Histoire Histoire

Petite histoire de la révolution...

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

f

A nos amis Nour Khelassi - Zoubir Laouar et Hocine Zainek ...

Tenez je vais vous donner une petite histoire vraie vécue pendant la révolution, concernant le défunt Zainek...Très connu sous le nom "El-Kouptir", et qui m'a été racontée par un de ses amis, mon beau père.

Regardez bien cette image. Pendant la révolution de 1954, des camps de regroupement ont été créés dans le but de priver le FLN de l'appui de la population. Ils ont tout essayer pour reprendre le contrôle de la population et en privant le FLN des moyens logistiques (abri, nourriture) qu'il obtient de ses frères civiles...
A la hauteur de ces camps dans cette crête, ils ont placé des guérites. En prenant ce matin ces images à hauteur de Oued Bourchaid, je n'ai pas pu la repérer...

Chez nous à El-Aouana, ils avaient choisi Mounthaine aujourd'hui: Cité Ali Berrahal ou encore on la surnomme la SAS... Un peu plus loin, vers Agadie ou encore Caillet, "Di-Caillet", aujourd'hui Arbid Ali.

Les sentinelles, pour la plus part des harkis, prenaient la garde tôt le matin, et quitter cette guérite le soir avant la tombée de la nuit.

Un jour le défunt décida en compagnie de Moudjahidines, à leur préparer un guets-apens, et comme il avait un grand courage, il passa la nuit dans la guérite.

Le lendemain, les sentinelles ont été abattus à bout portant. Après avoir récupéré leur arme, et, en fouillant dans la poche d'un soldat, il trouva uniquement une boite de Chemma... 
Il cria: " Hada aou dhalharki bouchema"...  Allah yarham echouhadas et les Moudjahidines Al-Abtal. Bonne fin de journée

Le repère du jour : Skif Di Lazouine.

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Skif di Lazouine appelé par les Jijeliens le gratte-ciel Di Massbout, "le gratte-ciel allongé" ou Skif D Briber, est une impasse située à la rue Bouridah Seddik au centre ville de Jijel.
L'impasse a été baptisée au nom du chahid Boutazir Abderrahmane (1935-1956), fils de Saïd, ancien artisan liègeur et qui habitait la première maison, côté gauche, à l'entrée du Skif.
La construction des premières maisons du Skif remonte au début du 20° siecle.
A ce jour, il y a en tout, cinquante quatre (54) maisons, de type individuelles, avec patio.
Presque dans toutes les maisons dans la cour, il y a un puits, un citronnier, du jasmin et même de la vigne.

Ancienne aquarelle de Bordj Blida.

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Lors d'une publication, quelques lecteurs sur facebook, et, qui se croient plus connaiseurs que les autres, se sont étonnés avec des points d'interrogation sur le nom de Bordj Blida...

Pour ceux qui ne croient plus à cette appellation, voici une très ancienne aquarelle 1903... Bordj Blida - oued Kissir - Route de Bougie...

Vous avez également ci-dessous un lien d'un carnet d'aquarelles en vente sur le net - Vues de 1903. DJIDJELLI et ses environs. Bonne soirée.

Lettre de Hassiba Benbouali à ses parents ...

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

4M

Mes très chers parents

Je viens d’avoir vaguement de vos nouvelles par la mère du frère «Si Abderezak». Il paraît que vous allez bien. Je l’espère de tout mon cœur. Voilà près de 9 mois que nous n’avons pu communiquer. Je me faisais un mauvais sang de tous les diables. Car je savais que vous étiez très ennuyés à cause de moi; que la police ne sortait plus de la maison et il m’était impossible de vous écrire ou de vous envoyer qui que ce soit. J’aimerai tellement vous revoir, je vous ai terriblement languis, il ne se passe pas un jour où je ne pense à vous. Presque chaque nuit je rêve de vous.

Poteries berbères de Jijel...

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Sans titre012

Un lot de dix-neuf poteries modelées berbères provenant d’Algérie vient de rejoindre les collections du musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (MuCEM) à MarseilleCes céramiques, réalisées et utilisées à Jijel (anciennement Djidjelli) dans la région de Petite Kabylie, entre les années 1910 et 1960, complètent les collections déjà existantes au MuCEM de poterie modelée berbère, présente dans toute l’Afrique du Nord.

Les poteries de ce type sont fabriquées avec une terre locale, puis modelées à la main et avec une raclette, ce qui permet une très grande liberté et variété dans les formes. Chaque année, leur fabrication comme leur décoration est exclusivement le fait des femmes, qui suivent des traditions techniques et des répertoires décoratifs ancestraux.

MÉMOIRE HISTORIQUE. LA TORTURE.

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

A travers cette douloureuse partie, nous évoquerons la dure réalité endurée par grand nombre de prisonniers algérien. Nous tacherons de voir quels furent les principales méthodes de torture employées lors de la guerre d'Algérie, comme preuve d'une cruauté et d'une totale absence d'humanité de la part des tortionnaires.

Archives de presse du 05.10.1935 à Jijel.

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Baba Amar, dit Kaddour et encore Ben Chekirou. Il avait secouru 3 personnes de la noyade et il avait été récompensé d'une médaille d'argent...

C'est le père de da Mohamed Kaddour di Baba Amar Allah y rahmou Ancien crieur avec tambour des années 1960...Afin que nul n'oublie.

DIDOUCHE MOURAD, LE FIN STRATÈGE ET L’ANGE GARDIEN DE LA RÉVOLUTION

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Quelle était cette étincelle qui alluma le feu dans le cerveau d’un jeune enfant ? où, soudain, un jour, il reçut la vérité, entre les deux yeux, d’une révélation ; la libération de son peuple ? Quand et comment ce garçon, qui venait juste de sortir de l’adolescence, s’était-il mis de telles idées en tête ? Quelle était cette faculté de discernement fleurie d’une sensibilité, encore innocente, le poussa subitement à croire raisonnablement à un idéal d’indépendance, lointain et hors de portée,avec une conscience politique naissante et, déjà, radicale ? Quels étaient les événements, les incidents qui marquèrent cet esprit, encore frais, sans insouciance et qui ne demandait qu’à jouir de l’effervescence d’une vie pleine de jeunesse? Quel était le premier élan déclencheur qui le poussa vers une adhésion aux idées nationalistes ? et, quelle était la raison, de cette solide croyance qui l’animait etqui le décida, très tôt, que l’ultime moyen de l’emporter sur le colonialisme était la lutte armée ? une histoire familiale douloureuse causée par l’injustice coloniale ? un destin injustement inter-rompu ? le statut miséreux de son peuple face à l’opulence ostentatoire des européens ? Personne n’a la moindre idée. Bien, que nous avonsbeaucoup cherché ; le mystère de l’engagement précoce, de Didouche Mourad, reste entier.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • JSD Jijel: Les joueurs en grève
    nostalgie nostalgie 18.10.2017 03:58
    si les joueurs ne sont pas payés..que peut on leur reprocher.....

    Lire la suite...

     
  • Culture chez un oiseau
    nostalgie nostalgie 18.10.2017 03:54
    Pour moi......c'est une corneille !!! une corneille un corbeau Le corbeau freux a un bec pointu et ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    nostalgie nostalgie 18.10.2017 03:41
    surtout de la répression..... on ne doit pas connaitre la peur du gendarme !!!

    Lire la suite...

     
  • Culture chez un oiseau
    Igel Igel 17.10.2017 21:15
    D'en donner des exemples? Il y en a mais pas toujours en adéquation avec ce que nos parents, nos ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    Foughali Foughali 17.10.2017 08:04
    Salut Christine Plus le Paris -Dakar ....que monte carlo..

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    Foughali Foughali 17.10.2017 08:01
    Salut nostalgie Oui, incivisme, mais aussi anarchie , refus de l'autorité .... Parmi les solutions ...

    Lire la suite...

     
  • Nuit Noire-17 Octobre 1961
    saladin saladin 17.10.2017 07:21
    Le 17 octobre 1961, un autre crime d’état était commis à Paris. [youtube]eBApSAgCQ0E [/youtube] ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    nostalgie nostalgie 17.10.2017 03:45
    bonjour Foughali..alors c'est de l'incivisme...!!!

    Lire la suite...

     
  • Nuit Noire-17 Octobre 1961
    MedSouilah MedSouilah 16.10.2017 19:46
    http://youtu.be/jgVCEUoeWws

    Lire la suite...

     
  • Jijel : Ouled Askar Lancement du projet d’alimentation en gaz naturel de 1400 foyers
    Igel Igel 16.10.2017 12:34
    Puisse ce confort mérité dans le pays du gaz être reçu et apprécié à sa juste valeur. Puisse ce confort ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    Foughali Foughali 16.10.2017 10:02
    Salut nostalgie C'est une bonne solution pour limiter la vitesse des petits véhicules, mais les gros ...

    Lire la suite...

     
  • Pénétrante autoroutière Jijel-El-Euma.
    Foughali Foughali 16.10.2017 09:55
    Salut Igel Comme tu le sais, tout est perfectible.... La solution utilisée en Europe est l'usage ...

    Lire la suite...

     
  • UN MESSAGE DES SUPPORTEURS DE LA JSD.
    yasmine yasmine 16.10.2017 08:58
    désolée de vous contre dire monsieur , le nerf de la guerre est à chercher non pas dans les sponsors ...

    Lire la suite...

     
  • Pénétrante autoroutière Jijel-El-Euma.
    Igel Igel 15.10.2017 21:27
    On ne peut pas faire mieux. Un marquage et des panneaux de limitation de vitesse. Il faudrait peut-être ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 15.10.2017 19:58
    Notre cité sous le choc. Après le décès de notre ami et voisin Benaissa Sakri, son épouse, qui était ...

    Lire la suite...

     
  • UN MESSAGE DES SUPPORTEURS DE LA JSD.
    khelifabenali khelifabenali 15.10.2017 17:52
    Ce bricolage de dons ne mettra jamais cette équipe de la JSD en sécurité malgré qu'il contribue trés ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    nostalgie nostalgie 15.10.2017 11:53
    non Madame, c'est respecter la vie d'autrui !

    Lire la suite...