Histoire Histoire

Le poète syrien Adonis à une chaîne égyptienne : «Seuls les Algériens ont vraiment combattu !»

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Dans une déclaration à la chaîne de télévision égyptienne CBC, le grand poète syrien Adonis, de son vrai nom Ali Ahmed Saïd, a estimé que les Arabes «n’ont jamais eu une histoire de lutte digne de ce nom». «Le seul pays qui a vraiment fait la révolution, c’est l’Algérie !» a-t-il clamé, en expliquant que «tous les autres pays, de la Syrie à l’Irak en passant par le Liban, ont obtenu leur indépendance sur un plateau d’argent».

Devant l’insistance de la journaliste égyptienne qui tentait de le convaincre de l’existence de «révolutions contre l’occupation», aussi bien en Libye, en Irak qu’en Egypte contre l’occupant britannique, le poète n’a pas transigé, en répétant, sûr de lui, que «seuls les Algériens ont vraiment combattu». «Il ne faut pas nous mentir à nous-mêmes, renchérit-il.

5 OCTOBRE 1988, 5 OCTOBRE 2015

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Que peut évoquer le 5 Octobre pour un jeune qui, à l'époque, avait 16 ans ? Lorsqu'on pose la question à Sofiane, il répond que, de cette journée, il ne garde pas beaucoup de souvenirs. Lycéen sans problèmes au Lycée El-Mokrani d'El-Biar, il s'est réveillé le 6 octobre à une réalité qu'il appréhendait difficilement à l'époque.
Une date symbole en voie de disparition de la mémoire collective
Ils ont entre 18 et 24 ans. Lycéens, étudiants à l'université ou chômeurs, ils parlent des événements du 5 Octobre 1988. Il y a vingt ans, certains n'étaient pas encore nés. D'autres trop jeunes pour s'en souvenir. Mais que savent-ils réellement de ces manifestations ? Que représente cette date pour eux ? Que leur a-t-on raconté ? De simples questions que nous leur avons posées, histoire de savoir, si 20 ans après les tragiques événements les jeunes continuent de perpétuer le souvenir de la «mémorable» révolte de leurs aînés.

A la mémoire des onze enseignantes assassinées à Sidi-Bel-Abbès le 27 Septembre 1997

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

En mémoire aux onze enseignantes assassinées à Sidi-Bel-Abbès, Les établissements scolaires leur rendent hommage.
Le Snapest (syndicat national autonome des professeurs de l’enseignement secondaire et technique) appelle le corps enseignant à se recueillir, demain, dimanche, à la mémoire des onze enseignantes assassinées le 27 septembre 1997 à Sidi-Bel-Abbès.

Il y a dix sept ans, les enseignantes Dich Amina, Tounsi Aziza, Boudaoud Kheïra, Bouteraâ Rachida, Mehdane Zohra, Bouhend Fatima, Fliou M’hamdia, Louhab Naïma, Lenfad Hafida, Cherrid Kheïra et Bouali Hanafi Sahnounia ont été lâchement assassinées par un groupe terroriste près de la localité de Aïn-Adden, située à 60 km à l’est de la ville de Sidi-Bel-Abbès.

Un jour pour toi, un jour contre toi…

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Yawmon laka wa yawmon 3alayk... Oui en effet, un jour pour toi, un jour contre toi… Cette image représente, L'évacuation des Allemands de Bessarabie en août 1940, conformément au pacte Hitler-Staline, après l'annexion de la Bessarabie par l'URSS....

Aujourd'hui, ils n'ont pas oublié, et, ont ouvert leur frontières aux Syriens et Irakiens, qui tentent d’échapper aux avancées des groupes terroristes, soutenus et financés par les pays du golf et la Turquie...  

Des documents internes du ministère saoudien des Affaires étrangères et du cabinet royal révélés par Wikileaks attestent de l’implication du royaume dans la guerre secrète contre la Syrie, au moins dès 2012. ici ou encore ici et ici...

Mustapha Benkhemou. Sociolinguiste «Les gens ne doivent pas subir la toponymie officielle»

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’Algérie a connu plusieurs invasions depuis l’Antiquité. L’influence des occupants sur la langue des autochtones n’a pas été la même. Quel a été l’apport de chacun de ces groupes de population sur la toponymie locale ?    

Il est clair que le peuple amazigh a eu affaire à beaucoup de peuples : Phéniciens, Romains, Arabes, Français. Il y en a eu d’autres, à l’instar des Vandales, des Espagnols, mais les contacts les plus importants ont été avec les premiers, dont la présence a duré quelques siècles. Les Phéniciens s’étaient installés à Carthage et dans des comptoirs le long de la côte.

Carthage, Kart Hadasht (ville neuve) sera supplanté par le terme Tunis qui vient de Taouinest, qui veut dire «forme circulaire de la rade». Tunis a la même origine étymologique que la ville côtière de Ténès. Les Phéniciens n’ont pas voulu pénétrer à l’intérieur des terres.../

LOUIS XIV EN ALGÉRIE - Bernard Bachelot

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Cher Monsieur Souilah bonjour; À l'occasion du 300ème anniversaire de la mort du Roi Soleil, et des commémorations entreprises par les médias Français depuis quelques jours, j'estime nécessaire qu'on revienne sur cet épisode commun à notre histoire et à celle de la France, et de souligner (comme le fait Bernard Bachelot sur cette vidéo ci-dessous) le fait que Louis XIV a réussi à falsifier et à manipuler l'histoire en faisant oublier cet épisode de l'histoire de France pendant près de 350 ans en attribuant les causes de cette cuisante défaite à la peste.
J'ai vu il y a deux jours le film d'Arte qui relate de l'exploration de l'épave de la Lune au large de Toulon qui est très intéressant sur bien des aspects, ne serait-ce que sur les nouvelles techniques de fouilles archéologie marines jusque là développées et déployées pour la première fois sur ce site, et qui serviraient désormais dans dans le future.

HOMMAGE A DEUX COMBATTANTS IDEALISTES…

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

« Quand les Paras poussèrent la porte d’une cellule plongée dans la pénombre en trainant mon corps chancelant, ils me jetèrent au sol, complètement épuisé par la séance de torture que je venais de subir à la Caserne de Jijel…
« La porte refermée, je levai péniblement ma tête et aperçu à ce moment-là, une forme bouger et se lever à grand-mal. Au fur et à mesure que mes yeux embrumés s’accoutumaient au milieu ambiant, j’étais effaré par ce visage gonflé de coups et ensanglanté, couvert d’une barbe de plusieurs semaines et de cheveux hirsutes, qui s’approchait doucement vers moi… ».
Nous sommes au milieu des années 50 et c’est Ahmed Nafa (Allah Yrahmou) qui raconte…

53ème anniversaire de l'indépendance et de la fête nationale de la jeunesse: Juillet à la mémoire des Jijelliens...

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

A l'occasion de la célébration du 53ème anniversaire de l'indépendance et de la fête nationale de la jeunesse, une conférence, a été  animée ce soir, au centre culturel islamique Ahmed-Hamani par le Pr Sofiane Abdellatif de l’université d’Oran, qui a retracé lla "résistance des populations de Jijel face à la colonisation française". مناسبة الإحتفال بعيدي الإستقلال و الشباب 5 جويلية نظم المركز الثقافي الإسلامي أحمد حماني بجيجل هذا المساء محاضرة تاريخية نشطها الأستاذ الباحث سفيان عبد اللطيف من جامعة وهران تحت عنوان "جويلية في ذاكرة جيجل " الأستاذ المحاضر حلق بجمهوره بعيدا إلى ما قبل التاريخ كما ذكر بأهم الأحداث التي وقعت خلال هذا الشهر " جويلية " ولماذا جويلية بالضبط ؟

 

Votre courrier: Génocides

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

On dit que le chameau ne voit que la bosse des autres. C’est peut-être vrai si on fait fi de la longueur et de la flexibilité du cou du chameau qui lui permettent de voir quasiment tout ce qui se passe autour de lui dans un angle de 360 °.Même si je suis convaincu qu’il serait plus juste de laisser les animaux hors des vicissitudes bassement humaines, je me permets d’user de ce dicton que je trouve parfaitement idoine pour illustrer l’exemple que nous abordons.
« La France lutte contre le négationnisme, le révisionnisme, l’effacement des preuves parce que c’est répéter les massacres que d’ignorer ou de feindre d’ignorer ce qui s’est produit dans l’histoire. La France ne fait pas de distinction entre les tragédies… ».

 

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Foughali Foughali 21.09.2017 09:33
    Salut Igel Tu veux sûrement parler de ce serment ? https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier:HippocraticOath.jpg ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Igel Igel 20.09.2017 22:14
    Des suceurs de sang. Nos médecins sont une honte pour leur corps de métier et le serment qui les lie ...

    Lire la suite...

     
  • NOUVELLES DU CENTRE VILLE
    Igel Igel 20.09.2017 22:07
    Effectivement, la place est laide et ce truc encore plus. Toute la placette l'est. Les mûriers qui ...

    Lire la suite...

     
  • Destin de génération.
    Igel Igel 20.09.2017 13:33
    Bungee Jump? Il y a donc possibilité de remonter? Non, la rente pétrolière aura disparu. L'Algérie, en ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal...
    Igel Igel 19.09.2017 22:09
    Ce développement serait synonyme de retour au bon sens de la part de tous. Un Club de financement ...

    Lire la suite...

     
  • L'introduction de l'éducation environnementale dans le milieu scolaire ...
    MedSouilah MedSouilah 19.09.2017 19:12
    Saut Igel Tout à fait... Etant de passage avant hier à Jijel, j'avais remarqué une voiture qui stationne ...

    Lire la suite...

     
  • El-Ancer 1956: Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane à Jijel
    christine hamad christine hamad 19.09.2017 18:57
    Merci pour votre encouragement, c'est très gentil de votre part. Je va essayer de faire mon mieux ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo: Des jeunes de Sidi Maarouf à encourager
    christine hamad christine hamad 19.09.2017 18:54
    Non, SVP, ne pensez pas au criminels terrorists quand vous entend le mot Jijel, c'est voyous, ils ...

    Lire la suite...

     
  • El-Ancer 1956: Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane à Jijel
    Igel Igel 19.09.2017 15:54
    Vous remarquerez toutes les fautes de frappe et autres idioties. Pour cette fois, tout est bien ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Insuffisances dans la gestion
    Igel Igel 19.09.2017 15:06
    D'accord jusqu'à un point. Nous n'avons même pas besoin de les licencier. Il suffit d'élire des jeunes.

    Lire la suite...

     
  • L'introduction de l'éducation environnementale dans le milieu scolaire ...
    Igel Igel 19.09.2017 14:36
    Vous avez beaucoup de souhaits, ce qui démontre un esprit fertile et riche. Ces souhaits, des milliers ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Une cellule de lutte contre l’insalubrité
    Igel Igel 19.09.2017 14:08
    Bonne nouvelle! Affaire à suivre de très près. Qui pourrait bien nous tenir informés ?

    Lire la suite...

     
  • El-Ancer 1956: Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane à Jijel
    Igel Igel 19.09.2017 13:43
    Il y a une nouvelle race d'Algériens. Il faut savoir conjuguer avec. Vous devez préserver ce sentiment ...

    Lire la suite...

     
  • El-Ancer 1956: Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane à Jijel
    Igel Igel 19.09.2017 13:37
    Cela est très réconfortant de constater que je m'étais guère trompé sur la latitude et la grandeur ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo: Des jeunes de Sidi Maarouf à encourager
    TEBBOUB TEBBOUB 19.09.2017 12:35
    Et dire que nous sommes à jijel. Ouiiii mais notre faute aussi d un côté... Je vois le mot jijel quand ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Une cellule de lutte contre l’insalubrité
    MedSouilah MedSouilah 19.09.2017 11:25
    Il est temps, car, nous avons bien besoin... Toute la wilaya est devenue une décharge sauvage à ciel ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Insuffisances dans la gestion
    christine hamad christine hamad 19.09.2017 11:11
    C'est exactement que ce que je voulais dire, ils sont pas quingenaire, plutôt entre 70et80plus,donc ...

    Lire la suite...