jijel.info en compagnie du journal elwatan. Sidi Abdelaziz (Jijel) : La décharge de la discorde.

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Nous avons déjà écris dans ce journal en 2009 : Jijel - A quand un éveil écologique dans notre pays?

 Quelle honte...! A proximité de l'une des meilleures plages de Jijel, est née une décharge publique au lieu dit Plage El Djenah à quelques dizaines de mètres du fameux et splendide rocher aux moules et, à quelques mètres du bord de la plage, avec la complicité de la commune...

Nous avons bien accepté l'invitation de nos confrères du journal El-watan, voici le reportage...

Sidi Abdelaziz (Jijel) : La décharge de la discorde.

On se soulevant il y a quelques jours pour dénoncer le problème de la pollution généré par un dépôt d’ordures sur les rives de l’Oued El Kebir, les habitants de la localité de Ladjenah ont crié tout haut ce que tout le monde décriait tout bas, à Sidi Abdelaziz. Et pour cause, dans cette commune de plus de 10.000 habitants, l’atteinte à l’environnement est devenue un sujet préoccupant.

«Les ordures sont partout et le cadre de vie se dégrade de jour en jour, pendant qu’on assiste impuissant à ce fléau», déplore un citoyen, rencontré au village. A notre passage, un dimanche, qui est un jour de marché, des agents de la voirie s’affairaient encore à nettoyer les trottoirs des détritus. «Les vendeurs de volaille ont transformé l’entrée du CFPA en un abattoir à ciel ouvert.

On s’est plaint auprès des autorités, mais rien ne les dissuade, car ils reviennent chaque semaine dans cet endroit pour le polluer», s’offusque encore notre accompagnateur. Jadis plus attractif, le centre urbain de Sidi Abdelaziz est livré à un état de précarité qui le rend moins captivant. Administrateur d’un site Internet d’informations qui s’intéresse à la wilaya de Jijel, Mohamed Souilah, nous a fait savoir qu’il a mené son propre combat pour s’attaquer à ce fléau polluant dans ce village à vocation touristique.

Le tourisme est, en effet, la seule ressource pour de nombreuses familles durant la saison estivale. «Pour le reste de l’année, c’est la disette. Les jeunes reprennent leurs places dans les cafés ou s’orientent vers les champs agricoles», soutient-on. Station balnéaire sans réelles commodités touristiques, le village, est, depuis la fin de l’été, plongé dans son hibernation.

Coincé entre la bande du littoral, le chemin de fer qui longe la plage et la route express de la RN 43, au nord, et les monts Seddat, au sud, Sidi Abdelaziz, n’est pourtant pas cette commune peu regardante sur ses problèmes d’environnement. En plus d’un tourisme qui cherche encore son destin, elle demeure un vivier de la poterie artisanale.

Au CFPA du village, des femmes s’adonnent à cœur joie à leur métier. «Une section, la seule d’ailleurs dans toute la wilaya de Jijel, leur a été ouverte ; elles sont une vingtaine à venir affiner cet art de la poterie traditionnelle pour le valoriser davantage», indique-t-on au CFPA. Des artisans potiers ont même été conviés à des formations supervisées par des encadreurs algériens formés en Espagne. Au-delà de ce savoir-faire à promouvoir, c’est l’art des métiers traditionnels qui se réincarne dans cette commune.

Pour l’histoire, Sidi Abdelaziz tire son nom d’un saint, venu s’installer, avec sa famille, sur les hauteurs de cette bourgade, après la chute de l’Andalousie. Certaines versions donnent une origine marocaine à ce saint homme appelé Abdelaziz. Déplorons enfin que nos multiples tentatives d’approcher le maire pour nous donner des informations sur sa commune, ses soucis écologiques, son tourisme et les solutions préconisées ont été vaines.

Adam S. El-Watan

Images jijel.info

Commentaires   

taheri
# taheri 05-04-2016 19:32
la nature à horreur du vide :D
Signaler un abus
rima
# rima 05-04-2016 13:00
walllloooooooooooooooooooooooooooooooo.il sont ou les resp????????????????????????
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • La guerre des graines de semence a bel et bien commencée...
    MedSouilah MedSouilah 25.09.2017 20:50
    MERCI Igel. Il est urgent et indispensable d'entamer une collecte des graines pour la conservation ...

    Lire la suite...

     
  • Entracte
    Igel Igel 25.09.2017 20:42  
  • La guerre des graines de semence a bel et bien commencée...
    Igel Igel 25.09.2017 20:40  
  • Constructions illicites à Jijel: Aucun programme de démolition
    Igel Igel 25.09.2017 20:38
    Illicite reste illicite même si le Wali changé. Ce qui est juste est juste partout et pas seulement le ...

    Lire la suite...

     
  • Rien ne va plus au nouveau jardin de la ville...
    Igel Igel 25.09.2017 20:27
    Mais à qui avons nous donné nos voix? Il faut sérieusement penser à changer. Votons maws. Je vote ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    saladin saladin 25.09.2017 19:26
    Pas plus loin qu’aujourd’hui même, une parente à moi, malade chronique du diabète et goitre, est allé ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Foughali Foughali 25.09.2017 19:03
    Salut Christine Je pense que tu oublies le plus important de ma citation ... En effet, être jeune ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    christine hamad christine hamad 25.09.2017 16:24
    Oui, les jeunes qui vendent leur matériel tout neuf de l'ansej, c'est la jeunesse qui veut gagner ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    christine hamad christine hamad 25.09.2017 16:14
    C'est exact, je vous souhaite éternel beauté, jeunesse, et un esprit d'une génie !

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Igel Igel 25.09.2017 08:05
    Après une lecture attentive, il est évident que ce système de soins à plusieurs classes est une ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Igel Igel 24.09.2017 17:15
    Voilà qui est rassurant, ni corruptrice ni corruptible. Ainsi, votre esprit est libre. Les ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    christine hamad christine hamad 24.09.2017 13:54
    Non, n'excuse pas la corruption, au contraire,et je ne parle pas seulement des médecin, mais un maître ...

    Lire la suite...

     
  • Notre football est malade...
    Maalah Maalah 24.09.2017 08:30
    malheureusement il n'y a pas que le football ( ce n'est pas le nôtre il appartient seulement à une ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Igel Igel 23.09.2017 23:50
    Avant de passer à l'inflation, aucun médecin algérien ne touche 40000da. Le triple peut-être. Le ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    christine hamad christine hamad 23.09.2017 17:01
    Oui,c'est exact, selon le taux d'inflation les salaire doit augmenter, partout ou on pratique un ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel en 1964
    Foughali Foughali 23.09.2017 15:08
    Salut Merci pour le partage, c'est une belle vue d'ensemble de la ville et de ses environs. Il est ...

    Lire la suite...

     
  • Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades
    Igel Igel 23.09.2017 12:56
    OK. Ce,la devrait faire le bonheur des médecins qui pourraient se permettre plus de confort matériel ...

    Lire la suite...