A l’occasion de la 31e anniversaire de sa disparition: Le parcours historique de Ferhat Abbas revisité à Jijel

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le parcours historique du militant de la cause nationale et homme d’Etat, Ferhat Abbas, premier président du Gouvernement provisoire de la République algérienne, sera passé en revue, à l’occasion du 31e anniversaire de sa disparition. Un riche programme a, pour cette circonstance, été mis en place par la maison de la culture Omar Oussedik, avec la contribution du Musée du moudjahid, du Centre national d’études et de recherche dans le mouvement national de la Révolution du 1er Novembre, ainsi que de la maison de la culture de Sétif, pour la célébration de cet événement, le samedi, 24 décembre.
Des pavillons retraçant le testament politique de l’homme, le discours de proclamation du GPRA, ses livres et publications, ainsi que ses effets personnels seront au programme de l’exposition programmée. L’autobiographie du président Ferhat Abbas, sa pensée et ses positions nationales seront également au menu des interventions programmées pour la circonstance. Dans ce programme est prévue une rencontre de football opposant des anciens joueurs de la wilaya de Jijel et ceux de l’USM Sétif, dont Ferhat Abbas fut un de ses membres fondateurs et président d’honneur en 1933, qui se tiendra au stade Amirouche, au centre ville de Jijel.
Né le 24 août 1899 dans la région de Taher, dans une famille paysanne,
Ferhat Abbas est le premier président du GPRA, à sa proclamation, le 19 septembre 1958. Homme d’Etat et leader nationaliste, il est membre du FLN durant la guerre de Libération nationale. Elu par une large majorité, il devient président de la première Assemblée nationale constituante à l’indépendance du pays, avant de quitter cette fonction le 15 septembre 1963. Fervent démocrate, en dépit de son retrait de la vie politique, il est décoré de la médaille de résistant par le défunt président Chadli Benjedid, le 30 octobre 1984. Il meurt, le 24 décembre 1985. Il est enterré au carré des martyrs d’El Alia, à Alger.odejjijel.org
El Watan 17/12/2016 Par Amor Z.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Jijel en 1964
    nostalgie nostalgie 22.09.2017 14:56
    salut Geneviève et Pierre et oui, c'était une autre époque.....

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Igel Igel 22.09.2017 13:27
    C'est si intéressant de voir les relexions hâtives prendre le dessus de la scène à chaque thème. Cette ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    christine hamad christine hamad 22.09.2017 12:08
    Aussi je lis dans les journaux que le ministère du santé a dépensé de milliards des centimes pour ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    christine hamad christine hamad 22.09.2017 12:05
    Pourquoi on ne essaye pas de changer le système de soins dans les hôpitaux public?? Par exemple on ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    saladin saladin 22.09.2017 10:00
    Salut Foughali, Tout à fait rien n’est gratuit. Seulement dans les pays qui se respectent, la santé du ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Foughali Foughali 22.09.2017 00:54
    Salut saladin Tu sais comme moi que rien ne peut être gratuit Jusque là l'état a tout pris en charge ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    saladin saladin 21.09.2017 14:26
    Comme il a dit lui : "La santé, dans notre pays est malade !" La médecine gratuite est devenue ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Foughali Foughali 21.09.2017 09:33
    Salut Igel Tu veux sûrement parler de ce serment ? https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier:HippocraticOath.jpg ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Igel Igel 20.09.2017 22:14
    Des suceurs de sang. Nos médecins sont une honte pour leur corps de métier et le serment qui les lie ...

    Lire la suite...

     
  • NOUVELLES DU CENTRE VILLE
    Igel Igel 20.09.2017 22:07
    Effectivement, la place est laide et ce truc encore plus. Toute la placette l'est. Les mûriers qui ...

    Lire la suite...

     
  • Destin de génération.
    Igel Igel 20.09.2017 13:33
    Bungee Jump? Il y a donc possibilité de remonter? Non, la rente pétrolière aura disparu. L'Algérie, en ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal...
    Igel Igel 19.09.2017 22:09
    Ce développement serait synonyme de retour au bon sens de la part de tous. Un Club de financement ...

    Lire la suite...

     
  • L'introduction de l'éducation environnementale dans le milieu scolaire ...
    MedSouilah MedSouilah 19.09.2017 19:12
    Saut Igel Tout à fait... Etant de passage avant hier à Jijel, j'avais remarqué une voiture qui stationne ...

    Lire la suite...

     
  • El-Ancer 1956: Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane à Jijel
    christine hamad christine hamad 19.09.2017 18:57
    Merci pour votre encouragement, c'est très gentil de votre part. Je va essayer de faire mon mieux ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo: Des jeunes de Sidi Maarouf à encourager
    christine hamad christine hamad 19.09.2017 18:54
    Non, SVP, ne pensez pas au criminels terrorists quand vous entend le mot Jijel, c'est voyous, ils ...

    Lire la suite...

     
  • El-Ancer 1956: Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane à Jijel
    Igel Igel 19.09.2017 15:54
    Vous remarquerez toutes les fautes de frappe et autres idioties. Pour cette fois, tout est bien ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Insuffisances dans la gestion
    Igel Igel 19.09.2017 15:06
    D'accord jusqu'à un point. Nous n'avons même pas besoin de les licencier. Il suffit d'élire des jeunes.

    Lire la suite...