Accueil A la une

Grande urgence à signaler: Le mur de Bordj Echetti en danger de disparition....

Ce mur que l'on surnomme: Le mur de Bordj Echetti, toujours debout, malgré le temps qui passe, qui possède sans doute, une bonne partie de l'histoire de Jijel, est en grand danger de disparition...

Une seule question aux responsables: Comment ce mur qui a pu résister à la violence des vagues et à l'érosion marine, après ces centaines d'années, est aujourd'hui face à ces dangers ?

 L'image a été prise ce jour: 16.10.2015.

 

 

Attention trottoir glissant et dangereux.

Les quatre images vous montrent un lieu très dangereux, notamment en hiver.

Nous sommes au camp chevalier, juste à coté de la poste. plusieurs citoyens se sont retrouvées à l'hôpital, à cause de ce trottoir mal fait, non entretenu par la commune. Si ce trottoir est dangereux. A qui la faute ?

A notre avis, la commune, la daira et la wilaya de Jijel, sont les seules responsables du mauvais état des trottoirs mal entretenus et présentant un défaut.

 La balle est dans leur camp, l'hiver est à nos portes...

  

Pourquoi pas Jijel

A partir de ce dimanche, les Algériens pourront rallier Béjaïa à bord d’un bateau. Une nouvelle ligne maritime Alger – Bejaïa a été lancée ce jour . C’est le Ministre des Transports, Boudjemaa Talai qui a annoncé la nouvelle, il y a une dizaine de jours. Une autre ligne sera inaugurée prochainement et reliera Alger à Skikda et Annaba...

Pour la ligne Alger – Bejaïa, l’Entreprise nationale de transport maritime des voyageurs (l’ENTMV) a affrété deux bateaux d’une capacité de 206 places chacun. Ils navigueront à 60 km/h. Selon des estimations, le trajet durera à peu près 4 heures. Il est à noter, par ailleurs, que le prix du billet Alger – Bejaïa est fixé à 1400 DA.

Retour au port en construction d'El Aouana ex: Cavallo.

Ce message est adressé encore une fois aux autorités de la wilaya, à leur tête, Monsieur le wali, qui sera en déplacement demain Samedi à El-Aouana et Ziama, pour interpeller le DTP sur cette catastrophe échologique...

Voici une vidéo de la télévision, dans laquelle s'expriment quelques habitants de la commune d'El Aouana, ex: Cavallo, au sujet du port de plaisance en construction depuis 2008...

Les citoyens sont mécontents, et nous l'avons toujours dit. Quand aux responsables, ils se permettent de dire que le port a été réceptionné, reste quelques travaux de VRD...Regardez ce qu'est devenu les alentours du projet, lancé en 2008 pour une enveloppe de 400 millions de DA, ce port tarde à voir le jour alors que sa réception était prévue en décembre 2011. Ces habitants l'ont attendu avec impatience, croyant les faire sortir depuis des années de l'isolement, en développant la pêche, l’économie et promouvoir le tourisme, hélas, c'est le massacre du bord du rivage qui a été fait !

LETTRE OUVERTE A MONSIEUR LE WALI DE JIJEL

 Monsieur le wali,

C'est en votre qualité de représentant suprême de la loi dans cette wilaya à qui j'ai l'honneur de m'adresser et de solliciter pour l'exposé de problèmes quotidiennement vécus par le citoyen de cette ville :

Entre autres dérives occasionnées par les citoyens peu scupuleux et ignorants des lois et des règles de vie dans la cité, que le citoyen normal vit et supporte dans la ville de Jijel et dans ses quartiers périphériques, en dehors de toute l'anarchie qui y a régné jusqu'à ce que vous décidiez d'y mettre fin, à la grande satisfaction de tout un chacun parmi les citoyens épris d'ordre, il y a un autre fléau qu'il serait légitime de combattre pour finir de rétablir l'ordre dans cette ville, depuis longtemps livrée à toute sorte de prédations en l'absence effective d'une représentation visible et efficace des services de l'ordre et assimilés.

Ce fléau dérangeant tout le monde est bien sûr le bruit à travers ses nuisances sonores manifestées à tout moment au cours de la journée et, plus grave encore, au cours de la nuit, à des heures indûes.

L'exemple le plus signifactif est celui produit à minuit, en toute inconscience, le plus souvent par le tir systématioque de ces feux d'artifices, à l'occasion de chaque mariage sans distinction, donnant l'impression d'une cannonade exécutée au coeur de la nuit. Inutile de décrire tous les désagréments que cela produit sur le moral des citoyens mais surtout sur leur moment de repos qui est ainsi brisé de fait !

Vous devez savoir, Monsieur le wali, que le bruit a gagné en ampleur dans cette ville, ceci depuis quelques années. Celui des klaxons de voiture particulièrement, donnés aussi bien le jour que la nuit. La nuit plus que le jour à l'occasion de tous ces mariages encore, qui se suivent à la chaîne et dont les cortèges produisent un incessant bruit infernal à l'aide du klaxon de chacune des voitures qui les forme. Chacun parmi les conducteurs se pense obligé de klaxonner sans arrêt, comme un sourd, se souciant peu du dérangement qu'il occasionne ainsi à tout le monde sans exception.

Ajoutons à cette nuisance sonore, celle des hauts parleurs des mosquées, réglés à leur plus haut débit comme s'il appelaient les gens du Sud à la prière ! Ceci est de la pure folie et tout se passe sans que jamais personne n'ait pensé y mettre le hola en obligeant ces messieurs à un peu plus de retenue dans leur manifestations religieuses.

Idem pour la prière du vendredi et du "dars" livré à la rue à travers ces hauts parleurs. Il en va ainsi de chaque mosquée. Ce n'est plus là l'exercice de la religion en toute sérénité mais celui d'une véritable cacophonie ne mettant pas moins les gens mal à l'aise. Il est des lois réglementant le niveau de décibels aussi bien pour ces hauts parleurs que pour les klaxons en particulier qui ne devraient pas être utilisés sur un coup de nerf ou comme il plaît de le faire par amusement.

A tout ceci, s'ajoute l'absence totale de sacs poubelles attachés en principe aux luminaires. Ce qui évitera aux citoyens de jeter partout leur bouteilles d'eau vides, devenues une véritable calamité, leur paquets de cigarettes, leurs gobelets de café vides, leurs journeaux, etc...

Je ne vous apprendrais guère, Monsieur le wali, qu'il est des règles de bienséance à observer par tous les citoyens vivant et évoluant dans la ville, afin que celle-çi ne devienne pas un enfer où chacun se sentirait un véritable martyr, en plus des divers sentiments contraignant nourris par beaucoup de gens particulièrement sensibles, tel que le stress, l'angoisse, la dépression nerveuse etc... et qui sont dûes, en partie, à toutes ces formes de nuisances.

je vous prie, Monsieur le wali, de vouloir bien penser à tous ces gens vivant ainsi toutes ces contraintes sans que personne parmi ces citoyens ne trouve une oreille attentive et condescendante à la présentation des doléances formulées en toute légitimité et dans un cadre légal.

Par l'autorité que vous représentez, nous vous prions de vouloir bien instruire tous les services, chacun en ce qui le concerne, de veiller à la tranquilité et à l'ordre qui doivent obligatoirement régner en permanence à travers la cité.

Dans cette attente, veuillez croire, Monsieur le wali, à l'expression de mes meilleures salutations et au sentiment de tout mon respect et de ma considération.

Signé : Noureddine Bousdira. Citoyen public.

 

Rapport sur la saison estivale à Jijel: Est-ce la fin de l’anarchie ?

C’est un constat unanime et peu reluisant que celui présenté lors de la session de l’APW.

Le rapport sur la saison estivale établi par la commission de l’hydraulique, agriculture, forêts, pêche et tourisme de l’assemblée populaire de la wilaya de Jijel et les débats qui ont suivi sa présentation mercredi dernier à l’occasion de la 3ème de cette assemblée, ont convergé vers un constat peu reluisant quant au déroulement de la dernière saison estivale. L’anarchie caractéristique depuis quelques années dans la wilaya à cause des squats des plages, chaussées, trottoirs et autres espaces dans une impunité totale, a été fortement relevée en dépit des timides tentatives du directeur du tourisme d’enjoliver la situation de la dernière «souffrance» estivale.

Courrier des lecteurs: Situation de l’hygiène et de l'environnement au niveau de la cité des 40 hectars Lotissement 2. "Photos"

 je vous écris ce message pour vous solliciter la publication d'un article sur la situation de l’hygiène et de l'environnement au niveau de la cité des 40 hectars Lotissement 2.

la situation là-bas est déplorable et elle laisse à désirer, grave est la situation, inconnue est la finalité notamment avec la quantité importante d'ordures jetée par les habitants. le problème se résume en la propreté et la gestion des déchets ménagères, les habitants ont partagé une pratique très nocif celle de jeter leurs sachets à poubelle au bord de la route, en en faisant un endroit sale, des odeurs intolérable.

Vidéo jijel.info: La voie express en crue

Cette vidéo que j'avais publié, il ya quelques années dans ce journal, a été largement visitée: 14 784. Hélas, le problème de cette voie express en crue, existe toujours !

Très important: Ce que vous allez voir en vidéo et photos, représentent un risque de crue et de débordements importants des eaux de pluie, susceptibles d'avoir un impact négatif sur la vie collective et la sécurité des biens et des personnes, notamment sur la voie express, réceptionnée de JIJEL à El - MILIA.

Nos responsables doivent agir très vite avant l'arrivée de l'hiver, et y remédier ces problèmes et dangers de débordement des eaux sur la voie express. Il faut aussi prévoir et très vite l'évacuation des eaux.

 Regardons encore une fois ces images...

Kaous: À quand la réception du stade communal ! "Photos"

C'est le cri des jeunes de la commune de Kaous qui attendent toujours la fin d'un projet, qui avait débuté en 2007.

Le deux équipes de la ville de Kaous, qui sont au nombre de deux cent joueurs environs, commencent à perdre leur patience et demander les vraies causes ou raisons du retard de ce projet inscris dans le cadre PCD "Programme communal de développement".

 

 

 

Des blocs menacés par un glissement de terrain

Cité de Tassif à Taher (Jijel) : Profitant de la visite du wali dans leur cité pour superviser un projet de logements promotionnels, les habitants des 100 logements socio-participatifs, implantés à Tassif, à la périphérie de la ville de Taher, ont interpellé le premier responsable de la wilaya sur les risques d’effondrement qui guettent les blocs qu’ils occupent.
De graves fissures sont apparues depuis un certain temps à la base de ces blocs, qui se trouvent menacés d’effondrement, a-t-on constaté du les lieux. Et c’est un problème d’affaissement de terrain qui est à l’origine de ces fissures, qui risque, prévient-on, d’emporter toute la cité, si on ne lance pas des travaux de stabilisation du sol. «Êtes-vous au courant de ce problème», s’est interrogé le wali en s’adressant au directeur de l’OPGI. «Sincèrement non, monsieur le wali !», lui a rétorqué ce responsable.

Courrier des lecteurs. الدكتور حمادي يهنئء الشعب الجزائري

بمناسبة عيد الأضحى المبارك يتقدم الدكتور عبد الحكيم حمادي صاحب مشروع " السلامة الوطنية " والمترشح السابق للرئاسيات 2014 الى كل الشعب الجزائري بخالص تهانيه القلبية االعميقة .

..راجيا من المولى عز وجل ان يعيده على الجميع بالخير واليمن والبركات .

 

 

 

 

La photo du jour: Bien se préparer pour affronter les intempéries

Alors que l'hiver n'est pas encoré arrivé, les dernières pluies de l'automne, continuent à nous montrer le génie des responsables des communes.

Regardez bien cette image, prise au centre village de Sidi Abdelaziz, et, vous allez comprendre, que rien n'a été fait pour se préparer aux intempéries hivernales...

 

 

 

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 27.03.2017 21:35
    Décès de monsieur Benayache Mohamed dit "Himid" à l'âge de 63 ans. cadre de la sonatrach en retraite ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 27.03.2017 15:40
    Salut saladin C'est très émouvant ! Cela me rappelle certains juifs d'Europe de l'est débarquant ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 27.03.2017 15:14
    Salut Christine Oui, j'aime JL Hooker depuis mon adolescence....je l'ai même rencontré une fois ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    christine hamad christine hamad 27.03.2017 12:13
    C'est exact, je veux dire la dernière phrase!

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    christine hamad christine hamad 27.03.2017 12:09
    Saaaalut, donc vous aimez John Lee Hooker, moi aussi, , je va vous racontée un rencontre que n'avait ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 27.03.2017 10:49
    Salut Christine Je crois comprendre que tu n'as pas bien compris mon propos..., Je dis que Marseille ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    saladin saladin 27.03.2017 08:52
    Les glorieux martyrs avaient une autre vision de cet enfer… Pour eux, comme pour Jibran Khalil Jibran ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    saladin saladin 27.03.2017 08:40
    Bonjour Foughali, Il y a plein de vidéos sur youtube qui montrent que les descendants, des ancêtres déportés ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    christine hamad christine hamad 26.03.2017 20:23
    Bonsoir, donc qu'on a pas mal de corruption et autres choses malhonnêtes, je suis d'accord avec vous ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 26.03.2017 16:05
    Salut saladin J'ai cru lire quelque part que cette chanson était chantée en 1500, lors de l'expulsion ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 26.03.2017 16:01
    Donnez moi ses coordonnées, je me ferais un devoir de lui écrire et de lui dire qu'elle a du sang ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 26.03.2017 15:58
    Salut saladin Pour revenir aux algériens exilés à Noumea..., Mon fils a eu l'occasion de discuter ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 26.03.2017 15:44
    Salut Christine Pour revenir à Marseille ..., Je suis parti loin de Marseille pendant plusieurs ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 26.03.2017 15:36
    Salut.... Pour faire court ....on est d'accord sur le fond et les intentions des premiers révolutionnaires ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    saladin saladin 26.03.2017 13:51
    Bonjour Foughali, Non Foughali, si tu relis la proclamation du 1er Novembre 1954 et l’appel au PEUPLE ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 26.03.2017 12:06
    Salut saladin Ma réponse est dans mon post à Christine Oui, nos ancêtres avaient raison de lutter ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 26.03.2017 12:02
    Salut Christine Vous n y êtes pas! Je n'ai pas fui ou quitté mon pays, bien au contraire, j'ai commencé ...

    Lire la suite...