Histoire Histoire

Si le 8 mai 1956 m’était conté. Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane à Jijel

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Ces faits ne sont pas tirés d’un film de fiction, mais d’une réalité vécue durant la guerre de Libération nationale. Des survivants, à l’image de Nour, témoignent et d’anciens appelés de l’armée coloniale, à l’instar d’André, confirment.

Le 8 mai 1956, du côté d’El-Milia, dans le Nord- Constantinois, une section de l’ALN s’attaque à une unité de l’armée coloniale sans faire de victime. Le 11 mai, jour de l’Aïd es-Seghir, l’armée coloniale procède à un ratissage auquel prendra part le 4e BCP stationné à El-Ancer. Une jeune fille d’Oudjehane qui se dirigeait vers la source d’eau, est harcelée par un militaire qui, cherchant à abuser d’elle, s’est isolé de ses collègues. Les cris de l’enfant alertent le père qui se précipite pour sauver sa fille des griffes de la bête. S’ensuit une rixe entre lui et le soldat. Les collègues de ce dernier rappliquent et tirent à bout portant sur le père.

El Milia (Jijel) : L’un des derniers hommes du 1er novembre part en silence

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’un des derniers hommes qui avaient pris part au déclenchement de la glorieuse révolution du 1er novembre 1954 dans la région d’El Milia, ayant, sept ans plus tard, conduit à l’indépendance du pays, le Moudjahid Salah Mellit, vient de tirer sa révérence.

Malade depuis quelques temps, l’homme, âgé de 89 ans, est décédé le 4 mai dernier, après une vie riche en événements. Parti en silence, il a été enterré dans son douar natal de Ouled Anane. «Il a été inhumé dans l’anonymat le plus total», fait part l’un de ses fils. Homme humble et pieux, Salah Mellit, était cet homme qui a toujours vécu conscient de la justesse du combat qu’il a mené. Ceux qui l’ont connu parlent d’un Moudjahid très imprégnés des idéaux du 1er novembre.

Si le 8 mai 1956 m’était conté : Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Ces faits ne sont pas tirés d’un film de fiction, mais d’une réalité vécue durant la guerre de Libération nationale. Des survivants, à l’image de Nour, témoignent et d’anciens appelés de l’armée coloniale, à l’instar d’André, confirment.

Le 8 mai 1956, du côté d’El-Milia, dans le Nord- Constantinois, une section de l’ALN s’attaque à une unité de l’armée coloniale sans faire de victime. Le 11 mai, jour de l’Aïd es-Seghir, l’armée coloniale procède à un ratissage auquel prendra  part le 4e BCP stationné à El-Ancer. Une jeune fille d’Oudjehane qui se dirigeait vers la source d’eau, est harcelée par un militaire qui, cherchant à abuser d’elle, s’est isolé de ses collègues. Les cris de l’enfant alertent le père qui se précipite pour sauver sa fille des griffes de la bête. S’ensuit une rixe entre lui et le soldat.

Chekfa: Commémoration de l'anniversaire de la mort de Hocine Moulay Chekfa

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Une invitation a été adressée à toute la population de Jijel pour assister ce 02 Mai 2015 à partir de 14 heures dans la bibliothèque de la commune de Chekfa, par l'association culturelle Amjad pour l'histoire et le patrimoine de la wilaya de Jijel, en collaboration avec la commune.

L'objectif de cette rencontre est de remémorer en présence des hitoriens la résistance menée par Moulay El Chekfa, considérée comme l'un des maillons du combat mené contre le colonialisme français et sa politique en Algérie, basée sur la répression et l'injustice.

Soyons nombreux à ce grand rendez vous...

DJIDJELLIAUTREFOIS : Photo souvenir prise en 1970

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
DJIDJELLI :Photo souvenir prise en 1970 au siège du C.R.A ( Croissant Rouge Algérien) actuellement : la biblioteque municipal face à l'école JEAN JAURES ;à l'occasion de la commémoration de la journée mondial des C.C.R ( croix et croissant rouge).

1- SI MUSTAPHA ABADA allah irahmo
2- si MOHAMED ABADA allah irahmo : ex imam de la grande mosquée de djidjelli.
3- si AMAR MEZERREG allah irahmo
4-DAIK......
5-MABROUK AHMED allah irahmo
6-MEKHLOUF HAMOU allah irahmo
7-BELEKOUICEM AHMED allah irahmo

LES BENI KHATTAB - LES OULED AÏDOUN CONTRE LES GENERAUX COLONIAUX

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La plupart de ces soumissions n'étaient que nominales. Seuls les Beni-Toufout, les plus éloignés parmi ces tribus, étaient restés invaincus. 
A partir de 1847, les reconnaissances deviennent plus sérieuses. On pénètre plus avant dans la région comprise entre les deux vallées de l'oued Guebli et de l'oued El-Kébir. Le général Bedeau, commandant supérieur de la division de Constantine depuis 1844, décida, en juin 1847, d'y faire une randonnée d'une quinzaine de jours. Parti de Mila, il réalise pour la première fois, en passant par les Béni-Kaïd, Beni-Khettab et Ouled-Aïdoun de la vallée de l'oued El-Kébir, la traversée des montagnes kabyles jusqu'à Collo.

C’est une première depuis l’indépendance: Une semaine de la mémoire en hommage au colonel Amirouche

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Cette célébration officielle du 56e anniversaire de la mort du colonel Amirouche Aït Hamouda est organisée en collaboration avec plusieurs institutions dont l’université Mouloud-Mammeri. C’est au milieu d’une polémique soulevée par les vérités historiques apportées par Saïd Sadi dans son livre Amirouche, une vie, deux morts un testament, que le musée régional du Moudjahid de Tizi Ouzou a pris l’initiative d’organiser une semaine de la mémoire en hommage à l’ancien colonel de la Wilaya III. Cette célébration officielle du 56e anniversaire de la mort du colonel Amirouche Aït Hamouda, tombé au champ d’honneur en compagnie du colonel Si El-Haouès, le 29 mars 1959 à djebel Tsameur dans le sud de Boussaâda, est organisée en collaboration avec plusieurs institutions dont l’université Mouloud-Mammeri, les Directions de l’éducation, la formation professionnelle, la jeunesse et les sports et les différentes organisations de la famille révolutionnaire.
 

Plongée dans l’histoire de la médina

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
En 1859, les habitants de Djidjelli furent dépossédés de leurs biens et expulsés de leur ville située sur une presqu’île, en application du décret impérial du 16 juin 1858 et de l’arrêté du ministre de la Guerre daté d’octobre 1859. Les Jijeliens devinrent alors, à tout jamais, orphelins de leur Casbah ancestrale. Mettant à mort un patrimoine urbain vieux de plus de 30 siècles, le génie militaire colonial démolit ensuite la citadelle pour « cause d’utilité publique » afin d’y installer un quartier militaire. Cette double opération d’expropriation et de destruction opérée par l’armée coloniale « en toute légalité » est venue parachever la destruction partielle de la vieille ville de Djidjelli par le raz-de-marée du 22 août 1856. 

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Manque d’hygiène dans certaines plages de Jijel: Misère et insalubrité estivales
    MedSouilah MedSouilah 23.08.2017 13:23
    CherJJ Nostalgie habitait ton quartier.

    Lire la suite...

     
  • Jijel : Les Aftis Saisie de 80 kg de viande avariée dans un restaurant
    Igel Igel 23.08.2017 12:09
    Il n'y a eu aucune intoxication? Pas de malaises signalés? Bizarre. Et d'où viennent ces viandes?

    Lire la suite...

     
  • Manque d’hygiène dans certaines plages de Jijel: Misère et insalubrité estivales
    jijel.jijel jijel.jijel 22.08.2017 23:12
    J'avais réagit au court commentaire de "nostalgie" (pas aux différents commentaires) dans lequel j'ai ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel : Les Aftis Saisie de 80 kg de viande avariée dans un restaurant
    khelifabenali khelifabenali 22.08.2017 22:30
    aller voir aussi du coté de taza pour savoir ce que consomme le pseudo-touriste algeien,

    Lire la suite...

     
  • Le vendredi 1er septembre 2017., premier jour de l’Aid el Adha
    jijel.jijel jijel.jijel 22.08.2017 17:30
    Bien dit! Et à vos couteaux! Les quartiers vont être dans un état lamentable pour au moins une dizaine ...

    Lire la suite...

     
  • Manque d’hygiène dans certaines plages de Jijel: Misère et insalubrité estivales
    Igel Igel 22.08.2017 17:29
    Je ne vois aucune amertume dans les différents commentaires. Et votre intervention est pleine de ...

    Lire la suite...

     
  • Manque d’hygiène dans certaines plages de Jijel: Misère et insalubrité estivales
    jijel.jijel jijel.jijel 22.08.2017 15:17
    C'est surtout Jijel/Djidjelli qui vous fait réagir si amèrement. Jijel était une daïra (sous-préfecture) ...

    Lire la suite...

     
  • Le vendredi 1er septembre 2017., premier jour de l’Aid el Adha
    Foughali Foughali 22.08.2017 14:09
    Salut Allez.,,à vos moutons !

    Lire la suite...

     
  • Manque d’hygiène dans certaines plages de Jijel: Misère et insalubrité estivales
    nostalgie nostalgie 22.08.2017 11:12
    ALGERIE.....qu'es-tu devenue..??????

    Lire la suite...

     
  • Manque d’hygiène dans certaines plages de Jijel: Misère et insalubrité estivales
    Igel Igel 22.08.2017 10:36
    Tant pis pour le browser et tout le reste. Mais que faire face à ce Tsunami. Créer une association? L'appeler ...

    Lire la suite...

     
  • LE CREPONNE DJIDJELLIEN..? MAIS C’EST TRES SIMPLE..!
    Igel Igel 22.08.2017 10:29
    Et le maître artisan qui le préparait au coin de l'église en face de Benniboucha? Il avait sa machine ...

    Lire la suite...

     
  • Le vendredi 1er septembre 2017., premier jour de l’Aid el Adha
    jijel.jijel jijel.jijel 22.08.2017 09:58
    Cela signifie que ce mercredi 23 Août 2017 sera le 1er Dhou El Hidja 1438 en Saoudie et donc le ...

    Lire la suite...

     
  • Manque d’hygiène dans certaines plages de Jijel: Misère et insalubrité estivales
    Foughali Foughali 21.08.2017 23:02
    Salut Igel Un copain blagueur te dirait de changer de navigateur! Et pourquoi pas changer de décodeur ...

    Lire la suite...

     
  • Manque d’hygiène dans certaines plages de Jijel: Misère et insalubrité estivales
    Igel Igel 21.08.2017 21:34
    Mon browser ne me permet plus de voir les photos de Jijel Infos. Les images sont remplacées par ...

    Lire la suite...

     
  • RAPPEL: Nous sommes à Taher. Une municipalité face à l'anarchie...
    Igel Igel 21.08.2017 09:39
    Jijel est devenue la mère de toutes les anarchies. Mais anarchie est un euphémisme, et ne décrit plus ...

    Lire la suite...

     
  • Le repère du jour : Skif Di Lazouine.
    jijel.jijel jijel.jijel 21.08.2017 09:10
    Exact Fly! Z se prononce S castillan. Toute la zone entre Les remparts (rue Colonel Lotfi) et l'ancien ...

    Lire la suite...

     
  • Journée nationale du Moudjahid : Zighoud Youcef, redoutable stratège militaire et maître de la guérilla
    Foughali Foughali 21.08.2017 00:22
    Salut saladin Right! Nos ancêtres avaient un objectif et des raisons pour les motiver d'aller au ...

    Lire la suite...