Au coin du poète: LA HAINE

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

poésie jijel info

Quel est donc cet affreux sentiment, l’homme ainsi hanter ?
Cette hydre noire. Dans les cœurs se développer. Y habiter.
Cette sombre tâche. Les esprits assombrir. Si bien déranger.
Descendants d’Adam. Tous voués à vivre en toute fraternité


Jalousie et médisance. Vindicte et colère. Envers ses pairs.
Les hommes mesquins. Aussi faibles. Ne sachant rien taire.
De leur vil sentiment ne jamais se soustraire. Mais de s’enfoncer.
Dans la boue et la fange, aussi bien patauger. Nul ne s’inverser.


Aussitôt une étoile née, il est bien des éteignoirs à s’agiter.
Ses chaudes lumières et son aura. Insupportables qualités.
Un homme, un esprit. Un cœur et du bon sens. En voila assez.
L’homme, de son égocentrisme, jamais ne désire se passer.


Le déni aux autres de leurs qualités. Et si Dieu ainsi le juger ?
A ses élus tout distribuer. De ces valeurs inestimables jugées.
Ces nobles dons acquis mésestimés. En cette vie tous des esclaves.
A tire d’ailes fuyant : la moralité, la décence. Valeurs sous enclave.


Le diable à côtoyer. Assez bien l’imiter. Agissant en toute servilité.
Égoïsme, matérialisme. Déni de tout. Adieu valeurs et spiritualité.
Jamais l’homme aux enfers si bien descendu. Perdant toute dignité.
Méchancetés gratuites et morbides jalousies. Voila bien des parités.


De l’anonymat se couvrir, et de loin agir. Des couteaux à darder.
De la vipère, la langue emprunter. Les dos prompts à poignarder.
A Travers les autres se prévaloir. Et de leurs actes se gargariser.
Si misérables. De leurs agissements si contents. Et fort le priser.


L’amour du prochain mis à l’enchère. L’homme si bien égaré.
Loin de vouloir se ressourcer. De sa noble origine s’est séparé.
Vivant parmi le nombre. Si bien isolé. De sa rupture avec Dieu.
Les pensées de travers. Mal dans sa peau. Ne pensant être pieu.
Noureddine Bousdira rédaction: jijel.info

Commentaires   

Igel
# Igel 03-08-2017 12:23
Vous connaissez tous cela:


https://www.khanacademy.org/humanities/art-1010/art-between-wars/surrealism1/v/magritte-the-treachery-of-images-ceci-n-est-pas-une-pipe-1929
Signaler un abus
Igel
# Igel 03-08-2017 12:16
Il est pauvre le poète. Il doit le rester. Il se vide l'âme et le corps pour donner et, dès que le plat est servi, les remarques fusent et jettent le voile sur l'éclat de l'art. Ce poème n'est pas joli, il est fort et intègre. Les termes choisis n'ont rien de joli, mignon ou cute pour ne pas dire niedlich ou süß. C'est un niveau supérieur de créativité et l'exercice réussi consistait à utiliser des termes hauts pour décrire la bassesse. Un petit conseil dans la lecture poétique, ne vous fixez jamais sur le titre. Vous réduisez ainsi considérablement votre appréciation.
Signaler un abus
saladin
# saladin 03-08-2017 10:32
Merci pour ce joli poème…

"Égoïsme, matérialisme. Déni de tout. Adieu valeurs et spiritualité.
Jamais l’homme aux enfers si bien descendu. Perdant toute dignité."


Voila qui résume où notre société en est arrivée, malheureusement… :sad:
Je fais partie d’une génération qui a vécu pendant une époque où les gens étaient pauvres mais combien généreux. Des gens qui se partageaient tout : joie et tristesse.
Non, non ce n’était pas des gens venus d’une autre planète, mais bel et bien des algériens.
Des algériens pour qui les valeurs morales étaient au-dessus de tout …
Que s’est-il passé pour que ce ne soit plus le cas ?
I really want to know…
Signaler un abus
Igel
# Igel 03-08-2017 15:59
Ce n'est plus le cas car la ligne rouge est devenue franchissable. Elle l'est devenue car les repères sociaux ont été effacés. La volonté commune de la société de se construire un avenir meilleur s'est vue remplacer par des individus peu nombreux mais extrêmement efficaces à s'accaparer des privilèges et des droits. Ils se sont servis et se servent. L'Algérien s'est donc petit à petit rapproché de ces clans pour prendre part au festin. En fait, tout le monde a besoin d'intervention pour faire respecter ses droits. Alors, on passe de l'autre côté de la barrière et cela faisant, on doit laisser toutes ces valeurs "lourdes"de côté. La nature qui a horreur du vide fait le reste. La minorité qui s'accroche à la sauvegarde de ce grand pays ne peut rien contre ce développement. Et donc la question n'est pas comment on en est là mais plutôt pourquoi le bon sens et la sagesse ne gagnent pas du terrain.
Signaler un abus
saladin
# saladin 03-08-2017 19:09
Merci Igel pour cette réponse que j’ai beaucoup appréciée…
Je n’arrive toujours pas à comprendre, pourquoi une société abandonne ce qui est "beau" pour ce qui est "laid".
Et là ce n’est pas une question des gouts et des couleurs.
Cependant je comprends parfaitement que la sagesse et le bon sens ne peuvent en aucun cas gagner du terrain, au sein d’une société ainsi faite...
Signaler un abus
Igel
# Igel 03-08-2017 22:15
Je me suis empressé d'introduire les termes de bon sens et de sagesse dès mon arrivée sur ce forum et je suis heureux de les voir surgir de partout comme des petits ruisseaux qui deviendront des fleuves si nous continuons à les alimenter. Je suis convaincu que notre salut est dans le dialogue. Nous sommes tous des romantiques et si en plus notre dialogue se construit sur la volonté de faire avancer les choses pour le bien être des générations futures, nous gagnerons le défi que ces dernières se souviennent de nous. Nous seront de ceux qui ont planté des arbres alors que d'autres les brulaient.
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 04-08-2017 09:37
Salut saladin
Tu n'es pas le seul qui n'arrive pas à comprendre ...
Je pense qu'il faudrait une thérapie de groupe à l'échelle nationale..,,
Pour espérer un sursaut ....,
Le hic....c'est toute la nation arabe qui est malade....et c'est plus d'1 milliard qu'il faut soigner .,,
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 03-08-2017 19:33
Salut saladin
Savoir , c'est prendre un risque, car tu ne pourras plus dire " désolé , je ne savais pas !"
Ceci me donne une nouvelle occasion de saluer le travail de notre ami Noro, même s'il y a un an, j'avais déjà dit ce que je pensais comme bien de ce poème et de son auteur ....
C'est bien de remettre à la ´une ´ce sujet un an après sa première parution .
On est tenté de répondre voire crier ....
Non, le poète ne meurt jamais, car nous sommes là pour le faire vivre, il sera une raison de nos discussions, de nos souvenirs....
Non, le poète sera toujours vivant....voire éternel !
Qui n'a pas envie de relire un poème de son enfance, ou celui de la jeunesse de ses parents ?
Qui n'a pas lu un poète du moyen age? De l'antiquité ?
Alors, voulez vous autres preuves sur la vie éternelle du poète ...,
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 08-08-2016 14:07
Salut Ema
Je comprends que tu prennes position contre tous ceux qui pillent les richesses du pays et qui l'empêchent d'évoluer, comme tous les pays modernes etc....
Mais, dans le cas précis, notre ami poète nous fait part de sa haine envers toute la population algérienne qui a sombré dans l'abîme et qui se vautre dans les caniveaux .....
Ce joli poème nous parle de ceux qui ont perdu le sens de la vie et de la mesure.....de ceux qui pour une poignée de dinars, ils peuvent t tuer père et mère...
Il nous rappelle aussi que toute cette population d'arrivistes et de parvenus ne vit que pour voler et encore voler tout ce qui se vole, sans raison et surtout sans aucun réel besoin, si ce n'est de posséder encore plus que le voisin...
Ce joli poème écrit dans un style ancien, nous montre tout ce qui détruit l'homme par l'intérieur, et qui finit par le vider de toute rationalité et toute humanité ...
Il nous parle de la haine qui brûle les entrailles de ces enveloppes humaines sans réelle vie ni esprit critique .....
Voilà, c'est à peu près ce que je comprends en lisant la prose de notre ami Noureddine .....
Et que je salue au passage!
Pardonnez moi, il fait trop chaud pour agiter plus mes neurones endormies .....
Bonne semaine à tous .

Da foughali, entre deux petites siestes.... :zzz
Signaler un abus
NoureddineBousdira
# NoureddineBousdira 08-08-2016 23:44
Salut Foughali. Merci pour ton commentaire.

Tu as un peu compris ce que je voulais dire mais tu t'es légèrement trompé.

Je n'ai pas de haine pour les algériens. Je me suis contenté de décrire un sentiment, un parmi les plus vils nourris par les hommes.

Derrière cette description, il y a aussi d'autres sentiments décrits, tel que la jalousie morbide. La faiblesse des hommes de peu envers les hommes de valeur. C'est là tout un phénomène en chaîne qui peut saisir des personnes de peu de morale, nourrissant également de l'égoïsme. Le tout étant assez complexe mais je pense avoir décrit l'essentiel des tourments ressentis et vécus par cette catégorie de personnes. =

Bien à toi.
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 09-08-2016 12:01
Salut Noreddine
C'est vrai que je me suis un peu trompé et limité mon message....
Je voulais dire que ton joli poème parlait de la haine d'une partie de la population ..,,ceci en réponse à Ema....,sans parler des autres tarés et travers....dont ton poème fait état....,
J'ai aussi indiqué que mes neurones étaient au ralenti, vu la chaleur dans mon coin .....
Anyway, il faut continuer à nous faire rêver , même si c'est en pointant la société algérienne et ce qu'elle est devenue...,
Bonne journée
Fais comme moi...,il faut sortir couvert !!!!
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 16-02-2016 16:54
vous savez, a mon avis, la haine est un characteristique des gens de faible personalité, sans culture aucun, ignorant, obscurantiste
pour moi, je peu mépriser peutétre quelqun, ou il devient totalement non-existant, mais moi personelment, je ne jamais haissé personne, je suis incapable de ressentir de la haine!
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • JSD Jijel: Les joueurs en grève
    nostalgie nostalgie 18.10.2017 03:58
    si les joueurs ne sont pas payés..que peut on leur reprocher.....

    Lire la suite...

     
  • Culture chez un oiseau
    nostalgie nostalgie 18.10.2017 03:54
    Pour moi......c'est une corneille !!! une corneille un corbeau Le corbeau freux a un bec pointu et ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    nostalgie nostalgie 18.10.2017 03:41
    surtout de la répression..... on ne doit pas connaitre la peur du gendarme !!!

    Lire la suite...

     
  • Culture chez un oiseau
    Igel Igel 17.10.2017 21:15
    D'en donner des exemples? Il y en a mais pas toujours en adéquation avec ce que nos parents, nos ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    Foughali Foughali 17.10.2017 08:04
    Salut Christine Plus le Paris -Dakar ....que monte carlo..

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    Foughali Foughali 17.10.2017 08:01
    Salut nostalgie Oui, incivisme, mais aussi anarchie , refus de l'autorité .... Parmi les solutions ...

    Lire la suite...

     
  • Nuit Noire-17 Octobre 1961
    saladin saladin 17.10.2017 07:21
    Le 17 octobre 1961, un autre crime d’état était commis à Paris. [youtube]eBApSAgCQ0E [/youtube] ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    nostalgie nostalgie 17.10.2017 03:45
    bonjour Foughali..alors c'est de l'incivisme...!!!

    Lire la suite...

     
  • Nuit Noire-17 Octobre 1961
    MedSouilah MedSouilah 16.10.2017 19:46
    http://youtu.be/jgVCEUoeWws

    Lire la suite...

     
  • Jijel : Ouled Askar Lancement du projet d’alimentation en gaz naturel de 1400 foyers
    Igel Igel 16.10.2017 12:34
    Puisse ce confort mérité dans le pays du gaz être reçu et apprécié à sa juste valeur. Puisse ce confort ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    Foughali Foughali 16.10.2017 10:02
    Salut nostalgie C'est une bonne solution pour limiter la vitesse des petits véhicules, mais les gros ...

    Lire la suite...

     
  • Pénétrante autoroutière Jijel-El-Euma.
    Foughali Foughali 16.10.2017 09:55
    Salut Igel Comme tu le sais, tout est perfectible.... La solution utilisée en Europe est l'usage ...

    Lire la suite...

     
  • UN MESSAGE DES SUPPORTEURS DE LA JSD.
    yasmine yasmine 16.10.2017 08:58
    désolée de vous contre dire monsieur , le nerf de la guerre est à chercher non pas dans les sponsors ...

    Lire la suite...

     
  • Pénétrante autoroutière Jijel-El-Euma.
    Igel Igel 15.10.2017 21:27
    On ne peut pas faire mieux. Un marquage et des panneaux de limitation de vitesse. Il faudrait peut-être ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 15.10.2017 19:58
    Notre cité sous le choc. Après le décès de notre ami et voisin Benaissa Sakri, son épouse, qui était ...

    Lire la suite...

     
  • UN MESSAGE DES SUPPORTEURS DE LA JSD.
    khelifabenali khelifabenali 15.10.2017 17:52
    Ce bricolage de dons ne mettra jamais cette équipe de la JSD en sécurité malgré qu'il contribue trés ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: On roule à 120 à l'heure dans ce village...
    nostalgie nostalgie 15.10.2017 11:53
    non Madame, c'est respecter la vie d'autrui !

    Lire la suite...