Igel 17.10.2017 21:15
    D'en donner des exemples? Il y en a mais pas toujours en adéquation avec ce que nos parents, nos ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    Foughali Foughali 17.10.2017 08:04
    Salut Christine Plus le Paris -Dakar ....que monte carlo..

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    Foughali Foughali 17.10.2017 08:01
    Salut nostalgie Oui, incivisme, mais aussi anarchie , refus de l'autorité .... Parmi les solutions ...

    Lire la suite...

     
  • Nuit Noire-17 Octobre 1961
    saladin saladin 17.10.2017 07:21
    Le 17 octobre 1961, un autre crime d’état était commis à Paris. [youtube]eBApSAgCQ0E [/youtube] ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    nostalgie nostalgie 17.10.2017 03:45
    bonjour Foughali..alors c'est de l'incivisme...!!!

    Lire la suite...

     
  • Nuit Noire-17 Octobre 1961
    MedSouilah MedSouilah 16.10.2017 19:46
    http://youtu.be/jgVCEUoeWws

    Lire la suite...

     
  • Jijel : Ouled Askar Lancement du projet d’alimentation en gaz naturel de 1400 foyers
    Igel Igel 16.10.2017 12:34
    Puisse ce confort mérité dans le pays du gaz être reçu et apprécié à sa juste valeur. Puisse ce confort ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    Foughali Foughali 16.10.2017 10:02
    Salut nostalgie C'est une bonne solution pour limiter la vitesse des petits véhicules, mais les gros ...

    Lire la suite...

     
  • Pénétrante autoroutière Jijel-El-Euma.
    Foughali Foughali 16.10.2017 09:55
    Salut Igel Comme tu le sais, tout est perfectible.... La solution utilisée en Europe est l'usage ...

    Lire la suite...

     
  • UN MESSAGE DES SUPPORTEURS DE LA JSD.
    yasmine yasmine 16.10.2017 08:58
    désolée de vous contre dire monsieur , le nerf de la guerre est à chercher non pas dans les sponsors ...

    Lire la suite...

     
  • Pénétrante autoroutière Jijel-El-Euma.
    Igel Igel 15.10.2017 21:27
    On ne peut pas faire mieux. Un marquage et des panneaux de limitation de vitesse. Il faudrait peut-être ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 15.10.2017 19:58
    Notre cité sous le choc. Après le décès de notre ami et voisin Benaissa Sakri, son épouse, qui était ...

    Lire la suite...

     
  • UN MESSAGE DES SUPPORTEURS DE LA JSD.
    khelifabenali khelifabenali 15.10.2017 17:52
    Ce bricolage de dons ne mettra jamais cette équipe de la JSD en sécurité malgré qu'il contribue trés ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    nostalgie nostalgie 15.10.2017 11:53
    non Madame, c'est respecter la vie d'autrui !

    Lire la suite...