Tunnel historique près d'El-Aouana, ex: Cavallo: ' k'ssir boussofa'' SUITE.

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Souvenez vous, nous avons publié un sujet l'année passée, et, qui a fait participé des dizaines d'intervenants sur un coin historique. Les uns avaient niés, les autres avaient essayés de présenter de témoignages de leurs parents...

Voici un ancien document qui témoigne cette nomination de DRAA BOUSSOFA, une carte de l'armée Française, qui date de 1927.

Regardez bien cette belle image qui représente un petit coin historique. Très rares sont ceux qui ont connu cette nommination !

Les anciens du coin le surnomment ' k'ssir ou draa boussofa''. Cheikh Braham BOUSSOUFA, chef incontesté, chargé par cheikh Aziz el HADDAD d’organiser l’insurrection de 1871 au niveau des ouleds m’hamed , avait conduit les insurgés au pillage des mines de cap Cavallo le 30.05 .1871 et à l’attaque de Djidjelli le 11.06.1871 , il fut arrêté et finalement exécuté avec d’autres compagnons, n'ayant malheureusement pu s'échapper aux conseils de guerre et exécutions sommaires , rapidement mis en place par l'administration militaire, juste après ses événements. 

Nord Harbi: Salam Mohammed, comment ça va?

Effectivement, je me rappelle de cette discussion , voici ci joint des documents qui attestent de l’exploitation de la mine bien avant 1871, soit en 1869, ensuite une deuxième autorisation d'exploitation délivrée en 1873 soit deux ans après les événements.

 

 

 

Commentaires   

amar bouhalissa
# amar bouhalissa 19-08-2017 20:17
merci a vous tous (objectif et d'ordre historique) ca nous donne une etincelle et que un brin de lumiere jaillit sur chacun de nous.
je voudrais demander a quelques qui possede un bout d histoire sur les familles des aftis et parait-il ce douar appartenait a la famille ouled m'hamed . ftissi avant messaoud ben-aissa(bouhalissa) dar-messaoud .merci.
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 16-01-2017 22:12
Le livre de Louis RIN (1891) sur :http://www.algerie-ancienne.com/livres/livres.htm

Jugement des chefs de l’insurrection / Quelques elements sur le Procès en appel du 21 Septembre 1872
Acte d'accusation rédigé par le procureur général de la cour d'appel d'Alger - procès jugé en renvoi aux assises de Constantine: c'est l'acte d'accusation de 213 prévenus ayant participé à l'insurrection de 1871
Le nom de chacun des accusés est d'abord cité, en précisant si la personne est en fuite ou détenue (soit 136 détenus, 6 sans mention, les autres en fuite). Chaque accusé porte un numéro qui est rappelé dans l'acte d'accusation, à côté de son nom
Côte LK8-994, Bibliothèque Nationale de France
L'insurrection de 1871 à Djidjelli, mise sous Séquestre des Terres et Déportations


http://www.algerie-ancienne.com/livres/livres.htm
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 16-01-2017 22:12


http://www.algerie-ancienne.com/livres/livres.htm
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 16-01-2017 21:22
Quelques Références sur l'insurrection de 1871

Louis Rinn a bien écrit un ouvrage dont le titre très détaillé est "Histoire de l'insurrection de 1871 en Algérie" paru à Alger en 1891 chez l'éditeur Jourdan. ce livre est numerisé et telechargeable sur le site :
ll semble qu'il soit paru également un article de Rinn dans la Revue "Le Sud Ouest Economique" dont le siège devait se trouver au 6 place Saint-Christoly, à Bordeaux, sauf erreur, et dont le numéro donné ci-dessous pourra facilement être retrouvé dans une grande bibliothèque:
Un petit plus pour les passionnés ... Il existe également un article en rapport avec cette actualité de RINN Louis, « Deux documents indigènes sur l’histoire de l’insurrection de 1871 », parue dans la Revue africaine, 1891, p. 21-37
Signaler un abus
Benifoughales Selma
# Benifoughales Selma 16-01-2017 21:26
l'ouvrage écrit par le Lieutenant-Colonel Bey.. c'est une ancienne édition de la SNED sans certitude, mais cela peut être une première piste de recherche."Rinn Louis: L'insurrection de 1871 - Paris 1891 Sud-Ouest Economique N° 333-335 : L'Afrique du Nord - Publications"

trois (03) références supplémentaires sur l'insurrection de 1871...il doit en exister milles autres certainement!
Rambaud, A., L’Insurrection Algérienne de 1871.
.. Nouvelle Revue,1891.
Rapport Général sur la liquidation et les résultats du séquestre collectif et nominatif à la suite de l’insurrection de 1871.
Alger, 1878, 16p. et 51p.
Margon, R.de., Insurrections dans la province de Constantine, de 1870 à 1880.
Paris, 1883, 211p.
l'apport de la tribu d'el aouana en général , avec l'ensemble de ses fractions , fut tres important

Quelques Eléments d'Informations

Le livre de Louis RIN (1891) sur :http://www.algerie-ancienne.com/livres/livres.htm

Jugement des chefs de l’insurrection / Quelques elements sur le Procès en appel du 21 Septembre 1872
Acte d'accusation rédigé par le procureur général de la cour d'appel d'Alger - procès jugé en renvoi aux assises de Constantine: c'est l'acte d'accusation de 213 prévenus ayant participé à l'insurrection de 1871
Le nom de chacun des accusés est d'abord cité, en précisant si la personne est en fuite ou détenue (soit 136 détenus, 6 sans mention, les autres en fuite). Chaque accusé porte un numéro qui est rappelé dans l'acte d'accusation, à côté de son nom
Côte LK8-994, Bibliothèque Nationale de France
L'insurrection de 1871 à Djidjelli, mise sous Séquestre des Terres et Déportations

Le 10 mars 1873, s’ouvre au tribunal de Constantine le procès des chefs de l’insurrection ou de ceux ayant miraculeusement échappé aux conseils de guerre et exécutions sommaires. Sur les 212 accusés, 149 sont maintenus en prison. Un arrêt d’accusation établi le 21 septembre 1872 les renvoie devant la cour d’assises de cette juridiction. L’acte d’accusation leur est notifié les 9 et 26 décembre 1872. Le verdict sans appel fut la déportation en Nouvelle-Calédonie de la plupart d’entre eux. Feront partie du lot, Mokrani Boumezrag, Aziz Ben Cheikh Ahaddad et son frère M’hamed. Avant leur embarquement pour l’exil forcé, ils seront internés au fort de Quélern (Brest) et à l’île d’Oléron.

hamrour ouled m'hamed
Signaler un abus
HARBI
# HARBI 16-01-2017 21:15
Hommage à CHeikh Braham BOUSSOUFA (actuellement HARBI)

Cheikh Braham BOUSSOUFA , chef incontesté, chargé par cheikh Aziz el HADDAD d’organiser l’insurrection de 1871 au niveau des ouleds m’hamed , avait conduit les insurgés au pillage des mines de cap Cavallo le 30.05 .1871 et à l’attaque de Djidjelli le 11.06.1871 , il fut arrêté et finalement exécuté avec d’autres compagnons, n'ayant malheureusement pu s'échapper aux conseils de guerre et exécutions sommaires , rapidement mis en place par l'administration militaire, juste après ses événements

Arrestation et Exécution du Cheikh

Le texte ci - dessous est tiré du livre de Louis RINN "L'HISTOIRE DE L'INSURRECTION DE 1871 EN ALGÉRIE"

"le 11 septembre, les caïds, leur makhzène et les goums, sous la conduite de Belgacem - B., firent une sortie vers le col de Selma, sur le territoire des Beni-Ourzeddine et Beni-Yadjés ; ils tuèrent quelques insurgés et ramenèrent prisonniers Si-Brahim-Bousoufa, Rabah-ben-Djebar, Si-Ahmed-ben-Ali-nen-Chekirou, tous trois investis chioukh par Aziz. Le général Delacroix Les fit passer par les armes dés leur arrivée au camp."
Signaler un abus
village tanefdour
# village tanefdour 16-01-2017 20:11
yarham waldikoum koulouli win rah hadak l historien FLIY.............................QUI CONAIT BENIAIDOUNE MIEUX QUE UI CONQUE...
SILNEC COMPLET PETIT
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 16-01-2017 18:28
Salut Foughali
Citer :
Juste pour rappeler que les premiers colons ne connaissaient pas bien les lieux, les tribus et à ce titre, ils ont pu se tromper sur plusieurs sujets....
A partir 1839, un travail considérable de recensement des tribus en Algérie à été fait et a abouti à un listing de toutes les tribus et factions d'Algérie, avec pour chaque tribu ou faction la superficie du territoire, les végétaux qui y étaient plantés, les cours d'eau ou sources qui y coulaient. Ce travail a été publié en 1851.
Les français écrivaient en français et c'est tout à fait naturel qu'un son "gh" soit transcrit en "r" non roulé, cela ne change rien: Fourai ou Foughali s'entendaient à l'oreille Foughal.

En 1869, le coin n'était pas aussi paumé que ça, la nouvelle Jijel était presque entièrement construite et certaines tribus de la région collaboraient avec les français par l'intermédiaire de leur grands caïds et bachaghas.

Pour la permission de recherche et puis d'exploitation, cela ne se passait pas comme vous le supposez, il n'y a pas de quidam qui passe, qui voit une mine et qui décide de s'en emparer.
C'est beaucoup plus compliqué, bureaucratie française oblige.
C'était régi par la loi minière de 1801 et ses amendements successifs: recherche et prospection peuvent prendre plusieurs années le tout régi par des permis de recherche valides durant 2 ans seulement avec possibilité de prorogation.

Pour ce qui est de l'ancienneté de la mine (Algérie avant colonisation), je n'ai jamais pu retrouver de documents prouvant que cette mine produisait des minerais ou que ses minerais étaient exportés.
De même et jusqu'à présent, je n'ai pas vu de documents attestant de pillage de cette mine lors de l'insurrection de 1871 alors que les récits de cette insurrection faisaient état d'attaques de bordj, d'incendie de maisons, etc...un peu partout en petite Kabylie.
Pour ma part, je suis zen et je n'ai pas de compte à régler avec quiconque, mais seule règle est "facts and figures" et jugements sur pièces!
Signaler un abus
Barry1
# Barry1 16-01-2017 19:31
Franchement je m'incline devant votre acharnement, j'avoues que tu nous a cloué le bec, rien a dire, au début vous avez juré par tout les saints qu'en date du 29/mai/1871 cette mine n'existait pas, une fois le contraire démontré, vous êtes passé au plan B qui consiste a mettre en doute l'activité de la dite mine , ensuite demander des documents qui attestent l'attaque et le pillage,
je me permet de poser deux questions:
1 -avez un problème personnel avec cette histoire?
2-quelle est la couleur des AILES de ta MAAZA?
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 16-01-2017 12:33
@Barry1
Citer :
Nié, pourquoi donc! comment nier des événements mentionnés, cités et écrits noir sur blanc sur un journal officiel.
C'est exactement ce que je dis! Lisez bien ce que j'ai dit: "la participation de Braham Ben Boussoufa à l’insurrection de 1871 est documentée et donc ne peut être niée."

Citer :
le document est très claire, sauf si on est myope.EN DATE DU 27 SEPTEMBRE 1869 ,MONSIEUR TRABET A ETE AUTORISÉ A EXÉCUTER DES RECHERCHES DE MINES DE FER ET DE CUIVRE AU CAP CAVALLO
C'est ce que j'ai dit "cuivre et fer mais pas d'or et d'argent! le document précise "fer et cuivre" et jamais "or et argent" comme indiqué dans un de vos commentaires.

Citer :
tout les chemins mènent a Rome, Cheikh Braham BOUSSOUFA, chef incontesté, chargé par cheikh Aziz el HADDAD d’organiser l’insurrection de 1871 au niveau des ouleds m’hamed , avait conduit les insurgés au pillage des mines de cap Cavallo le 30.05 .1871 et à l’attaque de Djidjelli le 11.06.1871 . Or la mine porte bel et bien de mon de CAP CAVALLO
Pas tous les chemins puisqu'on sait que les tribus sont trés jalouses de leurs territoires et même qu'à ce jour des tribus voisines entre en conflits (et parfois armés) pour un chemin ou quelques arpents de terre.
Quant au pillage des mines en 1871, il reste à prouver par des documents.

En résumé: personnellement et depuis la publication du sujet (Ksir Boussofa), j'ai toujours affirmé que Mokhtar ben Boussoufa des Ouled M'Hamed a participé à l'insurrection de 1871 comme en témoigne des document écrits.
Cependant pour le pillage de la mine, aucun document n'a été présenté pour prouver cette affirmation.

De plus je tien à préciser que lors de l'initiation de cette discussion, le débat avait porté sur le tunnel (encore existant) entre Chaabet Alioun et Port Maria que le rédacteur de l'article a pensé avoir un rapport avec les mines; j'avais alors dit que ce tunnel date du 20 siècle (vers 1907) et n'avait rien à voir avec les mines. Il en est d'ailleurs éloigné. De plus, le rédacteur ne savait pas ou avait omis de dire que les 2 autres tunnels les plus proches de Draa Boussoufa n'existent plus 5et c'est peut être là que se situe Ksir Boussofa et là je ne parle pas de mine).
Voici l'extrait d'un carte du début du 20ème siècle qui le prouve:
Le Tunnel (1) à Afouzer n'existe plus car il a été transformé en tranchée ouverte (ainsi que la tunnel 2), le tunnel existant (3) ne peut être Ksir Boussoufa.
Ksir Boussoufa ne peut être logiquement que la zone proche de l'ex-tunnel (1 d'Afouzer) puisqu'il existait un chemin qui monte de cette zone vers Draa Boussoufa et la Mechta BouYacoub.

C'était comme cela qu'avait commencé cette discussion, à partir d'une carte postale.
Signaler un abus
Barry1
# Barry1 16-01-2017 09:20
RÉPONSE A FLY1, HISTORIEN DE SON ETAT

Citation en provenance du commentaire précédent de Fly1 :
L'exploitation de la mine de Cavallo avait commencé bien avant 1925 . En 1873 il y a eu des travaux de prospection et evaluation et en 1875 commença alors l'exploitation par des anglais qui eurent la concession . Après avoir extrait environ 20000 T de minerai de pb (galène) minerai de Cu (chalcopyrite) et minerai de Zn, les anglais arrêtèrent l'exploitation pour des raisons economiques (problème de rentabilité)
Concession cédé après à la SMC en 1925 , année où elle emit 24000 action pour 100F l'action.en 1928 elle augmenta son capitale et emit 34000 actions pour le même prix (100)(100F).
algré tout elle ne resista pas quitta les lieu
x en 1932.

PS : Comment les insurgés et à leur tête Boussoufa ont pu piller cette mine en 1871 (date de l'insurrection alirs que cette même mine n'existait pas à ladite date

Ben tu vois bien le permis pour exploiter cette mine a été accordé en 1869,déjà en 1869 cap Cavallo est connu déjà pour être un lieu minier.

Citation en provenance du commentaire précédent de Fly1 :
encore une fois , Cavallo , si tu as un seul document serieux (PAS PLUS) qui prouve l'existense de cette mine en 1871 et son pillage par les insurgis, presnte le moi.


Alors! les voici ,

Citation en provenance du commentaire précédent de Fly1 :

slt JJ
là le type me force à intervenir en tant que arriere petit fils direct d'insurgé de djidjelli(les (liste des 50) dont les biens furent sous sequestre ,et tué par la suite , et non pas en tant que FLY

je te refile la question , toi le petit fils d'insurgé, quel est le patronyme de ton arrière grand père, avec qui il était, dans quelle région , que lui a été séquestré.... donnez nous la moindre preuve, perso je crois que tout ce que FLY1 s'est auto attribué, n'est que affabulations, donc a lui de prouver le contraire.
Signaler un abus
Tanefdour
# Tanefdour 16-01-2017 10:49
Citer :
je te refile la question , toi le petit fils d'insurgé, quel est le patronyme de ton arrière grand père, avec qui il était, dans quelle région , que lui a été séquestré.... donnez nous la moindre preuve, perso je crois que tout ce que FLY1 s'est auto attribué, n'est que affabulations, donc a lui de prouver le contraire.
alors la mo cher Barry1 . JE NE SAVAI PAS QUE CE TYPE QUI SE PREND POUR UN GRAND QUELQUN AVAIT AUSSI ESSAYE DE POLUER VOTRE SUJET...comme il l'A FAIT AVEC BENI AIDOUN.
BARAK ALAHOU FIK § ENCORE UNE GIFFLE.
Signaler un abus
Benifoughales Selma
# Benifoughales Selma 16-01-2017 11:06
FLY1 AVAIT ÉCRIS...

Citer :
El-hamdoulillah , donc vous etes convaicu que ce pillage et cette mine n'existait pas !! si vous avez reconnu ça avant , je serai pas arrivé à dire que g meme des doutes sur l'existence de boussoufa , il faut voir dans quel contexte je l'ai dit , et lire mes premiers coms
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 16-01-2017 08:46
Citer :
Voici ci joint des documents qui attestent de l’exploitation de la mine bien avant 1871, soit en 1869, ensuite une deuxième autorisation d'exploitation délivrée en 1873 soit deux ans après les événements.
Non ya Mohamed, dans un texte officiel, chaque mot est important:
- Dans le premier texte, celui de septembre 1869, il s'agit d'autorisation de recherche et non d'exploitation.
- Les permis d'exploitation et les concessions ont été attribués bien après.
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 16-01-2017 08:51
@JJ

Citer :
ni même à l'existence de mines (exploitation et même exploration) dans la région de Cavallo durant cette époque (1871).
Mais vous avez insisté que cette mine n'existait pas avant 1871, ni même la prospection, alors que c'est faux...
L'exploration que vous avez nié, avait débuté en 1969.
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 16-01-2017 11:09
Non Mohamed,
Les recherches minières sont codifiées par des textes rigoureux et précis.
L'attribution d'un permis de recherche à une date donnée ne signifie pas que l'exploration proprement dite a commencé à la date d'attribution de ce permis d'exploitation.
Dans le cas où l'exploration ne s'est pas effectué dans le délai prévu dans le permis peut être prorogé.
S'il n'y toujours pas d'exploration, le permis peut être retiré.
C'est ce que l'on voit sur ces documents:
Le premier permis de recherche a été attribué à un certain M. Trabet en 1869 sur des terrains domaniaux dans le territoire des Béni Saad.
Aucun document ne permet de dire que Trabet a entrepris effectivement des prospections.
Cependant si on lit bien l'arrêté du 19 avril 1873, on remarque que le permis d'exploitation a été prorogé au nom de M.Trabet mais aussi de Barbaroux et Marqué, ce qui pourrait signifier que Trabet seul n'a pas été capable ni de prospecter ni d'exploiter durant la période de 1869 à 1873 (est ce pour des raisons financières??)
NB: les annales des mines font état d'un scandale financier qu'ils ont appelé "escroquerie"s'élevant à 5 millions de francs de l'époque au sujet d'un permis qui n'a pas été suivi d'effet concret. il s'agissait de Mouzaia, plusieurs procès ont été intentés durant cette époque (moitié du 19ème siècle) et ce n'est qu'en 1932 qu'il a été reconnu officiellement une erreur d'appréciation géologique et que le Conseil Général des Mines a été trompé.
Plus près de chez nous et récemment, des concessions de terrains ont été retirés au motif que rien n'a été fait dessus depuis leur attribution.

Ainsi, à partir du permis de recherche attribué à M. Trabet en 1869 on ne pourrait conclure que des explorations et une exploitation ont été effectives entre 1869 et 1873 car ce permis a été amendé, dans le fond, plusieurs fois.
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 16-01-2017 11:59
Les recherches, exploration ou prospection avaient débutés avant 1871 cher JJ.
Les documents l'attestent bien non ?
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 16-01-2017 16:35
Cher JJ

C'est braham Boussoufa qui avait participé en compagnie des insurgés au pillage des mines de cap Cavallo le 30.05 1871 et à l’attaque de Djidjelli.
Ce qui prouve que cette mine existait déjà bien avant.


Ces documents attestent de l’exploitation de la mine bien avant 1871, soit en 1869, ensuite une deuxième autorisation d'exploitation délivrée en 1873 soit deux ans après les événements.
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 16-01-2017 17:24
Ya Mohamed,
ce document ne prouve rien du tout, il fait état des bien sequestrés sur Brahim Boussoufa, rien de plus et rien de moins.
Ceci n'est pas un document qui prouve que:
-La mine a été pillée,
-que le pillage a eu lieu 1871 lors de l'insurrection.
-
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 16-01-2017 18:36
Donc vous n’êtes pas convaincu malgré que les documents vous ont été présentés, prouvant que les recherches avaient bien commencés en 1869... Et, vous avez écris que cette mine n'existait pas en 1871...
Revenez à l'ancien sujet, et regardez bien les interventions des uns et des autres, mais aussi les déclarations fausses et sans ressources.
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 16-01-2017 19:38
Bien sur que je ne peux jamais être convaincu avec les documents présentés!
On ne peut être convaincu que par des documents probants mais jamais avec des dissertations du style RHB.
Le permis de recherche a été attribué en septembre 1869, cela ne signifie pas que la mine a été ouverte septembre 1869: il y a des études nombreuses avant d'aboutir à la réalisation de la mine avec toutes ses installations techniques.
J'ai vu l'ancien sujet, et mes déclarations n'étaient pas fausse, il y avait certes une erreur de localisation du "café-plein air" près d'Afouzer mais c'était une erreur d'attention car deux leieux distants d'1km environ étaient presque semblable. Et dans une discussion ouverte à tous ces erreurs d'inattention sont légion, car on n'est pas en train d'écrire une thèse.
Mais ce qui n'est pas démontré jusqu'à présent, c'est le fait de dire que cette mine a été pillée en 1871 durant l'insurrection...pour cela il faut présenter le document qui le prouve...mais force est de constater que jusqu'à présent aucun document présenté...il n'y a que spéculation (à partir de documents qui n'en font même pas allusion) sur ce pillage présumé de 1871.
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 16-01-2017 20:02
Citer :
mais jamais avec des dissertations du style RHB.
Qu'est ce qu'il vient foutre ici ben Zaïbat et son RHB...?
Personne ne vous oblige à croire ou à douter.
Chacun est libre.
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 16-01-2017 15:07
Ya Mohamed ce n'est pas la peine de reproduire ce document, je les ai lu et relu plusieurs fois et ils ne prouvent nullement que la recherche et encore mois l'exploitation ont bien eu lieu durant la période mentionnée.
Il faut lire, se documenter et conclure sur pièces et non supposer. Voila pourquoi:

Depuis 1851, les mines, les carrières et les eaux minérales sont régis en Algérie par la loi française.
Les textes stipulent
« Les permis de recherches sont accordés pour une durée de deux ans.
Le permis expire à l’issue de deux (02) à partir de sa date de notification.
Le titulaire peut demander un renouvellement de deux ans supplémentaires si ses recherches ne sont pas développées.

La concession d’un gîte pour exploitation ne peut être délivrée que dans le cas où les recherches sont concluantes. »
Dans notre cas :
Un permis de recherche a été notifié au seul M. Trabet le 27 septembre 1869, il expirait donc le 27 septembre 1871. Durant cette période la concession d’exploitation n’a pas été donnée, donc il n’y avait ni installations ni production, comment peut-on croire en un pillage d’installations qui ne sont pas supposés exister !
L’allégation de l’éventuel pillage ne peut-être avérée que si l’on produit un document officiel qui l’atteste formellement et à ce jour on n’en a pas vu la trace.
Ce permis a été renouvelé puis modifié le 19 avril 1873 pour remplacer M. Trabet en qualité de titulaire unique par Trabet (de Djidjelli), Barbaroux et Marqué (tous deux de Philippevile) peut-être en raison d’une carence financière de Trabet.
Par ailleurs, les productions ont été du plomb pour 150 tonnes dont 95 vendus (quantités cumulées depuis sa mise en production jusqu’au 30 juin 1875) et non du cuivre ou du fer.
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 15-01-2017 22:57
Il y a plusieurs sujets dans ce topic:
- L'insurrection de 1871 à laquelle a pris part Braham Ben Boussoufa, évenement documenté donc qui ne peut être nié.
- dans le précédent article qui date d'environ deux ans ou dans un des commentaires il est mentionné que des mines d'or, d'argent et de cuivre depuis bien avant la colonisation française, cependant aucun document ne fait mention de gisements d'or et d'argent, excepté une ancienne carte qui signale une mine d'argent au sud est de Port Maria
-En ce qui de Braham Boussoufa et selon les documents coloniaux, ce chef est rattaché aux Ouled M'Hamad tandis que les exploitations minières se trouvent sur le territoire des Beni Sâad (ou Ouled Sâad) borné par les Ouled M'hamed à l'Ouest, Ouled Thebane à l'Est et le Béni Sekfal au Sud.
la monographie des tribus de Djidjelli fait remarquer que selon les populations locales de l'époque les Ouled Saad et les Ouled Thebane forment une seule tribu mais ne les rattache pas au Ouled M'Hamed.
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 16-01-2017 07:21
Citer :
# jijel.jijel 01-03-2015 13:47

L'article affirme que la mine de Cavallo a été pillé le 30 mai 1871. Mais force est de constater que les documents d'époques aussi bien historiques que techniques ne font référence à un tel pillage ni même à l'existence de mines (exploitation et même exploration) dans la région de Cavallo durant cette époque (1871). Un document affirme même que la première concession dans la région de Cavallo a été attribuée le 23 juillet 1873 pour la recherche de plomb, de fer et de cuivre. Soit deux années après la fin de l'insurrection de 1871. Pour ce qui est de SONAREM (années 60 et 70), j'ai pu vérifier que c'étaient des permis de recherches et qu'il n'y a pas eu d'exploitation. D'ailleurs, s'il y avait eu une quelconque exploitation par SONAREM tout Jijel l'aurait su. Enfin les mines de Cavallo exploitées par les anglais (1875) et par la suite par la Société des Mines de Cavallo, sont situées au bord de la RN 43 près d'Afouzer à 2 km du village de Cavallo, aujourd'hui ce site set de restaurant et crèmerie de plein très fréquenté durant la saison estivale. Voici une très ancienne carte postale qui situe exactement ces mines:
voici ci joint des documents qui attestent de l’exploitation de la mine bien avant 1871, soit en 1869, ensuite une deuxième autorisation d'exploitation délivrée en 1873 soit deux ans après les événements.



Voir autres doc ci-haut.
Signaler un abus
Barry1
# Barry1 16-01-2017 08:27
Citation en provenance du commentaire précédent de jijel.jijel :
Il y a plusieurs sujets dans ce topic:
- L'insurrection de 1871 à laquelle a pris part Braham Ben Boussoufa, évenement documenté donc qui ne peut être nié.
- dans le précédent article qui date d'environ deux ans ou dans un des commentaires il est mentionné que des mines d'or, d'argent et de cuivre depuis bien avant la colonisation française, cependant aucun document ne fait mention de gisements d'or et d'argent, excepté une ancienne carte qui signale une mine d'argent au sud est de Port Maria
-En ce qui de Braham Boussoufa et selon les documents coloniaux, ce chef est rattaché aux Ouled M'Hamad tandis que les exploitations minières se trouvent sur le territoire des Beni Sâad (ou Ouled Sâad) borné par les Ouled M'hamed à l'Ouest, Ouled Thebane à l'Est et le Béni Sekfal au Sud.
la monographie des tribus de Djidjelli fait remarquer que selon les populations locales de l'époque les Ouled Saad et les Ouled Thebane forment une seule tribu mais ne les rattache pas au Ouled M'Hamed.


Pourtant il est clairement mentionné sur le document, que par décret du 23 Juillet 1875 la concession de BENI SAAD prendra le nom de CAVALLO, il s'agit formellement de la même Mine, les français lui ont attribué le nom de BENI SAAD car l'accés se faisait a partir de Bouayach qui se trouve très prés de ouled Saad
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 16-01-2017 11:21
Je ne dis pas que ce n'est pas la même mine!
Mais la concession initiale de recherche précise bien que cette mine se situe sur le territoire des Béni Sâad. Ce n'est qu'après que la dénomination de Cavallo a été donné à la partie côtière de la région d'El Aouana, certainement en référence à Dziret El Kheil (l'Ile au Cheval) d'une part et pour "européaniser" cette appellation d'autre part (motifs idéologiques).
Signaler un abus
Barry1
# Barry1 16-01-2017 08:55
Citation en provenance du commentaire précédent de jijel.jijel :
Il y a plusieurs sujets dans ce topic:
- L'insurrection de 1871 à laquelle a pris part Braham Ben Boussoufa, évenement documenté donc qui ne peut être nié.

Nié, pourquoi donc! comment nier des événements mentionnés, cités et écrits noir sur blanc sur un journal officiel.
Citation en provenance du commentaire précédent de jijel.jijel :

dans le précédent article qui date d'environ deux ans ou dans un des commentaires il est mentionné que des mines d'or, d'argent et de cuivre depuis bien avant la colonisation française, cependant aucun document ne fait mention de gisements d'or et d'argent, excepté une ancienne carte qui signale une mine d'argent au sud est de Port Maria

le document est très claire, sauf si on est myope.EN DATE DU 27 SEPTEMBRE 1869 ,MONSIEUR TRABET A ETE AUTORISÉ A EXÉCUTER DES RECHERCHES DE MINES DE FER ET DE CUIVRE AU CAP CAVALLO

Citation en provenance du commentaire précédent de jijel.jijel :
En ce qui de Braham Boussoufa et selon les documents coloniaux, ce chef est rattaché aux Ouled M'Hamad tandis que les exploitations minières se trouvent sur le territoire des Beni Sâad (ou Ouled Sâad) borné par les Ouled M'hamed à l'Ouest, Ouled Thebane à l'Est et le Béni Sekfal au Sud

tout les chemins mènent a Rome, Cheikh Braham BOUSSOUFA, chef incontesté, chargé par cheikh Aziz el HADDAD d’organiser l’insurrection de 1871 au niveau des ouleds m’hamed , avait conduit les insurgés au pillage des mines de cap Cavallo le 30.05 .1871 et à l’attaque de Djidjelli le 11.06.1871 .
Or la mine porte bel et bien de mon de CAP CAVALLO
Signaler un abus
Benifoughales Selma
# Benifoughales Selma 16-01-2017 09:06
A Barry 1

Yaatik essaha.
Cexu qui interviennent dans l'ancien article me rappellent cett anecdote: MAAZA OUA LAOU TARAT.
PUISQUE LES DOCUMENTS SONT LA...
ILS NE VEULENT PAS RECONNAÎTRE LEUR ERREUR ET LEUR TAGHALABE.
ET MEME PAS INTERVENIR.

KOULHOUM/ AY BIDA... MAIS AY FIHA CHUIA DELKHOULA.

INCROYABLE...

FAYEN HOUA CELUI QUISE PRENAIT PLUS INTELLIGENT QUE ES AUTRES
Signaler un abus
village tanefdour
# village tanefdour 15-01-2017 19:28
vOUS AVEZ LA UNE BELLE PAGE D HISTOIRE.
aou hadak lEMMERDEUR EL MOUHALAL EL AASkari
et SPECIALISTE DANS LES MENSONGES giflé PAR LES
ouled aidoun. mazel mekelwalou :P ouana RANI AASSESS :zzz
Signaler un abus
HARBI
# HARBI 15-01-2017 16:31
Voici une copie du séquestre...
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 16-01-2017 10:53
@harbit
Un grand merci pour le partage de ces documents officiels..,,
Qui permettent de situer les événements
Pour faire avancer le débat, je pense qu'il faut se poser la question suivante..,,
Pourquoi et comment des colons fraîchement débarqués chez nous s'intéressent ils à un coin perdu pour demander de faire des recherches de minerais precis( or, argent..,)
A moins que ce ne soit déjà un lieu identifié comme tel ?
Bonne journée
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 16-01-2017 11:01
Salut cousin.
Ces documents témoignent bien ce que nous avons publié dans l'article de 2015. https://www.jijel.info/histoire/12-a-la-une/375-tunnel-historique-pres-d-el-aouana-ex-cavallo-k-ssir-boussofa
Harbi, qui est l'arrière petit fils de boussofa Braham, sus cité dans ce journal officiel, a bien voulu nous faire ces recherches qui nous ont donné plus d'éclaircissements.
Bien sur qu'il est à remercier. Nous voulons encore d'autres recherches de nos chers lecteurs pour ouvrir d'autres débats et d'autres pages d’histoires.
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 16-01-2017 12:53
Ce qui a été publié dans l'article de 2015 a débuté par le Tunnel appelé improprement Ksir Boussoufa.
Ce petit Tunnel de 11 mètres ( à côté de Port Maria) construit durant la 1ère décennie de 1900 existe toujours. Deux autres petits tunnels plus proches de la mine (dont celui de Afouzer)avaient été construits puis transformés en tranchées ouvertes.
Par ailleurs les documents publiés ne disent pas explicitement que la mine était en exploitation entre 1869 et 1871.
Ce qui est établi dans les documents:
-1/ Un permis de recherche a été délivré en septembre 1869
-2/ Des amendements ont été apportés à ce permis
-3/ Braham ben Boussoufa a participé à l'insurrection de 1871.
Personne sur ce sujet n'a nié ces trois points car les documents les prouvent formellement.
Cependant dire que:
4/ la mine était en exploitation entre 1869 et 1871
5/ que Ben Boussoufa et les insurgés ont la mine en 1871
ne peut absolument être affirmé tant que qu'aucun document ne soit présenté.

Ainsi la discussion n'a jamais tourné autour de la participation prouvée par des documents donc irréfutable de Ben Boussoufa à l'insurrection mais s'est égaré sur des dates d'exploitation et de pillage non soutenus par des documents.
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 16-01-2017 13:30
Maintenant que les documents sont là, tout est clair cher JJ.
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 16-01-2017 15:13
Les documents sont là depuis bien longtemps et rien dans ces documents ne permet de dire que des installations de productions était là en 1871 et qu'elles ont été pillées lors de l'insurrection.
Car la véritable question est celle-là:"la mine était elle en exploitation en 1871? si oui a-t-elle était pillée?" et la réponse ne peut-être donnée par des documents et ces documents ne sont pas là, donc ce que vous dites n'est pas clair mon cher Mohamed.
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 16-01-2017 16:17
salut JJ
C'est la raison de mon questionnement...à savoir :
Pourquoi des français sont arrivés à la conclusion qu'il faut demander un permis au gouvernement pour faire de la recherche dans un coin aussi paumé, à moins que cette demande de permis était faite pour officialiser le vol de cette mine, déjà exploitée par des locaux ?

Ce n'est pas impossible, compte tenu que 3 personnes débarquesnt et se focalisent sur un point précis pour chercher des minerais précis ?
Foughali

Pour l'anecdote : Je crois que j'ai visité cette mine, d'où j'avais ramené des morceaux de pierres contenant un métal blanc ( argenté)...à l'époque, elle était fermée et les gamins pouvaient s'aventurer pour s'amuser....
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 16-01-2017 16:34
Salut à tous
Permettez moi de vous dire ceci
Nous recherchons des traces de notre histoire, et parmi les éléments il y a l'insurrection et cette histoire de mine....
Notre objectif doit être d'ordre historique et non de faire des réglements de comptes....
n'ai je pas raison ?
Alors de grâce essayons de rester "zen" et travillons pour faire progresser le sujet....

Bonne journée
Foughali.... :sad:
Signaler un abus
Barry1
# Barry1 16-01-2017 19:46
Citation en provenance du commentaire précédent de Foughali :
Salut à tous
Permettez moi de vous dire ceci
Nous recherchons des traces de notre histoire, et parmi les éléments il y a l'insurrection et cette histoire de mine....
Notre objectif doit être d'ordre historique et non de faire des réglements de comptes....
n'ai je pas raison ?
Alors de grâce essayons de rester "zen" et travillons pour faire progresser le sujet....

Bonne journée
Foughali.... :sad:

Il est claire que cet individu ne veut en aucun cas chercher, connaitre, discuter partager ... sa seule finalité est de mettre en doute l’insurrection et la révolte menées par Braham Boussofa, dans quel but? allahou A3lam
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 16-01-2017 20:45
Oh, Barry je ne mets pas en doute l'insurrection de 1871 et la participation de Braham Boussoufa! Chiche, montre moi un seul mot où j'aurais mis en doute cette insurrection.
Ce dont je ne suis pas convaincu, c'est l'annonce d'un pillage de la mine durant cette insurrection, et doute très soutenu tant qu'aucun document n'en apporte la preuve formelle.
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 17-01-2017 19:27
Salut Barry
Petite précision ....
Loin de moi l'idée accuser quelqu'un.....
Mon message veut juste dire, que nous avons eu beaucoup de contributions qui ont fait avancer le sujet .....
Par contre, j'ai cru comprendre qu'il y avait des critiques non justifiées...
Il faut pousser les recherches meme si certaines hypothèses semblent douteuses.
En effet, je me souviens avoir lu que beaucoup de pieds noirs étaient des prisonniers voire pour certains des gens pas fréquentables...
Parmi eux, on peut penser que certains cherchaient à faire fortune, quitte à ruser, spolier ou voler....
L'Algérie était à comparer avec le far west pour les pionniers européens ...
Ce qui pourrait être le cas pour cette mine, quand on lit qu'il y a eu d'abord un demandeur de permis de prospection puis 3 !
Ajouter que c'est un endroit qui se trouve loin des chemins passants, pour ne pas dire au fin fond du trou du cul du loup!
Et pourquoi pas une jalousie entre des habitants du coin, qui ont donné le tuyau aux français ?
Tout était possible, compte tenu de l'époque et du contexte ....,
Ceci n'empêchant pas les autorités françaises de tout recenser et cartographier...
Donc, merci à tous ceux qui peuvent apporter de l'eau pour faire tourner la machine à remonter le temps

Bonne soirée
foughali
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 17-01-2017 20:37
Voilà qui est bien dit cousin...
Bonne soirée.
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 16-01-2017 16:37
Juste pour rappeler que les premiers colons ne connaissaient pas bien les lieux, les tribus et à ce titre, ils ont pu se tromper sur plusieurs sujets....
Pour ma part, je citerais celui ci
A l'époque, ils ont ecrit la tribu de "Beni Foural" au lieu de "Beni foughal"....raison : pour un français, le son "gh" sonne comme un "R"...
et ce n'est qu'un exemple...

Bonne journée
Signaler un abus
Benifoughales Selma
# Benifoughales Selma 15-01-2017 15:26
OH MERCI BEAUCOUP.
Ceci confirmera ce que j'avais COMMENT2.
OU SONT CEUX QUI ONT DIT LE CONTRAIRE.
ILENCE TOTAL
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 15-01-2017 13:51
Autre carte pour ceux qui sont intéressés...
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 15-01-2017 13:50
Autre carte pour ceux qui sont intéressés...
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 15-01-2017 13:50
Autre carte pour ceux qui sont intéressés...
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 15-01-2017 13:46
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Les anciens habitants de la citadelle (Philippe Marcais)
    MedSouilah MedSouilah 19.08.2017 20:55
    https://img4.hostingpics.net/pics/245464llll.jpg

    Lire la suite...

     
  • Les anciens habitants de la citadelle (Philippe Marcais)
    MedSouilah MedSouilah 19.08.2017 20:54
    https://img4.hostingpics.net/pics/68518840ll.jpg

    Lire la suite...

     
  • Les anciens habitants de la citadelle (Philippe Marcais)
    MedSouilah MedSouilah 19.08.2017 20:53
    Djamal Eddine Hadji Liste nominative des familles qui ont bénéficié des compensations dans la nouvelle ...

    Lire la suite...

     
  • Tunnel historique près d'El-Aouana, ex: Cavallo: ' k'ssir boussofa'' SUITE.
    amar bouhalissa amar bouhalissa 19.08.2017 20:17
    merci a vous tous (objectif et d'ordre historique) ca nous donne une etincelle et que un brin de ...

    Lire la suite...

     
  • Le repère du jour : Skif Di Lazouine.
    Igel Igel 19.08.2017 19:37
    A voir qu'un point sensible a été touché, je ne pense pas que la moindre pression factuelle ne ...

    Lire la suite...

     
  • Le repère du jour : Skif Di Lazouine.
    jijel.jijel jijel.jijel 19.08.2017 18:14
    @Igel 1/ Je ne n'ai jamais dit que le bottier LasVigne habitait le quartier Lazouine tel que nous le ...

    Lire la suite...

     
  • Le repère du jour : Skif Di Lazouine.
    Igel Igel 19.08.2017 15:07
    https://img4.hostingpics.net/pics/234767Sanstitreds.png Et voilà une photo de Mr. Lasvigne qui se ...

    Lire la suite...

     
  • Le repère du jour : Skif Di Lazouine.
    Igel Igel 19.08.2017 14:48
    http://www.djidjellisouvienstoi.com/blog/blog.php?lng=fr&pg=335&id=2 Voilà pour la famille LasVigne

    Lire la suite...

     
  • Le repère du jour : Skif Di Lazouine.
    Igel Igel 19.08.2017 14:39
    Et ce monsieur bottier de son état aurait donné son nom à cette zone urbaine Intramuros qui regroupait ...

    Lire la suite...

     
  • Bientôt septembre...
    Igel Igel 19.08.2017 14:25
    Septembre, le mois des retrouvailles des jawajlas avec leur mer nourricière. Cette mer mère abandonnée ...

    Lire la suite...

     
  • Les anciens habitants de la citadelle (Philippe Marcais)
    MedSouilah MedSouilah 19.08.2017 07:00
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/08/19/170819082626341602.png

    Lire la suite...

     
  • Les anciens habitants de la citadelle (Philippe Marcais)
    MedSouilah MedSouilah 19.08.2017 07:00
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/08/19/170819082626529087.png

    Lire la suite...

     
  • Les anciens habitants de la citadelle (Philippe Marcais)
    dzira dzira 19.08.2017 03:40
    On en trouve de toutes les tribus environnantes mais la majorité a ce que je vois sont de Bni Cayed ...

    Lire la suite...

     
  • Les anciens habitants de la citadelle (Philippe Marcais)
    didine didine 18.08.2017 23:39
    Merci pour l'information jijel info.

    Lire la suite...

     
  • LA DÉTRESSE DES VIEILLES PERSONNES
    Foughali Foughali 18.08.2017 23:00
    Salut Noro J'ai des scrupules et j'aurais probablement des remords de te conseiller de lire le livre ...

    Lire la suite...

     
  • LA DÉTRESSE DES VIEILLES PERSONNES
    Foughali Foughali 18.08.2017 22:54
    Salut norredine Je comprends que tu puisses en avoir marre de la chaleur .... Je t'invite à faire un ...

    Lire la suite...

     
  • Plage El-Gueddane ou rocher noir.
    MedSouilah MedSouilah 18.08.2017 21:29
    https://img4.hostingpics.net/pics/954922Sanstitre.png

    Lire la suite...